Refonte du réseau bus

La ligne 600 c’est actuellement 14 départs par jour de 6h à 17h30, avec plus de la moitié avant 9h.
Ajouter 26 départs, permettrait d’étendre la plage horaire, mais connaissant comment on utilise les bus je crois qu’une bonne partie va rester pour les comutes exclusivement.
Ca reste une bonne fréquence sur cette page, 3.3 en moyenne c’est presque de le fréquence au quart d’heure, j’espère que ce entraînera un bon transfert modal.

Est-ce qu’on aura droit à un autre type de refonte des réseaux de bus… voire une révolution dans les services ?!? :thinking:

Des autobus de Laval à Montréal [… à Longueuil…], et vice-versa?

L’Autorité régionale de transport métropolitain regarde comment les différentes sociétés de transport peuvent mutualiser certains services.


Les clients de la STM, de la STL et du RTL pourraient se déplacer dans les bus d’exo si le plan de l’ARTM se concrétise. | PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

Radio-Canada | 2 mars 2023 | Publié à 10 h 53

Désargentée, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) songe à « mutualiser » certains des services offerts par ses opérateurs dans l’espoir de prouver à Québec qu’elle est capable de diminuer ses coûts.

Le directeur général de l’organisme, Benoît Gendron, a confirmé jeudi en entrevue à l’émission Tout un matin avoir déjà présenté sa « feuille de route » aux dirigeants de la STM, de la STL, du RTL et d’exo, des réseaux qui, souligne-t-il, « fonctionnent de façon isolée ».

« Ce qu’on veut regarder, c’est comment on peut mutualiser certains services qui passent sur les mêmes axes à l’intérieur du territoire et faire en sorte qu’on va améliorer la fréquence de passage des autobus pour la clientèle », explique-t-il.

Certains bus partant de la couronne nord pour se rendre au centre-ville pourraient par exemple s’arrêter en route pour embarquer des usagers à Laval, illustre M. Gendron. De la même façon, la STL pourrait également mettre sa flotte au service des Montréalais, et vice-versa.

« On dit qu’il y a peut-être moyen de mutualiser [les ressources des différents opérateurs] pour faire en sorte qu’on va offrir un meilleur service aux citoyens, et ce, à moindre coût. »

— Une citation de Benoît Gendron, DG de l’ARTM

L’ARTM est aux prises avec d’importants problèmes financiers depuis le début de la pandémie de COVID-19, qui a fait fondre l’achalandage comme neige au soleil et propulsé la popularité du télétravail. Elle accumule depuis les déficits, effacés chaque année par le gouvernement Legault.

Cette fois, son manque à gagner est estimé à environ 500 millions de dollars pour 2023, montant qu’elle espère voir rayer des livres le 21 mars, au moment du dépôt du prochain budget du ministre des Finances Eric Girard.

L’ARTM et ses opérateurs sont désespérément à la recherche de nouvelles façons d’accroître leurs revenus et de diminuer leurs dépenses. | PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

La réunion au cours de laquelle l’ARTM a présenté sa « feuille de route » aux principaux opérateurs de transport en commun de la grande région de Montréal a eu lieu mercredi, indique M. Gendron, confirmant du même souffle des informations révélées en premier lieu par La Presse.

L’exercice et les « différents chantiers » qui en découlent ont pour but d’« améliorer » la « performance des systèmes », de relancer l’achalandage et de « trouver du financement » pour équilibrer les finances de l’organisme, résume-t-il en entrevue.

Outre la mutualisation de certains services, l’organisme réfléchit aussi à la possibilité d’offrir davantage de liaisons à l’intérieur même de la banlieue, un besoin qui, selon lui, s’est accru au cours des dernières années.

Cette sortie de l’ARTM survient après que la STM eut présenté la semaine dernière un plan de réduction des dépenses de 18 millions de dollars. Il lui manque toutefois quelque 60 millions pour équilibrer son budget pour 2023. Exo, pour sa part, évalue son déficit anticipé à 29 millions.

Ces organismes, qui se sont fait entendre lors des consultations prébudgétaires du ministère des Finances, espèrent maintenant qu’Eric Girard entendra leurs appels à l’aide, une fois de plus.

3 Likes

Pointe-Saint-Charles community groups petition STM for better access to Verdun Hospital

We’re tired of waiting for change, say community groups

Joe Bongiorno · CBC News · Posted: Mar 04, 2023 4:00 AM EST | Last Updated: 5 hours ago

A man with a cane stands in front of a bus.
Pierre Riley, volunteer at the Pointe-Saint-Charles Seniors’ Centre, says seniors with reduced mobility like himself can’t afford to walk to the hospital from the metro station. (Rowan Kennedy/CBC)

Pierre Riley spent nine months being treated for cancer at the Verdun Hospital. The disease and the treatment took a toll on his mobility, and now he walks with a cane.

The 11-minute walk from De l’Église Metro station to the hospital — five-minute walk from LaSalle station — may not seem like much, but Riley says it can be a real obstacle to treatment for seniors with mobility issues.

“It’s impossible to come by bus. I cannot walk from the Metro because I have problems walking,” said Riley, who volunteers at the Pointe-Saint-Charles Seniors Centre.

The centre, which advocates for the independence and well-being of people aged 50 and over, is one of the community groups in Pointe-Saint-Charles calling for better access to the Verdun Hospital.

They say the hospital isn’t accessible by public transit and they launched a petition in February, asking the Société de transport de Montréal (STM) to extend the 71 bus line serving Pointe-Sainte-Charles to bring commuters directly to the hospital’s doorstep.

Unable to rely on public transit, Riley says he has spent hundreds of dollars commuting to his treatment.

The taxi round-trip from his home in Pointe-Saint-Charles costs $30, a sizable sum for his means, he says. He used to travel to the hospital twice a month for chemotherapy. Now he returns once a month for tests.

“A lot of elderly people don’t have the $30, back and forth, to come here. Most of the elderly, [aged] 65 and older, in Pointe-Saint-Charles, make under $21,000 in income,” he said.

“If you come over here once every two weeks or come every month for a chemotherapy session, it’s a lot of money.”

And while it is possible to reserve a trip with adapted public transport, Riley says it often means arriving a half hour late to appointments and waiting one or two hours after getting treatment.

In a statement, the STM said the request for better service between Pointe-Saint-Charles and Verdun Hospital came up in public consultations in the Verdun, Ville-Marie and Sud-Ouest boroughs and is being considered as part of the STM’s plan to redesign the city’s bus routes.

A woman stands by a bus stop.
Maud Marquer, project manager at Action-Gardien, says residents of Pointe-Sainte-Charles have been waiting for over a decade for the STM to act. (Rowan Kennedy/CBC)

But some in the community are tired of waiting for change.

Maud Marquer shares Riley’s concerns.

She is a project manager for seniors, women and mental health at Action-Gardien, a collective of community organizations with the goal of improving living conditions for the people of Pointe-Saint-Charles.

Marquer says easy access to health care is a right, and Pointe-Saint-Charles can’t afford to keep waiting for the STM.

“This demand to have direct access to Verdun Hospital is over a decade old,” she said.

“What we want are concrete actions, dates, timetables, as quickly as possible. In fact, We can’t wait anymore. We shouldn’t have to wait for a petition to have this access.”

For seniors in the community, public transport is key to their independence and ability to access health-care services, she said.

“We’re simply asking for an extension of the bus line to here,” she said, referring to the Verdun Hospital.

Verdun adjacent, la STM n’a pas encore dévoilé les nouvelles lignes pour la station Île-des-Sœurs?

Non pas encore, tout ce qu’on sait est la nouvelle ligne 172 qui sera à l’île des sœurs

4 Likes

C’est maintenant le tour de Westmount:

https://twitter.com/stminfo/status/1635762970130087937

Consultation en cours

C’est le moment de vous exprimer sur la refonte du réseau bus dans le secteur de Westmount. Il y deux façons de partager vos idées.

  1. Inscrivez-vous à la consultation publique: 29 mars, 18h30
  2. Participez en ligne via la plateforme web Parlons-en: du 14 mars au 16 avril

https://www.stm.info/fr/a-propos/grands-projets/grands-projets-bus/refonte-du-reseau-bus

1 Like

No I was just visualizing what @Archie said.

I’m really hoping they they increase the frequency of the 29, and even connect it to downtown along Avenue du Parc or something, because it currently being once every half-hour/hour is kind of crazy in such a dense neighbourhood

3 Likes

J’habite dans Hochelaga et j’aimerais vraiment ça qu’ils augmentent la fréquence de la 29. C’est le bus parfait pour aller sur le Plateau mais avec la fréquence actuelle, je préfère prendre mon vélo.

5 Likes

Selon ce que la STM nous a présenté, il y aura 2 lignes fréquentes qui circuleront à l’intérieur de l’île pour permettre d’atteindre la station Île-des-Soeurs rapidement. Pour la 12, peu de changements. La 168 continuera de circuler, mais sa fréquence sera réduite.

1 Like

As the STM shared, and is displayed on newer bus signs, all the buses except night buses are labeled in blue on updated maps (instead of express being pink and shuttles being purple):

Where did you find that picture?
Also 811 and 822 are in grey

if you go to STM Network Maps choose a neighbourhood map, and scroll to the last page (there’s 3 of different sizes) it has maps like this. Some of them aren’t updated so they feature the older design, but strangely Radisson is updated and 822 is displayed as blue

1 Like

I once asked the STM during one of the Refonte du bus sessions a few years back whether they were considering making use of the TCV terminal and they replied back that it’s being looked at. Perhaps this is an opportunity when the STM restructure the bus network without idling on downtown streets at their terminus stops. I believe once the REM is launched in the South Shore, only the RTL 55, 86, 87, the SJSR 96 and a few exo bus routes to Deux-Montages, Haut St-Laurent and Sud-Ouest sectors will utilize the TCV. Off-peak and weekends will be quieter there unless the STM takes consideration to extend or reroute some lines to TCV, probably from the West-End, Lachine, LaSalle, Le Sud-Ouest, MHM, and points north.

3 Likes

It’s also really good for connection with the REM and Bonaventure metro

1 Like

The STM has some buses I really think could be removed, like the 46:

At first glance (because of how STM shares their data) it appears the 75 is a very short route as well (really it’s a loop):


To help commuters traveling to the South Shore (via the REM at Gare Centrale) until Griffintown station opens, it would be beneficial if additional buses were added during rush hours for the 75 and 74 routes. Additionally, it might be useful if the STM added a stop at Peel / Ottawa for the 75 bus, as South Shore buses stop nearby at Robert-Bourassa / Ottawa during peak hours, and many commuters rely on this stop.

J’ai des documents des refondes du réseau exo-Laurentides ! :smile: :inbox_tray:
LAU-11_Macro_S_complet_ep2.pdf (7,8 Mo)
LAU-15_Macro_FS_complet_ep3.pdf (7,6 Mo)
LAU-14_Ouest_S_ep2.pdf (7,4 Mo)
LAU-18_Ouest_FS_ep3.pdf (6,5 Mo)
LAU-13_Centre-Est_S_ep3.pdf (6,9 Mo)
LAU-17_Centre-Est_FS_ep3.pdf (6,7 Mo)
LAU-12_Nord_S_ep4.pdf (3,3 Mo)
LAU-16_Nord_FS_ep4.pdf (3,3 Mo)

6 Likes

L’information complète c’est ici

1 Like

Remplissez le sondage et courez la chance de gagner un abonnement annuel ou l’un de 18 titres mensuels

3 Likes

Faits saillants par rapport au réseau actuel (de ce que je vois)

  • Les rabattements lavallois sont tous ramenés vers Montmorency
  • Introduction de deux lignes autoroutières par la 640 (Deux-Montagnes à Sainte-Thérèse “E14”, Sainte-Thérèse à Terminus Terrebonne “E11”, " E17")
  • Utilisation d’un nouveau pôle de correspondances A19/A640
  • Feeder vers la gare Mirabel à partir de Sainte-Anne-des-Plaines
  • Prolongement de l’actuelle ligne 8 vers la station Deux-Montagnes
  • Abandon du terminus Saint-Eustache
  • Raccourcissement de la ligne 9 “E1” (fin à la gare Sainte-Jérôme au lieu de Boul. Lafontaine)
  • Ligne express “E2” entre Laval, Sainte-Thérèse et Saint-Jérôme
  • Nouvelles dessertes: Outlets Mirabel, Quartier Chambéry
  • Remplacement du service local par TàD à Boisbriand
4 Likes

Dommage que la ligne E2 ne soit pas existante en fins de semaines, quand la faible fréquence du train pousse l’utilisation de la 9 (E1).