REM - Discussion générale

Ils sont où vos tests ?

Screenshot 2022-11-10 095227

2 Likes

There were lots of tests yesterday! I noticed they’re around 1pm, 5pm, and 8pm (with the other camera which lets you scroll back)

4 Likes

Is it righty-righty, lefty-lefty, or is this just testy-testy? (Heading south here - obviously, per headlights)

Screenshot 2022-11-14 133137

4 Likes

Salut! Qu’est-ce qu’un bassin de non-concurrence? Est-ce une zone où la CDPQ ne peut pas canibaliser le réseau de TEC existant? Et comment feront-il cela? :thinking:

Bienvenu sur AgoraMtl, @ervadegato ! :blush:

Voici la carte de l’entente d’intégration entre l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et le REM, signée le 23 avril 2018, ainsi que quelques précisions sur cette notion de “bassins de non-concurence” (et “de rabattement”), dénichées sur le site REM.info.

image

Partie 1 | Entente d’intégration entre l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et le REM | REM

Afin d’utiliser le potentiel de desserte du REM à son maximum par la complémentarité avec les autres services de transport sur le territoire, l’établissement de bassins de non-concurrence et de bassins de rabattement ont été enchâssés dans l’entente.

Le mécanisme de bassins de non-concurrence reprend essentiellement les principes de « territoire » évoqués historiquement dans la Loi sur les sociétés de transport en commun et la Loi sur le Réseau de transport métropolitain pour définir les secteurs desservis par différents opérateurs comme la Société de transport de Montréal, le Réseau de transport de Longueuil et la Société de transport de Laval. Il vise à baliser, selon certaines modalités, la création de services de transport collectif parallèles à celui du REM. On parle notamment de liens de transport entre certains bassins de services et le centre-ville.

Ainsi, ces bassins de non-concurrence ne limitent aucunement le développement de projets de transport collectif ailleurs sur le territoire, ni la poursuite de l’exploitation et du développement des réseaux de métro, de trains et de services rapides par autobus dans leurs axes actuels.

Dans le même ordre d’idées, les bassins de rabattement servent à éviter le dédoublement des services de transports collectifs dans les secteurs desservis par le REM, et à optimiser les ressources vouées à l’exploitation des services d’autobus. L’établissement de zones où les services d’autobus doivent rabattre la clientèle vers le REM ne signifie pas que le rabattement doit être exclusivement dirigé vers les gares du REM, mais bien que les gares doivent être desservies de façon équivalente à celle d’autres modes de transport comparables.

Publication de l’entente de gestion et de réalisation et de l’entente d’intégration du Réseau express métropolitain | REM


Prendre note qu’une révision de cette entente est prévue au 5 ans, donc théoriquement en 2023.

La révision périodique de l’entente est prévue à tous les cinq ans, et pourra comprendre entre autres l’ajustement des bassins de non-concurrence, des bassins de rabattement ou la mise à jour de l’offre de services de transport du REM. Ce mécanisme permet de tenir compte des changements technologiques, démographiques et administratifs à travers le temps.

4 Likes

J’ajouterais aussi que ces bassins existent déjà : un bus d’exo ne peut pas embarquer des passagers à Panama en direction Montréal par exemple, ou encore, un bus de la RTL ne peut pas embarquer de passagers sur l’ile de Montréal.

4 Likes

Merci!

1 Like

Via la Story du REM:

(on retrouvera donc prochainement cette installation du côté du chantier de la station McGill également :wink:)

rem_metro_316663833_1470047080165138_7817776160971747425_n

image

rem_metro_316645596_205494345212187_2002928827738332760_n

rem_metro_316350423_1593211214451825_288286844994804832_n

rem_metro_316579918_187650797141592_4632554688707728984_n

2 Likes

Entrevue avec Pierre Fitzgibbon.

9 Likes

Je suis content de voir que la réponse de Fitzgibbon par rapport au traffic n’est pas d’élargir des autoroutes.

13 Likes

Déniché sur LinkedIn:

Vivement l’ouverture du tronçon Rive-Sud d’ici quelques mois ! :partying_face: :tada:

7 Likes

J’ai entendu des rumeurs pour le mois d’avril. On croise les doigts!

4 Likes

Pleasantly surprised by the lack of loud metal grinding sounds (ahem… Ottawa)

1 Like

That ain’t exactly quiet, though. Imagine that 20 metres from your bedroom window in Roxboro, 128 times a day in each direction.

1 Like

To be fair, I think the noise dampening walls will help to a certain point, but we’ve historically always built transit next to housing, incl. highways, which are arguably even louder and constant.

5 Likes

I’ve always agreed that that’s the case. Just pointing out that this additional mode isn’t silent — nor invisible. I’ll always support more and better transit, but an elevated metro in Rox/Pierrefonds/Bigras/Ste-Do/DM? Yeesh.

4 Likes

Dans la catégorie: le REM est un complot…

Auteur: Réjean Benoit, lien Facebook: Redirecting...

Pauvres usagers de la STM, il y aura moins d’autobus vers le métro, car ils devront être redirigés vers les stations du REM, lorsque les avocats de Projetco feront valoir cet article à un arbitre. Entente du REM disponible sur le site de CDPQ-Infra (document public):

«3.2.3 Dans l’éventualité où les ressources disponibles à l’Autorité sont insuffisantes pour répondre aux besoins de transport collectif par autobus sur le Territoire, l’Autorité doit déployer ses ressources de façon proportionnelle entre les Services de rabattement et les autres services de transport collectif sur son territoire … À titre illustratif simplifié, si les Prévisions d’achalandage à l’égard de circonstances et territoires géographiques donnés prévoient que 60% des usagers souhaitent emprunter le REM et que 40% des usagers souhaitent emprunter d’autres modes de transport collectif, l’Autorité doit déployer ses ressources disponibles de façon à ce que 60% de la capacité déployée dans le réseau d’autobus soit affectée aux Services de rabattement pertinents et que 40% de cette capacité soit affectée aux autres modes de transport.» Des finances et un service qui se fragilisent - La Presse+

2 Likes

Ce que je comprends de cette clause, c’est que quand Exo et le RTL annulent des départs à cause du manque d’effectif, si l’horaire planifié met 50% de leur service sur des lignes qui se rabattent sur le REM, et 50% sur des lignes qui se rabattent sur le train, le métro ou d’autres bus, ils ne peuvent pas concentrer 80% des annulations de service sur les lignes qui se rabattent sur le REM.

Si je comprends bien, c’est effectivement une contrainte opérationnelle imposée aux OPTC. En même temps, d’un point de bus usagers, ce serait absurde de restreindre à ce point l’accès à un mode de transport de haut niveau.

6 Likes