Ouvrages d'art Antenne Deux-Montagnes - Discussion

Discussion sur les ouvrages d’art de l’antenne Deux-Montagnes.

De Sunnybrooke à Deux-Montagnes

Mon périple du 10 octobre que je n’avais pas pu mettre sur l’autre forum, donc vous avez les primeurs. C’est principalement des photos du REM à Laval (à ce moment-là, il n’y avait rien de fait à Ste-Dorothée)
Photo 1: Pont qui relie la Gare Île-Bigras et celle de Ste-Do
Photo 2 et 3: Pont reliant Pfds-Roxboro et l’Île-Bigras.
Image: https://agoramtl.com/uploads/editor/30/fbszj6339egq.jpg


10 Likes

Petite marche dans le parc des Arbres et petite visite du chantier du pont de la Rivière-des-Prairies.
31 octobre 2020

Image: https://agoramtl.com/uploads/editor/hi/khcgnl5zjz51.jpgImage: https://agoramtl.com/uploads/editor/cr/w8re3r7bmlnj.jpgImage: https://agoramtl.com/uploads/editor/6x/gk78nx222yr9.jpg

7 Likes

That is one sexy addition to Montreal’s architectural heritage. ?

Dans l’onglet Actualité du REM B)

3 choses à savoir sur le REM et ses travaux à LavalAVANCEMENT DU PROJET | Publiée le 3 novembre 2020

Les premiers travaux en vue de l’arrivée du REM sur la couronne nord ont débuté dernièrement. Voici 3 choses à savoir sur les travaux en cours et à venir à Laval.

## 1- De nouveaux ponts ferroviaires en construction

Cet automne, de part et d’autre des îles de Laval, des travaux ont lieu afin de mettre à niveau deux ponts ferroviaires pour accueillir le REM.

Tout d’abord, la construction d’un nouveau pont ferroviaire se poursuit à l’aide de la technique du pont lancé reliant Montréal et les Îles de Laval au-dessus de la rivière des Prairies.

Plus au nord, le pont ferroviaire enjambant la rivière des Prairies entre les îles de Laval et Sainte-Dorothée sera quant à lui doublé pour faciliter le passage du REM. La mise en place des piliers et chevêtres se poursuit en 2020 pour laisser place ensuite à l’installation des poutres et le bétonnage des bordures pour compléter la portion nord de ce pont.

Illustration de la technique du pont lancé par Camille Pomerlo, illustratrice du mois

Les travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivire des Prairies entre les les de Laval et Sainte-Dorothe
Les travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivière des Prairies entre les îles de Laval et Sainte-Dorothée.

Les travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivire des Prairies entre les les de Laval et Sainte-DorotheLes travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivière des Prairies entre les îles de Laval et Sainte-Dorothée.

Les travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivire des Prairies entre les les de Laval et Sainte-DorotheLes travaux pour doubler le pont ferroviaire enjambant la rivière des Prairies entre les îles de Laval et Sainte-Dorothée.

2- Des travaux de prolongement de la rue Chemin-du-Fer à Sainte-Dorothée

En raison de la fréquence accrue du REM et afin d’assurer la sécurité des piétons et automobilistes, l’ensemble des passages à niveau actuels devront être modifiés.

Plan d’implantation de la station Sainte-Dorothée

De son côté, l’avenue des Bois sera abaissée afin de passer sous les voies ferroviaires du REM. Cette nouvelle configuration ne permettra plus de maintenir une intersection routière au coin de la rue du Chemin-de-Fer et de l’avenue des Bois. C’est pourquoi un prolongement de la rue du Chemin-de-Fer sera créé plus au nord sur l’avenue des Bois et longera le stationnement incitatif pour s’ouvrir sur le quartier à proximité.
Ces travaux entraîneront également le réaménagement de terrasse de Fontenelle dès 2021. Cette dernière se transformera en rond-point et un chemin multifonction liera le quartier à la gare Sainte-Dorothée.

Apprenez en plus sur les travaux à venir en consultant l’info-travaux.

3- 2021 : le début de la construction des 2 stations sur le territoire de Laval

Dès 2021, la construction des deux stations sur le territoire de Laval, soit Sainte-Dorothée et Île-Bigras, débutera.

Des travaux préparatoires sont déjà amorcés sur la Rive-Nord et les travaux de construction se poursuivront au cours des prochaines années.

Apprenez en plus sur les stations du REM dans votre secteur ici.

Ligne vertepng

Le REM à Laval- 2 stations accessibles universellement

  • Île-Bigras
  • Sainte-Dorothée
  • Fréquence en pointe : 5 minutes (12 passages à l’heure)
  • Fréquence hors pointe : 15 minutes (4 passages à l’heure)
  • Nombre de départs par jour en provenance de Deux-Montagnes : 128
  • Capacité maximale par départ en pointe : 780 personnes (390 hors pointe)
  • Mise en service du segment : 2023
  • Nouvelles opportunités de déplacement :
    • Temps de parcours jusqu’à l’aéroport : environ 25 minutes
    • Temps de parcours jusqu’à Brossard : environ 40 minutes
    • Temps de parcours jusqu’à Sainte-Anne-de-Bellevue : 35 à 40 minutes

https://rem.info/fr/actualites/le-rem-a-laval

1 Like

Dans l’Info-Travaux du REM:

Avancement du projet REM, Les Iles Laval- ACTIVITÉS CHANTIER

  • Automne 2020 - De 7 h à 19 h*, de semaine et de fin de semaine
  • Rive-Nord

Nature des travaux### Pont ferroviaire Rivière-des-Prairies 1

Les travaux de construction du nouveau pont ferroviaire adjacent au pont ferroviaire existant se poursuivent cet automne. Les poutres ayant été installées à l’aide de la poutre de lancement, elles seront par la suite assises sur les appareils d’appuis pour être fixées de façon permanente.

La construction de la culée, du côté sud de la rive ainsi que la mise en place des murs de soutènement, en prévision du doublement de la voie auront également cours pendant l’automne 2020.

### Les îles Laval

Au niveau des îles Laval, les services publics tels qu’Hydro-Québec et les entreprises de télécommunication (Bell et Vidétron) seront actifs pour procéder à la relocalisation de leur réseau respectif afin de laisser place aux installations futures du REM.

### Pont ferroviaire Rivière-des-Prairies 2

Du côté nord de la Rivière-Des-Prairies, la mise en place des piliers et chevêtres se poursuit pour laisser place ensuite à l’installation des poutres et le bétonnage des bordures pour compléter la portion nord du pont ferroviaire.

Voici l’échéancier des travaux**

La carte suivante illustre les différentes zones de travaux

*La plage horaire prévoit des travaux de 7 h à 19 h. Des travaux préliminaires et subséquents à cette plage horaire sont nécessaires afin de mobiliser et démobiliser l’ensemble des éléments requis pour l’exécution des travaux et au nettoyage du site. Activités bruyantes concentrées de jour et en soirée. Toutefois, en raison de la nature des travaux, ceux-ci ne peuvent être interrompus en cours d’exécution et doivent être complétés afin d’assurer l’intégrité des infrastructures existantes. Si cette situation se présente, la plage horaire sera prolongée pour finaliser les travaux entamés.
***La séquence actuelle établie et les dates sont sujettes à changement sans préavis.

1 Like

Retard pour l’ouverture de cette branche, en raison de la Covid et des importants travaux à effectuer dans le tunnel du Mont-Royal (dus à sa grande détérioration):

Coupes d’arbres en vue des travaux sur le pont ferroviaire de la rivière des Mille-Îles, Laval

  • ACTIVITÉS CHANTIER
  • À partir de fin novembre 2020, en semaine, 7 h à 19 h*
  • Rive-Nord

Nature des travaux

En vue des travaux à venir sur le pont ferroviaire traversant la rivière des Mille-Îles, des travaux préparatoires sont prévus afin d’aménager un espace de travail et laisser place aux nouvelles infrastructures du REM, notamment le doublement de la voie.

Ces travaux préparatoires prévoient la coupe de 133 arbres sur l’Île Boisée, située sur la rivière des Mille-Îles, entre les villes de Laval et Deux-Montagnes. De ce nombre :

  • 85 arbres ont un diamètre de moins de 10 centimètres
  • 38 arbres ont un diamètre de 10 centimètres ou plus

Ces travaux sont prévus commencer à la fin novembre 2020.

Secteurs où des coupes d’arbres seront réalisées :

Mesures d’atténuation

  • Efforts pris afin de limiter le déboisement à ce qui sera vraiment nécessaire pour les travaux
  • Travaux réalisés en-dehors de la période de nidification des oiseaux (31 mars au 15 août)
  • Activités encadrées par des experts en environnement
  • Programme de reboisement prévoyant le remplacement des arbres coupés dans les aires temporaires de construction, plus une bonification de 10 %

*Dates sujettes à changement. La plage horaire peut être prolongée au besoin.

2 Likes

“Île Moins-Boisée” :stuck_out_tongue_winking_eye:

2 Likes

Petite marche pour aller au pont enjambant la rivière des prairies
05-12-12-2020
Pas grand changement depuis ma marche de l’autre fois. Sauf qu’ils ont pas mal enlevé tout le matériel à la base (genre l’escalier pour monter,etc), sûrement en prévision de l’hiver! :man_shrugging:

8 Likes

The new deck looks like it will be some 150 cm or so higher than the old rails.

:crossed_fingers:t3:they really do plan for an active path from the trails on the north side of the new tracks to get underneath them to access the old bridge (which the city will eventually repurpose).

Petite virée à Pierrefonds! :slight_smile: Peu de changements depuis que je suis passé par là.
29-12-2020

Ces morceaux de béton-là serviront à quoi au juste? Ils étaient à cette endroit-là

C’est moi!!! :smiley:

8 Likes

Prendre note que ces travaux débuteront à partir de la station Du Ruisseau (donc dans le tronçon central) en direction de Deux-Montagnes…

Travaux dans l’emprise ferroviaire entre les stations Du Ruisseau et Deux-Montagnes

  • ACTIVITÉS CHANTIER

  • À partir de la fin janvier jusqu’à la fin 2021, majoritairement en semaine, de 7h à 19h

  • Rive-Nord

  • Centre et aéroport

Où : Dans l’emprise ferroviaire

Nature des travaux :

Le Réseau express métropolitain (REM) est un nouveau mode de transport de type métro léger automatisé. Il comportera 26 stations et traversera la grande région de Montréal sur 67 km. Le REM va progressivement remplacer le train de banlieue de la ligne Deux-Montagnes d’exo.

Afin de mettre à niveau la voie ferroviaire pour permettre le passage des futurs métros légers du REM, différentes phases de travaux se succéderont dans l’emprise ferroviaire entre la station Du Ruisseau et la station Deux-Montagnes :

image

Impacts et mesures d’atténuation :

L’objectif du bureau de projet du REM et du consortium NouvLR est d’atténuer les impacts sur les riverains et d’assurer la sécurité de tous, en mettant en œuvre les mesures appropriées.

  • Du bruit, des vibrations, de la poussière et un fort volume de camionnage seront engendrés par ces travaux dans l’emprise ferroviaire.
  • Les mesures d’atténuation appropriées pour minimiser le bruit et la poussière seront mises en place en fonction des travaux en cours.
  • Des efforts sont déployés pour minimiser la coupe de végétation à ce qui est réellement requis pour les travaux du REM.

Communiqué - Réseau express métropolitain : début des travaux sur la Rive-Nord et à Pierrefonds-Roxboro dès janvier 2021

MONTRÉAL Publié le 18 janvier 2021

Le Réseau express métropolitain (REM) entame une nouvelle phase de construction avec le début des travaux dans le secteur de la Rive-Nord et de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro dès les premières semaines de 2021, afin de mettre en service ce nouveau métro léger automatisé à compter de novembre 2024 sur la future portion nord du REM. Avec l’arrêt complet de la navette ferroviaire circulant sur l’ancienne ligne de trains de banlieue Deux-Montagnes le 31 décembre dernier, les travaux débuteront en janvier sur la portion nord du tracé. À terme, l’ancienne ligne ferroviaire sera transformée par une offre de transport plus rapide, fréquente et offrant davantage de capacité pour les besoins futurs.

Travaux à venir

En janvier, à la suite des travaux de sécurisation de la voie ferroviaire en cours par exo et le CN, la mobilisation des chantiers s’entamera dans ces deux secteurs, puis des travaux préparatoires s’amorceront dans les semaines suivantes.

Entre janvier et la fin mars 2021, des arbustes, arbres et petite végétation seront retirés à l’intérieur des limites de l’emprise ferroviaire. Ces travaux préparatoires sont nécessaires afin d’aménager des aires temporaires de travail et pour faire place aux infrastructures du REM, tel le doublement de la voie ferroviaire, la construction de six nouvelles stations, leurs accès et stationnements, etc. Ces activités sont contrôlées et orchestrées par nos experts en environnement et sont réalisées selon les meilleures pratiques de l’industrie et en respect des normes et règlements applicables.

Les infrastructures ferroviaires existantes seront aussi démantelées, à commencer par celles de la gare de Deux-Montagnes en début d’année. Les anciennes infrastructures (système électrique, rails, traverses, ballast de pierres, quais) seront démolies pour permettre la construction des infrastructures du métro léger automatisé. Ces travaux n’impacteront pas le service d’autobus existant avec les mesures transitoires etdes espaces de stationnement demeureront disponibles aux usagers.

À compter du printemps 2021, les travaux de transformation des passages à niveau actuels en étagements ferroviaires ou routiers débuteront en séquence entre les stations Du Ruisseau (dans l’arrondissement Saint-Laurent) et Deux-Montagnes. Au total, 14 passages à niveau seront convertis sur cette portion du tracé. Des entraves et des fermetures de rues sont à prévoir dans certains secteurs. Des chemins de détour seront aménagés.

Parmi les autres travaux à venir en 2021 dans le secteur, on compte également la réfection et le doublement de la voie ferroviaire, l’aménagement de murs de soutènement et ponts d’étagement et le début de la construction des stations du REM.

Une série de rencontres publiques sont à venir pour les secteurs de Pierrefonds-Roxboro, Laval et Deux-Montagnes en début d’année. Pour le calendrier détaillé, consultez notre section événement:

Voir le calendrier

Une offre de transport bonifiée sur la Rive-Nord et à Pierrefonds

La mise en service du REM dans le secteur Rive-Nord et Pierrefonds-Roxboro (entre les stations Deux-Montagnes et Pierrefonds-Roxboro) est prévue pour l’automne 2024. L’ensemble des efforts sont déployés pour optimiser les échéanciers de travaux et d’essais afin de mettre en service le REM dès que possible, tout en s’assurant que les tests de systèmes et d’opération nécessaires soient réalisés et concluants.
À terme, six stations seront construites à Deux-Montagnes, Laval et dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro. L’ancien train sera transformé en système de métro léger automatisé à haute fréquence (aux 5 minutes en pointe, aux 15 minutes hors pointe dans le secteur). La haute fréquence offre plus de capacité. Le REM a une capacité de 42 120 personnes pendant la période de pointe du matin, entre 6 h et 9 h, ce qui représente près de 2,5 fois la capacité antérieure de la ligne.

L’aménagement de stations fermées et protégées des intempéries amènera plus de confort aux usagers qui attendront le REM sur un quai séparé des rails par un système de portes palières automatiques (il ne sera pas possible de traverser la voie ou d’échapper des objets pour plus de sécurité et de fiabilité). Les stations seront toutes accessibles aux personnes à mobilité réduite et équipées d’ascenseurs. Finalement, les voitures seront chauffées, climatisées et connectées au Wi-Fi.

Pour faire suite à ce communiqué de presse, voici une actualité sur cette phase des travaux. :construction_worker_woman: :construction_worker_man:

Début des travaux sur la Rive-Nord et Pierrefonds-Roxboro

AVANCEMENT DU PROJET | Publiée le 18 janvier 2021

Le REM entre dans une nouvelle phase de construction avec le début des travaux à Deux-Montagnes, Laval et Pierrefonds-Roxboro. Comment se déploieront ces travaux en 2021? Tour d’horizon de ce qui est à venir dans les prochains mois.

Travaux préparatoires

Préparer le terrain

Dans les derniers mois la construction du REM sur la Rive-Nord s’est entamée avec les travaux sur les ponts ferroviaires de la Rivière-des-Prairies, quelques travaux préparatoires à Deux-Montagnes, sur le boulevard du Lac et à Laval, près de la future station Sainte-Dorothée.

Dès le début de 2021, la mobilisation des chantiers sera de plus en plus visible avec les premiers travaux préparatoires et l’aménagement des aires de travail. Des arbustes, arbres et petites végétations devront être retirés le long de l’emprise à Laval et Deux-Montagnes, avant la fin mars, afin de préparer le terrain pour les nouvelles infrastructures du REM. Ces travaux sont contrôlés et gérés par nos experts en environnement.

En savoir plus

Démanteler les anciennes gares et infrastructures

Pour laisser place au REM, les anciennes infrastructures seront démantelées ou démolies progressivement dès janvier 2021. Système électrique, rails, traverses, ballast de pierres, quais : ces anciens équipements seront complètement modifiés et remplacés par de nouveaux systèmes modernes.


Exemple d’infrastructures qui seront démantelées de l’ancienne ligne Deux-Montagnes


Démantèlement des quais (station Du Ruisseau, 2020). La gare Deux-Montagnes sera la première à être démantelée cette année sur la Rive-Nord. La démolition débutera en janvier et s’étendra sur un mois.

Construire de nouvelles infrastructures pour accueillir un métro léger


La transformation d’un système de train à un métro léger demande de nombreuses optimisations. C’est ainsi que de nouveaux rails, une nouvelle voie ferroviaire, des nouveaux systèmes électriques seront installés cet été/automne.

Les travaux qui s’entament cette année signifient le début de la transition vers l’arrivée d’un système de métro léger, qui sera en service en 2024 entre les stations Deux-Montagnes et Pierrefonds-Roxboro.

Doubler les voies, sur toute la ligne

Actuellement, de Deux-Montagnes jusqu’à l’arrondissement Saint-Laurent, la ligne ferroviaire est simple, c’est-à-dire que les trains de l’ancienne ligne Deux-Montagnes se partageaient une seule voie, peu importe la direction.

En conservant la même emprise, les voies seront doublées pour le REM en raison de sa haute fréquence, sur tout ce segment.

Info-travaux

Remplacer les passages à niveau par des passages surélevés

En haussant la fréquence du REM, il est primordial d’assurer la sécurité des communautés environnantes. Les passages à niveau, c’est-à-dire tous les endroits où le train croise une voie routière, seront éliminés.

À 14 endroits le long du tracé du REM, entre Deux-Montagnes et l’arrondissement Saint-Laurent, les passages à niveau seront remplacés par onze viaducs ferroviaires ou routiers, et une structure aérienne de 1,5 km, qui permettront au REM de ne jamais croiser et interrompre la circulation routière, piétonne ou cyclable, et ainsi pourvoir circuler à haute fréquence, et ce, en toute sécurité pour tous.

Dès le printemps 2021, la construction de ces structures débutera, ce qui occasionnera des entraves ponctuelles.


Exemple de modélisation d’un viaduc ferroviaire du REM (secteur O’Brien, arrondissement Saint-Laurent)

Bâtir de nouvelles stations fermées

Parmi la transformation de la ligne Deux-Montagnes, un des grands changements est la construction de nouvelles stations fermées. Ainsi, les usagers attendront maintenant le REM à l’intérieur, à l’abri des intempéries, sur un quai séparé des rails par un système de portes-palières.


Rendus de stations du secteur

En 2021, la construction des stations s’amorcera dans le secteur avec les premières fondations, mais c’est plutôt en 2022 que la structure d’acier commencera à s’élever et que les stations deviendront de plus en plus visibles.

Consultez les fiches et des plans d’implantation des stations du secteur Rive-Nord et Pierrefonds-Roxboro pour en savoir plus sur votre station :

Deux-Montagnes En savoir plus

Grand-Moulin En savoir plus

Sainte-Dorothée En savoir plus

Île-Bigras En savoir plus

Pierrefonds-Roxboro En savoir plus

Sunnybrooke En savoir plus

Ligne verte.png

Le REM sur la Rive-Nord et dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro

  • 6 stations dans le secteur
  • Fréquence en pointe : 5 minutes
  • Fréquence hors pointe : 15 minutes
  • Mise en service : Automne 2024
2 Likes

Le REM à Deux-Montagnes: Les travaux prennent enfin leur envol de façon concrète

L’Éveil | 2021-01-28 | Benoit Bilodeau


Comme on le voit ici, le secteur du boulevard du Lac [Edit: Boul. de Deux-Montagnes !] changera considérablement d’allure avec l’arrivée du REM à Deux-Montagnes.

Ça y est, peut-on dire avec un très gros point d’exclamation! Les travaux en vue de l’aménagement des infrastructures devant permettre d’accueillir le nouveau Réseau express métropolitain (REM) du côté de Deux-Montagnes prendront enfin leur envol de façon concrète au cours des prochains jours.

Pour preuve, un dépliant a été distribué en fin de semaine dernière aux portes des résidences longeant le corridor de l’ancienne ligne Deux-Montagnes, dont le service a pris officiellement fin le 31 décembre dernier, pour prévenir les résidants de la nature des travaux qui débuteront dès la fin janvier et jusqu’à la fin de la présente année 2021, majoritairement en semaine, de 7 h à 19 h.

Cette plage horaire pourrait cependant être prolongée au besoin, signale CPDQ Infra, maître d’œuvre du projet, dans son dépliant, ajoutant que des mesure «appropriées» pour minimiser le bruit et la poussière seront mises en place en fonction des travaux en cours.

«Les gens vont constater que nous serons bien présents à Deux-Montagnes», de mentionner Jean-Vincent Lacroix, directeur des communications pour CPDQ Infra, dans le cadre d’une entrevue téléphonique exclusive qu’il a livrée ces derniers jours à votre hebdo L’ÉVEIL.

Le calendrier des travaux

Ainsi, le calendrier prévoit, dans un premier temps, des travaux préparatoires à l’intérieur de l’emprise ferroviaire actuelle, incluant des coupes d’arbustes, arbres et petite végétation, qui seront «limitées au strict minimum», et le retrait des installations ferroviaires existantes, comme le système électrique, les rails, les quais et gares actuelles. Ces travaux sont nécessaires afin d’aménager des aires temporaires de travail et faire place aux infrastructures du REM, tel le doublement de la voie ferroviaire, la construction des nouvelles stations, leurs accès et des nouveaux stationnements.

Également, on procèdera au démantèlement de la gare de Deux-Montagnes en début d’année et, à compter du printemps prochain, aux travaux de transformation des passages à niveau actuels qui disparaîtront totalement du paysage pour faire place à des étagements ferroviaires ou routiers, mais aussi au début de la construction des stations du REM.

Du boulevard du Lac au boulevard Deux-Montagnes

De façon plus précise, selon ce qu’a révélé Jean-Vincent Lacroix à votre hebdo L’ÉVEIL, il y aura pour le boulevard du Lac réaménagement, à partir de mars, de cette artère en pont d’étagement routier. Une fermeture complète du boulevard du Lac est prévue, entre la 8e Avenue et la 10e Avenue, pendant une majeure partie de 2021.

Pour le chemin d’Oka, la démolition du viaduc actuel est prévue en début février, alors que les travaux de reconstruction débuteront lorsque seront terminés ceux sur le boulevard du Lac. Il y aura aussi une reconfiguration du chemin d’Oka et des trottoirs à proximité pendant cette séquence de travaux,

Sur la rue Henri-Dunant, il y aura une reconfiguration de la voie ferroviaire en structure surélevée. Le REM circulera donc au-dessus de la rue Henri-Dunant, comme l’avait réclamée la Ville de Deux-Montagnes. Les travaux à cet endroit doivent débuter ce printemps-ci.

Et sur le boulevard Deux-Montagnes, il y aura une reconfiguration de la voie ferroviaire en structure surélevée. Les travaux doivent également être entrepris à partir du printemps prochain dans ce secteur.

Enfin, notons que CPDQ Infra tiendra une séance d’information virtuelle le mercredi 24 février prochain, à compter de 18 h 30, pour fournir plus de renseignements sur ces travaux à ce moment. Il sera d’ailleurs possible de s’inscrire d’ici peu à cette rencontre sur via le site web.

CPDQ Infra fait le point: il fallait d’abord préparer le terrain…

L’Éveil | 2021-01-28 | Benoit Bilodeau


Une vue provisoire sur la future station Deux-Montagnes [Edit: il s’agit de la station Grand-Moulin !] du REM lorsqu’elle sera complétée.

Presque cinq ans après l’annonce, en avril 2016, à l’effet que le Réseau express métropolitain (REM) desservirait à l’avenir les usagers de la ligne Deux-Montagnes qui désirent se rendre au centre-ville de Montréal ou y revenir, et quelque trois ans après la toute première pelletée de terre, les travaux prendront véritablement leur envol ces prochaines semaines, de ce côté-ci de la rivière des Mille -Îles.

Un laps de temps qui aura permis à CPDQ Infra de préparer le terrain…, tient à préciser le maître d’œuvre du projet à l’aube des travaux à venir.

Disant lire régulièrement ce qui s’écrit et se publie sur les plateformes de votre hebdo L’ÉVEIL, et donc bien conscient du mécontentement que le projet a suscité ces dernières années du côté de Deux-Montagnes, Jean-Vincent Lacroix, directeur des communications pour CPDQ Infra, a bien voulu, lors d’une longe entrevue téléphonique exclusive de presqu’une heure, faire le point sur ce qui s’est passé à ce jour et de ce qui s’en vient pour les prochains mois.

Planifier avant de débuter les travaux

«Cela semble facile à dire, mais c’est le plus gros projet de transport depuis 50 ans au Québec. Si les travaux avaient débuté extrêmement rapidement sur la ligne Deux-Montagnes, cela aurait impliqué automatiquement de la fermer très rapidement. Cela avait beaucoup d’impacts. Il y avait beaucoup de travail à effectuer au préalable, comme la planification de mesures de mitigation efficaces avec l’ensemble des partenaires, les tester, les faire approuver, tout mettre en place. En fait, pour les gens de Deux-Montagnes, le travail a débuté dès le jour 1 de la pelletée de terre [NDLR: effectuée le jeudi 18 avril 2018 dans Griffintown]; il y avait tout un travail de planification exhaustif à effectuer d’abord», d’insister, dans un premier temps, M. Lacroix, pour expliquer pourquoi les travaux n’ont pas débuté d’abord du côté de Deux-Montagnes.

Sur la Rive-Sud, où aucun service de train de banlieue n’était offert, cela était plus facile d’amorcer les travaux à partir d’avril 2018, après que le projet ait été approuvé par les instances concernées. «Les espaces y étaient beaucoup plus libres rapidement. On y pouvait s’y installer facilement et débuter les travaux plus tôt. Ce que nous ne pouvions faire le jour 1 à Deux-Montagnes», de poursuivre le porte-parole de CPDQ Infra.

Un nouveau chantier bien distinct

En ce qui a trait au prolongement du REM dans l’est de Montréal, une annonce qui, en décembre dernier, a suscité de la grogne sur la couronne Nord, M. Lacroix estime qu’il faut considérer ce nouveau chantier comme étant tout à fait distinct de celui de Deux-Montagnes.

«Ce sont deux équipes différentes qui y travaillent; l’un est en phase développement et l’autre en phase construction. Il ne faut pas voir cette belle occasion pour l’est de Montréal comme une entrave quelconque [à Deux-Montagnes] et ne pas mettre les deux projets dans le même bain», d’indiquer Jean-Vincent Lacroix en voulant se faire rassurant à ce égard.

Un échéancier réaliste

Est-ce que le nouvel échéancier dévoilé en novembre dernier, pour une mise en service du REM du côté de Deux-Montagnes à l’automne 2024, est trop serré ou est-ce que CPDQ Infra dispose d’une marge de manœuvre en cas d’imprévus?

«C’est sûr que l’échéancier qu’on a présenté est un échéancier qu’on souhaite réaliste. On fait tout pour être le plus efficace possible. Il y a toujours la situation de la COVID-19 qui demeure et on suit cela. Mais, c’est important de rappeler aux gens de Deux-Montagnes à quel point on travaille fort pour garder le cap sur cet échéancier-là. Le défi que nous avons est grand et colossal, oui, encore plus dans un contexte de pandémie mondiale, mais il est réaliste», de conclure M. Lacroix.

2 Likes

Transformation des passages à niveau en passages surélevés

  • ROUTIÈRE
  • En cours
  • Ouest-de-l’Île

Nature des travaux :

Le REM est un nouveau mode de transport de type métro léger automatisé. Il comportera 26 stations et traversera la grande région de Montréal sur 67 km. Le REM va progressivement remplacer le train de banlieue de la ligne Deux-Montagnes d’exo.

Pour des raisons de sécurité liées à la fréquence de passage du REM, les passages à niveau actuels seront transformés en surélevant la voie ferroviaire.

Dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro, les passages à niveau de la rue Alexander et du boulevard Sunnybrooke seront transformés en viaducs ferroviaires. Les passages à niveau de la 11e avenue et des boulevards Gouin Ouest et Des Sources, quant à eux, seront éliminés par la construction d’une structure aérienne sur un tronçon de 1,5 kilomètre.

Voici les principes de construction permettant la réalisation de ces nouvelles infrastructures :

Pour en savoir plus :

Viaduc - Rue Alexander

image

Viaduc - Boulevard Sunnybrooke

image

Structure aérienne – 11e avenue

image

Structure aérienne – Boulevard Gouin Ouest

image

Structure aérienne – Boulevard Des Sources

image

Impacts et mesures d’atténuation :

L’objectif du bureau de projet du REM et du consortium NouvLR est d’atténuer les impacts sur les riverains et d’assurer la sécurité de tous, en mettant en œuvre les mesures appropriées.

  • Du bruit, des vibrations, de la poussière et un fort volume de camionnage seront engendrés par ces travaux.
  • Les mesures d’atténuation appropriées pour minimiser le bruit et la poussière seront mises en place en fonction des travaux en cours.
  • Des entraves à la circulation de longue durée pourraient être mises en place pour sécuriser les zones de chantier.


Pour information - Viaduc au niveau du boulevard O’Brien

1 Like

Plusieurs fiches de la rencontre d’information virtuelle, tenue à Laval le 27 janvier dernier, concernent les travaux sur le tronçon Deux-Montagnes:

L’équipe de NouvLR débutera des travaux maritimes sur la Rivière des Milles-Îles, au cours des prochains jours, afin de doubler les voies ferroviaires.

Travaux sur le pont ferroviaire de la rivière des Mille-Îles

  • MARITIME
  • Dès février 2021, de 7 h à 19 h
  • Rive-Nord

Nature des travaux

Le pont enjambant la rivière des Mille-Îles entre Laval et Deux-Montagnes sera reconstruit pour permettre le doublement des voies ferroviaires. Ces travaux prévoient :

  • La démolition partielle du pont existant, jusqu’à la base
  • La reconstruction du nouveau pont, avec le doublement des voies ferroviaires

Échéancier des travaux

image

*** La séquence est sujette à changement. Des activités pourraient être requises avant et après la plage-horaire prévue afin de mobiliser les équipements et compléter des travaux entamés pendant la journée.

Impacts

Les travaux causeront une entrave à la navigation sur la rivière des Mille-Îles, sous le pont. Cette entrave sera en vigueur pour une période d’environ un an. Aucune navigation ne sera possible sous le pont pendant cette période.

Les travaux causeront du camionnage pour le transport du matériel, dont 168 poutres ainsi que le lanceur (voir photo ci-bas), un appareil d’envergure pour les travaux sur le pont. Le transport des camions se fera surtout du côté de Laval, via la rue les Érables.

Comme tout chantier, les travaux peuvent causer du bruit, de la poussière et des vibrations.

Carte des travaux

1 Like

Transformation des passages à niveau, Deux-Montagnes

  • ROUTIÈRE
  • En 2021, 7 h à 19 h
  • Rive-Nord

Nature des travaux

Tous les passages à niveau à Deux-Montagnes doivent être reconfigurés avec l’arrivée du REM, en raison de la fréquence plus élevée.

  • Le boulevard du Lac sera réaménagé en pont d’étagement au-dessus de la voie ferroviaire.
  • Le viaduc ferroviaire du chemin d’Oka sera démoli puis reconstruit.
  • Les passages à niveau de la rue Henri-Dunant et du boulevard Deux-Montagnes seront transformés en viaducs ferroviaires.

Pour en savoir plus

Boulevard du Lac

Le boulevard du Lac sera réaménagé pour devenir un pont d’étagement routier qui passera au-dessus de la voie ferroviaire.

Aperçu de la reconfiguration du boulevard du Lac (à titre indicatif)

Calendrier des travaux

Les travaux se dérouleront en différentes phases et consisteront à :

  • Déplacer les utilités publiques qui se trouvent en conflit avec la zone de construction
  • Construire les nouvelles structures du pont d’étagement

Calendrier des travaux
image

Chemin d’Oka

Le viaduc ferroviaire au-dessus du chemin d’Oka sera démoli puis reconstruit.

Calendrier des travaux

Les travaux de démolition sont prévus dans la semaine du 15 février 2021. Pendant ces travaux, le chemin d’Oka sera complètement fermé à la circulation. Voici les détours prévus :

  • Pour les piétons : via la 11e avenue, la rue Henri-Dunant et les 15e et 14e avenues
  • Pour les automobilistes : via la 8e avenue, le boulevard du Lac et la 15e avenue


La reconstruction du viaduc prévoit commencer à l’automne 2021.

Rue Henri-Dunant

Le passage à niveau de la rue Henri-Dunant sera transformé en surélevant la voie ferroviaire. Voici les principes de construction de cette infrastructure :

Calendrier des travaux
image

Boulevard Deux-Montagnes

Boulevard Deux-Montagnes

Le passage à niveau du boulevard Deux-Montagnes sera transformé en surélevant la voie ferroviaire.

Calendrier des travaux
image

1 Like