Immeubles patrimoniaux (restauration, démolition, façadisme) - Discussion

12 Likes

Suite de la rénovation de cet édifice:

Aujourd’hui, l’édifice est visible, et on peut voir que la précédente maçonnerie a été retiré des étages:

Le chantier avait un super passage pour les piétons sur le trottoir d’ailleurs: propre, large, sécuritaire. On est maintenant retourné à une clôture qui bloque le trottoir et pousse les piétons dans la rue ou la saillie. J’espère que la restauration va continuer après ce démontage des échafaudages.

2 Likes

L’espace piétonniers est trop souvent négligé pour ne pas dire presque oublié. C’est dommage car on aimerait bien en faire une priorité. Ca ne coute pas cher.

1 Like

Pas évident en effet, mais la Ville a le devoir de respecter ses propres règles et conditions. Sinon elle risque de compliquer toutes les autres futures demandes de soumissions dans le même programme.

L’avancement de la restauration du monastère du Bon-Pasteur, pas mal de progrès sur le toit:



17 Likes

Pour clarifier la situation, il s’agit d’un toit temporaire. A terme, la toiture sera remplacée par une nouvelle structure qui sera identique à l’apparence du bâtiment avant l’incendie. On remarque aussi que c’est même un peu la dernière minute pour la toiture provisoire.

6 Likes

J’imagine que ça prend du temps pour modéliser et produire des éléments de toiture sur mesure ?

Quelques restaurations du Mile-End.

On se souviendra de ce texte qui parlait d’un taudis à vendre pour 800 000 dollars:
Pour 800 000$, vous pouvez acheter cette maison délabrée et en ruine du Mile End | JDM (journaldemontreal.com)

Et bien on a mis une nouvelle couche de peinture sur la propriété:

Je me demande si l’intérieur a eu des travaux.

L’édifice au coin Saint-Viateur/Parc:

J’adore la texture de la maçonnerie exposée:

Et encore sur Bernard:

Les rénovations sont en train d’achever sur cet édifice, ça va faire deux très beaux locaux:

14 Likes

Les travaux sur le Palais de justice:

9 Likes

Travaux sur l’église au coin Saint-Denis et Beaubien:

12 Likes

Au point 40.005 (dossier 1239255066) de l’ordre du jour du comité exécutif du 13 décembre

Approuver, en vue de l’émission d’un permis d’agrandissement (demande AG3003112518), les documents soumis en vertu des dispositions du Règlement de citation numéro 2134 et de la Loi sur le patrimoine culturel (LPC), afin de transformer l’ancien hôtel de ville de LaSalle situé au 13, avenue Strathyre (lot numéro 1 929 678) en lieu de diffusion culturelle.

La demande vise la transformation de l’ancien hôtel de ville de LaSalle situé au 13, avenue
Strathyre, en lieu de diffusion culturelle. Considérant le changement d’usage et l’état du
bâtiment, la portée des travaux est importante et inclut notamment:

  • La démolition de parties de bâtiment;
  • des modifications à la volumétrie, en particulier l’ajout d’une salle
  • multifonctionnelle;
  • la réfection des revêtements extérieurs;
  • des modifications aux ouvertures;
  • l’aménagement paysager;
  • le réaménagement du stationnement;
  • la modification des accès au bâtiment.

Ces travaux s’inscrivent dans un projet plus large de création d’un pôle culturel au cœur du secteur Highland qui s’appuie sur la proximité du futur lieu de diffusion culturelle avec le parc Stinson et le moulin Fleming, emblème de l’arrondissement de LaSalle.

Le projet vise également à récupérer et réhabiliter la propriété du 13, avenue Strathyre, un bâtiment patrimonial cité. Cette propriété construite entre 1905 et 1911, est aussi connue sous le nom de maison Brunning et est un lieu d’une grande importance dans l’histoire de la ville. En effet, la ville de LaSalle créée en 1912 en fait l’acquisition en 1914 pour s’en servir comme hôtel de ville.

Le 13, avenue Strathyre fut donc le premier hôtel de ville de LaSalle. Pendant plus de 70 ans, il a joué ce rôle civique de premier plan avant de déménager dans sa localisation actuelle, au 55, avenue Dupras en 1983. Même après le déménagement, le 13, avenue Strathyre a continué de jouer un rôle important dans la communauté en accueillant divers organismes communautaires jusqu’en 2013. À ce moment, son état de vétusté fit en sorte que le bâtiment devint vacant. En continuité avec cette vocation civique, les démarches pour redonner les lettres de noblesse à ce joyau patrimonial furent entamées

1 Like

L’avancement de la restoration du mur de granit du Palais de justice:

8 Likes

Au Téléjournal

Retour d’ici deux ans des résidentes et résidents de la coop

Pas de retour à la maison bientôt pour les sinistrés du monastère du Bon-Pasteur

Le retour à la maison sera encore long pour les sinistrés de l’incendie au monastère du Bon-Pasteur, à Montréal.

Il y a sept mois, les flammes ont ravagé le bâtiment patrimonial qui abritait une résidence pour personnes âgées et une coopérative d’habitation.

Les travaux se prolongent, au grand dam des résidents.

Le reportage de Aimée Lemieux.

2 Likes
1 Like

Il y a un petit projet de construction d’un bâtiment dans la cour intérieure du bâtiment RCA Victor dans Saint-Henri, au 901 rue Lenoir. Il est classé comme « Témoin architectural significatif » par l’arrondissement

Les PIIA ont été approuvés au conseil d’arrondissement du 15 janvier (point 40.05 / dossier 1238504024)

Le projet vise le démantèlement du bloc E et la reconstruction d’une nouvelle dépendance d’un étage afin d’accueillir une nouvelle chambre annexe, une salle électrique, une salle pour la compaction des déchets, des toilettes ainsi que des stationnements à vélos.

Les revêtements extérieurs de la nouvelle construction sont les suivants :

  • Brique d’argile de la compagnie Belden, fini Smooth, format métrique, pour l’ensemble des façades, incluant les jeux de brique en dent de scie;
  • Panneau d’aluminium Alucobond anodisé couleur Charbon pour l’encadrement au niveau de l’entrée;
  • Les éléments métalliques, les persiennes, la marquise et le solinage seront en aluminium anodisé couleur Charbon;
  • Les portes d’entrée principales et les fenêtres seront en aluminium anodisé couleur Charbon avec vitrage pleine grandeur;
  • Les portes de service en acier plein et isolées, peintes de couleur agencée à la brique.

Selon le rendu, on semble aussi vouloir verdir l’espace

image

3 Likes

Du côté “petit patrimoine”, j’ai remarqué la rénovation de cet édifice sur Saint-Denis, juste au nord de St-Zotique:

La corniche a été rénové en brique jaune, alors que l’édifice ressemble plutôt à ça depuis des années:

Je me demande si antérieurement à 2007 (le plus loin sur Google Maps) la brique n’était pas différente, et j’espère que le reste de la façade va suivre avec la nouvelle brique!

7 Likes

Bin voyons. Est-ce même réglementaire de faire cela ? Il y a une grande différence entre les deux couleurs.

2 Likes

La corniche de ce triplex s’était effondrée plus tôt dans l’année, je suis content de voir qu’elle a été reconstruite (presque) à l’identique.

1 Like

10 Likes