Vision - Réseau de tramway de Montréal

Si, comme tu le dis, la demande n’'augmente pas tant que cela, est-ce qu’on a véritablement besoin de plus que cela?

Ce que je dis c’est qu’un service inadéquat ne sera pas populaire. Ce que j’envisagerai avec un tram-train sur la 112 et la 116 serait justement une alternative à exo3, sur laquelle le RTM n’entrevoie pas de solutions pour son amélioration à moyen-long terme, quitte à ce que cette ligne “tram 3” soit exploitée par le RTM.

Rendu là, autant mieux conserver le service d’autobus tel quel. Quand on pose la question de ce qui ne fonctionne pas dans le transport en commun en Amérique du Nord, la moitié de la réponse, c’est nôtre obsession pour les SLR et autres services de ce type qui partagent la rue avec le reste du traffic. J’ai hâte de voir ce que le monde vont dire une fois que le tramway de Québec va être en opération. Il y en a beaucoup qui risquent de déchanter.

On ne pourrait pas rentabiliser une ligne de REM de Chambly en développant des terrains autour des nouvelles stations?

On a une trop grande dépendance aux autobus et les infras qu’ils requiert (l’obsession du provincial avec les voies réservées), ce n’est pas une solution d’avenir.

Il faudrait voir qu’est ce qui est constructible, et qu’elle densité serait nécessaire pour rentabiliser une ligne de métro, et si même ont veut prioriser un tel niveau de densification dans cet hypothétique prolongement de la ligne A. Apparemment la CDPQ croit que ça ne vaut pas la peine, et je suis en accord. @Fleurdelys et @Barbes_Rochechouart semblent familiers avec les municipalités de la rive sud et leurs règlements de zonage.

That statement is baseless and oversimplifies trams.

C’est sûr que si un développement de ce genre de fait, il faudrait s’assurer qu’une situation comme avec celle de Cadillac Fairview à Pointe-Claire ne se produise pas. Il faudrait que chaque maire dans la ligne hypothétique signe quelque chose.

2 Likes

Pas vraiment. Ce sont principalement des terres agricoles entre Brossard et Chambly. Un service régional interurbain par rail serait beaucoup plus approprié, selon moi, qu’un métro avec toute l’infrastructure et la complexité d’exploitation qui vient avec.

5 Likes

Il me semble que toutes les municipalités de la CMM sont déjà tenues à densifier leur territoire. Présentement on a des municipalité qui densifient intensivement sans orienter cette densification autour de projets structurant de transport collectif, ou des municipalité qui use de stratagèmes pour retarder la densification malgré qu’il bénéficient de projets structurant. Peut-être que la nouvelle politique d’aménagement du provincial facilitera la chose.

Ça coûterait dans quel ordre de grandeur de prendre en charge le chemin de fer et en faire un ligne de train avec une bonne fréquence? Si on fait ça comme il faut avec des TOD, ça pourrait être bien, non?

1 Like

Si le RTM parvenait à augmenter le nombre de départs sur exo2, ils pourraient utiliser des véhicules bi-modes, et poursuivirent sur Parc en mode électrique.

Le petit 8 km de CP entre NDG et Ville-Marie, utilisé seulement par exo, va pour un peu plus d’un million d’une centaine de millions. Je n’ose même pas rêver d’une prise en charge d’un tronçon principal, incluant en plus un pont.

1 Like

1 million Mesemble c’est pas beaucoup, non?

1 Like

:sweat_smile: oui en effet, j’ai oublié quelques zéro.

1 Like

D’ici là, j’ose espérer qu’ils auraient déjà procédé à l’acquisition et l’électrification de l’emprise au nord de Parc.

1 Like