Tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine

Travaux au tunnel La Fontaine Des « comportements dangereux » signalés au terminus Radisson


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVESLA PRESSE | Jour après jour, le stationnement incitatif de 325 places au métro Radisson affiche complet.

Des « comportements dangereux » signalés aux abords du terminus Radisson forcent les autorités à rappeler les automobilistes à l’ordre, certains empruntant les voies qui y sont réservées aux autobus dans le cadre des travaux dans le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

11 novembre 2022 | Publié à 9h11 Mis à jour à 9h52 | HENRI OUELLETTE-VÉZINA & PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN | LA PRESSE

« Plusieurs comportements dangereux ont été signalés, dans les dernières semaines, aux abords du terminus Radisson et dans les voies réservées aux autobus. Il est interdit d’emprunter les voies réservées aux bus ou de circuler dans le terminus Radisson, et ce, en tout temps », a souligné le gouvernement via le compte Twitter du tunnel La Fontaine, vendredi.

On peut alors apercevoir un automobiliste circuler dans le stationnement du terminus. Il faut dire que jour après jour, le stationnement incitatif de 325 places au métro Radisson affiche complet. Il est d’ailleurs l’un des seuls à l’être, étant un pôle de transport collectif très achalandé sur l’île.

Pour l’heure, les autres stationnements incitatifs demeurent plus faiblement achalandés, tout comme le reste des mesures d’atténuation du ministère des Transports. La preuve : jeudi matin, seulement 864 des 2455 cases sur la Rive-Sud étaient occupées, soit le tiers.

Québec distribue par ailleurs gratuitement deux titres de transport au métro Radisson aux usagers qui montent à bord des navettes ou en descendent, entre 5 h 30 et 19 h 30 tous les jours, et ce, jusqu’à la mi-décembre, ce qui propulse encore davantage la popularité du secteur.

[…]

Tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine | Encore bien peu d’intérêt pour les mesures d’atténuation


PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE
Très peu de personnes utilisent les mesures d’atténuation du gouvernement, deux semaines après le début du mégachantier dans le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Encore très peu de personnes utilisent les mesures d’atténuation du gouvernement, deux semaines après le début du mégachantier dans le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. Pour « susciter plus d’adhésion », Québec vient toutefois d’annoncer le prolongement de la distribution des titres gratuits au métro Radisson.

Publié à 15h03
Henri Ouellette-Vézina
LA PRESSE

Lundi matin, 770 personnes sont montées à bord des autobus mis en place dans l’axe du tunnel. C’est légèrement plus que la semaine dernière, mais encore loin de la cible de 3000 usagers fixée par Québec.

D’ailleurs, cette faible hausse s’explique essentiellement par le nombre de personnes ayant décidé de partir de Montréal pour aller sur la Rive-Sud en transport en commun. En effet, 193 personnes ont pris l’un des cinq autobus faisant office de mesures d’atténuation dans cette direction lundi matin, contre 144 la semaine dernière. En direction Montréal, l’achalandage était stable, avec 577 passagers.

Par contre, l’achalandage des stationnements incitatifs, lui, est toujours en baisse. Seulement 705 des 2455 places disponibles sur la Rive-Sud étaient occupées lundi matin, soit à peine 29 % d’entre elles. Ce sont surtout les stationnements de Sainte-Julie et Belœil qui enregistrent les plus fortes baisses d’achalandage. Comme à l’habitude, les 325 cases à la station Radisson étaient néanmoins toutes occupées.

Quant aux navettes fluviales, elles demeurent peu achalandées. Lundi matin, 82 personnes avaient réservé une place pour traverser les eaux du fleuve Saint-Laurent.

Dans le métro, on observait lundi une hausse de 11 % sur la ligne jaune, à la station Longueuil–Université-de-Sherbrooke, par rapport au 17 octobre dernier. C’était toutefois plus dur sur la ligne verte, alors qu’au métro Radisson, la baisse était de l’ordre de 16 %, en raison d’une panne de service survenue entre 7 h et 8 h, dès le début de la matinée.

« Plus d’adhésion » espérée

Sur son compte Twitter, dimanche, la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, annonçait que la distribution des titres gratuits distribués au métro Radisson aux usagers qui montent ou descendent des navettes sera prolongée « jusqu’au 18 décembre, plutôt qu’au 27 novembre ».

« Nous prolongeons pour susciter toujours plus d’adhésion. Chaque geste compte pour faciliter la vie des usagers pendant la réfection du tunnel », expliquait alors Mme Guilbault, en se disant de nouveau « en mode solutions ».

Le gouvernement espère ainsi multiplier les options pour les citoyens, en espérant notamment que plus celles-ci sont disponibles longtemps, « plus il y a de chances que les gens y adhèrent ».

Ces derniers jours, plusieurs observateurs ont en effet rappelé que le premier test de la circulation dans le tunnel La Fontaine et dans le Grand Montréal pourrait survenir lors de la première neige, attendue en milieu de semaine dans la métropole. De surcroît, les précipitations surviendront au moment où la congestion est la plus présente depuis la pandémie, soit les journées de mercredi et jeudi. Pour l’heure, la congestion est demeurée stable dans l’axe du tunnel, même si des bouchons ont été observés sur l’île à plusieurs moments.

Durant la saison hivernale, les autorités seront notamment très attentives à l’évolution de la situation, afin d’évaluer à quel point le réseau peut absorber plusieurs scènes d’accident à la fois et une congestion plus « décentralisée », malgré les fermetures.

Avec Pierre-André Normandin, La Presse

C’est pas le prix du TEC le problème. Que ce soit gratuit changera peu de choses selon moi.

C’est le confort et le temps qui sont les éléments clés dans le choix d’un individu de prendre le TEC ou de prendre sa voiture.

Le TEC doit compétitionner avec (l’auto) un environnement familier qui plait à l’individu et un trajet qui l’amène très près de sa destination finale
Versus
un autre (le bus) où l’attente à l’extérieur peut être moins agréable, ainsi que la marche (donc le temps)
À l’intérieur du bus il faut composer avec les autres dans tous ce que ça peut représenter (le confort)

Bref les individu en auto sont gâtés et changer cette habitude ne sera pas facile.

1h en auto vaut peut-être mieux de 45 minutes en bus pour plusieurs.

10 Likes

Ils vont où ces gens?

S’ils ne vont pas au centre-ville, le rabattement au métro est moins intéressant.

Peut-être faudrait-il des bus express vers les quartiers industriels de Anjou par exemple?

3 Likes

Tout ça me fait penser qu’il aurait fallu prolonger la 640 vers la 30 à Varrennes, tel que recommandé dans la commission Nicolet en 2003. Il est maintenant trop tard.

2 Likes

Tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine | Nouvelle limitation pour les camions en direction sud


PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE
À compter de ce vendredi, il sera désormais interdit pour les camions d’utiliser la voie de droite de l’autoroute 25 en direction sud entre la sortie n° 6 et le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Dans l’espoir d’atténuer la congestion à l’approche du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, Québec a annoncé lundi soir une nouvelle gestion des voies sur l’autoroute 25 en direction sud.

Publié à 20h44
Vincent Larin
LA PRESSE

À compter de ce vendredi, il sera désormais interdit pour les camions d’utiliser la voie de droite de l’autoroute 25 en direction sud entre la sortie n° 6 (vers la rue Beaubien et le boulevard Yves-Prévost) et le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Le ministère des Transports et de la Mobilité durable (MTMD) espère ainsi améliorer la sécurité et la circulation à la hauteur des entrées et des sorties de l’autoroute 25 jusqu’au tunnel « puisque les automobilistes pourront s’insérer dans une voie autoroutière sans camions ».


ILLUSTRATION FOURNIE PAR LE MTMD

La nouvelle configuration des voies de l’autoroute 25 en direction sud, à l’entrée du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

C’est justement sur l’autoroute 25 en direction sud que la congestion était la plus lourde jusqu’à présent depuis le début du mégachantier. Certains jours, les véhicules ont pu mettre plus de 50 minutes pour franchir les 5 km entre l’échangeur Anjou et l’entrée du tunnel.

À noter, la mise en place de cette nouvelle gestion des voies nécessitera une fermeture complète du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine au cours de la nuit du 17 au 18 novembre 2022.

On arrête pas de parler du cas des employés de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont aussi. N’y aurait-il pas moyen que certaines des navettes se rendent directement à l’hôpital aussi? Même si ce n’est pas très loin de Radisson, c’est un autre 10 minutes qu’on peut sauver à ces gens et un “one-seat-ride” qui en attirera certainement quelques un.

1 Like

Il y avait aussi le cas du personnel du centre de distribution de la SAQ.
Avec les navettes qui se rendent à Radisson seulement, il faut après prendre les autobus de la STM.

Ça aurait pris des navettes qui se rendent aux différents parcs industriels à l’est de l’îke

Il y a quelque chose en cours pour ces gens et ce secteur où se trouve aussi l’ICM et Santa Cabrini, je ne peux en dire plus.

3 Likes

Il y aura une navette qui va se rendre à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont

2 Likes

Tel que mentionné hier:

Dès le 21 novembre, une première « navette santé » gratuite – une idée qui avait déjà été évoquée par la ministre Guilbault ces derniers jours pour mieux desservir les pôles d’emploi hospitaliers – sera déployée. La ligne 462 du Réseau de transport de Longueuil (RTL) partira des stationnements incitatifs de Touraine et de Mortagne, pour ensuite se rendre au terminus Radisson et culminer vers l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, qui emploie plus de 5000 personnes.

Le ministère des Transports et de la Mobilité durable (MTMD) a précisé que « le déploiement d’une deuxième navette santé pour rejoindre un plus grand nombre d’établissements est en cours de discussion ». Selon nos informations, cinq autres établissements de santé font l’objet d’une analyse.

2 Likes

«Deux lignes d’exo dont la fréquentation était jusqu’ici famélique seront fusionnées afin d’offrir plus de rapidité… …Bonifiée, la ligne exo-520 offrira ainsi « un meilleur temps de parcours jusqu’au terminus Radisson », en passant par les stationnements incitatifs de Belœil et Sainte-Julie aux 30 minutes en heure de pointe.»

Aux 30 minutes en heure de pointe c’est bonifié !? :roll_eyes:

Le TEC sur la Rive-Sud c’est un tout autre monde… on n’a pas à se demander pourquoi la fréquentation est famélique !

2 Likes

Il y a des secteurs basse densité dans l’est de l’île où ont peut sortir sans regarder l’horaire car il y aura une ligne hors pointe vers un métro qui arrivera en 2-3 fois moins de temps. Le point faible est le temps de trajet. Il faudrait au minimum une ligne 10max en pointe, qui pourrait être pérennisée à la fin des travaux.

Évaporation du trafic?

1 Like

J’ai une question pour le forum parce que je n’arrive pas à trouver l’information. Est-ce-que l’on sait qu’elle sont les principales destinations des véhicules traversant le pont-tunnel en direction de Montréal. Et si oui, avez-vous les chiffres.

1 Like

Via le fil Twitter… du Tunnel Louis-H. La Fontaine:

1 Like