Transport en commun - Discussion générale

Dans ce contexte de crise, néanmoins, il est impensable que les cadres et la main-d’œuvre continuent de recevoir des augmentations de salaire, comme si de rien n’était, et bien qu’un gel de rémunération ne serait pas suffisant, à lui seul, pour boucher le trou.

Ce ne serait pas mieux se retrouver avec une problématique de main d’oeuvre (allô exo), ce que M. Vailles semble ignorer complètement quand il parle de diminuer les salaires.

Et qui pourra justifier de taxer davantage les citoyens pour financer les augmentations de salaires déjà généreux, alors que les réseaux sont à moitié vides en ce moment ?

80% de l’achalandage prépandémique ce n’est même pas proche de la moitié. A-t-il pris le métro récemment? Je pencherais vers non.

Vraiment, pas fort à La Presse ces derniers temps pour la rigueur journalistique.

11 Likes

En plus les “hausses de salaire” pour certains, comme la RTL en particulier, sont surtout imputables à la signature de nouvelles convention collectives, conventions qui sont toujours négocier après échéance de la précédente et qui donc arrivent toujours avec des hausses rétroactives sur la période ou aucune convention n’était en vigueur.

Quand on regarde les taux d’augmentation annuelle on plus autour de 2,5%-3% selon les cas. C’est pas ce que j’appellerais généreux avoir une hausse moindre que l’inflation.

« La masse salariale des organismes de transport, qui représente 60 % de leurs dépenses, est le principal élément compressible », écrit notre chroniqueur.

Et pour vrai les salaires jouent directement sur la rétention du personnel. Je le sais, j’ai quitté exo il y a bientôt deux ans pour exactement cette raison. Dans certaines équipes le taux de roulement annuel excédait (et selon mes contacts excèdent encore) les 40%. C’est majeur comme impact sur la stabilité d’une organisation (sans parlé de sa capacité à atteindre ses objectifs). Le salaire n’est définitivement pas compressible dans la situation actuelle. C’est le mode de financement qui est le problème.

9 Likes

Speaking of which, the CAQ is very selective of what they fund when it comes to public transit and that is usually impacted by where people who vote for them are. Using that logic, wouldn’t their voters be the ones that would be the most positively impacted by the RER-ization of Exo lines? Because as much as Exo feels like a joke with their current offering, I really feel like it has amazing potential with its current coverage if it had all day frequent service.

Ce n’est pas en gelant le salaire de quelqu’un qui fait 80,000 par année qu’on va sauver 200 millions. Tant mieux si les employés du transport en commun font de bons salaires et ont de bons avantages sociaux, je trouve ça plutôt une bonne nouvelle, et je trouve ça complètement ridicule qu’on tape sur leur tête parce que le gouvernement est pas willing de financer le transport en commun adéquatement.

Les vraies économies, on va les faire en optimisant les horaires et l’utilisation de la flotte à travers des moyens technologiques. Pas en attaquant la qualité de vie des employés en gelant leur salaire, voyons donc. “Couper dans le gras”, c’est une attitude digne des années 80-90, et on voit ce que ça a donné…

11 Likes

le plus drôle, c’est qu’ils pensent pouvoir payer moins les chauffeurs tout en les faisant travailler ! que se passe-t-il lorsqu’EXO n’est plus en mesure de recruter et que la moitié de tous les voyages sont annulés ? We won?

8 Likes

Je suis entièrement d’accord. Et pour vrai, quand on arrive à un salaire moyen de 80 000$ c’est en mettant ensemble tout les employés non chauffeurs, c’est-à-dire les cadres, les employés techniques spécialisés, les professionnels, les employés de bureau etc. Mettons qu’entre les cadres qui font 200 000$/an et les techniciens qui font 50 000$/an il y a un monde de différence.

Les articles/chroniques qui font une moyenne toute bête ça devrait être banni. Ils ont pas fait leur statistiques de CÉGEP et sa parait parce que sinon ils utiliseraient la médiane :roll_eyes:

7 Likes

Avec le temps, j’ai fini par développer une certaine appréhension des chroniques de M. Vailles. Il commence souvent par présenter une problématique, puis des données pertinentes pertinentes à cette problématique. Jusque là, aucun problème. Là où je bloque est la deuxième partie de ses chroniques où ils présentent des données supplémentaires qui corrèlent moins directement que celles d’origine, présente une causalité douteuse entre ces données et le problème de base, puis propose des solutions avec lesquelles je finis par être en profond désaccord.

3 Likes

I think you have to consider what Exo and ARTM brass are thinking, and based on what we’ve heard from people here on this forum (and elsewhere), they just aren’t interested in improving rail service. Especially post-pandemic.

Vous savez que la convention collective des chauffeurs de la STM arrive à échéance en janvier 2025. L’année 2024 est la dernière année de contrat et ça commence déjà à jouer comme ça. Rien ne me surprend plus. De toute façon tous les chiffres annoncés jusqu’à sont seulement pour influencer l’opinion publique. Rien de vrai et silence totale de la part des sociétés de transport qui vont directement profiter de ces tempêtes médiatiques sur leur coûts d’opération.

Et le fameux chiffre que 60 % des dépenses sont des salaires, pour une entreprise qui vend un service, il est plutôt normal que la majorité du budget d’opération soi des salaires, puisque ce sont des gens qui transportent des gens, certes un chauffeur pour 50 à 120 personnes et un opérateur de train pour 200 à 1200 personnes. Mais la STM ne vend rien d’autre qu’un service alors les autres dépense sont moindre, c’est une évidence.

4 Likes

Finalement, la solution optimale ce serait quelque chose qui ressemble au versement mobilité français. Une taxe sur la masse salariale (similaire au FSS) qui finance les transports en commun au Québec. Le FSS ramène presque 10 milliard par année, ça prendrait un dixième de ça pour fournir 30% du budget de l’ARTM (budget 2019).

2 Likes

Je connait des chauffeurs de camion qui ont été embauché comme chauffeur d’autobus mais qui ont quitté par la suite. Trop de prelevement sur leur paie que ce soit le syndicat, le fond de pensions etc… La paie rapetisse pas mal apres ca.

Des gens sont fâchés de se faire retirer de l’argent pour… le fond de pension? C’est de l’argent qui te revient.

Évidemment si tu es un camionneur et que tu es à ton propre compte, peut-être as-tu plus le contrôle de ton argent.

4 Likes

On a pas l’argent pour le transport collectif! Mais on peut donner 600 millions dollars aux automobilistes cette année. Sounds about right.

Les automobilistes bénéficieront à nouveau d’une remise, à cause de la pandémie (lesoleil.com)

Les automobilistes bénéficieront à nouveau d’une remise, à cause de la pandémie

Par Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne | 14 novembre 2023
image
La réduction importante de circulation durant la pandémie a en effet entraîné une baisse des indemnisations versées par la SAAQ et, donc, un surplus de près de 700 millions $ au Fonds d’assurance automobile. (ARCHIVES LE NOUVELLISTE/ARCHIVES LE NOUVELLISTE)

Les automobilistes et motocyclistes auront un autre congé de paiement d’assurance au renouvellement de leurs permis en 2024.

La réduction importante de circulation durant la pandémie a en effet entraîné une baisse des indemnisations versées par la SAAQ et, donc, un surplus de près de 700 millions $ au Fonds d’assurance automobile.

On a par ailleurs appris que le cafouillage entourant la mise en service du nouveau système informatique de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) a coûté 41 millions $ en embauches additionnelles, temps supplémentaire et autres.



Dans le cas des surplus, comme la loi oblige qu’ils soient retournés aux assurés, les détenteurs de permis de classe 5 (véhicules de promenade) et 6 (moto) ne paieront que 25,50 $ pour leur permis l’an prochain. Les économies seront de l’ordre de 101,55 $ pour les détenteurs de permis de classe 5 et de 186,50 $ pour les détenteurs de permis jumelant les classes 5 et 6.

Cette remise représente 600 millions $. Un autre 44 millions $ ira à des projets en sécurité routière et 52 millions $ serviront à bonifier la couverture d’assurance.

La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, a profité de l’occasion pour annoncer également l’ouverture d’un nouveau centre de services de la SAAQ à la Place Versailles, qui emploiera 70 personnes et qui viendra pratiquement doubler la capacité de rendez-vous quotidiens de l’ensemble des points de service de la Communauté métropolitaine de Montréal mis ensemble.

Cette décision s’explique par le fait que les délais d’attente dans la région de Montréal sont 36 % plus élevés que la moyenne québécoise.

11 Likes

En effet, complètement abberant.

10 Likes

I’d rather spend $101,55 more per year on my license and not have a $300M transit funding deficit. $100 discounts and $600 cheques are not helpful substitues for public services.

9 Likes

But they get them votes!

2 Likes

Ca depend de l’age que tu as pour le fond de pensions par exemple un chauffeur de camions que je connait dans le début 50 aine qui travaillait a la STM depuis un an et demi m’a montrer sa paie. Avec si je ne me trompes 4 heures d’overtime. Sa paie net était de 703$ pour une semaine.

Disont que ca lui rapportait moins que sa paie de camionneur.

« On a pas d’argent pour les conventions collectives et le transport en commun » - le gouvernement

« On a trop d’argent voici 101,55$ chacun » - aussi le gouvernement

La question ici n’est pas de manque d’argent, mais plutôt qui mérite d’être considéré dans ce calcul. Bien entendu, les électeurs de la CAQ (automobilistes à majorité) compte pour plus que le reste de la population.

10 Likes

De ce que je comprends, c’est la SAAQ, un organisme d’état indépendant, qui a des surplus et qui les redistribue. Le gouvernement est trop content et se permet de l’annoncer.

Ça a aucun rapport quant à moi avec une décision gouvernementale.

Vous pouvez me le dire si j’ai tort par contre.

6 Likes

Je pensais que les revenus de la saaq étaient inclus dans FORT? (le fonds de transport qui est censé être utilisateur-payeur mais ne l’est pas)