Tourisme

Je ne parle pas des touristes. J’ai partagé le sujet dans la section tourisme parce que je ne savais pas où le mettre. Les montréalais ont le droit de s’amuser dans leur ville sans avoir besoin d’aller ailleurs. Je me plains en tant que montréalais tout simplement. Je n’ai pas comme ambition de battre New York ou Sydney. Mais tout simplement de rester au niveau de Montréal sans perdre des acquis. Oubien ça aussi c’est trop demander ?

10 Likes

Des feux d’artifice pour célébrer le Jour de l’An est une tradition à travers la planète. C’est de cela qu’on voit dans les médias, derrière leurs icônes de ville (ponts, tours ou monuments. Pourquoi pas à Montréal? Je m’en passerai de ceux de Loto-Québec à La Ronde pour un à Jour de l’An…

2 Likes

L’hiver pourrait être plus chargé en termes événementiel.

L’un des défis à long terme de Montréal a toujours été comment attirer les touristes en hiver. (pense aux châteaux de glace du 19e siècle)

Plutôt que les décorations de Noël et les feux d’artifice, ce qui pourrait apporter plus de vie (et de tourisme) à Montréal en hiver serait d’ouvrir la ville à davantage d’activités de plein air (comme le vélo d’hiver, et l’Esplanade Tranquille) - mais aussi de sports de plein air comme le volleyball. le soccer, frisbee et la pétanque adaptés aux conditions hivernales.

Quand je fais des balades à vélo en hiver, j’aime voir les gens faire des activités de plein air. Les décorations de Noël et les feux d’artifice… sont des sortes de “cheap thrills” qui ne durent pas longtemps et que l’on peut trouver partout. Mais voir plein de gens dehors faire différents types d’activités (et pas seulement du magasinage…)… ça me donne envie de visiter ma ville.

2 Likes

Les feux d’artifices sont pas a veille d’être replacer pour signaler le nouvel an dans les villes. Espérant que Montréal retrouve un partenaire pour 2025.

1 Like

Grâce à de nouveaux vols directs vers Montréal, à des hôtels rénovés et à un engouement pour les restaurants montréalais, Tourisme Montréal a lancé la saison touristique estivale mardi dans le Vieux-Port avec des prévisions d’affaires enthousiastes.

Résumé

Montréal Les touristes seront au rendez-vous cet été

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Les touristes seront au rendez-vous au cours de l’été dans la métropole selon les indicateurs touristiques analysés par Tourisme Montréal.

Grâce à de nouveaux vols directs vers Montréal, à des hôtels rénovés et à un engouement pour les restaurants montréalais, Tourisme Montréal a lancé la saison touristique estivale mardi dans le Vieux-Port avec des prévisions d’affaires enthousiastes.

Publié à 0h58 Mis à jour à 7h00

Partager


Isabelle Dubé
Isabelle Dubé La Presse

Les touristes seront au rendez-vous au cours de l’été dans la métropole, selon les indicateurs touristiques analysés par Tourisme Montréal. Déjà, l’intérêt des visiteurs pour la destination est en augmentation, affirme Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal. « Dans Google, on observe une hausse de 18 % de recherches au sujet de Montréal comparativement à 2023. »

Les niveaux de visiteurs prépandémiques sont de retour depuis l’an dernier. En 2019, la métropole avait atteint un nombre record de 11 millions de vacanciers, qui a été égalé en 2023. Pour 2024, Tourisme Montréal s’attend à recevoir 2 % de plus de voyageurs.

« On ne parle plus de 2019 ni de COVID, on est rendus dans la stabilité positive, on a dépassé les chiffres de 2019 et on continue sur notre lancée avec une croissance plus douce », explique Yves Lalumière en entrevue.

Les nuitées de juin à septembre déjà réservées

Pour la saison estivale, Tourisme Montréal prévoit un taux d’occupation dans les hôtels de 80 % avec des sommets à 89 % durant le Grand Prix, à 88 % lors d’Osheaga et à 84 % pendant le Festival international de jazz. Les tarifs moyens seront 2,5 % plus élevés qu’en 2023.

Les revenus de l’industrie touristique augmenteront de 5 à 7 %. « C’est légèrement mieux que l’inflation », souligne le PDG.

PHOTO JOSIE DESMARAIS, LA PRESSE

Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal

L’industrie compte sur des clients qui fouleront le sol de la métropole pour la première fois. « On a la chance d’avoir un aéroport qui développe ses destinations internationales. Air Canada ajoute des vols directs Montréal-Séoul, en Corée du Sud, ce qui nous apporte une nouvelle clientèle, explique-t-il. On augmente aussi le nombre de villes aux États-Unis, donc on rajoute Houston, Texas, qui est une ville en émergence importante, et St. Louis. »

Comme il y a de plus en plus d’intérêt de la part des francophones, Air Transat a ajouté Montréal-Marrakech à son offre.

Des vols directs vers Stockholm et Tulum viennent s’ajouter à Tokyo et à Dubaï, déjà fort populaires. Montréal-Trudeau s’attend ainsi à voir débarquer 1 million de passagers de plus que l’an dernier. Ce nombre correspond à une augmentation de 17 % par rapport à 2023 pour les arrivées internationales, à 13 % de plus pour les vols en provenance des États-Unis et à 9 % pour les touristes arrivant du Canada.

« La clientèle internationale est extrêmement bonne pour nous et la clientèle américaine continue d’être bonne, car aux États-Unis, il n’y a pas de récession », précise Yves Lalumière, qui ajoute que les activités culturelles et les restaurants de Montréal sont prisés des touristes.

Ce que confirme d’ailleurs la liste des 100 meilleurs restaurants au Canada dévoilée lundi avec en tête du palmarès Mon lapin. Avec ses 28 restaurants, Montréal surclasse de 4 restaurants Toronto sur la prestigieuse liste.

Pour ce qui est des croisiéristes, Touriste Montréal s’attend à voir accoster au port de Montréal une trentaine de navires avec au total 65 000 passagers et membres d’équipage. Cette clientèle de luxe générera selon l’organisme des retombées économiques d’environ 19,5 millions de dollars.

Tourisme Montréal croit que les nouvelles activités au programme pendant l’été comme L’Appel Montréal et le Palomosa convaincront les touristes que la métropole est une destination qui permet de libérer le fun en soi, comme le dit sa publicité.

4 Likes

lol as if Tulum and Marrakech flights are the reason why tourists will come to Montreal :rofl: these journalists

1 Like