STM - Discussion générale sur le service et le réseau d'autobus

Discussion générale sur le service et le réseau d’autobus de la STM

Pour faire suite au communiqué de la STM partagé ici : https://forum.agoramtl.com/t/stm-discussion-generale/274/20?u=chuck_a

Taux d’occupation des bus

Depuis le déploiement de l’information en temps réel, tous les véhicules de la STM sont dotés de compteurs de passagers qui fournissent en temps réel le nombre de passagers à bord pour chacun des bus en service. C’est un outil précieux pour mieux prévoir vos déplacements en dehors des périodes achalandées, lorsque possible, et ainsi garder vos distances avec les autres clients.

À partir de ces données et du nombre de passagers possibles en bus, nous pouvons calculer le niveau d’achalandage dans un bus, qui se traduit par cette légende :

Bus presque vide. Distanciation possible.

Quelques places assises. Distanciation impossible.

Places debout seulement. Distanciation impossible.

Bus presque plein.

Sur le nouveau site mobile

Taux d'occupation des bus

Vous retrouverez le taux d’occupation des bus dans la section Horaires, accessible par le menu du bas.

Le symbole situé au coin supérieur droit de l’icône bus vous indique le taux d’occupation de ce véhicule en temps réel.

En cliquant sur l’icône bus, vous obtiendrez la légende associée au symbole.

Sur le site web

Vous trouverez le taux d’occupation des bus dans l’onglet Horaires et plans de la section Se déplacer. En sélectionnant la ligne et la direction, vous verrez apparaitre votre bus qui se déplace en temps réel sur la carte. Il sera accompagné du symbole représentant son taux d’occupation.

Sur les applications

Les développeurs d’applications mobiles ont également accès à ces données en temps réel. Nos applications partenaires Chrono et Transit offrent d’ailleurs déjà le taux d’occupation des bus. Consultez notre galerie d’applications pour en savoir plus.

2 Likes

J’ai pris l’autobus hier (la 193 Est) et les valideurs aux portes arrière sont en fonction. Je ne sais pas si ça avait été rapporté en quelque part. Les valideurs sont effectivement très rapides!

8 Likes

La STM souligne les 40 ans du Transport adapté

image

Communiqué | 28 janvier 2021

Montréal, le 28 janvier 2021 – Dans la foulée du 40e anniversaire du Transport adapté (TA), la Société de transport de Montréal (STM) invite la clientèle à participer dès demain aux festivités virtuelles.

« Après avoir fêté les 100 ans des bus et les 50 ans du métro, le tour est venu de le faire pour le 40e anniversaire du Transport adapté! Pour souligner cet heureux événement avec notre clientèle et nos employés, nous misons principalement sur les réseaux sociaux. En effet, la pandémie ne donnant pas de répit depuis la date anniversaire de ce service, qui a officiellement vu le jour le 1er avril 1980, l’occasion d’offrir des festivités virtuelles s’est présentée », a déclaré Philippe Schnobb, président du conseil d’administration de la STM.

« Pour marquer les 40 ans du TA, nous avons choisi de mettre l’accent non seulement sur son histoire, mais aussi sa mission empreinte d’humanisme et d’inclusion, caractérisée par le service porte-à-porte qui est livré quotidiennement. Ce service de proximité a également su favoriser l’esprit de famille qui règne au TA », a expliqué Luc Tremblay, directeur général de la STM.

Les différentes plateformes sociales de la STM seront ainsi mises à contribution pour faire mieux connaître le Transport adapté, qui a beaucoup évolué au fil des ans. Les Montréalais sont ainsi invités à se brancher sur la page Facebook du Mouvement collectif, Twitter, LinkedIn et Instagram pour participer aux activités offertes. Parmi celles-ci, mentionnons :

  • La diffusion de la vidéo exclusive rendant hommage aux employés et aux clients;
  • La découverte d’archives historiques inédites présentées sous forme d’album photos;
  • La « capsule à remonter le temps » permettant de se plonger dans cet univers à travers le regard de la clientèle passée et présente;
  • La curiosité mise au défi avec un quiz à compléter pour tester vos connaissances acquises en prenant connaissance de la section web à ce sujet.

Éphémérides du transport adapté

  • 1973 : Les frères Jacques et Jean-Marc Forest lancent la compagnie de transport adapté Minibus Forest
  • 1980 : La Commission de transport de la Communauté urbaine de Montréal (CTCUM) prend le relais de la compagnie Minibus Forest.
  • 1984 : La CTCUM entreprend un projet-pilote de transport adapté par taxi. Le service devient permanent en 1986.
  • 1992 : Le transport adapté déménage à l’ancien garage Saint-Michel, sur la rue Jarry Est.
  • 1994 : Le cap du million de déplacements annuels est franchi.
  • 2018 : Implantation du temps réel (avis d’arrivée imminente du véhicule).

Cliquez sur ce lien pour en connaître davantage sur l’histoire du Transport adapté.

http://stm.info/fr/presse/communiques/2021/la-stm-souligne-les-40-ans-du-transport-adapte

Des photos de l’avancement des travaux d’agrandissement au centre de Transport Legendre pour les 300 nouveaux bus. Photo provenant du Facebook STM mouvement collectif, Crédits : Jules Perron-Gagné

Texte explicatif:
Près de 50 ans après son inauguration – c’était le plus vaste garage au pays en 1973! -, le Centre de transport Legendre continue de jouer un rôle important pour la mobilité montréalaise, grâce à des travaux d’agrandissement qui permettront d’accueillir 56 bus supplémentaires!

Du choix des matériaux à l’aménagement d’un toit vert en passant par la plantation d’une cinquantaine d’arbres additionnels qui contribueront à réduire les îlots de chaleur, ce nouveau bâtiment contribue à tourner la STM vers l’avenir!

Ce que ça veut dire pour vous? Un parc de bus plus fiable, plus jeune et plus confortable, pensé pour le transport de demain et, surtout, pour mieux vous servir.

6 Likes

Les nouveaux lecteurs de cartes opus de la STM sont entrés en fonction.

source: https://twitter.com/fagstein/status/1391070176519639046

6 Likes

Wow, beaucoup plus beau et moderne, et surtout plus rapide que les anciens lecteurs qui prennent genre 2-3 secondes à valider…

2 Likes

oh très cool! Je suis sur que ça va beaucoup améliorer la fluidité des embarquements. Je me demande si la STM a des chiffres officiels sur le dwell time et sur l’amélioration grâce aux nouveaux lecteurs.

1 Like

Une nouvelle qui est passée inaperçue je crois : la ligne de bus 460 Express Métropolitaine se rendra jusqu’à l’aéroport à partir du 23 août.

Ça va faciliter l’accès à l’aéroport en transport en commun de tout le nord de la ville : il sera possible de prendre le bus de l’aéroport jusqu’aux stations De la Savane et Crémazie. Vers l’ouest, le trajet n’est pas tout à fait le même, le bus arrêtera à Crémazie et du Collège.

J’imagine que la tarification sera la même que les autres lignes de la STM, comme la 204 qui désert déjà l’aéroport, et non 10$ comme la 747.

Voir les articles 7.1 et 7.2 de l’ordre du jour de la séance d’avril du conseil d’administration de la STM

8 Likes

Oooh ça va aider un couple de mes coéquipiers lors de notre rappel (du licenciement) éventuel.

2 Likes

Bien que cela ne soit pas nécessairement lié à la Discussion sur le service de bus de la STM, je suis tombé par un heureux hasard en début d’après-midi sur ce bus “modèle New Look 1983” de General Motors, qui était affecté il y a près de 40 ans aux lignes de banlieues Montréal-Valleyfield, Montréal-Huntingdon, Montréal-Châteauguay et Montréal-Berthierville.

08-06-2021

Il était garé pour un bref instant en face de la Maison de la Culture Ahuntsic-Cartierville sur la rue Lajeunesse, au nord de la rue Fleury.

Il était conduit par une gentille chauffeur, retraitée de la STM (ou STCUM…) et membre de la Fondation de l’héritage du transport en commun du Québec (FHTCQ).

Pour plus d’informations, j’ai déniché un article de Radio-Canada (de décembre 2019) sur cette fondation, relatant quelques histoires à propos de cet ancien autobus (et sur d’autres) qui nécessitaient un toit.

8 Likes

Arrivée des 300 bus: La STM réalise l’agrandissement de trois centres de transport existants

Nouvelle | 12 juillet 2021

Dans le cadre de sa stratégie d’accueil des 300 bus, la Société de transport de Montréal (STM) annonce la réalisation des travaux d’agrandissement dans les trois centres de transport prévus, ce qui permet d’accueillir un total de 160 bus supplémentaires.

Ainsi :

  • Le centre de transport Legendre peut accueillir 56 bus supplémentaires;
  • Le centre de transport Saint-Laurent peut accueillir 52 bus supplémentaires;
  • Le centre de transport Anjou peut accueillir 52 bus supplémentaires.

En plus des stationnements pour bus, les agrandissements comportent de nouvelles baies d’entretien avec des passerelles pour favoriser l’accès au toit des véhicules et des ponts roulants, des espaces pour les employés, des salles de réunion, de même que des emplacements pour les installations électriques et mécaniques, notamment pour la recharge éventuelle des bus électriques. Les trois agrandissements comportent aussi un toit vert.

Les travaux dans les trois centres de transport ont été réalisés au coût de 219 M$.

Une stratégie d’accueil des 300 bus en cinq points

Il s’agit de la 3e solution complétée de la stratégie d’accueil des 300 bus qui prévoit :

  1. Le réaménagement d’un bâtiment industriel en location pour cinq ans afin d’accueillir 50 bus - complété en 2019;
  2. La réfection de la toiture du Centre de transport St-Denis afin de prolonger sa durée de vie bus - complétée en 2019;
  3. L’agrandissement de trois centres de transport existants – Anjou, Legendre, St-Laurent – pouvant accueillir, au total, 160 bus supplémentaires – complété en 2021
  4. La construction du Centre transport de Bellechasse, débutée en 2019, pour une mise en service en 2023;
  5. Le début des études pour la construction d’un centre de transport dans l’Est de Montréal.
Photos du CT Anjou

Photos du CT Legendre

Photos du CT Saint-Laurent

https://www.stm.info/fr/presse/nouvelles/2021/arrivee-des-300-bus--la-stm-realise-l-agrandissement-de-trois-centres-de-transport-existants

4 Likes

La STM a commencé la mise en service de sa livrée 2021. J’imagine qu’elle aime la configuration de la girouette arrière qui s’était retrouvée en haut sur la livrée de 2020, parce qu’elle est encore positionnée au même endroit.

8 Likes

Bon, j’ai reçu les données de la STM, je crois qu’il est plus approprié de les mettre ici plutôt que dans la discussion du REM 2 (où ça avait été discuté). Je ne les ai qu’en CSV. Je n’ai pas le temps d’en faire quoique ce soit d’ici 2022. Donc si vous les voulez, j’imagine que je pourrai vous les faire parvenir par courriel. @paulwillyjean , je te tague parce que tu as été le premier à en parler.
Sinon, je dépose ici une photo du document qui explique les données envoyées (j’ai fait une demande pour l’achalandage de 215 à aujourd’hui).

7 Likes

Merci! Pour avoir le cvs, est-ce que tu préfères me l’envoyer par courriel ou créer un Google drive?

2 Likes

Vers des déplacements plus sécuritaires pour tous les usagers de la route : la STM met à l’essai des caméras-rétroviseurs pour ses bus

La STM testera sur son réseau de bus un système à la fine pointe de la technologie combinant caméras et écrans à haute définition en remplacement des rétroviseurs.

Montréal, le 12 janvier 2022 – Dans le cadre d’un projet pilote qui place la Société de transport de Montréal parmi les pionniers en Amérique du Nord, la STM testera sur son réseau de bus un système à la fine pointe de la technologie combinant caméras et écrans à haute définition en remplacement des rétroviseurs. Au courant des prochains jours, deux bus dotés de ces équipements seront mis en service clientèle pour une période d’essai d’un an. Des bénéfices pour la sécurité de l’ensemble des usagers de la route sont attendus.

C’est un jalon important dans la démarche d’essais, de validation et de mise au point amorcée avant la pandémie, alors que le système a pu être éprouvé en circuit fermé dans différentes conditions d’exploitation. « Les chauffeurs ayant participé aux essais sont très enthousiastes et je salue l’implication des représentants du syndicat. C’est un projet prometteur où l’esprit d’innovation de nos équipes est mis à profit pour solutionner des problématiques bien concrètes et qui s’inscrit dans le principe de Vision Zéro soutenu par la Ville de Montréal. », a déclaré Marie-Claude Léonard, directrice exécutive Exploitation Bus et métro, STM.

Bénéfices multiples
Le système de rétrovision par caméra contribue à réduire les angles morts du véhicule, notamment lors des virages à gauche et améliore le champ de vision du chauffeur, tout en permettant une meilleure visibilité même dans des conditions difficiles (nuit, contrejour, tunnel, pluie, neige, etc.). Ce projet pilote devrait donc contribuer à accroître la sécurité de l’ensemble des usagers de la route et s’inscrit dans la démarche d’amélioration continue de la STM à cet égard.

Un bénéfice additionnel escompté réside dans la durabilité d’un tel système. Chaque jour, des bus doivent être immobilisés ou retournés au garage en raison d’accrochages qui occasionnent des bris. Leur remplacement par des caméras beaucoup plus compactes et robustes devrait permettre de garder les bus sur la route plus longtemps. La STM évaluera également si des économies potentielles à long terme pourraient être dégagées, en tenant compte de la durée de vie estimée d’un tel dispositif.

Un système ingénieux
L’emplacement des écrans affichant les images issues des caméras, sur les piliers de gauche et droite qui entourent l’habitacle de conduite, vise à permettre aux chauffeurs de conserver leurs habitudes de balayage visuel au volant. Ils seront ainsi en mesure de passer facilement d’un bus doté de rétroviseurs réguliers à un véhicule muni de caméras.

Pour maximiser l’efficacité du système, notamment face aux conditions hivernales, les équipes de la STM ont conçu un ingénieux système afin de garder propre la lentille de la caméra. Utilisant le système pneumatique déjà présent sur l’ensemble des véhicules, ce dispositif permet de diriger, au besoin ou de façon automatisée, un jet d’air pulsé sur la lentille de la caméra pour la nettoyer.

Un réseau de surface qui se modernise
Dans le cadre du projet pilote, la STM visera à évaluer la performance du système sous différentes conditions, sa robustesse et sa fiabilité, ainsi que son appréciation par les chauffeurs. Les résultats de ces essais contribueront à alimenter la réflexion de la STM pour évaluer la possibilité de doter ses véhicules, actuels et futurs, de ces équipements. Avec le virage vers l’électrification qui est bien amorcé, c’est un autre signe tangible de la modernisation du réseau de bus de la STM!

PHOTOS ET VIDÉOS

https://www.stm.info/fr/presse/communiques/2022/vers-des-deplacements-plus-securitaires-pour-tous-les-usagers-de-la-route—la-stm-met-a-l-essai-des-cameras-retroviseurs-pour-ses-bus

Plus de détails
https://twitter.com/stm_nouvelles/status/1481262468248879111
https://twitter.com/stminfo/status/1481298952318238722

7 Likes

Bienvenu sur AgoraMtl, @Freakie07 ! :grinning:

En complément de cette annonce que tu nous as partagé, voici quelques images/photos/vidéos ainsi qu’un article traitant de cette nouvelle.

image STM - Mouvement collectif

[Sécurité routière] Des caméras-rétroviseurs sur des bus sont à l’essai dans le cadre d’un projet pilote! Deux bus circuleront, avec clientèle, pour tester une technologie combinant caméras et écrans à haute définition en remplacement des rétroviseurs. Le système a été éprouvé en circuit fermé et comporte plusieurs bénéfices pour la sécurité de tous les usagers de la route tels que:

✔ Réduction des angles morts du véhicule
✔ Amélioration du champ de vision du chauffeur
✔ Meilleure visibilité même dans des conditions difficiles


10 Likes

Vus sur la page FB de la STM - Mouvement collectif (après la neige reçu au cours des dernières heures, je suis content qu’il y a eu une évolution dans nos abribus…) et dans la même lignée de photos nostalgiques: :upside_down_face:

image STM - Mouvement collectif

[Histoire] D’après vous, cette photo a été prise 1️⃣ en quelle année, et 2️⃣ dans quel quartier de Montréal? 🤔

image

STM - Mouvement collectif

1962 était un premier indice qui nous rapproche grandement de l’année de la photo! Les réponses arrivent bientôt promis, mais en attendant, voici une photo du tout premier abribus de ce type installé à Montréal en février 1962, à l’angle des avenues Allard et De Monts:

STM - Mouvement collectif

Voici l’abribus vu d’un autre angle! Si l’abribus a été installé en 1962, selon nos archives, la photo de la publication et celle-ci datent de 1964. Bravo si vous aviez visé les années 1960 👏

La réponse pour le quartier et l’emplacement suivra sous peu 👇

STM - Mouvement collectif

Bravo aux personnes qui ont deviné que cette photo avait été prise dans l’Arrondissement de Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce, plus précisément à l’angle des chemins de la Côte-des-Neiges et Queen-Mary! 👏

Avec la fonction Street View de Google Maps (lien plus bas), vous pourrez constater que les bâtiments de l’époque abritent aujourd’hui une pharmacie et une épicerie: https://bit.ly/EmplacementAbribus62

Finalement, bien que l’Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie était une bonne idée de réponse vu le # de parcours sur la photo, à l’époque c’est plutôt la 26-Beaubien qui roulait dans Rosemont avant que la 18 ne vienne la remplacer!

Ça ressemble au coin Côte-des-Neiges et Queen Mary… On connait la réponse?

EDIT: :joy::joy::joy: je viens de voir que c’était écrit. Je suis déjà allé dans ce Steinberg :stuck_out_tongue:

C’est la première fois que je vois ces abris bus en aussi bon état. La première chose qui me saute aux yeux est l’inspiration du style international et la similarité avec le siège social d’Hydro-Québec.