Rue Sainte-Catherine - Actualités commerciales

Je comprend pas ou j’ai été malpolie dans mon message ? C’est clair pourtant que tout ce qui est F1 est un pop up et non une installation permanente.

2 Likes

quand tu ecris EN MAJUSCULES, c’est CRIER. Et la formule “Je comprends pas que vous…” est un peu un accusation que la personne a qui tu parles est idiote.

2 Likes

ou pour mettre l’emphase sur le mot CHAQUE ? L’interprétation vous appartient

2 Likes

Bonjour Montreal!

What are they waiting for to cover this up!
Right across from Centre Eaton.
Wasnt the city supposed to install an urban gallery like they had in the Village?

9 Likes

Oui, mais avec le mur de brique qui tiens qu’avec des prières, il faudrait qu’il y aie de la stabilisation du mur sur la gauche, avant qu’on puisse faire quelconque aménagement temporaire

2 Likes

Alors installons une banniere sur la cloture ‘en attendant’…

2 Likes

Toujours pas de mouvement sur ce lot face au Centre Eaton. Entre temps, je constate énormément de fleurs et d’arbres en pots géants tout le long de la rue rénovée

15 Likes

C’est un café Pigeon qui s’est installé dans l’autre partie :

4 Likes

C’est bien que des commerces s’installent dans ce coin là mais j’aurais aimé que ce bâtiment puisse se refaire une beauté car il n’est pas digne de la nouvelle Catherine,

1 Like

Même au 40°C, la rue est aszez vivante


11 Likes

L’avantage d’être à l’ombre!

J’y étais aussi aujourd’hui, toujours plein de gens. C’est une rue solide, malgré les gros travaux elle garde son attrait.

D’ailleurs, un monsieur se plaignait à un ouvrier sur le chantier des “chantiers de Valérie Plante”. Comme si ceux-ci étaient une lubie d’élu et non un entretien normal de la ville. Il faut normaliser l’entretien de nos infrastructures, ça évite d’avoir à tout reconstruire en même temps dans la catastrophe… On peut jouer à l’autruche seulement jusqu’à ce que le sol se dérobe sous nos pieds.

12 Likes

Exactement, combien on entend des gens parler contre les travaux. Ils sont nécessaires à la durabilité et l’attractivité d’une ville. On n’ouvre pas une rue par plaisir et par caprice. Oui c’est pénible mais les gens oublient la nécessité, probablement teintée par le sous investissement et le manque chronique d’entretien que nos infrastructures ont subit depuis les 40 dernières années

6 Likes