REM 2 (Est de Montréal) - Projet annulé

Le REM de l’est n’allait jamais coûté seulement 10 milliards. Ça c’était le montant minimum prévu par CDPQi. Dans les conditions économiques qu’on connaît, s’aurait coûté au moins 30% plus cher au minimum. De plus le réaménagement des voies de circulation et les autres infrastructures associées aurait également coûté plusieurs milliards.

Et ce n’allait jamais être la même chose que le REM de l’ouest. Des stations 50% plus petites et une fréquence moindre.

3 Likes

Oui, sans compter que le chantier sur René-Lévesque aurait duré au gros minimum 5-6 ans.

Pas certain que tout le monde aurait été très heureux d’avoir le principal axe du centre-ville complètement impraticable pendant aussi longtemps.

1 Like

Le traumatisme du SRB Pie-IX est récent, mais un grand projet de réfection sur René-Lévesque on va devoir y passer, avec ou sans TeC.

14 Likes

La fréquence était plus élevé dans le projet rem est
Entre 2 et 8 minutes versus 2.5 à 15 pour le rem ouest

2 Likes

Erreur historique d’avoir mis la Caisse dehors de ce projet.

Là …prepare toi à attendre des décennies…

Cout de construction, , taux d’intérêt etc…les gouvernements vont etre plus frileux…surtout que Trudeau risque de se faire sortir bientot…au profit des Conservateurs…

Les gouvernements pouvaient séparer la facture avec la Caisse…pu là

Cest sûrement pas l’artm qui vont mener a bien un si gros projet…artm: ca fait pas 10 buts par année et ca veut jouer sur le power play…aie…

8 Likes

Mon commentaire était seulement pour dire qu’il faudrait arrêter de voir le projet de REM de l’est avec des lunettes roses. Le projet est mort et pas seulement à cause des gens de Tétreaultville. La caisse à fait un très mauvais travail de vente avec son projet, la faute de cet échec lui appartient à elle en premier.

Maintenant peut-on passer à un autre appel? Plutôt que de discuter d’une alternative au PSE c’est beaucoup du chialage qu’on aurait du faire le REM de l’est ce fil de discussion. C’est plate mais ça se fera pas.

3 Likes

Par chance, transférer des messages demande 3 cliques, alors c’est chose faite.

Les doléances pour le REM de l’est viennent ici, le sujet sur les alternatives sont pour vos idées de tracés pour l’est.

2 Likes

J’ai de la misère avec cet argumentaire là. Donc, on ne fait aucun projet de TC au sol ou aérien sur cette rue?

6 Likes

Considérant que les positions que les membres du parti Conservateurs ont pris au congrès, je ne suis plus vraiment certain de cela. Harper a réussi à gouverner le pays pendant plus d’une décennie en évitant les sujets particulièrement épineux comme l’abortion et les droits LGBT et a catégoriquement refusé tout recul des droits établi.

Les membres actuel du parti Conservateur ont clairement exprimé un désir de faire reculer certains de ces droits. Ce sont des idées qui passent bien pour le noyaux dur, mais qui ne passeront pas devant l’électorat. Les Libéraux et le NPD vont très certainement tapper sur ce clou durant le prochaine campagne électorale.

C’est donc dire que les Conservateurs ont un sérieux problème, probablement pire que celui de Trudeau. Ils doivent s’assurer de donner suffisamment de viande au noyau dur tout en se rapprochant suffisamment du milieu pour réussir à charmer un électorat qui est plus intéressé par son portefeuille que par les questions identitaire.

Ils sont dans une position où ils devraient en théorie réussir à faire élire un gouvernement majoritaire, mais ils se tirent dans les pieds avec un cocktail toxique d’idées similaire à celle de la droite Américaine.

4 Likes

“Le REM de l’Est est mort. Vive le REM de l’Est!”

Sans farce, on est d’accord sur le fait que le REM de l’Est est mort et probablement enterré. On est d’accord que le coût aurait assurément dépassé l’estimé de 10 milliards et que la méthode de calcul des coûts est différente de celle imposée à l’ARTM.

On est aussi d’accord que malgré certaines de ses forces, le projet n’était pas parfait. Sa capacité maximale avec ses stations de 40m était limitée, mais elle demeurait probablement largement supérieur (en passagers par heure) au tramway ou au SRB que l’ARTM va nous pondre… (sans parler du temps de parcours total, de la fiabilité, des coûts d’opérations, etc.)

Oui, la CDPQI a plutôt mal vendue son projet et s’est montrée intransigeante, mais sa proposition imparfaite avait tout de même plus de mérites que le PSE proposé par l’ARTM. De plus, il y avait une opportunité réelle qu’un projet ambitieux se réalise, et cette fenêtre d’opportunité se referme s’il n’est pas déjà trop tard…

Je crois donc que ce qui rend plusieurs nostalgiques du REM de l’Est est que sans être parfait, il était supérieur aux alternatives proposées depuis, et certainement préférable à l’absence de projet d’envergure. C’est un exemple assez probant du dicton “le mieux est l’ennemi du bien”.

7 Likes

Il n’y a à ce jour aucun PSE proposé par l’ARTM, que des pistes glissées dans les médias pour voir les réactions et orienter les études.

Il est tôt pour comparer, surtout qu’il n’y a pour l’instant rien à comparer.

2 Likes

Je parlais ici de la proposition amplement décriée à 36 milliards que les acteurs qui ne paient pas la facture se sont empressés d’applaudir.

N.B.: j’ai de la misère avec l’estimé des coûts à 36 milliards, car les règles comptables le gonfle artificiellement et rendent toutes comparaisons boiteuses. Mais même à 17 milliards pour un tunnel à Charlemagne, j’aurais encore bien des réserves!

4 Likes

Honnêtement, avec une extension de 3 stations de la partie Est de la ligne Verte jusqu’aux anciens terrains de raffinerie de Montréal-Est, le gouvernement Legault peut réussir à développer ce territoire et leur précieux projet de Zone d’innovation en énergie propre. C’est vraiment cela qu’ils veulent en fait.

Après, une extension de 4 stations de la ligne verte à l’Ouest jusqu’à Lachine et on a aussi réglé en partie le projet structurant de l’Ouest. Finalement, une station de plus pour la ligne bleu à l’Est pour la connexion avec la ligne verte.

8 milliards et quelques projets pour que la nouvelle Agence Transport Québec puisse commencer à développer son expertise interne et faire ses preuves. Je ne vois pas pourquoi ils veulent absolument reprendre le même tracé dans son entièreté, mais avec une technologie différente moins rapide…

Après, il reste à décider pour Montréal-Nord qui nécessite une toute nouvelle ligne de transport.

3 Likes

Le biais d’ancrage est fort.

Maintenant que le REM de l’Est a proposé un axe Nord-Sud sous Lacordaire intégré à un axe Est-Ouest sur Notre-Dame/Sherbrooke, ça semble être devenu l’axe par défaut.

Il serait plus que temps qu’on arrête de s’accrocher à un tracé précis pour essayer d’y faire fitter un mode. Je ne vois pas en quoi il serait essentiel d’unir la ligne Montréal-Nord à la ligne Pointe-aux-Trembles. Les besoins sont distincts, et les possibilités d’implantation très différentes.

Un consensus semblait se dégager pour desservir l’axe Nord-Sud vers Montréal-Nord en souterrain. Effectivement, il n’y a pas d’axe tellement propice à l’aérien, et un parcours au sol sera trop lent pour être réellement transformateur. Un système de métro de type REM semble donc tout indiqué, et une proposition du genre “REM rose” de Savard serait la plus intéressante. Cependant, l’appétit du gouvernement pour un projet se rendant au centre-ville étant à peu près nul, l’idéal serait une ligne Nord-Sud se rabattant sur les lignes bleues et vertes avec une station déjà prévue pour une future extension au centre-ville (ex: station HMR). Malheureusement, sans l’apport de la Caisse et avec le contexte politique et économique qui se profile, je serais agréablement surpris si un projet de cette envergure voyait le jour. J’espère simplement qu’on ne se retrouvera pas avec un tramway trop lent sur Lacordaire qui deviendra un autre exemple de sunk-cost fallacy à l’image de la ligne Mascouche…

Pour l’axe Est-Ouest vers Pointe-aux-Trembles, il y a un peu plus d’options potentiellement viables. J’ai de gros doutes sur les ambitions de l’ARTM qui semble vouloir proposer un tramway, mais si c’était véritablement un tram-train (>1-2km entre les stations, rares passages à niveaux…) avec une vitesse commerciale réellement compétitive avec la voiture entre PaT et le centre-ville, ça pourrait être une option acceptable (malgré la perte de l’automatisation et les inconvénients d’un système avec chauffeurs). J’espère qu’ils proposeront d’utiliser l’emprise pratiquement abandonnée longeant Souligny et celle démantelée longeant Victoria, car ça permettrait d’avoir des voies au sol ségréguées de la circulation à moindre coût. Personnellement, un système de type RER dans le même axe plongeant sous HoMa pendant 4km à l’ouest de Dickson pour rejoindre la subdivision Outremont serait encore plus intéressant à mon avis, mais ça ne semble pas être considéré. Sinon, tant qu’à se retrouver avec un tramway trop lent, je préférerais un SRB à moindre coût (idéalement couplé à un prolongement de la ligne verte dans Mercier). De cette façon, on aurait peut-être moins de scrupules à upgrader à l’avenir.

3 Likes

Petit rappel en ce samedi matin que le REM de l’Est serait déjà en construction si on avait été de l’avant avec le projet, et qu’il y aurait probablement beaucoup plus de développement résidentiels le long de ces nouveaux axes.

Défi: Essayez de me redonner espoir.

11 Likes

J’ai le feeling que le rem de l’Est pourrait renaître de ses cendres à cause des tergiversations actuelles dans le dossier.
“On a essayé, y’a rien qui bouge. Les élections s’en viennent. On redonne ça à CDPQ.”

9 Likes

Et qu’est-ce qu’on fait avec tout le projet sur lequel une centaine de professionnels planche actuellement? Fini poubelle?

Possible. Si c’est le cas, le REM de l’Est devrait être repensé, car la connexion au centre-ville a échouée. En plus, on se retrouve avec une ligne verte qui passe aux 5 minutes durant l’heure de pointe. Elle est loin d’être saturée. Alors si la Caisse veut revenir dans le dossier, elle devra composer avec ce qu’elle peut faire dans l’Est, ce qui est un peu à l’opposé de son tracé original qui partait du centre-ville.

La Caisse a abandonné son tracé sur la Rive-Sud, ce n’est pas évident qu’elle voudrait encore construire un projet dans l’est de Montréal aujourd’hui. En plus des retards pour les autres branches… Bref, ce n’est pas évident qu’on pourrait y retourner, même si on voulait vraiment.

Tant qu’à moi, le gouvernement devrait juste y aller avec le projet qu’on a. Je ne vois pas le projet survivre à d’autres doutes aussi fondamenteux.

Il y a des centaines de professionnels qui travaillent actuellement dessus?
Bien heureux de l’entendre. J’avais plus l’impression vu le silence radio que c’était un projet qui était mis aux calandres Grec.

3 Likes