Reconstruction du pont de l'Île-aux-Tourtes

New render and cross-section:

8 Likes

Très mauvais signale comme projet de ce pont, mais bon… :weary:

1 Like

¿Qué?

il est vraiment bien ce pont! vous vous plaignez de quoi encore? :face_with_raised_eyebrow:

$2,300,000,000

4 Likes

Dommage que l’on reconstruit un viaduc, je me demande si avec ce budget on aurait pu avoir un pont haubané ou quelque chose avec une moins grande emprunt dans la rivière

2 Likes

2.3G$ for a glorified 10-lane bridge with a dated and boring design. Jesus christ.

3 Likes

Je comprend pas pourquoi les accotements sont aussi grand quand le 40 n’a aucun accotement pour plusieurs dizaines de kilomètres a Montréal et ça serait beaucoup moins couteux d’ajouter des accotements la plutôt qu’ici sur un pont.

3 Likes
1 Like

Pour faire la comparaison

Pont Samuel-de-Champlain

  • 3400m de long
  • 6 voies, 2 voies bus, 2 voies REM et piste polyvalente
  • Haubanné (partiellement)
  • 3 tabliers
    4,239 Milliards $

Pont de l’Île au tourtres

  • 2000m de long
  • Pont à poutre
  • 6 voies, 2 voies bus et piste polyvalente
  • 2 tabliers
    2,3 Milliards $ (avant dépassement de coûts)
3 Likes

Champlain costs include 30 years of maintenance. The bridges (as it also included another one for Ile des Soeurs) cost $2.48 Billion.

  1. Les coûts de construction du nouveau pont Champlain s’élèvent à 2,48 milliards de dollars canadiens (2018). Le reste des coûts du projet comprend les coûts financiers sur 30 ans (954 millions), les coûts de fonctionnement jusqu’au 30 octobre 2049 (754 millions) et autres coûts associés (284 millions).
11 Likes

Communiqué de presse (qui semble avoir passé sous le radar)…

Autoroute 40 entre Vaudreuil-Dorion et Senneville - Dix-huit mois de moins pour la reconstruction du pont de l’Île-aux-Tourtes : les premières voies ouvertes à la circulation dès 2026

NOUVELLES FOURNIES PAR Cabinet de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable | Avr 17, 2023, 14:30 ET

MONTRÉAL, le 17 avril 2023 /CNW/ - La ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Suzanne Roy, et la députée de Soulanges, Mme Marilyne Picard, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, annoncent que le processus de sélection concernant la conception, la construction et le financement du projet du nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes est maintenant terminé. Elles ont confirmé que la nouvelle infrastructure sera mise en service graduellement à partir de la fin de 2026.

Le nouveau pont sera constitué de deux structures distinctes et comprendra trois voies de circulation par direction, une piste polyvalente bidirectionnelle et des accotements larges adaptés à une utilisation par les autobus. Le coût du projet est de 2,3 G$, entièrement financé par le gouvernement du Québec.

Rappelons qu’au total, la planification du projet aura été écourtée d’environ 18 mois grâce à l’optimisation de l’échéancier ainsi qu’aux mesures d’exception prévues par la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure. Certains travaux préparatoires de déboisement et de forage nécessaires à la conception du nouveau pont sont déjà commencés. Il est prévu que les travaux de construction débutent d’ici la fin de l’été.

Un pont en fin de vie utile

Mis en service en 1965, le pont de l’Île-aux-Tourtes est emprunté par 87 000 véhicules, dont 10 % de camions. Il a fait l’objet de plusieurs interventions au cours des trois dernières décennies. Dans les années 1990 et 2000, le Ministère a procédé à différents travaux de renforcement des poutres. Depuis 2016, l’infrastructure fait l’objet d’un programme de maintien et d’accompagnement rigoureux afin d’assurer la sécurité des usagers de la route.

En décembre 2022, à la suite de la progression de certaines fissures existantes sur une poutre, le Ministère a été contraint de fermer une voie de circulation à titre préventif. Les travaux sont d’ailleurs en cours afin de rouvrir cette cinquième voie le plus rapidement possible. Le gouvernement souhaite toutefois rappeler que le pont de l’Île-aux-Tourtes demeure sécuritaire. À cet effet, un montant total de 376,7 M$ est prévu pour le projet de maintien d’actifs sur le pont d’ici sa mise hors service. Ce montant comprend des investissements de près de 176 M$ réalisés avant 2023.

Rappel sur la gestion de la circulation et sur les mesures d’atténuation

Afin d’atténuer les répercussions de cette configuration requise durant les travaux de renforcement sur le pont, le Ministère a aménagé temporairement une voie réservée dans la voie de gauche de l’autoroute 40, ce qui diminue le temps requis pour les autobus, les taxis, les véhicules d’urgence ainsi que les covoitureurs (deux personnes à bord et plus) pour atteindre le pont. Le Ministère finance également des mesures d’atténuation en transport collectif dans le secteur. En 2023, un montant de près de 1,9 M$ est prévu afin de financer :

  • 24 départs sur la ligne express A-40 entre Vaudreuil-Dorion et la station de métro Côte-Vertu;
  • 34 départs sur les lignes 7 et 10 entre Vaudreuil-Dorion, Sainte-Anne-de-Bellevue et Pointe-Claire;
  • 22 départs sur la ligne 35 dans le secteur de L’Île-Perrot.

En ce qui a trait aux travaux de reconstruction du pont, ces derniers seront réalisés majoritairement au nord de la structure existante. La circulation sera maintenue sur le pont actuel durant les travaux, qui auront ainsi une incidence limitée sur la circulation.

Une mise en service progressive du nouveau pont dès la fin de 2026

Une nouvelle première structure sera mise en service à la fin de 2026, permettant l’ouverture de cinq voies de circulation (avec gestion dynamique dans le sens de la pointe). Trois voies par direction seront ouvertes à la circulation lors de la mise en service de la deuxième structure, prévue à la fin de l’année 2027. La déconstruction du pont existant sera achevée en 2029, tandis que les dernières étapes du projet, comprenant différents aménagements paysagers, seront terminées en 2030.

Citations

« Nous sommes heureuses d’annoncer que le nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes sera graduellement mis en service plus tôt que prévu! Infrastructure névralgique pour l’ouest de la région métropolitaine, il améliorera significativement la mobilité dans ce secteur, aussi bien pour les automobilistes que pour les adeptes du transport actif et les usagers du transport collectif. Il constituera également une porte distinctive à l’entrée de la région par son architecture. Je tiens à rassurer ses usagers : le ministère des Transports et de la Mobilité durable déploie tous les efforts nécessaires pour redonner une cinquième voie de circulation sur le pont actuel. Jusqu’à la fin de la construction de la nouvelle infrastructure, nous demeurerons en mode solution pour optimiser la circulation sur le pont d’origine. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable

« Cette annonce confirme notre engagement à mettre en branle ce projet tant attendu dans la grande région métropolitaine et plus particulièrement par les citoyens de l’ouest de la Montérégie. Je suis très fière de tout le travail accompli jusqu’à présent. Nous franchissons une étape déterminante pour doter la région d’un ouvrage signature à la hauteur de ses aspirations, pérennisant les déplacements entre les deux rives dans l’axe de l’autoroute 40. »

Suzanne Roy, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Montérégie

« Notre gouvernement met tout en œuvre pour assurer une meilleure fluidité sur les routes de Soulanges et de Vaudreuil. Nous continuerons d’ailleurs le travail pour offrir à nos citoyennes et nos citoyens une infrastructure qui répondra à leurs besoins actuels et futurs, notamment en matière de transports actifs et collectifs! »

Marilyne Picard, députée de Soulanges

Faits saillants

  • Afin de sélectionner le consortium responsable de la réalisation des travaux de reconstruction du pont, le ministère des Transports et de la Mobilité durable a amorcé en 2021 un processus de sélection rigoureux, comprenant notamment une évaluation de la qualité et une analyse de conformité des propositions techniques et financières.
  • Le Groupe Nouveau Pont Île-aux-Tourtes est celui qui a soumis une proposition conforme et avec le plus bas prix ajusté en fonction de sa qualité. Il est composé des entreprises suivantes :
    • Dragados Canada inc.;
    • Excavation Roxboro inc.;
    • Construction Demathieu & Bard (CDB) inc.
  • Le coût du projet inclut le contrat de construction-conception-financement, mais également des honoraires professionnels et des coûts pour des activités connexes, comme le déplacement des équipements de services publics.

Liens connexes

Vidéo immersive - découvrez le nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes

Page Web du projet sur le site Web du ministère des Transports et de la Mobilité durable

SOURCE Cabinet de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable

3 Likes

Une pétition en faveur du REM sur le pont de l’Île-aux-Tourtes


Le pont de l’Île-aux-Tourtes | Photo: Josie Desmarais/Archives Métro

Journal Métro | Francois Lemieux | 23 mai 2023 à 15h36

Une résidente de la circonscription de Soulanges, en Montérégie, a lancé une pétition réclamant au gouvernement caquiste l’intégration du Réseau express métropolitain (REM) au nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes. Parrainée par la députée provinciale de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, la pétition, dont la version électronique se trouve sur le site de l’Assemblée nationale, a jusqu’ici récolté près de 3000 signatures.

Les citoyens qui désirent signer la pétition ont jusqu’au 2 juin pour le faire. Agente immobilière dans la région de Vaudreuil-Soulanges, Helen Henshaw a lancé la pétition dans l’espoir de récolter 5000 signatures afin de faire pression sur le gouvernement. Elle soutient que la conjoncture actuelle à Vaudreuil-Soulanges justifie sa prise de position.

«En termes pratiques, on est en train de construire un nouvel hôpital à Vaudreuil-Soulanges, on va reconstruire un nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes et il y a une nouvelle ligne de train qui arrive tout près. Ces infrastructures s’alignent bien et cela aurait du sens de les connecter. Nous sommes une région en expansion démographique rapide et avons vraiment besoin de plus d’options en transport», souligne-t-elle.

Mme Henshaw estime par ailleurs que 98% des résidents de la région de Vaudreuil-Soulanges auxquels elle présente sa pétition sont d’accords avec elle.

«Explosion démographique»

La pétition de Mme Henshaw est «marrainée» par l’ex-députée libérale, désormais indépendante de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols. Celle-ci rappelle que la population de la région de Vaudreuil-Soulanges était de 164 529 en 2021 et qu’entre 2016 et 2019, la région a connu un taux d’accroissement de 9%.

«Vaudreuil et Soulanges sont en explosion démographique. On essaie d’avoir une vision. On est capable de faire des projections. On est capable de prévoir la population pour les années qui s’en viennent. Dans les dernières années avec l’explosion démographique, il y a vraiment un enjeu de mobilité au niveau de la circulation routière, mais aussi pour ce qui est du transport collectif», soutient-elle.

Soulignant notamment les problèmes de congestion sur le pont de l’Île-aux-Tourtes, Mme Nichols qualifie de «désastre» et de «catastrophe» la situation actuelle en ce qui a trait aux plans pour le nouveau pont.

«Le gouvernement de la CAQ, ça fait deux fois qu’il repousse le projet. Et là, ils nous arrivent avec un tracé complètement ridicule et ils ne prévoient pas de transport en commun. Quand on leur parle du REM, ils disent « on fera une structure à part si jamais le REM s’en vient ». Il y a un gros manque de vision. Ils se disent pro-environnement… On veut réduire les GES, mais on ne planifie même pas de transport en commun sur une nouvelle structure de 2,6 G$», avance-t-elle.

D’autres élus se prononcent

De son côté, la mairesse de Saint-Lazare, municipalité qui se trouve dans la circonscription de Soulanges, a récemment publié une lettre ouverte dénonçant la décision de la CAQ de ne pas inclure de mode de transport collectif ou de voie réservée aux autobus sur le nouveau pont.

Rappelons que dans le passé, les députés libéraux de l’Ouest-de-l’Île Gregory Kelley (Jacques-Cartier) et Monsef Derraji (Nelligan) avaient tous deux exprimé leur appui à un prolongement du REM sur le nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes.

M. Derraji avait d’ailleurs affirmé qu’une voie réservée au REM sur le nouveau pont permettrait de résoudre la problématique de la fluidité de la main-d’œuvre dans la région.

2 Likes

:man_facepalming:t2::man_facepalming:t2::man_facepalming:t2::man_facepalming:t2::man_facepalming:t2:

Why do all these exurban whiners state the population of the entire MRC when trying to make a case?! Sure, the population of the county is 165,000… but that’s over the entire 1000 km²!

3 Likes

Bad pic. Preliminary works to the north of the existing bridge have begun!

7 Likes

Une fissure sur le pont de l’Île-aux-Tourtes complique la vie des automobilistes


Jacques Nadeau, Le Devoir
Des automobiles circulent sur le pont de l’Île-aux-Tourtes le 20 mai 2021.

La Presse canadienne
09 h 04
Transports / Urbanisme

De la congestion est à prévoir lundi sur le pont de l’Île-aux-Tourtes, qui relie l’ouest de l’île de Montréal et les municipalités de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, en Montérégie, puisque seulement deux voies par direction sont disponibles.

Une nouvelle fissure a été détectée sur le côté du pont en direction de Montréal, selon ce qu’a indiqué le ministère des Transports et de la Mobilité durable dans un communiqué publié vendredi soir.

La découverte de cette nouvelle fissure entraîne donc la fermeture d’une voie de circulation pour une durée indéterminée.

La configuration à deux voies par direction, mise en place durant la fin de semaine, a donc été maintenue lundi afin de réaliser des analyses.

« Le ministère réalise déjà des interventions pour renforcer l’infrastructure et la maintenir sécuritaire jusqu’à l’ouverture du nouveau pont, notamment avec des travaux de bétonnage cette fin de semaine », a-t-on indiqué.

Le pont de l’Île-aux-Tourtes est en service depuis 1965, mais au ministère des Transports, on assure « que la circulation sur le pont demeure sécuritaire » et qu’en cas de doute, il n’hésitera pas à interdire l’accès au pont.

1 Like

Oy vey

Fermeture d’une 3e voie :grimacing:

3 Likes

Dans 1 mois, si la tendance se maintient:
image

13 Likes