Parcs de Montréal - Discussion générale

Discussion sur les parcs de Montréal, en général


http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7377,91013574&_dad=portal&_schema=PORTAL

1 Like

Montréal | 05:00 28 octobre 2020 | mise à jour le: 28 octobre 2020 à 08:15 temps de lecture: 4 minutes Par: Zacharie Goudreault, Métro

Fort achalandage: les parcs de Montréal ont subi une «dégradation accélérée» cet été!

image Photo: Josie Desmarais/Métro**Le parc La Fontaine compte parmi les espaces verts qui ont été très fréquentés dans les derniers mois à Montréal. Josie Desmarais/Métro

La forte augmentation de la fréquentation des parcs de Montréal dans le contexte de la crise sanitaire a accéléré leur dégradation, constate la Ville, qui veut prévenir une telle situation l’été prochain.

La pandémie, qui a limité les escapades vers d’autres régions et stimulé le télétravail, a entraîné un fort engouement pour les parcs de Montréal cet été. Le nombre d’entrées dans les parcs de Montréal jusqu’à maintenant, en 2020, s’élève ainsi à plus de 1 186 000. Cela représente une hausse de 64% par rapport aux 722 896 entrées recensées pour l’ensemble de l’année 2019.

«Ça a mis une pression énorme sur les parcs, ce qui fait en sorte que la dégradation de ces espaces-là se retrouve à être accélérée», a soulevé mardi le responsable des grands parcs à la Ville, Robert Beaudry. Ce dernier a pris part en fin d’après-midi à une conférence organisée par l’Association des architectes paysagistes du Québec.

La Ville mieux préparée

Cet été, la Ville a notamment dû fermer le stationnement du parc du Mont-Royal à maintes reprises alors que le fort achalandage la fin de semaine y limitait le respect de la distanciation physique. À la fin du mois de septembre, la mairesse de Montréal, Valérie plante, a aussi annoncé qu’elle augmenterait de nouveau la présence policière dans les parcs afin d’y décourager les rassemblements, comme elle l’avait fait pendant la première vague du coronavirus.

«On peut fortement croire que l’été prochain, on sera encore dans des mesures de restrictions, dans certaines mesures de confinement», entrevoit M. Beaudry. Les parcs de la métropole pourraient alors connaître une nouvelle fois un fort achalandage. L’élu estime toutefois que la Ville saura mieux faire face à cet enjeu l’an prochain.

«L’été dernier, on était vraiment dans l’urgence. Il a fallu réagir et s’adapter. Maintenant, on est en connaissance de cause», a-t-il ajouté en réponse à une question de Métro.

«Créer un équilibre» dans l’achalandage des parcs

En réaménageant les parcs existants afin de les mettre en valeur, M. Beaudry espère réussir à plus long terme «créer un équilibre» dans l’achalandage des espaces verts de la métropole.

«Si on attire plus de gens sur l’île Sainte-Hélène, ça va enlever de la pression sur le parc du Mont-Royal», a-t-il illustré, soulignant que le parc Jean-Drapeau est actuellement «sous-utilisé». Celui-ci fait d’ailleurs l’objet d’un vaste plan de réaménagement, tout comme le parc La Fontaine, qui accueillera notamment un nouveau théâtre de Verdure.

M. Beaudry a aussi souligné l’importance de mieux entretenir les parcs de Montréal. Dans les dernières années, les dépenses vouées à l’entretien de ceux-ci ont pourtant connu une hausse importante.

«Il y a des installations qui se doivent d’être ouvertes, d’être nettoyées de façon adéquate. Et on va s’assurer que ce soit le cas», a-t-il assuré.

«On se doit de mettre les investissements nécessaires pour préserver [les espaces verts].» -Robert Beaudry, responsable des grands parcs à la Ville de Montréal

Plus d’équité dans l’accès aux parcs

L’élu a toutefois reconnu le manque d’équité qui prévaut actuellement à Montréal quant à l’accès aux parcs, qui varie d’un quartier à l’autre. Généralement, les secteurs plus défavorisés comptent moins d’espaces verts que ceux mieux nantis. Or, la présence d’arbres et de végétaux près de chez soi est importante, notamment pour la santé mentale, a rappelé M. Beaudry.

«C’est une préoccupation qu’on a», a affirmé l’élu. Il a toutefois reconnu du même souffle qu’il est «plus facile d’intervenir dans des endroits qui ont déjà des espaces verts», comme l’Ouest de l’île, que dans des endroits qui en comptent peu, notamment à l’autre extrémité de la métropole, où la Ville entend décontaminer plusieurs terrains.

L’élu a d’ailleurs souligné l’importance de tenir compte de la question du verdissement dans le développement de l’Est de Montréal à venir dans les prochaines années.

«Il faut que ça se fasse avec le développement d’espaces verts», a-t-il dit, ajoutant que des sommes devront être débloquées en ce sens.

M. Beaudry a d’ailleurs confié que la Ville planche actuellement sur la création d’une stratégie sur un horizon de 10 ans pour mieux gérer ses grands parcs et l’accès aux berges de la métropole. Celui-ci n’a pas encore fait l’objet d’une annonce publique.

1 Like

Journal Métro | Île-Des-Sœurs | 08:00 15 novembre 2020 | mise à jour le: 15 novembre 2020 à 15:19 temps de lecture: 3 minutes | Par: Katrine Desautels

Répondre aux défis de l’achalandage accru dans les parcs urbains

Répondre aux défis de l’achalandage accru dans les parcs urbains
Photo: Archives | Les résidents de Verdun continuent de profiter des parcs du territoire.

La fréquentation des parcs et des berges a beaucoup augmenté durant la pandémie en raison des restrictions de voyages imposées par les gouvernements. Cela a fait en sorte que certains parcs de la métropole se sont dégradés plus rapidement en raison de cet achalandage accru et que les poubelles ont régulièrement débordé.

«Si on prend l’exemple du parc du Mont-Royal où les gens se promenaient hors [des] sentiers, il y a vraiment eu un impact sur la dégradation, mentionne le maire de Verdun, Jean-François Parenteau. Nous, c’était les berges et c’est certain qu’on a eu l’été le plus achalandé qu’on a jamais connu.» Il estime que malgré la grande popularité des espaces verts de l’arrondissement, ceux-ci sont restés en bon état.

Les déchets accumulés sur les berges et dans les parcs étaient l’une des conséquences du confinement. «[Le défi] c’était de répondre à la demande pour subvenir aux besoins d’entretien. On aurait pu faire trois collectes de vidanges par jour et c’est à peine si on avait été capable de fournir», relève M. Parenteau. De plus, des escouades citoyennes bénévoles ont grandement aidé à ramasser les déchets des gens qui fréquentaient les parcs, sans quoi les lieux auraient été dans un pire état.

Même si on ne peut prévoir la situation sanitaire l’été prochain, il est envisageable que les citoyens fréquentent tout de même davantage les parcs. «Il y a des gens qui ont découvert les berges. Peut-être qu’ils habitaient à côté, mais qu’ils ne les avaient jamais visitées. Il y a des habitudes qui vont rester», estime M. Parenteau.

L’arrondissement entrevoit installer plus de bacs à ordure l’été prochain, et peut-être faire davantage de ramassage de déchets dans les parcs. L’administration doit toutefois jongler avec des contraintes financières, mais une gestion améliorée des déchets est prévue dans le budget 2021, approuvé récemment. «On sait déjà que [les berges] seront un endroit plus occupé, plus prisé des citoyens. Il faut ajuster les services et la desserte en conséquence», souligne le maire.

À Montréal, le nombre d’entrées dans les parcs a augmenté de 64% par rapport à l’an dernier. L’arrondissement de Verdun possède 53 parcs et espaces verts, dont 15 km de berges.

Un message a été fusionné à un sujet existant : Aménagements hivernaux 2020-2021

2 Likes

Merci à @Dom723 ici pour un lien qui m’a fait découvrir ça:

Je n’avais pas vu avant ce nouvel aménagement cyclable dans l’entrée nord du parc Laurier. C’est plutôt substantiel, et ça va faire du bien à la configuration des pistes cyclables du secteur, qui jusqu’à présent n’était pas optimale.

7 Likes

Moi non plus je ne savais pas que c’était prévu! En effet ce n’était pas du tout optimal venant du nord, et là ça va constituer une belle entrée dans le quartier

1 Like

Ça vaut ce que ça vaut,… mais le site de l’émission Salut Bonjour a présenté un Top 10 des plus beaux parcs de Montréal.

Les 10 plus beaux parcs de Montréal

Salut Bonjour | Marika Simard | 20 avril 2021 10H04

Aussitôt que les premiers bourgeons fleurissent dans les arbres, on voit les parcs de la métropole grouiller à nouveau. Voici les 10 plus beaux parcs de Montréal.

• À lire aussi: 10 belles plages près de Montréal
• À lire aussi: 10 idées originales pour le pique-nique

Montréal, une ville verte? Avec une vingtaine de parcs, totalisant près de 2 000 hectares, répartis aux quatre coins de l’île, Montréal peut se targuer d’être une ville verte. Parmi eux se trouvent trois parcs métropolitains, huits parcs-natures et dix parcs urbains dans lesquels les familles peuvent profiter des attraits récréatifs, sportifs ou culturels.

Informations relatives à la COVID-19
Mise à jour le 18 avril 2021

  • Tant en zone orange qu’en zone rouge, les bulles familiales peuvent profiter des parcs de Montréal.
  • Les personnes ne résidant pas à la même adresse doivent porter le masque et se tenir à une distance de deux mètres, lorsqu’elles pratiquent des sports ou loisirs extérieurs.
  • Les parc-natures de la métropole sont ouverts au public, mais les chalets sont fermés et les locations d’équipement sont interdites.
  • Il n’est pas recommandé de se déplacer entre les régions.
  • Pour tout autre renseignement relatif aux parcs de la métropole, veuillez consulter l’actualité de la ville de Montréal.

Parc du Mont-Royal


INSTAGRAM : SUSAN MOSS

La réputation du parc du Mont-Royal n’est plus à faire! Celui qui fait la fierté des Montréalais depuis 1876 propose un amalgame d’attraits sportifs, culturels, historiques et récréatifs. La montagne, érigée au coeur de Montréal, est un espace vert où les cyclistes, les skieurs et les randonneurs aiment s’adonner à leur sport préféré. Le Belvédère Kondiaronk offre un point de vue exceptionnel sur la ville de Montréal, alors que le lac-aux-castors propose un espace propice à la détente.

  • Adresse : 1260, chemin Remembrance, Montréal (Québec), H3H 1A2
  • Arrondissement : Plateau-Mont-Royal
  • Transport en commun : métro Mont-Royal
  • Pour plus de renseignements sur le parc du Mont-Royal

Parc Jarry


INSTAGRAM : GRIPETTE

Très aimé des Montréalais, le parc Jarry est reconnu pour sa vocation sportive. Celui qui a acueilli à une certaine époque les parties de baseball des Expos de Montréal est maintenant l’hôte des Internationaux de tennis du Canada. Grâce à son impressionnante superficie, le parc Jarry est le lieu de prédilection des familles pour s’adonner, été comme hiver, à différents loisirs : course, marche à pied, baignade, ski de fond, glissade, criquet, planche à roulettes et volley-ball de plage. Le plaisir est, décidément, dans l’ADN du parc Jarry.

  • Adresse : 7920 boulevard Saint-Laurent, Montréal, Québec, H2S 3E2
  • Arrondissement : Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
  • Transport en commun : métro Jarry et métro Castelnau
  • Pour plus de renseignements sur le parc Jarry

Parc Maisonneuve


FACEBOOK : VISITEZ MONTRÉAL / VISIT MONTRÉAL

Voisin du magnifique Jardin botanique et de l’impressionnant Stade olympique, le parc Maisonneuve est une destination verte prisée des Montréalais. En été, tout particulièrement, nombreux son les groupes d’amis et les familles qui s’y rassemblent pour célébrer un anniversaire ou se retrouver pour un pique-nique gourmand. En raison de son immense anneau aménagé, le parc Maisonneuve reçoit son lot de joggeurs, marcheurs, patineurs et cyclistes.

  • Adresse : 4601 rue Sherbrooke Est, Montréal, Qc
  • Arrondissement : Rosemont–La Petite-Patrie
  • Transport en commun : métro Viau ou métro Pie-IX
  • Pour plus de renseignements sur le parc Maisonneuve

Parc Jeanne-Mance


FACEBOOK : VISITEZ MONTRÉAL / VISIT MONTRÉAL

Situé au pied de la montagne du Mont-Royal, le parc Jeanne-Mance est très connu des Montréalais. Durant la saison estivale, nombreux sont ceux qui s’y retrouvent au son des Tam-tams pour jouer une partie de volley-ball de plage ou pour casser la coûte entre amis. Ce grand parc urbain, nommé en l’honneur de la cofondatrice de Montréal, est un lieu de rassemblements festifs et sportifs.

  • Adresse : 4220 avenue de l’Esplanade
  • Arrondissement : Plateau-Mont-Royal
  • Transport en commun : métro Mont-Royal
  • Pour plus de renseignements sur le parc Jeanne-Mance

Parc Jean Drapeau


FACEBOOK : PARC JEAN-DRAPEAU

Celui qui a été l’hôte de l’Expo 67 accueille maintenant des événements culturels et sportifs de grandes envergures. Considéré comme l’un des trésors de l’île de Montréal, le parc Jean Drapeau suscite curiosité et enthousiasme tant chez les touristes que les locaux. Comme il est situé à moins de 5 minutes du centre-ville, les Montréalais ont pris l’habitude de visiter régulièrement pour sa plage dorée, sa patinoire givrée ou ses impressionnants musées. Situé à mi-chemin entre l’île Sainte-Hélène et l’île Notre-Dame, il est l’un des premiers endroits où s’arrêter.

  • Adresse : Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal (Québec) H3C 1A9
  • Arrondissement : Ville-Marie
  • Transport en commun : métro Jean-Drapeau
  • Pour plus de renseignements sur le parc Jean Drapeau

Parc Frédéric-Back


@EVABLUE

Unique en son genre, le parc Frédéric-Back est passé d’un site d’enfouissement à un magnifique espace vert, en quelques années seulement. Les puits de captage du biogaz ont été recouverts d’immenses sphères au design atypique, qui attirent l’attention des visiteurs. À la tombée de la nuit, le mobilier devient phosphorescent. La nouvelle vocation de ce site se veut zéro déchet. Même s’il est possible d’y faire des pique-niques en famille, le parc ne dispose d’aucun équipement de collecte de déchets.

  • Adresse : 2345 rue Jarry Est, Montréal (QC) H1Z 4P3
  • Arrondissement : Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
  • Transport en commun : métro Saint-Michel
  • Pour plus de renseignements sur le parc Frédéric-Back

Parc La Fontaine


@EVABLUE

Grâce à ses arbres centenaires, ses deux étangs et son immense fontaine d’eau, le parc La Fontaine attire les Montréalais qui cherchent un endroit où se rafaîchir, durant les journées chaudes d’été. Reconnu pour ses offres culturelles, ce vaste parc de Montréal possède des oeuvres d’art public ainsi qu’un théâtre. Inclusif et rassembleur, le parc La Fontaine aura bientôt une nouvelle aire de jeux pour les enfants autistes et à mobilités réduites.

  • Adresse : 3819 avenue Calixa-Lavallée, Montréal, Québec, H2L 3A7
  • Arrondissement : Plateau-Mont-Royal
  • Transport en commun : métro Sherbrooke
  • Pour plus de renseignements sur le parc La Fontaine

Parc René-Lévesque


FACEBOOK : ARRONDISSEMENT DE LACHINE

Reconnu pour être l’un des plus grands jardins de sculptures contemporaines au Canada, le parc René-Lévesque possède de magnifiques sentiers. C’est en les sillonants, à pied, à vélo ou en ski de fond, que les visiteurs peuvent contempler plus d’une vingtaine de sculptures. Ce grand parc de Montréal s’étend sur plus de 3 kilomètres, le long du canal Lachine et du fleuve Saint-Laurent. On y retrouve donc un amalgame de passionnés d’art et d’amateurs de plein air!

  • Adresse : 398 chemin du canal Lachine, QC H8S 2P6
  • Arrondissement : Lachine
  • Transport en commun : métro Angrignon
  • Pour plus de renseignements sur le parc René-Lévesque

Parc Ahuntsic


https://www.instagram.com/oniquet/

Situé en bordure de la rivière des Prairies, le parc Ahuntsic possède des aires de jeux pour enfants et des aires d’exercice pour adultes. Surtout en été, il attire les familles qui cherchent à se dégourdir, en pratiquant un sport tel que le baseball, la pétanque, ou la planche à roulettes. Des installations de jeux d’eau ainsi qu’une pataugeoire permettent aux tout-petits de se rafraîchir durant les canicules.

  • Adresse : 10555, rue Lajeunesse, Montréal, QC H3L 2E5
  • Arrondissement : Ahuntsic-Cartierville
  • Transport en commun : métro Henri-Bourrassa
  • Pour plus de renseignements sur le parc Ahuntsic

Parc Angrignon


https://www.instagram.com/livemontreal/

Avec une forêt de 20 000 arbres, le parc Angrignon permet aux Montréalais de s’évader de la ville… sans quitter la ville! Ce grand espace vert possède un étang, des jardins communautaires, des sentiers pédestres et une végétation abondante. Ce parc fait la fierté des résidents du Sud-Ouest!

  • Adresse : 3400, boulevard des Trinitaires, Montréal (Québec), H4E 4J3
  • Arrondissement : Sud-Ouest
  • Transport en commun : métro Angrignon
  • Pour plus de renseignements sur le parc Angrignon

C’est aussi en lien avec les travaux d’infrastructures de la rue Saint-Grégoire. Bravo à la Ville de ne pas refaire à l’identique!

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7097,143246849&_dad=portal&_schema=PORTAL

Reconstruction et réaménagement des rues Saint-Grégoire et De Brébeuf

Travaux de réfection du pont la Concorde

Travaux de réfection du pont la Concorde

Description sommaire du projet

Ce projet consiste à reconstruire les infrastructures municipales et à revoir l’aménagement de surface des rues. Les travaux sont principalement localisés sur la rue Saint-Grégoire (entre la rue Saint-Denis et l’avenue Papineau) et sur la rue De Brébeuf (entre l’avenue Laurier et la rue Saint-Grégoire), mais ils incluent également de petites portions de la rue Berri, la rue Saint-Hubert, la rue de Mentana, l’avenue Christophe-Colomb, la rue De La Roche, et la rue Fabre.

3 Likes

Les fils électriques seront aussi enfouis selon la fiche info-travaux! J’imagine que ce sera sur toute la longueur parce qu’on voit que les trottoirs n’nt pas été refait autour des poteaux. Ça va tellement faire du bien!

2 Likes

Comme anti-démocratisé les parcs… je veux bien croire que c’est à cause de la pandémie qu’il y a plus de gens dans les parcs, mais si une gang de personnes veulent être 15 autour de la table, c’est pas un frais qui va les décourager.

Les parcs sont fait pour être accessibles, donc quelqu’un qui aura pas le budget pourra pas jouir des mêmes usages du parc que l’autre usagé qui va pouvoir. Et les gens qui pourront pas payer car toutes les places seront prises, ils vont juste venir avec une couverte à terre… donc ça semble plus être une fausse bonne idée qui va servir à rien, sinon faire un cashgrab pour la ville de Dorval…

3 Likes

Le conseiller Alex Norris a publié des photos de l’entrée Nord du parc Laurier cette semaine sur Facebook

8 Likes

Avancement des travaux du parc linéaire sous le pont Jacques-Cartier

13 Likes

J’ai bien hâte de voir les policiers “carter” les gens une fois qu’ils sont attablés. :roll_eyes:

Du genre: “Avez-vous une pièce d’identité ? De préférence, un permis de conduire !”
“Sinon, montrez-moi votre compte de taxes ?!” :face_with_monocle:

Les tables à pique-nique de Dorval finalement réservées aux Dorvalois

Agence QMI | Publié le 11 mai 2021 à 14:56

Après de vives réactions, la Ville de Dorval, dans l’ouest de l’île de Montréal, ne chargera pas de frais pour ses tables à pique-nique.

Toutefois, seuls les résidents de la ville pourront réserver les tables des parcs Pine Beach et Walters.

La nouvelle réglementation, qui devrait être approuvée lors de la séance du conseil du 17 mai prochain, stipule également que les tables pourront être réservées du lundi au jeudi midi, en prévision du week-end suivant seulement.

Les réservations de tables seront affichées sur place, afin d’informer les citoyens. Ceux-ci pourront tout de même utiliser les tables en dehors des heures de réservation indiquées.

Il y a deux semaines, la Ville avait annoncé qu’elle comptait faire payer 10 $ pour les résidents de Dorval, et 25 $ pour les non-résidents, pour une réservation de quatre heures.

https://www.tvanouvelles.ca/2021/05/11/les-tables-a-pique-nique-de-dorval-finalement-reservees-aux-dorvalois-1

Réaménagement du parc Lac-à-la-Loutre dans Saint-Henri, au coin des rues Saint-Ambroise et de Courcelle

Publication de du conseiller municipal Craig Sauvé sur Facebook

NOUVEL ESPACE PARC // NEW PARK SPACE !

Enfin, après plusieurs années de travail et d’attente, le conseil d’arrondissement du Sud-Ouest a voté le contrat pour l’aménagement de la phase 2 du parc Lac-à-la-Loutre au coin de la rue de Courcelle et St. Ambroise. (Ci-dessous, une image du plan d’aménagement).

///

After many patient years of work, last night the Sud-Ouest Borough council voted a contract for the construction of Phase 2 of Lac-à-la-Loutre Park on the corner of de Courcelle and Saint-Ambroise. (Below an image of the design).

🌳🌿🌱🥕🍅

Le parc sera divisé en différentes zones:

  • Une zone d’agriculture urbaine

  • Une zone de rassemblement avec du mobilier urbain inclusif

  • Une zone de micro-forestation.

///

The park will be divided in different areas:

  • An urban agriculture area

  • A gathering place with inclusive urban furniture.

  • A micro forest area.

🌲🌳🌲🌳🌲🌳🌲🌳🌲🌳

Livraison estimée : septembre 2021

Estimated delivery: September 2021

L’état actuel sur Google Maps

4 Likes

Communiqué de l’arrondissement d’Anjou

Réaménagement du boisé des Roseraies

Publié le 14 mai 2021

Relié à Anjou

Le boisé des Roseraies sera complètement réaménagé cet été. L’arrondissement en profitera pour le rendre encore plus agréable et sécuritaire.

Les travaux du réaménagement du boisé des Roseraies débuteront au mois d’août 2021 et se poursuivront jusqu’en octobre. Cette opération est nécessaire car nous avons constaté qu’une très grande partie des arbres est malade, dont de nombreux frênes qui font les frais de l’attaque de l’agrile. D’autres arbres démontrent des signes de maladie ou s’avèrent dangereux et leur abattage est inévitable. Pour les remplacer, l’arrondissement d’Anjou procédera à la plantation massive d’essences variées d’arbres et d’arbustes.

De plus, nous en profiterons pour réaliser des améliorations afin que le boisé soit accessible et invitant pour vous y promener et vous y ressourcer. Le sentier qui y sera aménagé servira au patinage libre en période hivernale.

Description des travaux

Les travaux de paysagement seront réalisés dans le secteur ouest du parc des Roseraies et dans la zone de virage de l’avenue de la Nantaise (où est située l’entrée du parc).

Les principaux travaux consistent à :

  • Des travaux de démolition, d’excavation, de remblayage et de nivellement;
  • Le réaménagement de l’accès du parc, des sentiers et de la zone devant le chalet de parc, près de la piscine, incluant des surfaces en béton coulé, pavage et pavés préfabriqués;
  • La construction d’un terrain de pratique de soccer à cinq, incluant le gazonnement, les buts, le lignage et l’ajout d’une clôture;
  • La reconstruction de la patinoire quatre saisons, incluant le remplacement des bandes, des portes pour joueurs et l’ajout de marquage;
  • Le remplacement de l’éclairage;
  • Le déboisement, le nettoyage, l’ensemencement hydraulique, le reboisement du boisé, la plantation de végétaux et le gazonnement;
  • La reconstruction de sentiers en poussière de pierres dans le secteur boisé;
  • La construction d’un escalier de béton coulé;
  • L’ajout de mobiliers urbains.

Circulation et stationnement

Les impacts sur la circulation seront limités à la section de l’avenue de la Nantaise qui est située devant le chalet de parc (au bout de l’avenue). Les travaux de réaménagement de l’îlot central devraient durer environ une semaine. Les entrées charretières demeureront accessibles.

Nous sommes conscients des inconvénients que ces travaux peuvent causer et prenons les mesures nécessaires pour minimiser les impacts.

Ça ressemble à ça sur Google Maps

Le boisé de l’image ci-dessus est dans le coin en bas
image

Communiqué de la Ville
http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=33622

Relance verte de Montréal : La Ville de Montréal présente une stratégie ambitieuse pour relancer l’attractivité de ses grands parcs et de ses espaces naturels et pour soutenir un mode de vie actif

20 mai 2021

Montréal, le 20 mai 2021 – La Ville de Montréal dévoile aujourd’hui son Plan nature et sports afin de concrétiser la relance verte de la métropole. Ce plan présente la vision et les priorités d’intervention de la Ville pour relancer l’attractivité de ses grands parcs et de ses espaces naturels, et pour soutenir un mode de vie actif au sein de la population montréalaise d’aujourd’hui et de demain. Les quatre volets du plan permettront de protéger et de relier les espaces verts de Montréal, de renforcer le caractère insulaire de l’île par un meilleur accès à l’eau, d’améliorer l’accessibilité et la résilience du mont Royal, et de rendre Montréal plus active en toutes saisons par une offre d’activités diversifiées et l’actualisation des équipements sportifs montréalais.

« Portés par une vision cohérente et ambitieuse pour les espaces verts et bleus à Montréal, nous posons des gestes sans précédent pour faire de Montréal une référence en matière d’écologie urbaine et d’environnement favorable aux saines habitudes de vie. Notre administration est déterminée à offrir à Montréal une relance verte et cela passera entre autres par l’amélioration de ses espaces verts et du bien-être concret des familles et de l’ensemble de la population. Avec ce plan dédié à la relance verte, Montréal se positionne en tant que chef de file en matière de protection de la biodiversité et de mise en valeur de ses espaces naturels. Elle s’engage du même coup à augmenter l’attractivité de la métropole et la qualité de vie de la population montréalaise d’aujourd’hui et de demain », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Nous sommes très fiers de ce plan qui mise sur l’accessibilité aux milieux naturels, qui sont uniques à Montréal et qui contribuent à sa réputation sur la scène internationale. Avec la création de cinq nouveaux corridors verts, nous facilitons l’appropriation de la mobilité récréative partout à travers l’île, et nous contribuons à l’atteinte de nos objectifs de biodiversité et de résilience. La nature et l’insularité de Montréal sont au coeur de son identité, et notre vision cohérente et ambitieuse contribuera à les protéger et les valoriser, au bénéfice de l’ensemble de la population », a ajouté le responsable de la gestion et de la planification immobilière, de l’habitation, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au comité exécutif, Robert Beaudry.

Afin de soutenir la relance verte de Montréal, le Plan est structuré autour de quatre volets : Montréal verte, Montréal bleue, Montréal des sommets et Montréal active. À travers ces volets, le Plan aspire à mettre en valeur les attraits de Montréal, à protéger et à mettre en valeur son territoire d’exception, tout en poursuivant le développement d’expériences uniques qui contribueront à renforcer l’attractivité de Montréal auprès des publics montréalais et internationaux.

Parmi ses actions phares, pensons d’abord au développement du plus grand parc municipal au Canada, le Grand parc le l’Ouest, et du nouveau parc-nature de l’écoterritoire de la falaise, incluant son lien nord-sud. Notons également la plantation de 500 000 arbres d’ici 2030, le Réseau de 5 corridors verts d’environ 110 km permettant de relier les parcs et les milieux de vie, la réhabilitation de 10 km de berges dans les grands parcs et la création d’un pôle nature dans l’Est d’une superficie de 2000 Ha. Ce dernier, à l’instar du Grand parc de l’Ouest, permettra de protéger les territoires de la pointe Est de l’île de Montréal et des territoires voisins grâce à une concertation avec les villes de Laval, Varennes et Repentigny. Des actions ciblées sont prévues pour la protection et la mise en valeur du mont Royal, le soutien aux arrondissements pour l’amélioration des installations sportives extérieures, ainsi que la création d’environnements favorisant un mode de vie actif au quotidien.

Ce plan pour la relance verte appuie concrètement la mise en œuvre du plan stratégique Montréal 2030, notamment par sa volonté d’accélérer la transition écologique de la Ville. La Ville de Montréal prévoit mobiliser une enveloppe de 1,8 G$ sur 10 ans afin de financer les différentes mesures de cette relance. Pour en savoir plus sur le Plan nature et sports, consultez ce lien : https://portail-m4s.s3.montreal.ca/pdf/plan_nature_et_sports_0.pdf. Des visuels sont également disponibles via cet hyperlien : https://we.tl/t-EH5mxPxPqs.

Une résolution recommandant au conseil municipal l’adoption du Plan nature et sports sera présentée au comité exécutif du 26 mai. L’adoption de ce plan sera effective à la suite de son adoption par le conseil d’agglomération.


Les 4 volets du plan :

  1. Montréal verte (protéger le patrimoine naturel)

  2. Montréal bleu (protéger les milieux humides et hydriques)

  3. Montréal des sommets (protéger les composantes identitaires du mont Royal)

  4. Montréal active (inciter à une vie active et sportive)

3 Likes

La plage de l’Est (photos de J-F Savaria).
Je ne savais même pas qu’elle était terminée

Selon le site de la Ville, la phase 2 a été complétée en octobre 2020

7 Likes

Est-ce que à moyen terme la baignade sera autorisée?