Montréal : Ville de savoir (enseignement supérieur)

Après la nomination de Maud Cohen comme DG de Polytechnique, une femme dirigera l’ÉTS!

Alors que les festivités du 50e anniversaire battent leur plein à l’ÉTS et que la croissance de l’institution se poursuit, la communauté universitaire accueille avec beaucoup d’enthousiasme la nomination historique de Kathy Baig à titre de première directrice générale et cheffe de la direction de l’ÉTS, par le conseil des ministres du Gouvernement du Québec.

2 Likes

« Commercialisation » des études universitaires, ou les universités au services des entreprises.

Le gouvernement semble oublier la recherche fondamentale…

Québec offrira des incitatifs financiers aux universités pour les inscriptions et la diplomation dans les domaines où il y a un manque de main-d’œuvre.

Cette mesure a été annoncée lundi matin dans la nouvelle Politique de financement des universités de la ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry.

Le gouvernement Legault veut ainsi répondre aux besoins en main-d’œuvre dans les services publics et les secteurs considérés comme prioritaires pour l’économie québécoise, explique-t-on dans un communiqué.

Ces secteurs prioritaires pour le gouvernement sont notamment la santé, l’éducation, les technologies de l’information et le génie.

Ça je ne peut pas le confirmer, mais il a été fermé d’urgence parce qu’il risquait de s’écrouler de ce qui a été partagé.

Mais même si les bâtissent étaient en état, il y a tellement de travail à faire pour les rendre utilisable au long terme avec les changements climatiques. Une majorité de locaux n’ont pas d’aire conditionné et je ne suis même pas certaine que toutes les bâtissent aient même juste un aire climatisé pour les corridors… Et on va me dire qu’on faisait sans avant, mais est-ce qu’avant on essayait de faire rentrer 30+ élèves dans des locaux qui clairement ont été fait pour 20-25 max et qui ont pris en considération les canicules qui arrivent en mai, juin, septembre et peut-être même un jour mars-avril-octobre? Parce que je peux dire que c’est impossible étudier quand il fait 28°c+ dehors dans une bonne partie des locaux.

1 Like