Ligne rose - Discussion générale

Je n’ai pas trouvé de fil sur la ligne rose, mais voici un article la concernant:

J’ai pensé appliquer pour une job au bureau de la ligne rose, le projet me semblait tellement inspirant et visionnaire.
Par contre on dirait vraiment que c’est rendu mort… je serais curieux de savoir si des gens ici sont au courant de la ligne rose. Pensez vous que ça reviendra sur la table? Peut-être quand la ligne orange serait encore saturée l’année prochaine…

2 Likes

Donc, ce serait soit la ligne rose ou le REM de l’Est… ou bien un mélange des deux, soit CDPQi qui se charge d’un tracé se rapprochant plus de la ligne rose. J’arrive pas à croire que les six scénarios de tunnel au centre-ville étudiés par la Caisse représentent trop de risques en ce qui concerne la construction. D’après ce que je peux penser, vu le coût trop élevé d’un tracé souterrain, les plans ont été tassés de côté.

On peut se demander s’ils ont oublié d’autres types de scénarios, comme de longer la rue Sherbrooke, descendre un peu vers le sud pour rejoindre la station McGill et remonter. Bref, quelque chose qui peut se prolonger dans le futur, soit, phase 1, Centre-Ville/Montréal-Nord et une possibilité ultérieure de phase 2 à Lachine. Tout compte fait, n’est-ce pas un peu inutile d’insérer une ligne de métro sur René-Lévesque, entre les lignes verte et orange? Il me semble que ce n’est pas là où il manque de TC lourd. Sur la rue Sherbrooke, il y a la ligne 24 bourrée de monde en tout temps, même la nuit (356) et la densité y est.

Je crois aussi que le tracé de la ligne rose est à revoir. Si c’est le cas, le carrefour Papineau/Sherbrooke a réellement besoin d’une station à proximité. Et après, le tracé de cette ligne rose pourrait reprendre sa route, montant Papineau ou D’Iberville.

1 Like

J’avais cette idée d’une ligne rose qui se diviserait en deux en tunnel même sous le métro Vendôme de la ligne orange.

J’explique. Un tunnel pour le métro souterrain serait creusé à partir du terrain vacant sur la rue Pullman (à l’ouest de l’échangeur Turcot et près des voies ferrées) jusqu’à l’autoroute 25, au Nord de l’autoroute 40. Un tram-train de Lachine emprunterait cette partie en tunnel de la rue Pullman s’arrêterait sous le métro Vendôme. La correspondance pour les usagers entre les deux lignes (Vendôme/Montréal-Nord et le tram Lachine) se ferait comme à la station Lionel-Groulx, soit sur le même niveau, à un deuxième sous-sol du métro Vendôme.

Le métro Vendôme/Montréal-Nord remplacerait la ligne bleue en entier et reviendrait en aérien au Nord de la 40, sur les bords de l’autoroute 25, jusqu’au carrefour Henri-Bourassa/Lacordaire.

erpj : le gouv. veut pas mettre une cenne. Si tu as 15 G$ à dépenser :face_with_hand_over_mouth: C’est plate comme réponse mais c’est la situation

1 Like

En fait, l’article de départ du fil parle de la dernière mouture, en tramway vers Lachine. Ce projet a 800M$ de sécurisé donc il a quand même des chances de se concrétiser, cependant pour ce qui est de la ligne de métro rose originale, on peut effectivement oublier ça pour les prochains 20 ans.

Si le REM de l’Est se concrétise (à date c’est le cas), on peut oublier ça tout court je crois.

Il y a une entente signée de 800M$ sur la table pour Montréal en échange de l’argent pour le tramway de Québec. On va faire quoi avec cet argent sinon? Je ne vois pas vraiment le lien entre ce tramway à Lachine et le REM de l’est mais bon, possible.

Je parlais de la ligne rose.