Ligne rose - Discussion générale

Je n’ai pas trouvé de fil sur la ligne rose, mais voici un article la concernant:

J’ai pensé appliquer pour une job au bureau de la ligne rose, le projet me semblait tellement inspirant et visionnaire.
Par contre on dirait vraiment que c’est rendu mort… je serais curieux de savoir si des gens ici sont au courant de la ligne rose. Pensez vous que ça reviendra sur la table? Peut-être quand la ligne orange serait encore saturée l’année prochaine…

2 Likes

Donc, ce serait soit la ligne rose ou le REM de l’Est… ou bien un mélange des deux, soit CDPQi qui se charge d’un tracé se rapprochant plus de la ligne rose. J’arrive pas à croire que les six scénarios de tunnel au centre-ville étudiés par la Caisse représentent trop de risques en ce qui concerne la construction. D’après ce que je peux penser, vu le coût trop élevé d’un tracé souterrain, les plans ont été tassés de côté.

On peut se demander s’ils ont oublié d’autres types de scénarios, comme de longer la rue Sherbrooke, descendre un peu vers le sud pour rejoindre la station McGill et remonter. Bref, quelque chose qui peut se prolonger dans le futur, soit, phase 1, Centre-Ville/Montréal-Nord et une possibilité ultérieure de phase 2 à Lachine. Tout compte fait, n’est-ce pas un peu inutile d’insérer une ligne de métro sur René-Lévesque, entre les lignes verte et orange? Il me semble que ce n’est pas là où il manque de TC lourd. Sur la rue Sherbrooke, il y a la ligne 24 bourrée de monde en tout temps, même la nuit (356) et la densité y est.

Je crois aussi que le tracé de la ligne rose est à revoir. Si c’est le cas, le carrefour Papineau/Sherbrooke a réellement besoin d’une station à proximité. Et après, le tracé de cette ligne rose pourrait reprendre sa route, montant Papineau ou D’Iberville.

1 Like

J’avais cette idée d’une ligne rose qui se diviserait en deux en tunnel même sous le métro Vendôme de la ligne orange.

J’explique. Un tunnel pour le métro souterrain serait creusé à partir du terrain vacant sur la rue Pullman (à l’ouest de l’échangeur Turcot et près des voies ferrées) jusqu’à l’autoroute 25, au Nord de l’autoroute 40. Un tram-train de Lachine emprunterait cette partie en tunnel de la rue Pullman s’arrêterait sous le métro Vendôme. La correspondance pour les usagers entre les deux lignes (Vendôme/Montréal-Nord et le tram Lachine) se ferait comme à la station Lionel-Groulx, soit sur le même niveau, à un deuxième sous-sol du métro Vendôme.

Le métro Vendôme/Montréal-Nord remplacerait la ligne bleue en entier et reviendrait en aérien au Nord de la 40, sur les bords de l’autoroute 25, jusqu’au carrefour Henri-Bourassa/Lacordaire.

erpj : le gouv. veut pas mettre une cenne. Si tu as 15 G$ à dépenser :face_with_hand_over_mouth: C’est plate comme réponse mais c’est la situation

1 Like

En fait, l’article de départ du fil parle de la dernière mouture, en tramway vers Lachine. Ce projet a 800M$ de sécurisé donc il a quand même des chances de se concrétiser, cependant pour ce qui est de la ligne de métro rose originale, on peut effectivement oublier ça pour les prochains 20 ans.

Si le REM de l’Est se concrétise (à date c’est le cas), on peut oublier ça tout court je crois.

Il y a une entente signée de 800M$ sur la table pour Montréal en échange de l’argent pour le tramway de Québec. On va faire quoi avec cet argent sinon? Je ne vois pas vraiment le lien entre ce tramway à Lachine et le REM de l’est mais bon, possible.

Je parlais de la ligne rose.

1 Like

How many millions were wasted even after Legault, Bonnardel and Rouleau repeatedly told her it would never happen?

Its costs aside, the pink line was/is the best transit solution for the eastern part of Plateau, Rosemont, Villeray, and Montreal-Nord.
These are all Montreal neighborhoods and it is perfectly normal for our mayor to show leadership on mass transit and propose such an idea.
We all know how mass transit financing works nowadays, the money and decisions are made by the Quebec government, but that shouldn’t prevent the Montreal elected officials from proposing and pushing for their ideas.

8 Likes

It was THE major project of her 2017 platform; can’t blame her for not being passive and trying to make some sort of headway. I’d even say she wasn’t relentless enough. The CAQ sabotaged Parent’s efforts for the yellow line extension, they almost sabotaged Labeaume work on the tramway, and they’re lowkey trying to sabotage the blue line extension. We already know that if it’s not a 9 km tunnel to the boonies, or it wasn’t built by CDPQi, they are not going to be interested, but that still wouldn’t justify people at the municipal level resigning themselves to the fact. I want elected officials pushing for stuff that Legault has no interest in (line A Dorval extension, orange line Bois-Franc extension, pink line).

5 Likes

Pourrais-tu m’indiquer où as-tu lu que Parent voulait une extension de la ligne jaune? La ville a suggéré Leeo, un tramway. Bon c’est maintenant un REM, je te l’accorde.

Le tramway de Labaume est sur les rails.

La CAQ a demandé une optimisation d’un projet de métro de 5km rendu à 6,3MM$…et la STM semble avoir trouvé des économies intéressantes à faire.

2 Likes

Oh I agree wholeheartedly, but it was already dead by the time the last 2017 vote was counted, yet she continued to use it as political capital until after REM-B was announced.

1 Like

Divers articles sur le sujet, sa campagne de 2017, son fil Twitter, son plan Longueuil 2035, sa sortie durant les élections de 2018; c’est connu que le prolongement de la ligne jaune au Cégep Édouard-Montpetit et le long du boulevard Roland-Therrien était une de ses priorités. Puis, le provincial a torpillé les travaux de la ville et de la STL pour donner le mandat à CDPQi de récupérer le prolongement de la ligne jaune et LEEO. On verra ce que ce ça va donner, et si les objectifs de la Caisse seront compatibles avec les besoins et la vision de la ville. À Québec, le tramway allait déjà de l’avant. Encore là le provincial a court-circuité la progression d’un projet qui ne leur convenait pas, pour faire chanter Labeaume au profit de leur tracé et du tunnel de Lévis. Et pour la ligne bleu, plutôt que de donner à la STM les pouvoirs que CDPQ possède pour accélérer la construction et réduire les coûts, le provincial a augmenté le fardeau exercé par le MTQ et de la SQI sous prétexte d’optimisation. On considère maintenant raccourcir le tracé, supprimer des stations…

1 Like

That’s not true. The Couillard government was open to studying the pink line. They were defeated a year after Plante was elected. By the time Legault took office, the Pink line study committee was already up and running.

Paige Saunders explains it well in his video (time stamped, watch until 10:09)
note: this video was pre-REM de l’Est

3 Likes

“open to studying the pink line” ≡ “sitting on the idea until after the next election” ≡ “stillborn”. André Fortin had no intention of ever adding it to the PQI in an election year.

Still. Legault took office and immediately gave a hard no. There’s a difference. We’ll never know anyway

1 Like