Îlot de la Montagne (Brivia) - XX étages

Brivia va soumettre un nouveau projet pour qu’il fitte mieux avec leur vision du développement de cet îlot.

D’ailleurs il y a ce communiqué ce matin

GROUPE BRIVIA COMPLÈTE L’ACQUISITION D’UN LOT DE 300 000 PI(2) DANS GRIFFINTOWN EN PARTENARIAT AVEC OLYMBEC English

NOUVELLES FOURNIES PAR

Groupe Brivia

Août 02, 2022, 08:15 ET

L’entreprise prévoit réaliser un projet immobilier mixte bien intégré dans la communauté au cœur d’un quartier en pleine effervescence

MONTRÉAL, le 2 août 2022 /CNW Telbec/ - Groupe Brivia, de concert avec son partenaire Olymbec, est fier d’annoncer l’acquisition d’un terrain de quelque 300 000 pi2 dans le quartier Griffintown, plus précisément dans le quadrilatère formé par les rues Guy, de la Montagne, William et Barré. Situé dans un secteur en pleine effervescence de l’arrondissement du Sud-Ouest, ce vaste terrain permettra au Groupe Brivia de construire l’îlot de la Montagne.

« Cette acquisition stratégique vise à développer un projet immobilier mixte en plusieurs phases, a déclaré M. Kheng Ly, président-fondateur et chef de la direction du Groupe Brivia. Bien que nous sommes dans le processus de conceptualisation de ce futur projet, nous savons d’ores et déjà que l’îlot de la Montagne viendra s’intégrer de façon harmonieuse dans le tissu urbain en proposant une offre de logements supplémentaire variée dans le quartier, en accord avec les besoins du marché et incluant une composante institutionnelle et commerciale. »

« Le projet contribuera à favoriser un lien plus fluide entre la rue Notre-Dame et le Canal Lachine et s’inscrit dans une volonté de répondre au marché de l’habitation, a déclaré M. Richard Stern, président de Olymbec. Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec le Groupe Brivia. Grâce à la vision de M. Kheng Ly et à la lumière des nombreux projets de grande qualité réalisés, il s’agit d’une excellente occasion pour nous de créer un projet de développement structurant avec une vision d’avenir pour la communauté; un projet qui répond aux besoins des citoyens et ajoute une diversité commerciale et de généreux espaces verts à ce secteur. »

Rappelons que le quartier accueillera la station du Réseau express métropolitain (REM) Griffintown-Bernard-Landry qui sera située entre les rues Ottawa et William sur le Viaduc Sud.

À propos du Groupe Brivia
Le Groupe Brivia est un promoteur immobilier qui compte à son actif un nombre grandissant de réalisations d’envergure à Montréal. Fondé en 2000 et mené par la vision de son président et chef de la direction Kheng Ly, le Groupe Brivia réunit l’expertise, l’expérience et le réseau d’affaires nécessaires pour donner corps à des projets audacieux comme 1 Square Phillips, Mansfield Condos, YUL, et QuinzeCent en répondant aux attentes de ses diverses clientèles. Avec plus de 20 projets immobiliers dans son portefeuille, le groupe a pris également de l’expansion dans la grande région de Toronto et à Vancouver

À propos d’Olymbec
Répondant aux besoins uniques des entreprises depuis 1975, Olymbec possède et gère un portfolio diversifié de propriétés industrielles, à bureaux et commerciales situées à travers l’Amérique du Nord. Basée à Montréal, Olymbec est l’une des plus grandes compagnies privées en immobilier industriel dans l’est du Canada, avec des bureaux situés dans les marchés clés du Québec et des États-Unis. En tant que compagnie immobilière intégrée verticalement, offrant une gamme complète de services et détentrice d’une licence de la RBQ, Olymbec prend en charge à l’interne tous les aspects des opérations incluant : les acquisitions, le financement, la location, la gestion immobilière, l’entretien des propriétés, la construction d’immeubles et d’améliorations locatives et les affaires juridiques.

SOURCE Groupe Brivia

5 Likes

Legado est le nom du projet précédent si je comprends bien? On peut renommer le sujet Îlot de la Montagne je crois bien, pour être plus précis. Merci pour le communiqué.

1 Like

Ils vont démolir le building de Garda? Quel est le zonage / combien d’étages?

Selon le plan d’urbanisme (PU)
25 mètres (~8 étages)

Legado avait réussi à obtenir jusqu’à 35 mètres grâce à une démarche avec l’Article 89 qui permet de modifier le PU. Il faut passer par l’OCPM en plus du PPCMOI…
C’est une démarche qui va être super difficile, on a vu ce qui s’est passé avec le 1810 rue des Bassins. La population de Griffintown est plus facile à mobiliser maintenant…

Selon le règlement d’urbanisme
16 mètres (~ 4 ou 5 étages)

Source page 62 du PPU Griffintown

3 Likes

J’imagine que le “plan” d’urbanisme est plus probable que le “règlement”? Merci!

En résumé :

Règlement d’urbanisme : Si le promoteur construit à l’intérieur des paramètres, pas besoin de consultation public (PPCMOI). C’est un projet de plein droit qui n’a besoin que le processus de PIIA soit approuvé.

Plan d’urbanisme : Ça prend le processus du PPCMOI, l’arrondissement peut donner des dérogations dans les limites du plan d’urbanisme en échange de contreparties pour la communauté (ex. parc, place public, restauration d’un vieil immeuble, certains types de commerces, locaux communautaires, etc.).

Les dérogations peuvent être sujet d’un scrutin référendaire. Le logement social ou communautaire ne fait plus parti des négo, car c’est inlus dans le Règlement pour une métropole mixte (20-20-20). Le cas du projet Eleanor a été jusqu’au scrutin référendaire. Le promoteur a perdu le référendum (pas de dérogations), il construit un projet de plein droit, soit l’Hôtel Eleanor

Tout sur les PPCMOI : Règlement sur les projets particuliers de construction - Outils de réglementation - Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

Tout sur les PIIA : Règlement sur les plans d'implantation et d'intégration architecturale - Outils de réglementation - Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

Tout sur les scrutins référendaires : Processus d’approbation référendaire - Acteurs et processus - Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

Article 89 : Procédure prévue à l’article 89 de la Charte de la Ville de Montréal | Ville de Montréal

2 Likes

J’espère qu’ils auront autant d’audace que le YUL et le Nest, mais dernièrement leurs réalisations étaient assez drabe côté design.

Encore plus de logements dans Griffintown

PHOTO PHILIPPE BOIVIN, LA PRESSE

Groupe Brivia annonce l’acquisition d’un terrain de quelque 300 000 pi2 dans le quartier Griffintown, plus précisément dans le quadrilatère formé par les rues Guy, de la Montagne, William et Barré. Situé dans un secteur en pleine effervescence de l’arrondissement du Sud-Ouest, ce vaste terrain permettra au Groupe Brivia de construire l’îlot de la Montagne.

Le groupe Brivia et son partenaire Olymbec viennent de conclure l’achat d’un vaste quadrilatère dans le quartier Griffintown tout juste à l’est de la rue Guy. Ils souhaitent ériger un ensemble immobilier multifonctionnel comprenant des logements.

Publié à 5h00

Partager

André Dubuc

André Dubuc La Presse

Actuellement occupé par des entrepôts vétustes construits dans les années 1940, le terrain de 28 000 mètres carrés (300 000 pieds carrés) fera l’objet d’une mise en valeur dont les détails seront dévoilés ultérieurement.

Les nouveaux propriétaires se contentent de dire qu’ils prévoient réaliser un projet immobilier mixte de faible ou de moyenne hauteur en plusieurs phases. Le plan d’aménagement proposé est actuellement entre les mains de la Ville, assurent-ils.

« Bien que nous soyons dans le processus de conceptualisation de ce futur projet, nous savons d’ores et déjà que l’îlot de la Montagne viendra proposer une offre de logements supplémentaire variée dans le quartier, en accord avec les besoins du marché et incluant une composante institutionnelle et commerciale », a dit Kheng Ly, président fondateur et chef de la direction du Groupe Brivia, dans un communiqué publié mardi.

Le quadrilatère en question est formé des rues William, Barré, de la Montagne et Guy.

Les acquéreurs, regroupés au sein de la société en commandite Îlot de la Montagne, ont payé 104 millions au vendeur Chiko Nanji, fondateur et propriétaire unique de la société Métro Logistique qui exploite 45 centres de logistique et qui compte quelque 6000 employés.

Ce prix équivaut à près de cinq fois la valeur inscrite au rôle d’évaluation de la Ville de Montréal.

Selon la transaction notariée à l’été 2021, Brivia et Olymbec devaient verser un solde de prix de vente de 80 millions au plus tard le 8 juillet dernier.

La transaction, d’abord passée inaperçue, avait été soulignée dans la revue de fin d’année du journal Les Affaires.

1/3

« Le projet contribuera à favoriser un lien plus fluide entre la rue Notre-Dame et le canal de Lachine et s’inscrit dans une volonté de répondre au marché de l’habitation, a dit pour sa part Richard Stern, président d’Olymbec dans le même communiqué. Il s’agit de créer un projet de développement structurant avec une vision d’avenir pour la communauté ; un projet qui répond aux besoins des citoyens et ajoute une diversité commerciale et de généreux espaces verts à ce secteur. »

Brivia est connu pour ses projets et des réalisations comme le 1 Square Phillips, Mansfield Condos, YUL et QuinzeCent parmi sa vingtaine de projets en portefeuille. Le groupe est actif aussi à Toronto et à Vancouver. En avril dernier, il avait annoncé un lotissement de 500 logements en plusieurs phases au Versant Soleil à Mont-Tremblant, dont les unités de la première phase seraient mises en vente à l’automne.

De son côté, Olymbec existe depuis 1975. Elle est l’une des plus importantes sociétés privées en immobilier industriel dans l’est du Canada, avec des bureaux dans des marchés clés du Québec et des États-Unis. Récemment, Olymbec a fait parler d’elle avec la démolition par accident du bâtiment patrimonial du centre commercial du Domaine-de-l’Estérel, un chef-d’œuvre d’Art déco. Il avait été érigé par le baron belge Louis Empain entre 1936 et 1937.

3 Likes

$104 millon? :flushed: Whatever’s going up ain’t going to be small.

1 Like

Faut s’imaginer plusieurs bâtiments pas hauts… On disait max 8 étages?

Comme mentionné hier, Brivia pourrait déposer un projet en vertu de la l’article 89 de la Charte de la Ville de Montréal pour construire plus haut et plus dense que ce qui est permis dans le plan d’urbanisme et le règlement d’urbanisme. C’est ce qu’Omnia/Claridge a tenté de faire en début d’année avec les terrains des écuries Lucky Luc.

Ça ne sera pas facile, il y a déjà des gens qui chialent sur la perte de la vue qu’ils ont sur le centre-ville… Et d’autres qui ne veulent pas que l’arrondissement accordent des dérogations prévues par le PPU. Bonne chance.

Et ceux qui vont perdre leur vue habitent tous dans la zone contiguë juste au Sud aux Bassins–du-Nouveau-Havre. Ces résidents auront le droit de demander un référendum sur les dérogations.

2 Likes

Il y a tout de même une vue que ce serait chouette de conserver, celle dont parle @acpnc ici:

Ça demande de faire attention aux volumes dans cet angle:

Je ne serais pas du tout opposé à voir des édifices plus hauts ailleurs sur le site pour permettre ce dégagement.

7 Likes

Griffintown a besoin de hauteur.

1 Like

Justement un espace vert ou espace public pourrait faire l’objet d’un compromis pour plus de hauteur de part et d’autre.

1 Like

Groupe Brivia développera un projet immobilier mixte dans Griffintown

Portail Constructo | 3 août 2022


Crédit : Groupe Brivia

Groupe Brivia, de concert avec son partenaire Olymbec, a procédé à l’acquisition d’un terrain de quelque 27 871 mètres carrés dans le quartier Griffintown, à Montréal, afin d’y construire un projet immobilier mixte, l’ilot de la Montagne.

Le projet sera situé plus précisément dans le quadrilatère formé par les rues Guy, de la Montagne, William et Barré.

« Cette acquisition stratégique vise à développer un projet immobilier mixte en plusieurs phases, a déclaré M. Kheng Ly, président-fondateur et chef de la direction du Groupe Brivia. Bien que nous sommes dans le processus de conceptualisation de ce futur projet, nous savons d’ores et déjà que l’ilot de la Montagne viendra s’intégrer de façon harmonieuse dans le tissu urbain en proposant une offre de logements supplémentaire variée dans le quartier, en accord avec les besoins du marché et incluant une composante institutionnelle et commerciale. »

« Le projet contribuera à favoriser un lien plus fluide entre la rue Notre-Dame et le canal Lachine et s’inscrit dans une volonté de répondre au marché de l’habitation, a déclaré M. Richard Stern, président de Olymbec. Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec le Groupe Brivia. Grâce à la vision de M. Kheng Ly et à la lumière des nombreux projets de grande qualité réalisés, il s’agit d’une excellente occasion pour nous de créer un projet de développement structurant avec une vision d’avenir pour la communauté; un projet qui répond aux besoins des citoyens et ajoute une diversité commerciale et de généreux espaces verts à ce secteur. »

Source : Groupe Brivia

3 Likes

What makes me happy about this project is that it shows there is still heavy demand to build in this part of downtown. Some developers said the market is dead, there is no demand and then BOOM a 300,000 sq ft lot is bought. Really eager to see what project will be built here.

Et c’est le problème à résoudre! J’ai pris quelques clichés à partir de la future place des arrimeurs et le parc dont il est fait mention dans le message. A vous de comparer mais de la piste cyclable, c’est la place des arrimeurs qui dégage la vue la moins obstruée. Sinon, on doit se déplacer sur le rue Bassin pour obtenir une vue similaire et c’est ce que la majorité des gens ne font pas car ils préfèrent marcher le long du canal.

9 Likes

Brivia, Olymbec JV to develop $104M plot of Griffintown land

Danny Kucharsky
Residential
Sep. 1, 2022

Brivia Group is partnering with Olymbec to develop a mixed-use project on a 300,000-square-foot site in Montreal’s Griffintown neighbourhood just south of downtown.

The multi-phase development will be one of Brivia’s largest projects. It will cover the quadrilateral known as Ilot de la Montagne formed by the Guy, de la Montagne, William and Barré Streets.

“It’s one of the rare single lots of this size that is available in Griffintown,” said Vincent Kou, chief development and investment officer at Brivia.

The development is Brivia’s first project in Griffintown. Brivia acquired the site last year for $104 million from Metro Supply Chain Group.

Part of the site was previously slated for a residential project known as Legado, which included residential towers of 10 to 12 storeys, “but we’re in the works of doing something different,” Kou said.

“We have our own vision of what we want and we’re still working with the city on that to come up with a quality, forward-looking project that takes account of what is really needed in the Griffintown area, including commercial diversity and green space, really a forward-looking vision for that area,” he said.

Founded in 2000, Brivia has more than 20 projects in its portfolio, including 1 Square Phillips, Mansfield Condos, YUL and QuinzeCent in Montreal.

Montreal-based Olymbec was formed in 1975 and owns and manages a diverse portfolio of industrial, office, retail and residential properties located throughout North America. The company says it is one of the largest private industrial real estate holders in Eastern Canada.


The Griffintown development

Kou hopes the development can get underway in mid-2023, pending city approval. Brivia tries to complete its developments “as soon as possible” after its land acquisitions are closed, Kou noted.

The project will likely take five to six years to complete, depending on market conditions.

While plans for the development have not been finalized, it will include a mix of condos and rental units.

“The site and the project are big enough to ensure we have both rentals and condos responding to the market and the community’s needs,” Kou said.

Given its proximity to downtown Montreal, Kou expects the residential component to attract young professionals and young families. It is also subject to the City of Montreal’s 20-20-20 bylaw, which requires new residential developments to contain 20 per cent social housing, 20 per cent affordable housing and 20 per cent family housing.

The project will also include institutional and commercial components and green spaces.

Brivia and Olymbec partnership

Kou says Brivia is partnering with Olymbec because “they’re very big players and this is a big project. With all of the phases together, this is going to be one of the biggest projects undertaken by Brivia.

“We want to partner with quality partners like Olymbec with strong experience in real estate.”

Brivia will be taking care of the development, Kou said. He added ]they are “very, very happy to have a partner of the calibre of Olymbec joining us to develop this site.”

Some of the industrial buildings on the site, primarily dating to the 1940s, have already been demolished and the remainder will be demolished to make way for the project. A large parking lot is used by the security firm GardaWorld, the main tenant on the site.

Given the site’s proximity to Notre Dame and de la Montagne Streets, Lachine Canal and the upcoming Griffintown-Bernard Landry REM light-rail train station, “we basically see a lot of potential to create and build a good quality living space for the community in this area with great potential to create something different,” Kou said.

Other Brivia projects

Among Brivia’s other upcoming projects is Stirlyng, a condo development at 2028 Peel St. in downtown Montreal, near de Maisonneuve Boulevard.

It will include 159 high-end condo units and will be next to Devimco’s MAA Condos development. Stirlyng is slated for occupancy in 2024.

In Laval, Brivia plans to build a multiresidential/commercial project of 1,250 units with supplementary retail and services to be built on more than 600,000 square feet of land at Saint-Martin Boulevard and Bois-de-Boulogne Avenue.

Brivia is awaiting approval from Laval, but hopes it can announce the first phase this fall, Kou says. “I’m confident that (for) the area fronting on Saint-Martin we should be able to progress significantly on our approvals process with the City of Laval.”

In downtown Vancouver, Brivia hopes to launch sales this fall for its Curv residential development now that the project has received final approval. Curv, at 1075 Nelson St., will be the world’s tallest Passive House building, according to Brivia.

The developer is teaming up with Henson Development to build an energy-efficient, 60-storey tower which will contain condos, market rental units and social housing units.

5 Likes

Qu’est-ce que ça prend pour qu’ils implémentent un design comme Curv (Vancouver) ici?!?

Pour commencer, le bon zonage. Ce terrain n’est pas zoné pour ce type de développement.

1 Like