Compilation d'aménagements aberrants

Je n’ai pas de photos parce que j’étais en vélo, mais sur Masson juste à l’est d’Iberville, il y a une voie cyclable, mais elle s’estompe à l’approche d’Iberville et disparaît, si bien que les voitures qui tournent à droite empiètent peu à peu sur l’espace de la voie et ‘coincent’ les vélos. C’est hyper dangereux!

2 Likes

Dans le quartier St-Martin à Laval


20 Likes

People now are driving on the street because there’s not another sign making it more clear:

3 Likes

Many drivers in Montreal should have their license revoked. You put flashing lights on a overhead sign announcing that the Ville-Marie tunnel is closed for emergencies, and cars are still going in and getting stuck.

6 Likes

Who could forget the Queen Quay tunnel debacle in Toronto. That’s when I learned that no amount of signalling will stop drivers from going places they shouldn’t be. People simply do not know how to drive.

Sometimes it’s not about not knowing how to drive; sometimes it’s the conviction that once in a car you should have access to everything, everywhere, at any time. It’s the unfathomable fear of being slightly inconvenienced by a detour in a vehicle that demands nearly no physical effort to its user for kilometres and kilometres, regardless of the speed.

15 Likes

Human laziness at it’s peak.

1 Like

The overwhelming success of cars as a way of life beyond a simple mode of transportation rests in part on its ability to tap into humans inherently lazy nature. Despite all their costs and ills, they remain incredibly convenient. They are more versatile than any other mode of transportation, making it easy to find countless situations where public transit or a bike would be no match.

Of course, it is easy to pass under silence the fact that >90% of the time people are not hauling a family of 3 in a blizzard to go to Home Depot and Costco… It’s a bit like some friends of mine who justify their huge pickup because they go to a remote fishing camp once or twice a year or because they have a RV they use 2-3 weekends a year… and once you have that huge pickup, might as well go to work with it 5 days/week…

1 Like

who’s more lazy? Le monde qui perdent leur temps à attendre le transport en commun ou le monde qui se veulent être efficaces et faire le plus de chose possible par jour? C’est une très grosse généralisation que tu fais c’est pas vrai que tout les humains sont lazy.

1 Like

en quoi prendre les transports en commun est-il un signe de paresse??? La frequence ou la vitesse n’est pas la faute des passagers. En plus, l’automobile est devenue efficace seulment parce que nous avons consacré 80 % de notre espace public et dépensé des milliards (et des milliards chaque année par la suite) pour optimiser les infrastructures. Cette discussion devient ridicule.

Les gens utilisent le mode de transport le plus pratique. Les humains aiment ca. Lorsque vous consacrerez un siècle et des milliards et des milliards de dollars à rendre la conduite (only!) pratique, les gens choisiront en consequence. C’est très simple.

11 Likes

L’être humain recherche généralement la facilité, c’est un fait et la source de nombreuses innovations et autres optimisations. Nous avons tous une tendance (qu’on peut combattre ou non) à rechercher l’efficacité, et cette “paresse” n’est pas une mauvaise chose en soit.

Mon message reconnaissait justement l’attrait de la voiture individuelle et sa versatilité. C’était simplement un constat à l’effet que notre nature recherchant l’efficacité (notre “paresse”, sans connotation négative) explique en partie le succès de la voiture et sa place dans l’imaginaire collectif.

Après on peut critiquer la place que la voiture occupe dans nos villles et la proportion des investissements qui lui sont consacrés, mais ce n’était pas le propos de mon commentaire.

3 Likes

Près du projet Voltige, sur la rue Yvette-Brillon. Le pavé podotactile n’est pas aligné correctement avec l’intersection, le trottoir n’est pas à niveau avec le passage pour piétons et ce passage est en face de la sortie du stationnement souterrain.

De l’autre côté, on retrouve une traverse surélevée qui mène au “mini-parc”. Le problème est que le dénivelé est brusque dès la limite du parc et rend cet espace peu accessible aux personnes à mobilité réduite.

14 Likes

C’est pas juste le poteau le problème, c’est le câble qui le retient qui atterrit au milieu de la piste. Imaginez passer ici la nuit. Presque criminel…

(À Saint-Jacques)

15 Likes

Je propose qu’on déplace le poteau dans la voie automobile, et qu’on regarde les dénonciations acerbes fuser dans les médias le jour même…

Ça n’aurait évidemment aucun sens pour les autos, mais j’imagine que c’est considéré “acceptable” pour les cyclistes!

On voit parfois le même genre de problème avec les trottoirs pour piétons, et c’est tout aussi inacceptable.

9 Likes

Too true.

Quand le poteau rapproche à quelques centimètres …

Gouin was crazy because it was also a shared pedestrian/bike path with a decent volume of users. The new layout in RDP is a lot better but the poles are still a problem. Montreal-Nord could do the same, but they elected for speed bumps instead.

1 Like

Il y a pas mal de cœur de village dont les poteaux sont encore sur la route. Comme ici, À St-Lin, sur la 158/335/337 !!

1 Like

Je rajouterai à la liste, l’entièreté des rues résidentielles de Rosemont. Je ne comprend pas pourquoi elles sont dans un état si lamentable. Je dois passer dans le coin en vélo et j’en ai mal à la tête pour la journée qui suis. Les rues sont tellement défoncées que mon cadenas et ma bouteille d’eau shakent au point de tomber haha.



5 Likes

J’ajoute Westmout et outrement, les rue résidentielles sont encore pire que Rosemont.

2 Likes

Il y a environ un mois j’ai pris la piste sur la 16e à partir de Bellechasse pour aller rejoindre des amis sur Masson. Dès que j’ai passé Rosemont le moyeu de ma roue arrière à explosé sous la force des impacts des cratères présent dans la chaussée. C’était littéralement impossible de les éviter tellement il y en avait.

Définitivement mon expérience vélo la plus désagréable depuis longtemps. Le pire c’était que pour une fois c’était nullement à cause d’automobilistes cowboy :melting_face: