Bāss 4&5 - 8, 20 étages

Je me demande ce que ces gens proposent comme solutions… Je peux comprendre leur exaspération, particulièrement en temps de télétravail, mais que veulent-ils qui se passe? On ne va pas laisser des terrains vagues parce que de construire des fondations solides pourrait déranger les voisins…

La seule chose que je vois, c’est que l’arrondissement ou le promoteur du chantier pourrait faire une séance d’information ou distribuer un feuillet informatif sur la durée des travaux, la nature des vibrations et pourquoi elles ne sont pas dangereuses pour les structures avoisinantes.

2 Likes

L’utilisateur samo-ljubav avait mentionné ceci sur reddit :

Il y a d’autres méthodes pour enfoncer des pieux pour une mur berlinois. Les pieux battus est la méthode la plus bruyante et la plus simple.

palplanches vibrofoncés et pieux visés/poussés hydrauliquement que je me rapelle de mes cours. Ces méthodes requirent de l’équipement moderne et plus dispendieux .

1 Like

C’est ça vivre dans un quartier en DÉVELOPPEMENT, les gens espère quoi ? Tu achètes un condo dans un immeuble neuf et c’est vide autour de toi et tu penses qu’il n’y aura jamais rien autour? Belle pensée magique ici. Oui c’est dérangeant, mais la construction de l’immeuble des gens qui se plaignent a aussi causée du bruit et de la vibration…

6 Likes

Has this technique ever been used in Montreal before? I have never seen anything like this.

4 Likes

Le bass 2 & 3 à l’arrière de ta photo ont fait la même chose. Et plus lointain, pour le C-Lofts, ils avaient planté une tonne de pieux dans un sol glaiseux

1 Like

Most of the high-rise buildings in Montréal are on piles (as seen in this photo) expect for buildings for which the excavation is deep enough that the foundation can directly seat on the bed rock.

2 Likes

Je suis curieux: comment on accroche les fondations aux pieux enfoncés dans le roc et sectionnés à la surface?

Une seconde pieuteuse est en place:

3 Likes

C’est le détail typique de la semelle sur les pieux battus.

Pile_cap

5 Likes

This answered so many questions I was pondering each time I walked past. Thank you!!

1 Like

August 23rd



5 Likes

7 Likes

Selon cette publication sur FB, il y aura un total de 2 200 pieux… Ils sont à 760 :flushed:

I am amazed how misinformation spreads. And his source of information is an un-named operator!

2200 piles in total??? it is geometrically impossible! and 760 have been already driven? It is not difficult to count the piles at this point! I bet they are not 760! And while the piling of the 20-storey tower is almost done, how to explain that another 1440 piles are required for only three storeys parking structure?

En date du 2021-09-10

11 Likes

September 13th

2 Likes

Je pense que les gens qui ne le vivent pas la situation ne s’en rendent pas compte, mais ce chantier n’est plus une question de vivre a Griffintown, il est simplement invivable, ce chantier est definitivement le pire chantier et pieutage qu’on peut avoir en construction. Plus de 6 mois de pieutage intensif sans arret.
Ils avaient en effet d’autres moyens de pieuter qui auraient fait moins de bruit mais cela va sans dire que les residents du quartier sont ignores.
Pour moi, c’est un echec de la ville montrant a quel point elle est passive. Elle ose prendre les taxes municipales sans penser aux bien-etre des residents du quartier.

Peu importe le nombre exact de pieux, vous ne voyez pas ? Il y en a partout sur un terrain gigantesque ! J’avais vu le pieutage de Bassin du Havre pis c’etait ridicule compare a ca. La, c’est d’un tout autre niveau. Faut vraiment vivre a cote pour le comprendre. Je ne suis pas du genre a me plaindre de chantier, j’en ai souvent eu. Celui-ci, c’est definitivement l’oscar et une bonne moquerie des residents. Pleins de choses auraient pu etre faites pour que cela dure moins longtemps au moins ou que ce soit moins bruyants mais ils n’ont que faire de l’avis des residents.