Voies réservées - Discussion générale

Discussion portant sur les voies réservées pour autobus (non-autoroutières).

http://www.stm.info/fr/a-propos/grands-projets/grands-projets-bus/mesures-preferentielles-pour-bus-mpb

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2537929/voies-reservees-pour-bus-et-velos-montreal-persiste-et-signe/# Voies réservées pour bus et vélos: Montréal persiste et signeVoies rserves pour bus et vlos Montral persiste et signe
Photo: Pablo Ortiz | Métro
*Un autobus de la STM.*15:31 20 octobre 2020 | mise à jour le: 21 octobre 2020 à 01:04 temps de lecture: 5 minutes
Par: Image: https://secure.gravatar.com/avatar/87f3e3e7202340d19ee93d8a1d3b6dd9?s=16&d=identicon&r=gZacharie Goudreault
Métro

Malgré les inquiétudes soulevées par ce projet, la Ville de Montréal entend aller de l’avant en gonflant le nombre de voies réservées pour bus où les vélos auront aussi l’autorisation de circuler.

«Nous espérons que ces voies réservées pourront être mises en œuvre dès que possible», assure le responsable de la mobilité à la Ville, Éric Alan Caldwell, dans une lettre envoyée lundi au conseiller indépendant de Snowdon, Marvin Rotrand.

Actuellement, on compte cinq voies réservées aux bus et aux vélos à Montréal. Celles-ci se situent sur les axes Viau, Wellington, Maurice-Duplessis, Léger et Thimens. La Société de transport de Montréal (STM) a toutefois indiqué en juillet son intention de permettre un tel partage de la voie sur près de la moitié de ses voies réservées.

«Les premières discussions de la STM avec la Ville de Montréal ont permis d’identifier une liste d’environ 25 voies réservées qui pourraient être ouvertes aux vélos dès que les plans de marquage et signalisation signés et scellés seront disponibles», précise M. Caldwell. Un objectif que la Ville souhaite atteindre au cours de l’année 2021.

Enjeu de sécurité

L’élu de Projet Montréal n’a pu indiquer quels axes feront l’objet d’un tel réaménagement, précisant que des «discussions techniques» sont en cours avec la STM à cet effet. Il assure toutefois que seules les voies suffisamment larges et où circulent un maximum de 20 bus à l’heure seront considérées, le tout «afin d’assurer à la fois la sécurité des cyclistes et la performance des bus».

Des critères qui satisfont la STM. «Nous croyons que cela limitera les impacts sur le service de bus. Mentionnons qu’en milieu urbain, les vélos et les bus ont des vitesses comparables, donc peu d’interactions», affirme une porte-parole, Amélie Régis.

Une position que ne partage toutefois pas Marvin Rotrand.

«Les bicyclettes et les bus ne collaborent pas bien. Le but des voies réservées et d’augmenter l’efficacité des bus, quand on ajoute des cyclistes, on ralentit le transport en commun», martèle l’ancien vice-président du conseil d’administration de la STM.

«Ça rend le transport en commun moins attrayant et en plus, c’est dangereux.» -Marvin Rotrand, conseiller indépendant de Snowdon

Un projet qui tarde, selon Vélo Québec

Dans les dernières années, le syndicat des chauffeurs de bus de la STM s’est opposé à maintes reprises au partage des voies réservées entre les bus et les vélos. «Nous demeurons très inquiets quant à l’impact de ce genre de mesures sur la sécurité de nos membres, des usagers du transport et des cyclistes», a d’ailleurs souligné son président par intérim, Daniel Leroux, dans une lettre datant du 4 août.

«On le sait bien que ça ne fait pas l’affaire du syndicat. C’est pour ça que ça bloque depuis des années», réplique à Métro la chargée de programmes chez Vélo Québec, Magali Bebronne, qui aurait souhaité voir ce projet prendre forme plus tôt. Elle souligne que plusieurs cyclistes demeurent près de voies réservées pour bus où ils ne peuvent circuler sans risquer d’écoper d’une amende.

«Il faut réaliser qu’on parle quand même de conducteurs professionnels, ajoute-t-elle au sujet des chauffeurs de bus de la STM. Ça reste plus sécuritaire pour les cyclistes de partager la voie avec des conducteurs professionnels qu’avec monsieur et madame Tout-le-Monde.»

Retarder les bus

Du côté de Trajectoire Québec, on ne s’oppose pas au partage des voies réservées.

«C’est sûr qu’avec l’augmentation du nombre de cyclistes et la pandémie [qui a changé les habitudes de déplacement], qu’il y ait une collaboration sécuritaire des voies entre les bus et vélos, c’est une bonne chose», estime son président, François Pepin.

Ce dernier demande toutefois à la Ville de bien analyser les impacts qu’auront celles-ci sur le service offert par la STM dans les prochains mois.

«Si c’est un aménagement qui n’est pas adapté et que c’est le bus qui suit le vélo, ça pourrait avoir un impact sur la ponctualité et l’achalandage», prévient M. Pepin.

Dépenses inconnues

Éric Alan Caldwell, qui a décliné la demande d’entrevue de Métro, n’a pas chiffré le montant que la Ville entend dépenser pour modifier la signalisation et le marquage au sol des voies qui feront l’objet d’un tel réaménagement.

«Pour le moment, les voies concernées n’étant pas choisies, les budgets nécessaires pour la réalisation de ces élargissements ne sont pas encore déterminés», fait-il valoir dans sa lettre.

Sans trop de flafla, la STM a allongé les heures de la voie réservée sur René-Lévesque. Le tout dans le but de préparer quelque chose de plus gros :wink:

4 Likes

SkahHigh said: Sans trop de flafla, la STM a allongé les heures de la voie réservée sur René-Lévesque. Le tout dans le but de préparer quelque chose de plus gros :wink:

Un SRB au centre du boulevard René-Lévesque?

Begratto a dit :

SkahHigh said: Sans trop de flafla, la STM a allongé les heures de la voie réservée sur René-Lévesque. Le tout dans le but de préparer quelque chose de plus gros :wink:

Un SRB au centre du boulevard René-Lévesque?

Pas encore déterminé l’alignement mais tu es très chaud :slight_smile:

3 Likes

Très bonne idée, j’y suis souvent resté pris dans le traffic en y prenant le bus.
En autant que ça se construise plus vite que celui sur Pie-IX!

1 Like

Si c’est le cas, je pense que la ville va aussi en profiter pour revoir l’aménagement de René-Levesques et tenter de l’embellir.

Autre part, si je ne me trompes pas, le réseau structurant de l’Est (RSE) est aussi censé suivre l’alignement de René-Levesque non? Dépendamment du tracé et du mode confirmé par la caisse, je m’attends à la mise en place de voies réservées permanentes, question de minimiser les travaux d’infrastructures avant que les travaux de RSE commencent. C’est mon hypothèse du moins.

En vigueur depuis aujourd’hui :slight_smile: :

La STM annonce la bonification des heures de service sur la voie réservée sur l’axe du boulevard René-Lévesque# Image: http://www.stm.info/sites/default/files/styles/stm_article_full/public/20043_01-rene_levesque_f.png?itok=GnvhozoC

Nouvelle | 5 novembre 2020

La voie réservée sera en opération à compter du 9 novembre

Montréal, le 5 novembre 2020 – La Société de transport de Montréal (STM) annonce la bonification des heures de service de la voie réservée sur l’axe du boulevard René-Lévesque entre les avenues Papineau et Atwater dans l’arrondissement Ville-Marie et ce, à compter du 9 novembre prochain.

D’une longueur totale de 8 km, cette voie réservée sera désormais en opération du lundi au vendredi de 6h à 10h et de 14 h 30 à 19 h 30 dans les deux directions, entre l’avenue Papineau et l’avenue Atwater (en direction ouest) et entre la rue du Sussex et la rue Berri (en direction est). Cette mesure avantagera quelques 12 000 déplacements quotidiens principalement effectués par les clients des lignes 150, 410, 420, 427, 430, 445, 465, 480 et 747.

1 Like

Au conseil d’arrondissement du Sud-Ouest du 9 novembre , au point 40.15 http://ville.montreal.qc.ca/sel/adi-public/afficherpdf/fichier.pdf?typeDoc=odj&doc=12185
« D’adopter une ordonnance établissant une voie réservée auxautobus et aux taxis, entre 6 h 30 et 9 h 30 puis entre 15 h 30 et 18 h30, sur le boulevard des Trinitaires, entre le boulevard De La Vérendryeet la limite nord de l’Arrondissement. »

ScarletCoral a dit : Au conseil d’arrondissement du Sud-Ouest du 9 novembre , au point 40.15 http://ville.montreal.qc.ca/sel/adi-public/afficherpdf/fichier.pdf?typeDoc=odj&doc=12185
« D’adopter une ordonnance établissant une voie réservée auxautobus et aux taxis, entre 6 h 30 et 9 h 30 puis entre 15 h 30 et 18 h30, sur le boulevard des Trinitaires, entre le boulevard De La Vérendryeet la limite nord de l’Arrondissement. »

Pour info: les travaux pour cette VR sont bien entamés et celle-ci devrait être mise en service à la fin du mois.

Même chose pour la VR bus-vélo sur Langelier (portion HoMa).

2 Likes

La VR sur le boulevard Langelier sera en vigueur ce lundi.

Boulevard Langelier

Une nouvelle voie réservée pour bus et taxis sera en service dès le 23 novembre sur le boulevard Langelier, entre les rues Dumesnil et Sherbrooke Est dans les deux directions, dans les arrondissements Saint-Léonard et Mercier—Hochelaga-Maisonneuve. Les travaux sont actuellement en cours.

D’une longueur totale de cinq km (aller-retour), cette voie réservée sera en opération du lundi au vendredi de 6 h 30 à 9 h 30, en direction sud, ainsi que de 15 h 30 à 18 h 30, en direction nord.

Cette nouvelle voie réservée permettra notamment d’atténuer les problèmes actuels de circulation dans le secteur en :

  • améliorant les conditions de circulation des bus, notamment au sud de l’autoroute 40, ce qui réduira le temps de parcours pour la clientèle;
  • permettant d’uniformiser la vitesse des déplacements des bus sur le boulevard Langelier, ce qui permettra d’offrir une meilleure ponctualité;
  • offrant une alternative performante aux déplacements auto-solo.

À noter qu’entre les rues Bélanger et Sherbrooke, la voie réservée autorisera également les vélos, permettant ainsi d’offrir un nouveau lien pour les cyclistes vers la piste cyclable de la rue Bélanger.

D’autres mesures préférentielles pour bus (MPB) seront également déployées dans une deuxième phase sur le boulevard Langelier, avec l’ajout de feux prioritaires pour bus (feux « chandelles» ) et le remplacement des contrôleurs de feux de circulation pour permettre la détection des bus aux carrefours et répondre aux demandes de priorité transmises, en temps réel, par les bus afin d’améliorer les temps de parcours.

Ces mesures avantageront près de 18 000 déplacements quotidiens, dont près de la moitié seront effectués durant les périodes de pointe par les clients de la ligne 33.

Les voies réservées identifiées pour la circulation des bus répondent aux critères établis par la STM et la ville de Montréal. En effet, l’implantation des MPB fait à la fois partie des objectifs du PSO 2025 de la STM et de la ville de Montréal en matière de transport.

Rappelons que ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports du Québec.

2 Likes

La VR sur l’axe Des Trinitaires et Angrignon sera en vigueur ce lundi.

Mise en service de la voie réservée pour bus et taxis sur l’axe Des Trinitaires et Angrignon

Dès le 30 novembre, une nouvelle voie réservée pour bus et taxis sur l’axe Des Trinitaires, entre l’avenue Lamont et le boulevard de la Vérendrye, qui traverse l’arrondissement du Sud-Ouest, sera en service. Le tronçon sur le boulevard Angrignon, entre le boulevard Newman et la rue Irwin, dans l’arrondissement LaSalle, ouvrira pour sa part au printemps 2021.

D’une longueur totale de 1,8 km (aller-retour), ces tronçons de voie réservée seront en opération du lundi au vendredi selon les modalités suivantes :

À compter du 30 novembre :

  • entre la rue Lacroix et le boulevard de la Vérendrye, en direction sud, de 6 h 30 à 9 h 30;
  • entre le boulevard de la Vérendrye et l’avenue Lamont, en direction nord, entre 6 h 30 et 9 h 30, et 15 h 30 à 18 h 30;

À compter du printemps 2021 :

  • entre le boulevard Newman et la rue Irwin, en direction sud, entre 6 h 30 et 9 h 30, et 15 h 30 à 18 h 30.

D’autres mesures préférentielles pour bus (MPB) seront également déployées dans une deuxième phase sur le boulevard Angrigon et des Trinitaires, avec le remplacement des contrôleurs de feux de circulation pour permettre la détection bus aux carrefours et répondre aux demandes de priorité transmises, en temps réel, par les bus afin d’améliorer les temps de parcours. Ces mesures avantageront ainsi quelque 47 400 déplacements quotidiens, dont 22 300 déplacements principalement effectués durant les périodes de pointe par les clients des lignes 36, 37, 78, 106, 109, 110, 113, 195, 406 et 495.

Rappelons que ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports du Québec.

Pour plus d’informations, visitez la salle de presse.

1 Like

Étrange décision, je n’y ai jamais vu de congestion qui ralentissait les autobus, sauf peut-être entre le Terminus Angrignon et Newman, le seul segment qui ne recevra pas de voie réservée!

J’allais dire la même chose. Encore une fois, une voie réservée là où il n’y a pas de congestion. Ça parait bien dans le rapport annuel d’ajouter des km de mesures préférentielles bus, faut croire…

2 Likes

That’s why I suggested Pierrefonds Boulevard. It’s less about congestion than it is about bunching. I’ll see three 468 Artics go by back-à-back then nothing for 25 minutes most days. SRB or MPB would mitigate this.

Il y aura une VR sur cette portion mais au printemps, c’est mentionné à la fin du communiqué.

Can’t say more but Pierrefonds is being studied.

3 Likes

Une voie réservée sur Notre-Dame? Entre Atwater et le Square Victoria, il y passe un bus aux 15 minutes. Choix étonnant, à moins que la STM ait l’ambition d’y améliorer la fréquence de passage des bus.

Ce sera probablement uniquement des feux chandelles sur le bout autour d’Atwater, on peut imaginer sinon la réaction des commerçants qui étaient contre toute réduction du stationnement cet été!