Ville de Québec - Service de vélos en libre-service àVélo

Discussion et actualités sur le service de vélopartage àVélo de la Ville de Québec

Dans les médias :

Ça ressemble à un des modèles que Bixi avait essayé dans son projet pilote il y a deux ans

Pas celui de PBSC comme les Bixi bleus,
mais celui-ci de Lyft (sans la batterie) qui était compatible avec les stations de Bixi

image

1 Like

41 nouvelles stations et 520 nouveaux vélos pour le service de vélopartage à Québec
Aussi, 50% des stations sont électrifiées pour recharger les vélos sur place. Donc, des stations permanentes!

Il y a de la pression pour offrir le service toute l’année. Comme la flotte est à 100% électrique, la performance des batteries pourrait être un frein. Ce sont les mêmes vélos que Bixi, des E-Fit de PBSC fabriqués par Devinci

4 Likes

Québec veut déployer le service àVélo à l’année et étendre le service partout d’ici 2028
et y inclure des vélo-cargo

ÀVÉLO EN CHIFFRES

2024 : 115 stations, 1300 vélos
2025 : 160 stations, 1800 vélos
2026 : 220 stations, 2300 vélos
2027 : 280 stations, 2800 vélos
2028 : 330 stations, 3300 vélos

5 Likes

Sur le même sujet au Téléjournal de Québec

3300 vélos et 330 stations àVélo déployés d’ici 2028

Cinq jours après le lancement de la quatrième saison du service àVélo, la Ville de Québec annonce son plan de déploiement pour les quatre prochaines années. Elle prévoit ajouter près de 500 vélos à assistance électrique par année d’ici 2028, pour atteindre un total de 3300, répartis dans 28 des 35 quartiers de la municipalité. La Ville entend aussi ajouter de nouveaux produits, tels que des vélos cargo à assistance électrique pour faire l’épicerie, ainsi que des vélos mécaniques, sans assistance électrique, qui pourront être utilisés tout au long de l’année.

Le communiqué du RTC :


Aussi à Québec

Les Rayonnantes initient les nouvelles arrivantes à la pratique du vélo

Depuis 3 ans, des bénévoles du programme Les Rayonnantes enseignent les bases du cyclisme à des dizaines de jeunes femmes immigrantes de Québec. L’objectif: leur fournir un vélo et toute l’autonomie qui vient avec.

3 Likes

Le service de vélopartage àVélo fait son arrivée en banlieue

Trois ans après son lancement dans les rues du centre-ville de Québec, voilà que le service de vélopartage àVélo fait son arrivée en banlieue de la Capitale-Nationale. C’est Loretteville qui va compter sur trois nouvelles stations, cet été. Le service divise et intrigue encore une partie des résidents du secteur.

le monsieur qui se plaint de la perte de stationnement et de ne pas avoir été consulté… :roll_eyes:

4 Likes

Womp womp

2 Likes

Ici on parle de livraison comme à Montréal

Résumé

La Capitale

Des livreurs nouveau genre à Québec

Par Gabrielle Pichette, Le Soleil et Gabrielle Cantin, Le Soleil

2 juillet 2024 à 15h28|

Mis à jour le2 juillet 2024 à 16h36

Les partenaires du projet de Coop Carbone et le maire de Québec, Bruno Marchand se sont réunis mardi matin pour le lancement du projet pilote de livraison en vélo-cargo.|800x0

Les partenaires du projet de Coop Carbone et le maire de Québec, Bruno Marchand se sont réunis mardi matin pour le lancement du projet pilote de livraison en vélo-cargo. (Ville de Québec)

Les résidents du Vieux-Québec et du quartier Saint-Jean-Baptiste pourraient recevoir leur prochain colis par un livreur à deux roues plutôt que quatre, grâce à de nouveaux «vélos-cargos» qui prendront très bientôt le relais des traditionnels – et polluants - camions de livraison.


Particulièrement enthousiaste, le maire Marchand a profité de son dernier point de presse pré-conseil pour saluer le déploiement du projet-pilote et déjà laisser entrevoir une expansion. «Je suis très fier de l’arrivée de la livraison par vélo cargo», a-t-il lancé.

«On va évaluer l’évolution du projet-pilote et voir comment on peut le répandre partout en ville», a ajouté le maire visiblement emballé.



Après le fort succès à Montréal avec le projet Colibri, la Coopérative de solidarité Carbone (Coop Carbone) lance son nouveau projet pilote à Québec. Trois vélos-cargos seront mis en service dans les prochaines semaines avec l’aide de trois entreprises de livraison, soit Purolator, Nationex et MonQuartier en boîte.

«Nous sommes fiers de porter ce projet d’innovation sociale à Québec, qui vise à concilier de façon vertueuse l’intérêt environnemental et la qualité de vie des citoyens», se réjouit Jean Nolet, directeur général de Coop Carbone


Lorsqu’il est équipé de pneus d’hiver, un vélo-cargo peut être utilisé à longueur d'année. |768x0

Lorsqu’il est équipé de pneus d’hiver, un vélo-cargo peut être utilisé à longueur d’année. (MileBox)

Un espace de livraison urbain durable, aussi appelé mini-hub, sera aménagé au 840 avenue Honoré-Mercier, près du Vieux-Québec. Il permettra de regrouper et disperser les colis vers leurs destinations finales à l’aide des vélos-cargos. Selon l’avancement des travaux, la livraison en vélo-cargo pourrait commencer vers la fin du mois de juillet, indique la Ville de Québec.

Pour une transition écologique

Pour le maire Marchand, ce projet «s’inscrit en synergie avec [sa] vision de la mobilité durable et de l’apaisement de la circulation dans le Vieux-Québec en offrant une solution durable aux enjeux de livraison dans ce secteur».



C’est pourquoi la Ville de Québec a financé une partie du projet dans le cadre du programme d’aide financière de l’Accélérateur de la transition écologique.

Bruno Marchand ajoute que «la livraison du dernier kilomètre est l’étape qui génère le plus de pollution dans la distribution de marchandises et que le secteur des transports constitue 63,5 % des émissions de GES de la collectivité de Québec, dont 81,6 % provenant du transport routier».

Le service de vélopartage àVélo a annoncé vendredi que le seuil du demi-million de déplacements avait été atteint, ce qui augure bien pour son objectif d’atteindre 1,1 million de trajets d’ici le 31 octobre.

Le cap des 100 000 trajets a été conquis rapidement dans la saison, le 22 mai.

7 Likes

Les commentaires des lecteurs… Toujours aussi éloquents. :man_shrugging:t2:

Salut,

Super nouvelle pour le vélopartage à Québec ! Ça va être top pour se déplacer en ville.