Tour Émilie-Gamelin - 16 étages

Démolition après la saison estival :pleading_face:

1 Like

C’est dommage qu’ils ne se soient pas entendus. C’est aussi difficile de discerner quelle partie est raisonnable ici. Je comprends que la locataire est vulnérable et désire une stabilité en terme de logement. Le développeur semble lui avoir offert cette stabilité à travers un logement à 400$/mois.

Mais est-ce au développeur d’assurer cette stabilité? Ça me semble plus du domaine du gouvernement.

2 Likes

C’est gentil … Elle exagere. Combien de Montréalais peuvent espérer avoir ce qu’on lui proposait ? Je me demande si ça va chez elle, sincèrement. À force d’exagérer on perd tout et je trouve que c’est mérité.

8 Likes

La ville a pris l’approche sensée : est-ce que le promoteur a fait des efforts raisonnables pour accommoder la locataire ?

Il semblerait que oui. C’est possible que l’appartement proposé n’eût pas tous les critères voulus, mais ceux-ci doivent être raisonnables. Et je ne pense pas que Mondev possède de mauvais logements non plus, leur portfolio est surtout constitué d’édifices relativement haut de gamme et neufs.

À proximité du Village, c’est le Neuf Cents, Myriade, Nuberri, Glo 2, qui ont des unités disponibles en ce moment. Je ne pense pas que ces édifices sont inadéquats, si l’offre de Mondev était dans un de ces édifices, ou similaire.

Devant tous les refus de ces offres, je crois qu’elle a surtout été mal conseillée. J’ai l’impression que son cas a été instrumentalisé. C’est juste mon impression ici.

Je ferais attention à prendre l’angle du “c’est mérité” cependant. On peut pointer une faute à beaucoup de gens se ramassant dans la rue. Si on normalise la situation comme étant justifiée, c’est aussi normaliser la crise actuelle en termes d’itinérance. La société doit avoir un filet de protection pour rattraper ces gens, malgré leurs erreurs. Cette locataire a perdu des occasions d’une résolution beaucoup plus généreuse que ce que l’exige la loi, et c’est d’une responsabilité personnelle qu’on peut souligner, mais j’espère quand même qu’elle aura un logement malgré ses choix. Ça me semble un cas d’une personne qui devrait avoir accès à un logement social.

11 Likes

Si je prends Mondev au mot et j’interprète les propos de l’avocat de Carla dans ce contexte, j’ai l’impression qu’il l’a mal conseillée, peut-être pour essayer d’y soutirer le plus d’argent possible. Je ne suis pas sûr de comprendre comment il peut considérer prudent de refuser une relocalisation sur la même rue, au même loyer + 20k$ en dédommagement.

J’aimerais avoir les détails de l’offre pour me faire une image plus clair, parce que quelque chose cloche dans cette histoire.

5 Likes

Je crois que MonDev lui avait offert un studio dans le bâtiment du Starbucks, et qu’elle avait jugé cela comme non-sécuritaire. Considérant sa situation actuelle, c’est tout de même une nette amélioration. Il est fort possible qu’elle ait été mal conseillée.

Petit détail, de ma compréhension, l’offre de MonDev était soit un logement à 400$/mois avec augmentations conformes à la Régie du logement OU 20 000$. Non pas les deux.

Malgré tout ça, je ne crois pas qu’elle « mérite » de se retrouver à la rue.

4 Likes

Je trouve quand même que c’est un gros « reach » d’interpréter mes propos sous cet angle :laughing:.

Il n’est pas question de dire que c’est bien fait que des pauvres gens se retrouvent à la rue ! Mais les pauvres gens sauteraient sur l’occasion d’avoir un bel appartement à 400$ par mois en pleins centre-ville. Des millions de travailleurs qui se tuent au boulot et payent les grosses taxes qui permettent d’aider les moins nantis ne peuvent pas se permettre d’être aussi bien situés. Donc pourquoi devrait-on avoir pitié d’une personne qui refuse de telles conditions ? Et qui à elle seule retarde la livraison de centaines de logements.

Les filets de protection c’est bien mais sans les baliser les humains en profitent. Pas de pitié pour les profiteurs in my book, alors que pleins d’autres sont dans la galère. Là elle va aller faire la file pour un logement social vue sur le parking. Tout ça pour ça. C’est vraiment désolant et pour elle et pour le bien commun.

6 Likes

Je voulais simplement émettre une opinion dans un angle qui n’était pas abordé, à savoir la portée des conséquences de ses choix. Ça ne veut pas dire que c’est spécifiquement ta conclusion, j’exprime juste la mienne. Désolé si ce n’était pas clair.

Dans tous les cas, l’opinion qu’on a de la locataire importe peu. Je crois que c’est sensé de vouloir de bonnes balises qui empêche les abus de tous les côtés. Il n’y a eu aucun gain pour cette personne de ralentir le projet. C’est déplorable. Faut juste pas se ramasser avec une personne dans la rue pour ça. Il y a bien assez de misère en ce moment. Tant mieux si on est tous d’accord!

6 Likes

image

5 Likes

Au final, l’ancienne locataire aurait pu bien décliner les conseils de l’avocat et juste accepter l’offre.
Faut pas se leurrer, il y avait clairement de l’oisiveté de la part des deux (locataire et avocat).
Mais ultimement, c’est la locataire qui est responsable de ses choix.

Ç’aurait été enrageant de voir la ville céder en sa faveur et de créer un grave précédent.

4 Likes

Au téléjournal ce soir, témoignage de la résidente…

1 Like

Je me demande. Est-ce que c’est à partir d’Agora que l’annonce de délivrance des permis a été partagée en premier? Je n’avais pas vu passer l’annonce dans les médias avant de la voir ici.

4 Likes

OMG… est-elle atteinte de syllogamie?

Drôle de reportage, ç’aurait été bien d’avoir un autre côté à la médaille, la ville où Mondev n’étaient pas disponibles?

4 Likes

Je me suis dit la même chose. L’histoire n’est pas résumée et les options offertes par Mondev ne sont pas détaillées. Ne pas avoir les deux côtés de la médaille enlève de la crédibilité à ce reportage malheureusement, à mon avis.

4 Likes

On devrait se faire des pins « Je l’ai vu sur Agora en premier »

6 Likes

Oh, ça semble juste un peu désordonné.
J’ai vu des cas bien pires.

Je retiens également qu’on accuse l’administration Plante d’être pro-promoteur, ce qui contraste avec d’autres accusations qu’on peut lire même ici. Finalement, l’administration est peut être plus nuancée qu’on peut le penser. :wink:

5 Likes

Come on now :rofl::rofl::rofl::rofl::rofl:

1 Like