Stratégie nationale d’architecture et d’aménagement du territoire

J’ai pas pu lire l’article, le NYtimes me laisse pas. C’est sur que c’est le style du moment, donc on peut remarquer des similarités dans ce qu’on construit partout en amérique du nord.
Par contre, très souvent on voit de l’architecture qui n’a aucun lien avec son milieu. On construit avec des matériaux qui peuvent être usinés en Californie pour être assemblés à Chicago sans prendre en compte les particularités de la région. Les matériaux standardisés sont moins cher et donc plus utilisés.
Les plans des appartements sont aussi les même partout en Amérique du Nord. On laisse parfois le choix de finitions de la cuisine pour donner l’illusion de quelque chose de personalisé, mais la façon dont les pièces sont configurées et la position des appartements dans le bâtiment est pareil partout, ce qui donne les même volumes de bâtiment. Un condo standard est aussi plus facile à vendre que si il était arrangé différemment.

Une politique qui n’a pas arrangé le problème est le changement du code concernant les complexes de logements de faible hauteur aux États-Unis, qui a donné naissance au ‘‘5 over 1’’. Un bâtiment avec un premier étage en béton et le reste des étages en bois. Moins cher à produire, il s’est multiplié partout au États-Unis. Ils ne sont par contre que rarement abordables.
quelques exemples :


cff65165a55884568d5ff2277e76fa2e---story-podium

sources

C’est vrai qu’il reste encore quelques différences entre les régions. Au Québec, on utilise plus de briques et de panneaux d’aluminium (entre autre). Ça reste dans tout les cas très peu inspiré.
La conclusion : c’est plus profitable de faire simple que de réinventer la roue.

2 Likes