Rue Saint-Denis (Plateau) - Actualités commerciales

Les heures d’ouverture ont été réduites à juste un shift par jour, et on a dû fermer le lundi et le mardi, raconte-t-il. Le chiffre d’affaires baissait à cause de ça. Ça fait très mal de fermer deux jours. Ce Noël, sur une équipe de 12 personnes, il y en a 4 qui ont démissionné le 23 décembre.

Signe que les employé.es ne sont pas assez bien payé.es peut-être?

1 Like

Je trouve aussi étrange ce changement de cap. Il me semble que c’est assez drastique comme solution et je n’ai vu aucun autre commerce du genre faire ce virage. Je ne dis pas qu’eux non plus ne font pas face à la pénurie de main-d’oeuvre, mais clairement pas au point de faire ce changement. En plus ils mentionnent qu’ils auront quand même un employé sur le plancher pour servir les gens…donc qu’est-ce qui arriverait si y’a aucun employé qii se pointe.

1 Like

Resto vénézuélien offrant des Arepas en préparation dans ce local.

4 Likes

Il restera ouvert, quoi 6 mois max? L’offre de restauration Sud-américaine est excédentaire sur Saint-Denis. Un Pizzeria de style #900 aurait beaucoup mieux fonctionné.
On lui souhaite bonne chance.

1 Like

Oui, c’est vrai que l’offre de restauration sud-américaine est très présente sur la rue Saint-Denis, j’en suis le premier surpris. Alors ils vont devoir offrir quelque chose d’unique, par exemple un petit resto très ancré dans le quartier un peu à l’image du café brésilien sur Marie-Anne.

Moi j’aurais bien aimé un petit café-resto franco-québécois familiale avec soupes, salades, quiches, pâtés, vin au verre par trop cher, café et surtout ambiance et musique francophone…

2 Likes

tellement. Un café-bistro serait tellement le bienvenu.

1 Like

Alors faut se demande pourquoi ce n’est que ce genre de commerce qui ouvre et pas un autre. Si la demande n’est pas là et surtout si la volonté n’y est pas, on peut pas blâmer que certains se lance en affaire et qu’il y a trop d’un type de commerce. Au final c’est le marché qui va nous dire s’il y en a trop

Honnêtement je ne sais pas pourquoi ce n’est pas ce genre de commerce qui ouvre. Par contre je suis persuadé qu’il y a une demande mais qu’elle n’est tout simplement pas comblé. Je crois que cela viendra car il y a encore une sorte de flottement sur la rue Saint-Denis, certains hésitent avant de trop investir. La rue trouve lentement sa vitesse de croisière, mais très lentement, car non seulement le REV a modifié certaines habitudes mais surtout avec l’autorisation de nombreux airbnb qui eux changent beaucoup l’aspect et l’achalandage de la rue.

Mais lorsqu’un restaurateur bien organisé et sérieux décide d’ouvrir, tel le ‘‘Billy j’ai faim’’, alors le succès est rapidement au rendez-vous et le petit endroit fait salle comble presque en tout temps même s’il n’y avait pas nécessairement de demande pour cela.

Ca bouge toujours rue Saint-Denis, toujours quelque chose qui se passe. Non seulement il y avait beaucoup de monde en ce vendredi, beaucoup de vélo, des touristes, mais aussi des futurs commerçants. Le potentiel d’attraction de la rue est indéniable,

Les affiches à louer sont parties. Est-ce que cela augure quelque chose de bien ?

Le local de Kiki code semble loué par un futur resto Safiot.

L’autre moitié du resto Joséphine deviendra un piano-bar à la mi-juillet

9 Likes

j’ai remarqué aussi! l’ancien L’Académie n’est plus à louer non plus.

et j’ai vu ces 2 commerces nouveaux :


6 Likes

oooppss. il venait d’ouvrir:

1 Like