REV AXE 5 - Bellechasse (2020)

Au contraire je trouve que les bonhommes plus rapides en spandex se débrouillent bien sur EM, mais que pour la majorité du monde c’est vraiment stressant, surtout la cote vers Victoria où je suppose que la limite de vitesse et la ligne pleine sont davantage des suggestions aux automobilistes.

Some of the previous exchanges might have looked like this…

So I forgot, but welcome to the forum @Mtl1

2 Likes

Je pense la même chose, j’apprécie de pouvoir exprimer mon opinion et de débattre avec vous.
Tout a été dit effectivement, on va tourner en rond et je suis bien content d’avoir pu apporter une vision différente au sein de ce forum. Bonne soirée :grinning:

2 Likes

:joy: c’est une belle représentation
Merci, jaime bien ce forum, il y a de belles découvertes et ma passion pour l’urbanisme est bien servie ici.

3 Likes

Les 800 places de stationnement retirées versus les 3151 passages à vélo hier, quand on met les chiffres en perspective on se rend compte qu’on peut servir plus de monde avec cet espace. De ces 3151 vélo, une grande part ont servis aux déplacements et donc à la diminution du nombre d’automobilistes sur les routes. Par conséquent moins de trafic et moins de compétition pour les espaces de stationnement.

Oui, tout le monde a droit à son opinion, mais ça ne veut pas dire qu’elles sont tous valides ou également fondées. Je doute fortement que qui que se soit sur ce forum aie eu l’intention de manquer de respect aux résidents du secteur. Bien le contraire, je pense que l’avis favorable de plusieurs membres par rapport au pistes cyclables est dû à l’impact positif de leur implémentation.

5 Likes

Lorsque certains sur ce forum traitez de NIMBY les résidents qui ont une opinion différente et veulent l’exprimer.

C’est pas très respectueux

Le staff du forum n’aime pas trop son utilisation, mais je pense qu’elle a sa place, et que lorsque qu’on soutient un certain statu quo on doit s’attendre à ce que notre opinion soit cadré comme tel.

L’expression NIMBY désigne avant tout une forme de résistance, ou conservatisme psychologique (et non politique), au changement de notre environnement, plutôt qu’une idéologie particulière. C’est une disposition; elle nous mène à formuler les raisons, variables en légitimité et en nature, pour lesquelles la transformation de notre milieu serait nécessairement aversive. Il ne faut sous-estimer son importance dans la formation de biais, d’idées négatives et de comportements hostiles, particulièrement lorsque ceux qui seraient faux ou carrément nuisibles. Cette expression permet de pointer cet aspect, plus fondamental, et idéalement aux parties d’examiner à quel point cela influence les discours.

Il ne faut pas proscrire l’expression NIMBY. Il suffit d’en faire un usage mesuré; un état à reconnaître, mais un élément de discussion insuffisant seul.

1 Like

Circuler sur ce genre de piste avec de jeunes enfants change la perspective.

Quand on fait un nouvel aménagement, la règle à suivre devrait être assez simple : “Est-ce que je laisserais un enfant de 8 ans y circuler seul?” . Si la réponse est non, c’est que ce n’est pas un concept optimal et qu’il faut retourner sur la planche à dessin.

5 Likes

Qui laisserait son enfant de 8 ans circuler seul à Montréal à la base. Bicycle ou non. Pas moi

À ce moment il faut se demander, pourquoi ? Est-ce que c’est à cause du risque d’accident avec les automobiles (en tant que piéton ou cyclistes) ? Est-ce un problème social (sentiment d’insécurité) ? Les réponses à ces questions tendent vers les problématiques actuelles, tant l’infrastructure déficiente que le sentiment d’insécurité.

7 Likes

C’est tout simplement que à cet age, l’enfant est trop jeune pour être conscient du danger et réagir en conséquence.

Nous allons changer les infrastructures pour jusqu’à quel âge après ? 5 ans 3 ans

C’est un peu exagéré de vouloir que tout l’environnement sois sécuritaire pour y laisser son enfant seul, sans vouloir vous offenser.

La piste cyclable sur Édouard-Montpetit est sécuritaire pour tous sans faire dans l’exagération et ce genre d’installation est souvent utilisé à travers l’île et c’est pas l’hécatombe.

À la base, le but de se demander si on laisserait circuler son enfant sur ladite l’infrastructure est d’évaluer les risques présents et de contextualiser les usagers du réseau cyclable. Ce n’est pas tout le monde qui roule à 50km/h kitté en spandex avec un vélo de route. Il y a des personnes âgées, des plus jeunes qui vont à l’école, des adultes peu enclins aux risques, etc.

Si l’infrastructure n’est pas sécuritaire pour un jeune, elle le sera probablement pas pour un adulte. Le risque d’emportierage, par exemple, reste présent peu importe l’usager. Pour une partie de la population, ce n’est pas désirable de circuler entre deux files d’automobiles et dans la door zone. De plus, les personnes tolérantes aux risques seront probablement plus heureuse avec une installation plus sécuritaire, ça amène moins de stress et plus de confort.

Bref, il s’agit à la base d’une « expérience de pensée » pour se donner une idée du niveau de sécurité de l’infrastructure et du profil des usagers.

9 Likes

pour bien faire le calcul, on doit parler de 800 stationnements sur 2 x 6 km, soit 12 km, car l’espace était de chaque côté.

1 Like

On laissait les enfant circulers seuls il y a pas si longtemps, et c’est aussi le cas dans des villes qui ont fait le choix d’arrêter de laisser les gens mourir sur le culte de la voiture. Montréal peut être uen ville sécuritaire pour tous, elle ajuste fait le choix que c’est plus important d’avoir un accès rapide en voiture pour les banlieues

12 Likes

C’est juste une anecdote, mais ma mère vient de me montrer des photos d’elle et mon père au Jardin botanique. Ils sont allés en vélo. Ils ont pris Christophe-Colomb et le REV Bellechasse pour y aller. Sans ces pistes, jamais ils n’auraient fait ce trajet. Maintenant, ils peuvent faire des loisirs en transport actif, en sécurité, même s’ils sont plus âgés.

26 Likes

Ça fait longtemps que je trouve que la fin du REV Bellechasse à l’ouest est mal aménagée. J’y circule à vélo tous les jours, et souvent à pieds et en voiture.

99.9% des cyclistes en direction ouest vont au sud pour rejoindre le viaduc St-Laurent et le Mile-End via la piste sur rue Clark, mais on les envoi sur une piste côté nord. (0.1% poursuit sur la piste des Carrières)

100% des automobilistes en direction ouest (entre autre ceux qui retournent de Villeneuve ou du Canadian Tire) vont au nord car St-Laurent est à sens unique, mais leur voie est au sud des vélos.

Résultat #1: 100% de conflit de trajectoire à l’intersection, et chacun perds du temps sur le cycle de feux.
Résultat #2: tous les cyclistes qui connaissent le coin traversent au sud juste après St-Dominique, se retrouvant sur la rue en sens contraire. Pour le moment ça n’est pas un gros enjeux car les travaux de la TM pour le CT Bellechasse limitent passablement le transit automobile. Mais lorsque les travaux seront terminés, la circulation automobile vers l’est sera chaotique `;a travers les cyclistes qui auront 4 ans d’habitude de circulation en sens contraire.

Il faudrait définitivement ordonner un transfert du REV Bellechasse en Bidirectionnelle côté sud à l’instersection St-Dominique.

Automobilistes en rouge
Cyclistes en bleu (parcours prévu avec 100% de conflit à l’intersection St-Laurent)
Cyclistes en vert ‘ceux qui savent’, sans conflit à l’intersection mais à contre-sens

Qu’en pensez-vous?

3 Likes

Je n’ai jamais compris comment on était supposé naviguer l’intersection. Du côté nord sur Bellechasse, et en attente de virage vers Saint-Laurent sud, les cyclistes attendent le feu vert sur Saint-Laurent et rentre en conflit avec les piétons qui sont sur leur feu vert.

La seule façon de ne pas avoir de conflit, c’est d’aller prendre le “Carrousel” (sur la carte, j’avais jamais remarqué ce nom), et faire le tour, ce qui est un détour absurde.

La piste du viaduc Saint-Laurent a été faite avec une autre mentalité, elle a plusieurs défaut. Du côté du Mile-End il manque la connexion avec le secteur Saint-Viateur Est en direction Sud.

Je ne suis pas certain de la meilleure façon de corriger la situation cependant, il y a du pour et du contre pour toutes les options… Mais je suis d’accord qu’une correction s’impose.

2 Likes

Il y a des lumières pour vélo? Ca prendrait peut-être juste un moment où seulement les vélos peuvent circuler. Ca éviterait les conflits avec les piétons.

1 Like