REV AXE 1 – Berri/Lajeunesse/Saint-Denis (2020)

Between the bus stop, parking, and then the turn lane, I wish they were physically split apart, as the lines disappear in the winter. It could simply be a tree or planter put into the ground, like further north on St-Denis, to prevent people from waiting in the bus stop:

Voici le meilleur moyen de scrapper les voitures, les voitures commencent à tourner vue que la bordure n’est pas continue et finies par monter dessus… j’ai littéralement vue 3 voitures passer sur le petit bout de bordure qui est plus haut, un bollard aurait éviter ce problème

2 Likes

Un message a été fusionné à un sujet existant : Réseau cyclable montréalais - Discussion générale

L’intersection du REV St Denis et Bellechasse, à ce coin entre deux voies cyclables majeures, il n’y a rien. Pas de sas vélo, pas d’indication de comment négocier l’intersection et le virage, pas d’îlot protecteur en attendant la lumière, même pas de sharrows. Il y a pas non plus de signalisation qui indique les directions à vélo, ni de marquage bleu REV qui distingue Bellechasse d’une voie cyclable normale vue de St Denis.
La seule différence de cette intersection avec une intersection entre deux boulevards sans vélo c’est que le cycle sur Bellechasse commence avec un go straight only, probablement là pour inciter les cyclistes à faire un virage deux temps et évite les virages a droite dans les cyclistes.

Qui faut il contacter pour signaler ces problèmes et proposer des améliorations?

3 Likes

Montréal a mis en place le modèle Danois, mais en version Wish.

Dans la photo, il faut se placer dans le carré vert à côté du point d’interrogation.

La solution la moins pire à mon avis est celle-ci avec l’ajout d’un grand rectangle vert devant les autos, les ronds roses étant les vélos et les lignes roses leur trajet pour aller au Sud sur Saint-Denis.


Je suis pas forcément fan du gros sas vélo comme solution, certes se placer devant les bagnoles et tourner en juste un cycle c’est un plaisir, mais ça fait pas vraiment une intersection safe, c’est facile pour les autos à pas respecter (surtout avec les lumières de l’autre côté de la rue ici) et c’est pas mal un bandage de peinture pour éviter de repenser sérieusement une intersection.
D’ailleurs Paris avait massivement implementé les sas vélos, ça m’avait impressionnée dan sles années 2010,et maintenant ces intersections sont à nouveau changées avec des passages protégés à la hollandaise.

À mon avis, l’une des grande faiblesse du réseau cyclable de Montréal sont les intersections entre deux pistes cyclables achalandées, que ce soit des uni / uni (St-Denis - Bellechasse), uni / bidi (St-Denis - Rachel) et bidi / bidi (Maisoneuve - Berri).

Les SAS ne sont effectivement pas suffisants. Il faut aménager des espaces physiquement séparés tel les carrefour Hollandais.

8 Likes

Ce n’est pas idéal effectivement. Dans le cas Saint-Denis et Bellechasse, il faut:
1- Reculer les traverses piétons (donc refaire les trottoirs pour l’accessibilité). Ceci élimine les conflits vélos/piétons
3- créer 4 saillies de protection lors des virages
2- Modifier les feux pour avoir un cycle exclusif vélos et piétons dans toutes les directions
(désolé pour l’amateurisme du dessins)

3 Likes