REV AXE 1 – Berri/Lajeunesse/Saint-Denis (2020)

C’est aussi possible que le stationnement ne nécessite plus ces deux voies d’accès. Après tout, le site est en attente de redéveloppement. Sauf grossière erreur sur la planification, le proprio du stationnement doit être au courant de la configuration.

1 Like

Peut-être, mais on trouve souvent ce genre d’aménagement (ex. Saint-Denis coin Roy, direction Nord, juste en face du Club Espresso), mais je peux me tromper. Perso, je préfère qu’on élimine cette entrée de stationnement vue qu’il y en a une sur Roy.

Bon ben visiblement la saisie est au niveau du sol. J’avais demandé des explication dans le temps à un urbaniste, et la réponse est que ça encourage fortement les automobilistes à ralentir lors des virages.

1 Like

Je me demande s’ils ne vont pas carrément faire le béton au niveau du sol sur toute la longueur de l’accès au stationnement.

Visuellement, ce serait intéressant je trouve. Le terre-plein serait complètement continu, et la transition donne une impression d’íntégration avec la route. Ce serait un petit chic dans l’aménagement. Je verrais bien cela pour les terre-pleins sur des axes très achalandés, où l’on veut que celui-ci soit plus esthétique.

On le fait pour des trottoirs aux intersections, et c’est beau je trouve:

Ça pourrait aussi être le cas pour le REV (on remarque que l’ouvrage de béton est déjà au niveau de la rue aux coins):

(Images de Google Street View)

6 Likes

C’est particulier que la saillie de béton change de hauteur à des endroits sans raisons, pour les entrées de cours je comprend mais pas les autres



5 Likes

:thinking: Il y a aussi des interruptions dans le terre-plein d’autres pistes contemporaines, par exemple sur Clark:

Je peux imaginer deux raisons:

  • Drainage: les bouches d’égoûts en bordure de rue ne sont pas bougées, il faut que l’eau se rende jusqu’à elles.
  • Accessibilité: le terre-plein est potentiellement un obstacle de plus pour une personne à mobilité réduite? Ça fait des ouvertures pour accéder à la piste ou au trottoir (mais celui-ci reste aussi un obstacle).

Donc on aurait ici l’équivalent de ces ouvertures, mais avec un design continu de la bande de béton?

Juste des hypothèses!

5 Likes

Sans raisons? C’est un peu fort comme affirmation! Ce n’est pas comme si les concepteurs s’étaient permis un peu de créativité pour le plaisir. :wink:

Sur la première photo, on dirait l’aménagement d’un débarcadère pour autobus. Ta photo est prise de l’intersection de Saint-Denis. Est-ce qu’il se pourrait que l’arrêt de la ligne 30, située actuellement sur Roy, soit déplacée sur Cherrier?

AJOUT : pour le côté Sud, après avoir vu le rendu, je crois que c’est en lien avec le rayon de virage des autobus ou des camions.

2 Likes

Peut-être aussi pour permettre aux cyclistes de sortir de la piste. Quand on vit à proximité/la piste est barrée.

1 Like

Je ne crois pas qu’elles sont inutiles, c’est juste ces 3 descentes la qui ne semblent pas avoir de raison apparentes



7 Likes

Une autre raison possible serait pour permettre aux chenillettes affectées au déneigement des pistes cyclables de pouvoir contourner des sections entravées par des objets ou autres obstacles. Sans ces ouvertures, elles devraient effectuer à chaque fois qu’un obstacle est rencontré une manoeuvre de reculons qui les ralentirait et retarderait les opérations de déneigement.

Sur St-Denis ça avance sur l’un des deux côtés:

12 Likes

ça avance!

13 Likes

Surprise:

19 Likes

Sur Cherrier, l’asphaltage autour des bordures de béton est terminé:

Sur Saint-Denis direction sud, il ne reste qu’un petit segment près de Des Pins à asphalter.

16 Likes

Merci pour le lien! J’habite à côté et je me posais la question. Mon hypothèse était bonne, soit que ça force les virages à être plus serrés, donc plus lents et moins d’angle mort. Ça aurait été bien que la ville installe un affichage sur place pour expliquer.

C’est un bon exemple, quand je dis que les travaux du REV (et de plusieurs autres choses à Montréal) sont faits sans surveillance en architecture, ce qui en fait des aménagements d’un niveau de qualité largement inférieur au minimum acceptable.

Pas besoin d’être architecte pour voir que l’extrémité en bas de la photo n’est pas du tout un demi-cercle parfait. Le coffrage est terrible, tout est croche, la courbe est cassés. Même chose pour le carré du futur poteau, qui n’est pas du tout d’équerre. Sans compter la finition du béton qui est vraiment grossière.

Faire les choses bien ne coûte souvent pas plus cher, c’est simplement de contrôler la qualité, de surveiller!
Et on gagne à long terme. Beaucoup.

Je ne comprends pas que personne ne se révolte davantage. Je déteste cet argument, mais reste que c’est l’argent de nos taxes, qui est gaspillé plus que jamais dans des ouvrages médiocres qu’on va devoir entièrement refaire dans quelques années. On enlaidit nos rue, on pollue nos paysages.

11 Likes

Bien honnêtement, je ne pense pas que la majorité des gens aurait remarqué ça. On n’a pas une forte culture du beau et du bien fait qu Québec, et très peu de références de projets de qualité. Au mieux, quelqu’un aurait remarqué que c’est fait cheap ou que quelque chose cloche, mais de là à mettre le doigt dessus, c’est autre chose. Pour une personne qui n’a pas vu ce qui peut se faire de mieux, ce genre d’aménagement reste une amélioration par rapport à l’existant. Ça prendrait peut-être un peu plus de sorties de l’OAQ et des autres organisations similaires pour montrer ce qui cloche et ce qu’on pourrait faire de mieux.

3 Likes

Les cônes sur Cherrier ont été retirés des 2 cotés, oui le chauffeur est stupide ici… mais pourquoi la ville a laisser toutes ses affiches de stationnement et des parcomètres en place ?

9 Likes

pour attraper des stupides :wink:

Les travaux se poursuivent sur Saint-Denis entre Roy et Des Pins:

7 Likes

Même endroit que @REMXO dans les dernières photos, le massif de béton est coulé:

11 Likes