Quartiers de Montréal

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Mettre le quartier en lumière : les Habitations Saint-Michel Nord

Photo: Courtoisie Office municipal d’habitation de Montréal

author profile image

David Beauchamp

21 septembre 2022 à 5h00 5 minutes de lecture

Plus grande opération de rénovation et de restructuration de quartier orchestré par l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) et ayant remporté plusieurs prix, les Habitations Saint-Michel Nord sont citées comme un exemple inspirant en matière d’urbanisme dans la toute nouvelle série documentaire Lignes de désir, de la Société de développement Angus.

De la lumière pour un meilleur voisinage

Le projet des Habitations Saint-Michel Nord (HSMN) avait entre autres pour but de stimuler la mixité sociale en désenclavant le quartier, expliquent Isabelle Breault, directrice adjointe du service des immeubles de l’OMHM et responsable du projet, et l’agente de liaison et organisatrice communautaire qui a travaillé sur le projet, Caroline Stewart, en entrevue avec Métro. Pour les deux interlocutrices, cela passait par la création d’un milieu de vie attrayant à l’intérieur comme à l’extérieur des logements. Pour ce faire, il était essentiel, selon elles, de mettre en valeur la lumière naturelle.

«Il est important d’apporter de la lumière aux gens. On tente d’être créatifs en décloisonnant les espaces intérieurs et en ajoutant des fenêtres dans les logements et sur les façades des bâtiments le plus possible», précise Isabelle Breault à propos du réaménagement intérieur du projet. Les travaux ont aussi permis l’ajout de balcons, élément positif permettant aux résidents d’avoir désormais accès à l’extérieur depuis leur logement, en plus d’accroître la luminosité.

À l’extérieur, la création d’espaces de vie par l’ajout de bancs et de lieux de rencontre, en plus du réaménagement de la rue, répondait au sentiment d’insécurité et de cloisonnement en donnant à la rue la fonction de milieu de vie et de lieu d’échange principal dans le quartier.

«Le design ouvert et illuminé de la rue partagée est un bon exemple de succès du quartier au niveau du vivre-ensemble. Les espaces de vie extérieurs ont favorisé une occupation organique importante qui stimule le voisinage. Les organismes communautaires sont très satisfaits, les haltes-garderies sont à pleine capacité et les services pour le quartier sont sollicités dans de nouveaux locaux magnifiques», raconte Caroline Stewart, enthousiasmée par la fréquentation des nouveaux espaces communautaires.

Vue arrière des balcons des Habitations Saint-Michel-Nord après les travaux. Courtoisie : Office municipal d’habitation de Montréal

L’architecture, fibre du tissu social

Isabelle Breault explique l’importance des HSMN dans une démarche urbaniste centrée sur le communautaire. «La conception du quartier devait faire en sorte que les résidentes et résidents aient toutes et tous une adresse civique puisque plusieurs n’avaient même pas accès à la rue, raconte-t-elle. Cela inclut également les organismes communautaires qui n’avaient pas d’adresses fixes dans le quartier et qui n’étaient pas sollicités simplement parce que les gens ne les trouvaient pas.»

Faire valoir le communautaire était une des pierres d’assise de ce projet sur le plan architectural. Caroline Stewart révèle l’importance de l’intégration des différents organismes dans toutes les consultations et prises de décisions concernant le quartier.

Saint-Michel Nord est tissé serré sur le plan communautaire. On a des organismes forts et interconnectés, et on voulait renforcer ce tissu social en intégrant les organismes tout au long du processus pour que les résultats sur le terrain reflètent cette réalité communautaire

Caroline Stewart, organisatrice communautaire et agente de liaison pour le projet des Habitations Saint-Michel Nord

Des HLM confondus avec des condominiums

Un des points centraux du succès du nouveau design architectural des HLM Saint-Michel Nord est le changement de perspective manifesté à l’égard du quartier, lequel attise un sentiment de fierté chez les locataires. Le réaménagement a même piqué la curiosité de plusieurs personnes qui souhaitaient déménager dans les nouveaux logements.

«On s’est fait demander à plusieurs reprises combien coûtent nos condos. Pour des HLM, c’est touchant et gratifiant. On voulait vraiment que les résidents soient fiers d’habiter dans leurs logements», raconte Isabelle Breault en précisant que les loyers des HLM n’ont pas augmenté malgré les travaux majeurs de réaménagement.

À Montréal-Nord, la Place Normandie, située sur l’avenue Chartrand, est un des nombreux projets sur lesquels se penche l’OMHM actuellement. Bien que les travaux de rénovation soient d’ordre moins important pour l’instant, elle est sur la liste de réfections majeures afin d’être réaménagée dans le même esprit que celui ayant présidé à la revitalisation des Habitations Saint-Michel Nord.

3 Likes

Ce projet est présenté par une résidente dans l’épisode 1 de la série Lignes de désir produite par la Société de développement Angus

4 Likes