Prolongement de la ligne orange vers Bois-Franc/Laval

Des nouvelles plus précises sur le prolongement dans l’article!!

«En prévision d’un futur prolongement vers Bois-Franc, on a fait deux amorces de tunnels. Elles sont bétonnées et déjà prêtes pour commencer l’excavation de tunnels», a révélé Leila Britel, directrice de projet à la STM.

«On va attendre les études, mais on veut un raccordement à la station du REM. C’est un minimum», a revendiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

10 Likes

Sa présence permettra d’augmenter de 25% la fréquence des trains à l’heure de pointe. En terme de minutes, le temps d’attente pour les usagers passera donc de deux minutes et demie à deux minutes.

J’imagine qu’ils parlent ici de la fréquence théorique de la ligne? Avant la pandémie, les trains arrivaient déjà aux 2 minutes, voir moins sûr l’heure de pointe.

1 Like

En fait, d’un point de vue signalisation, la ligne 2 orange peut déjà être aux 2 minutes. Seulement, il manque de trains au départ de la branche ouest car il manque d’espace pour les stocker un nombre suffisant. L’arrière gare Cote-Vertu est à capacité.

3 Likes

Il est question du prolongement dans ce reportage au Téléjournal 18h

6 Likes

Nouvelle photo du prolongement dans le reportage!

19h52

17-06-2022

Ils ont encore mis Bassin Peel, un jour, ils comprendront!!

3 Likes

Citation intéressante dans l’article de La Presse…

« Pour assurer la mobilité à Montréal, tous les efforts comptent. Voir le résultat final ici, c’est vraiment très impressionnant. […] Ça augure bien pour le reste des projets : la ligne bleue et, éventuellement, la ligne rose. »

« On aime dire qu’on a construit un prolongement ici. On a quand même construit 1,5 km de tunnel », a lancé la directrice générale par intérim de la STM, Marie-Claude Léonard.

La ligne orange aura bientôt droit à son « mini-prolongement » :

Garage Côte-Vertu

2 Likes

J’en reviens pas qu’on dise ENCORE “on attend après les études…” . Pour payer qui? Pour que Marcel Joe Blo dise pour la 56ième fois que prolonger jusqu’à Bois-Franc aurait dû être fait y’a 20 ans ? C’est ridicule !!!

4 Likes

Et ça c’est pour 1 km vers une destination explicitement identifié et non-modifiable. Imaginez le segment de l’Est.

3 Likes

Poirier/Bois-Franc, oui c’est bien, mais je croise les doigts qu’on ira plus loin. (prolongement jusqu’à Blvd.Gouin et Laval)

2 Likes

40 ans pour 5 stations, c’est 8 ans d’études par station… Je suis sûr que je gouvernement voudra explorer les possibilités (ça lui donnera du temps).

1 Like

En fait je crois que les études c’est pour après Bois-Franc jusqu’à Laval. Il semble y avoir consensus autour du tunnel pour lier au REM mais il reste des détails à finaliser.

6 Likes

They could’ve dropped a couple of TBMs in there while that pit at Thimens was wide open to the sky… ¯\(ツ)

1 Like

Est-ce que ça veut dire que les deux projets seront développés en parallèle? J’avais cru comprendre que l’ARTM étudiait encore l’idée de combiner le prolongement Bois-Franc et la ligne de Laval dans un seul mode et un projet.

2 Likes

Je n’en ai aucune idée bien franchement, mais à lire entre les lignes le prolongement jusqu’à Bois-Franc est une quasi-garantie alors que tout ce qui dépasse Bois-Franc est encore un inconnu en terme de technologie, de trajet, etc.

6 Likes

Même si a la fin le prolongement se fait seulement jusqu’à Bois Franc c’est quand même intéressant. L’ARTM pourrait faire un stationnement incitatif a Bois Franc. Je sais qu’il y en a un pour le REM mais avec le prolongement du métro le stationnement sera trop utilisé. Déjà le nombre de stationnement était controversé.

1 Like

En milieu urbain / banlieue rapprochée, les services de transport en commun lourds (comme les métros ou le REM) ont une capacité incomparablement plus grande que ce qu’un stationnement incitatif pourrait fournir. À Laval, par exemple, les trois stations de la ligne orange comportent 1200 1800 places de stationnement mais transportaient 60k+ passagers par jour avant la pandémie. La vaste majorité des usagers se rabat vers les stations en autobus ou à pied.

Pour ce type de service-là, on n’arrivera jamais à rabattre plus de 2-3% des usagers par le bimode auto. Il est beaucoup plus judicieux pour les finances publiques de développer les terrains autour des stations au lieu de les dédier à du stationnement.

12 Likes

Je vois absolument la pertinence de poursuivre a Bois-Franc, et meme d’ajouter deux stations de plus, dont une à Laval. Mais je miserais sur le developpement d’un reseau de transport structurant proprement Lavallois pour le reste. Pas de boucle orange. Ce serait immensément superflu.

4 Likes

Le coût d’une telle proposition serait sans doute énorme par rapport à l’achalandage initial, mais une boucle courte offrirait certains avantages opérationnels et structurels importants:

  • Diminution des ruptures de charge. C’est particulièrement important de minimiser les ruptures de charge en banlieue en raison de la prédominance des rabattements bus aux stations, ce qui augmente la proportion de trajets nécessitant 3 ou 4 segments.
  • Le matériel roulant existant, les infrastructures de support existantes ou à venir (Garages Montmorency et Côte-Vertu, centre d’entretien majeur d’Youville, Centre d’attachement Nord-Ouest) peuvent être utilisés au lieu d’en construire des nouveaux
  • Balancement plus facile du matériel roulant et des véhicules d’entretien sur la ligne
  • Les deux directions (horaire et anti-horaire) pourraient être opérées de façon indépendante, permettant une meilleure adéquation des fréquences à la demande réelle ainsi qu’une augmentation de la fiabilité sur la ligne
  • En reléguant à la ligne orange les sections où l’insertion aérienne serait difficile, on fait en sorte que les réseaux structurants en territoire purement lavallois puissent être implantés uniquement en surface.

Sans doute que le scénario va être rejeté en pratique, mais je crois que ça vaudrait quand même la peine d’être étudié pour ces raisons-là.

Edit: On pourrait aussi rajouter le fait qu’une boucle n’a pas besoin d’arrière-gares, ce qui amène aussi une diminution de la longueur de tunnel qui n’est pas utilisée en service.

La possibilité d’utiliser la carrière Lagacé pour accueillir les résidus d’excavation sans avoir à recourir à du camionnage est aussi intéressante, sauf qu’elle est utilisable pour pas mal n’importe quelle extension partant de Montmorency vers l’ouest et non pas juste pour une boucle.

4 Likes

Si la construction de la station de métro Bois-Franc se réalise, où pensez-vous que l’édicule sera construit? Y aurait-il une connection souterraine avec le REM? La station du REM a-t-elle été prévue en fonction d’une éventuelle connection? Qu’en pensez-vous?

1 Like

À mon avis, au moins un des édicules se ferait dans le stationnement, adjacent à la voie du REM et aligné avec l’ancienne emprise Cartierville (donc collé sur les plateformes de la station REM). Ça simplifie les transferts et réduit les coûts d’acquisition de terrains, en plus de donner en masse de place pour les travaux dans le stationnement.

1 Like