Projet structurant de l’Est (PSE)

Je me suis peut-être mal exprimé, mais je pensais avoir insisté sur le fait que la ligne Trillium de l’O-Train avait une voie distincte. Ce que je voulais surtout souligner avec mon commentaire, c’est qu’il y a sûrement moyen de faire beaucoup mieux que 38 trains par jour avec l’ajout d’une seule voie séparée dans une emprise ferroviaire existante.

1 Like

Une grosse partie de la réponse, c’est que ce sont des DMU ( Diesel Multiple Unit ). Ce sont des trains qui sont très petit en comparaison à nos trains de banlieue. Le générateur diesel est la petite unité qui est au centre du train et qui ressemble plus à un tunnel que d’autre chose de l’intérieur du train ( aucun siège dans cette section ). Cette unité pourrait ultérieurement être enlevé et remplacé par un caténaire si Ottawa décide d’électrifier la ligne.

Même si il n’y a pas de plan pour électrifier la ligne, Ottawa a choisi des trains qui seraient compatible après une mise à jour. Ottawa se laisse donc de la marge de manoeuvre contrairement à nos plans de transport qui ont tendance à nous enfermer dans un paradigme. Il me semble évident que Ottawa a beaucoup plus de vision que nos décideurs.

Certaines des stations ont deux voies alors que d’autres n’en ont qu’une seule. Les stations à deux voies sont ce qu’on appelle des stations d’évitement. Les deux trains pour les deux directions sont en station au même moment et repartent en même temps. Cela permet d’avoir des trains dans les deux directions sans avoir à construire une voie additionnelle. Le gros défaut est que ça laisse le système avec très peu de redondance. Un bris de matériel paralyse presque nécessairement la ligne au complet.

3 Likes

Je suis bien d’accord.

Et pour revenir à mon message initial, le matériel roulant serait idéalement de type train régional (Stadler Flirt / Alstom Coradia) plutôt que les chars d’assaut qui roulent sur nos lignes de trains de banlieue.

2 Likes

Puisqu’on est l’été et que c’est tranquille pour les nouvelles en transport en commun je me demande ce que serait les prochaines étapes du PSE.

Le dernier projet sur la table était un tramway (!) de $18.6G (!!) ne se rendant pas au centre ville (!!!) avec un tunnel sous la rivière des Prairies (!!!). Prévisions d’achalandage de 97,000 passagers par jour et mise en service en 2035-36. La ministre a affirmé qu’elle aimerait que ça soit le premier projet de Mobilité Infra Québec.

J’imagine que M. Legault voudra accélérer ce projet pour sa circonscription et celle de PAT (surtout que la CAQ est derrière le PQ dans les sondages). De plus un changement de gouvernement est à prévoir à Ottawa sans savoir que le financement sera au rendez-vous à ce moment.

Est-ce que le plan de l’ARTM est suffisant pour le présenter au BAPE et commencer le processus? Sinon à quoi s’attendre cet automne? On jase.

Il faut que la CAQ octroie du budget pour un avant-projet qui permettra de réaliser des plans et devis préliminaires dans le but d’aller éventuellement au BAPE et en appel d’offres pour la construction.

Donc la prochaine étape serait d’avoir du financement pour réaliser ces activités et continuer à développer et détailler le projet.

3 Likes

En assumant que ce soit MIQ qui gère ce projet il faudra donc attendre que cette agence embauche son équipe à commencer par le président (bien hâte de voir qui ça va être).

À moins que le gouvernement octroie un budget de départ à l’ARTM pour qu’au moins le projet avance pendant ce processus qui peut prendre encore quelques mois.

La deuxième option serait beaucoup plus sensée considérant que chaque délai coûte cher.

Rien n’empêche un transfert de dossier/de connaissances avec MIQ plus tard.

3 Likes

Je pensais que le rapport final de l’ARTM était la fiche d’avant-projet avant de me rendre à la fin du document et apprendre que l’étape reste encore entièrement à faire. J’imagine que ça explique pourquoi le rapport ne détaille pas le plan de circulation des corridors impliqués.

D’ailleurs, ces études sont-elles accessibles à tous à partir d’une plateforme gouvernementale ou il faut faire une demande d’accès à l’information pour les obtenir?

1 Like

J’umagine que pour ta 2e question, tu peux faire une DAI.

Il faut voir le rapport comme un dossier d’opportunité qui détermine le tracé et le mode en regardant la faisabilité technique à haut niveau. Ensuite, l’avant-projet permet de peaufiner les études techniques et les estimations de coûts.

1 Like