Projet structurant de l’Est (PSE)

Exactement!

J’ai encore du mal à comprendre pourquoi vous imaginez l’inverse…

On est rendu que “acceptabilité sociale” c’est soit le sous-terrain ou le tramway et rien d’autre…
Je crois qu’une fois que le REM Ouest est en pleine operation pour >12mois, la définition de ce qu’est “l’acceptabilité sociale” va changer rapidement.
On pourrait même voir une compagne en faveur d’un REM élevé comme celle de Langley.

5 Likes

Il n’y a personne qui habite le long du REM de l’Ouest, pas une bonne comparaison.

Ensuite, que des condos se construisent tout près avec l’acceptation du bruit par les acheteurs, ce n’est pas la même situation.

Et encore, trop souvent, ceux qu’on entend, ce ne sont que les opposants, pas nécessairement si nombreux ! Si on veut réellement baser les décisions sur l’acceptabilité sociale, faut faire plus que juste sondage ou écouter les doléances des NIMBY, mais y aller d’un référendum.

2 Likes

Est-ce que tu considères ceux qui habitent proche de la ligne Deux-Montagne et Griffintown comme ceux qui ont déjà « accepté le bruit »?

5 Likes

Non, pour moi quelqu’un qui a emménagé avant que le REM soit en service n’avait aucune idée des vrais impacts.

Si tu achètes un condo à côté du REM en service, là c’est différent car tu acceptes ses externalités.

On s’éloigne du sujet mais la branche Anse-à-l’Orme n’a pas rapport avec le REM de l’Est, personne n’habite à côté et elle longe une autoroute donc son implantation se justifie.

1 Like

Personnellement, je répondrais oui, parce que une bonne portion de ces gens là ont emménagé à cet endroit spécifiquement pour pouvoir profiter du fait qu’il y a une ligne de transit à proximité. D’ailleurs, c’est vraiment difficile de ne pas être conscient du fait qu’il y a une voie ferré à cet endroit quand tu passe en dessous d’un viaduc ferroviaire.

Pourquoi n’y a t’il pas la même logique avec l’emprise ferroviaire sur Souligny?

4 Likes

Ça dépend de quelle portion de Souligny on parle. La portion ouest est encore active. La portion est est abandonné et c’est ce qui rend l’usage de cette portion de l’emprise plus problématique. Personnellement, j’en ferais usage sans aucune hésitation. D’ailleurs, c’est l’emprise que je favorise sur plusieurs des cartes que j’ai publié. Je n’aurais aucune gène à démolir les bâtiments dans l’emprise si c’est ça que ça prends pour avoir une ligne optimale.

Là dessus, l’Angleterre a fait un choix différent pour conserver les emprises ferroviaires qui pourraient potentiellement être réutilisé à une date ultérieure. Sur les segments qui ne sont pas en usage actif, il y a un train qui passe sur l’emprise au moins une fois par semaine.

1 Like

L’emprise ferroviaire dans l’est a été convertie en parc multi-fonctionnel et celui-ci est très aimé par la population du quartier. Je doute fort que la ville autorise le démantèlement de celui-ci pour y installer un transport en commun. Le “parc de la traversée” fait partie du REV et la ville met beaucoup d’argent pour l’améliorer d’année en année.

1 Like

Si Québec décidait de construire une emprise de transport en commun à cet endroit, la ville aurait pas grand chose à dire. Au Canada, il y a une série de pouvoirs qui sont énuméré pour le fédéral et les province dans la constitution. Pour le reste, ça fonctionne sur le principe de suprématie des instances supérieures. C’est d’ailleurs pour cela que les villes ont du demander à Québec le pouvoir d’augmenter l’immatriculation. Québec se reserve ce droit.

1 Like

Absolument.