Projet commercial du Faubourg Contrecœur

Le projet comprend une grande surface d’alimentation, entre trois et six commerces de proximité de plus petite taille et un espace ouvert, sur lequel pourra se tenir un marché maraîcher l’été. Une station-service, autrefois comprise dans les plans, n’est plus incluse.

Information

Nom : IGA Extra et autres commerces
Emplacement : Coin des rues Sherbrooke Est et De Contrecœur
N° lot au cadastre : 5 755 010
Hauteur :
Promoteur : Sobeys Québec inc.
Architecte :
Début et fin de la construction : Août 2024/Février 2026

  • Les travaux sont cependant supposés commencer dès le printemps 2024 et être terminés en 12 mois.

Dates importantes :

  • 2024-02-05 : Le projet sera approuvé en dernière lecture au conseil d’arrondissement

Sourcesde l’information :

Autres images

422840690_673853041610050_1469656243217157783_n

Localisation

Dans les médias
10 Likes

Merci beaucoup pour la contribution de ce projet, et toutes ces informations. Bienvenue sur le forum!

1 Like

Un autre gros stationnement. Ark. On a préféré ça à un train aérien. Les gens de mon coin m’écoeure.

5 Likes

Ils ont mis des arbres dans le stationnement et le IGA un toit vert… :face_with_hand_over_mouth:

Sobeys devrait faire comme avec le IGA de Saint-Laurent et faire de l’agriculture sur le toit pour les revendre dans le supermarché

2 Likes

Je crois que c’est ce qui est prévu avec ce toit vert, du moins c’est ce qui était prévu il y a queqlues années dans les détails du projet. À voir si Sobeys le fera pour de vrai.

Ne serait-il pas possible, voir préférable, d’ajouter quelques étages de logement au dessus des bâtiments ? Car sinon on ne fait que répéter les mêmes erreurs du passé selon moi.

8 Likes

Durant la saga du REM de l’Est, le maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve Pierre Lessard-Blais parlait d’un projet commercial exemplaire qui était menacé par la station Contrecoeur. Ça doit être le projet en question.

1 Like

C’est exactement celui-ci.

C’est un projet très commun comme on en voit partout en banlieue, je ne comprends pas ce qu’ il a d’exemplaire?

2 Likes

Absolument rien d’exemplaire.

4 Likes

pourquoi ne pas avoir fait de logements au-dessus? le zonage devrait carrément interdire ce genre de projets. De la surface perdue. Après qu’on ne vienne pas dire qu’on ne peut pas densifier.

9 Likes

À part pour Habibi Fruits, il n’y a aucune épicerie dans le quartier.
Renverser la tendance des déserts alimentaires est primordiale.
Aussi, difficile de faire une serre urbaine avec des logements au-dessus de l’épicerie.
Le temps nous dira si Sobeys respecte ses engagements.

1 Like

Le terrain est chevauché par deux zones avec usage commercial seulement…

Je ne suis pas certaine que Sobeys fassent autre chose que des projets commerciaux. Sobeys étant l’unique propriétaire des terrains, il leur aura probablement fallu un partenaire pour le volet résidentiel et ensuite passer à travers les différents processus de PPCMOI et/ou modification au plan d’urbanisme si celui-ci ne permet pas de résidentiel…

Dans le schéma d’aménagement, c’est quand même un secteur à activités mixtes (orange)

Carte du plan d’urbanisme

C’est la rue de Contrecoeur qui sépare les deux zones.
Secteur d’emplois à l’est de Contrecoeur.

1 Like

J’habite dans le quartier et effectivement l’offre alimentaire est très faible. Mais, il y a le Palumbo (Pierre-de-Coubertin/Desormeau). Ensuite, si la desserte pour la future épicerie est pensée pour des gens qui vont en voiture, je ne vois pas en quoi ça va changer le quotidien des gens. C’est 5 minutes en voiture se rendre au Maxi à la place Versailles. De plus au niveau des stationnement ce n’est pas ce qui manque dans le secteur. Alors, est-ce-vraiment nécessaire de faire un stationnement de surface supplémentaire.

L’Intermarché est à 2 km, le Maxi à 3 km; pas exactement à distance de marche.
Perso, je vais à l’épicerie immédiatement après le travail, et la plupart du temps, c’est sur mon chemin, donc aucun détour qui rajoute du km. Au final, si les distances parcourues en voiture sont réduites, on réduit les émissions (pas beaucoup, mais c’est déjà ça de gagné).

En effet, le stationnement semble très grand. La bâtisse aurait pu être construite plus au nord pour accommoder la station. Mais ça peut se verdir éventuellement.

Tant qu’à spéculer, on pourrait espérer que le restaurant (who knows, peut-être une microbrasserie) devienne populaire auprès des résidents des faubourgs et que leur terrasse nécessite un agrandissement :beers:

1 Like

Et moi qui imaginais quelque chose de grand pour ce secteur. En effet, je voyais la ligne verte se prolonger de deux stations, l’une coin des Ormeaux et l’autre, en bout de ligne autour de la rue Contrecœur, entouré d’un quartier très dense avec des bâtiments de 8 et 10 étages au dessus de la station et autour, pouvant aller jusqu’à George V.

Tout cela car je voulais du logement pour les gens de l’est, je voulais que l’urbanisation se poursuive et j’espérais un nouveau quartier avec un peu de gueule même si en bout de ligne. Malheureusement, on devra se contenter de quelque chose qui ressemble au pire de ce que la petite banlieue peut faire, misère !

3 Likes

Plus j’y pense et plus je crois que l’on devrait penser a dévelloper le transport en commun par étape plutot que par de gros projet de nouvelle ligne.

Garder une equipe d’ingenieur en permanence pour construire de nouvelle station mais sur une periode plus courte.

Prolonger la ligne verte du metro de 2 stations vers l’est par exemple. Serait une bonne idée.

3 Likes