Parc du Mont-Royal - Discussion générale

Discussion générale sur le parc du Mont-Royal

image

Résumé

Ce grand parc fait la fierté des Montréalais et pour cause! Depuis sa création en 1876, il offre un magnifique espace de plein air tout près du centre-ville et tel un joyau vert, il domine le paysage montréalais.

Conçu par le célèbre architecte paysagiste Frederick Law Olmsted, le parc s’étend sur une grande partie du mont Royal, dont il préserve la nature, les perspectives et l’histoire.

Grâce à de constantes améliorations, ses sentiers, ses forêts et ses équipements sont toujours très appréciés des milliers de visiteurs qui s’y rendent chaque jour et en toute saison. Une grande variété d’activités y sont aussi pratiquées.

Particularités

  • Depuis le 9 mars 2005, il fait partie de l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, tel que l’a décrété le gouvernement du Québec afin de préserver ce patrimoine exceptionnel.
  • On l’appelle affectueusement la montagne, il s’agit en réalité de la plus connue des neuf collines montérégiennes du Québec.
  • Emprunter le chemin de ceinture qui vous mènera vers le parc Tiohtià:ke Otsira’kéhne, un lieu qui offre une quiétude inégalée et des vues imprenables sur le nord de l’ile de Montréal.

Points d’intérêts

  • 14 oeuvres d’art
  • La croix du mont Royal
  • Une exposition sur le mont Royal à la Maison Smith
  • Passez du centre-ville au sommet du Mont-Royal en empruntant l’entrée Peel et en défiant les 339 marches du grand escalier. Vous croiserez l’œuvre Give Peace a chancedurant la montée du serpentin.
  • Le chemin Olmsted : découvrez progressivement la montagne sur cette lente montée parsemée de paysages évocateurs.
  • Pavillon du Lac-aux-Castors : restauration de qualité et location d’équipement saisonnier, architecture inusitée, vue imprenable sur le lac et les pentes avoisinantes.
  • Monument à Sir George-Étienne Cartier : un des plus beaux monuments de Montréal dans un écrin de verdure. Les TamTam s’y déroulent tous les dimanches de mai à septembre.
  • Belvédère Kondiaronk : le visiteur a l’impression d’être au sommet de Montréal, au-dessus du bruit et de la tourmente. À noter que ce dernier figure, comme site exceptionnel, dans plusieurs guides touristiques de renommée internationale – vue imprenable sur la chaîne de montagne les Montérégiennes.
  • Le parc Tiohtià:ke Otsira’kéhne : on y accède à pied par le chemin de ceinture derrière l’Université de Montréal ou par le boul. Mont-Royal. Un lieu qui offre une quiétude inégalée et des vues imprenables sur le nord de l’île de Montréal.
  • Aires de jeu la Salamandre : à découvrir avec vos enfants

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7377,143293531&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=81

https://www.lemontroyal.qc.ca/fr

Falaise dangereuse La voie Camillien-Houde fermée pour plusieurs semaines


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Le chemin qui grimpe sur le flanc du mont Royal a été barré parce qu’une falaise en surplomb a été jugée dangereuse.

La fermeture d’urgence de la voie Camillien-Houde, survenue mardi, devrait durer encore plusieurs semaines, selon la Ville de Montréal.

Publié le 18 novembre 2020 à 12h38 | PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD | LA PRESSE

Le chemin qui grimpe sur le flanc du mont Royal a été barré parce qu’une falaise en surplomb a été jugée dangereuse.

« Dans le cadre des travaux d’entretien et d’aménagement du parc du Mont-Royal, une vérification de l’état des deux parois rocheuses a été faite », a indiqué Marilyne Laroche Corbeil, relationniste pour la Ville de Montréal. « La caractérisation de la situation actuelle a révélé que des interventions étaient nécessaires à court terme. »

Les travaux consistent à faire tomber de façon contrôlée les morceaux de roches qui menacent de céder. Une clôture supplémentaire sera aussi installée.

La voie Camillien-Houde devra ainsi rester fermée encore plusieurs semaines.

« Les travaux devraient se terminer autour du temps des Fêtes, si la météo le permet », a indiqué Mme Laroche Corbeil.

« L’accès au belvédère Camillien-Houde demeure ouvert seulement aux piétons et cyclistes », indique la Ville sur les réseaux sociaux.

Les accès aux cimetières Côte-des-Neiges et Mont-Royal sont maintenus. Le chemin Remembrance est ouvert depuis le chemin de la Côte-des-Neiges jusqu’au stationnement du Lac-aux-Castors et de la maison Smith, affirme aussi la Ville.

« Les travaux sur les parois rocheuses seront effectués sur la section la plus étroite du chemin située au sommet de la montagne, entre le belvédère Camillien-Houde et la maison Smith, a ajouté Mme Laroche Corbeil. Cette section sera inaccessible à l’ensemble des usagers à partir d’aujourd’hui, et ce, d’ici la fin des travaux. »

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/2020-11-18/falaise-dangereuse/la-voie-camillien-houde-fermee-pour-plusieurs-semaines.php

Camillien-Houde sera fermée pour 4 semaines, les travaux coûteront 950 000$ pour sécuriser la falaise.

Enfin la circulation de transit y sera interdite… :roll_eyes:

Montréal investit près de 7 M$ dans la réfection du chalet du Mont-Royal

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=33071

Montréal, le 14 octobre 2020 - La Ville de Montréal entreprendra cet automne des travaux de réfection au chalet du Mont-Royal afin d’assurer la pérennité de cet édifice d’intérêt patrimonial construit au début des années 1930 sur le flanc sud de la montagne et qui, avec le belvédère Kondiaronk qui se déploie devant lui, surplombe l’un des plus beaux panoramas de la métropole.

À partir de novembre, des équipes s’affaireront autour et à l’intérieur du chalet pour y effectuer une série de travaux allant de l’étanchéité de l’enveloppe du toit et du mur extérieur donnant sur le versant nord en passant par l’ajout d’un ascenseur, l’aménagement d’une salle à déchets et de trois nouvelles salles multifonctionnelles au sous-sol. Le système de chauffage au mazout sera également remplacé par un système de chauffage électrique et les toilettes seront rénovées. Cette mesure de décarbonatation s’inscrit parfaitement dans la transition écologique de la Ville de Montréal. Les sentiers autour du chalet seront également réaménagés.

La firme Procova effectuera les travaux, dont le coût total s’élève à 6 958 400 $, et tiendra compte des normes de l’accessibilité universelle dans leur réalisation. Le chalet demeurera partiellement ouvert pendant la durée de la réfection, qui prendra fin en juin 2022. Pendant la rénovation des toilettes du sous-sol, des roulottes toilettes seront temporairement installées à l’extérieur et à proximité du chalet. Pour le reste de la durée des travaux, les toilettes demeureront accessibles aux usagers.

« Ces travaux de réfection, qui seront effectués au cours des prochains mois au chalet du Mont-Royal, permettront de conserver pour une longue période ce bijou architectural dans sa forme actuelle. Les seules touches de modernité, qui y seront apportées, seront réalisées dans le but de rendre le chalet fonctionnel et accessible à l’ensemble de la population montréalaise », a déclaré Robert Beaudry, responsable de l’habitation, de la stratégie immobilière, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au comité exécutif de la Ville de Montréal. M. Beaudry souligne par ailleurs que le programme pour la réfection des chalets de parcs en arrondissements a permis la réalisation de travaux de maintien dans neuf chalets locaux depuis son adoption en 2019.

Situés au cœur du parc du Mont-Royal et partageant un intérêt patrimonial reconnu, le chalet et le belvédère Kondiaronk font partie des sites de la ville les plus fréquentés. Érigé pour faire face à la Grande Dépression des années 1930 en donnant de l’emploi, le chalet du Mont-Royal est admiré au fil des décennies pour sa grande salle ornée de plusieurs œuvres d’art illustrant l’histoire de Montréal et pour ses élégantes boiseries.

Je ne me rappelais même pas que le chalet était sur deux étages :sweat_smile:

Les 14 faisceaux seront illuminés ce soir

« Comme les années précédentes, des faisceaux de lumière seront projetés dans le ciel depuis le belvédère du mont Royal, mais le public ne sera pas invité à y assister. »

Ce sera à 17h10
On peut le voir en direct de la page FB de CBC Montréal

3 Likes

Les parois rocheuses qui menacent de tomber sur Camillien-Houde ont pourtant été créées de main d’homme. C’est le site de l’ancien tunnel que la ville a excavé et mis à jour en 1958.

1947-1948 vs Voie Camilien-Houde

5 Likes

Wow, j’ignorais que c’était un tunnel avant !

J’ai toujours trouvé que cette route faisait une barrière peu intéressante sur le Mont-Royal, mais un tunnel comme ça aurait pu faire un lien pour les marcheurs, sans traverser une rue pour aller d’un côté à l’autre.

4 Likes

Au comité exécutif du 13 janvier, au point 20.024 de l’ordre du jour

Réaménagement de l’intersection des chemins de la Côte-des-Neiges et Remembrance

Aménagement actuel

Description générale du projet
L’intersection des chemins de la Côte-des-Neiges et Remembrance comprend deux structures étagées qui sont arrivées à la fin de leur vie utile. En outre, cette intersection est inhospitalière non seulement pour les piétons et les cyclistes, mais également pour les automobilistes qui tentent de sortir du stationnement du manège militaire Côte-des-Neiges et ceux qui traversent l’intersection des chemins Belvédère et de la Côte-des-Neiges. Dans ce contexte, la Ville de Montréal prévoit la démolition des structures étagées actuelles et l’aménagement d’une intersection mieux adaptée au milieu urbain, tout en préservant les voies réservées aux autobus sur le chemin de la Côte-des-Neiges. Les principaux bénéfices anticipés du projet sont les suivants :
• améliorer le confort, la sécurité et la mobilité des usagers de la rue;
• respect accru de la vitesse affichée sur le chemin de la Côte-des-Neiges;
• réduction de la circulation de transit sur les chemins Remembrance et Camillien-Houde;
• mise en valeur du patrimoine historique et naturel du mont Royal;
• mise à niveau des infrastructures souterraine.

Le Projet de la Ville consiste à réaliser l’ensemble des travaux d’infrastructures et d’aménagement du domaine public. Les travaux de la Ville comprennent notamment, sans s’y limiter :
• la démolition des structures étagées actuelles et la gestion des déblais;
• la décontamination et la réhabilitation des sols;
• la transplantation d’arbres matures à différents endroits dans le parc du Mont-Royal;
• la reconstruction de conduites d’aqueduc principales de la DEP;
• la reconstruction de conduites d’aqueduc et d’égout de la DRE;
• l’implantation de mesures de gestion optimale des eaux de pluie;
• la reconstruction d’équipements faisant partie des réseaux techniques urbains;
• la modification du nivellement, de la géométrie routière, de la signalisation, du marquage et des feux de circulation;
• la révision de l’éclairage des chaussées;
• le réaménagement des trottoirs, incluant l’ajout de mobilier urbain et de plantations;
• la réalisation d’aménagements de surface sur les sites dégagés par la démolition de l’échangeur actuel.

7 Likes

Enfin ! On en parle depuis 1992.
Deux photos de ‘‘l’échangeur’’
à sa construction, photo 22 octobre 1958 - VM105-Y-1_0638-005
et en 2009.

4 Likes

J’espère réellement qu’il y aura une lumière avec l’intersection du Chemin Belvédère, ça faciliterait grandement sont accès et part le fait même lui au manège militaire.

Les travaux se termineront en automne 2023 (p.307, 25/81)

Magnifique clip vidéo sur notre “Central Park”, à travers les yeux de touristes explorant ses sentiers, ses monuments et ses points de vue. :heart_eyes:

6 Likes

Intersection des chemins Remembrance et de la Côte-des-Neiges - La Ville de Montréal dévoile un projet de réaménagement majeur

Intersection des chemins Remembrance et de la Côte-des-Neiges - La Ville de Montréal dévoile un projet de réaménagement majeur

19 mars 2021

Montréal, le 19 mars 2021 - Sylvain Ouellet, vice-président du comité exécutif, responsable de l’eau et des infrastructures de l’eau, des infrastructures et de la Commission des services électriques, et Magda Popeanu, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture, sont heureux d’annoncer un projet de réaménagement qui transformera l’intersection des chemins Remembrance et de la Côte-des-Neiges.

Dans sa forme actuelle, l’intersection est composée de deux structures d’étagement construites dans les années 1960 et qui sont arrivées à la fin de leur vie utile. La Ville saisit l’occasion pour réaménager cet espace en profondeur, en sécurisant l’intersection pour l’ensemble des usagers et en maximisant la présence d’espaces verts. La porte d’accès de l’ouest du parc du Mont-Royal en sera transformée et sera désormais conviviale et digne du 21e siècle.

« Que ce soit pour les piétons, les personnes à mobilité réduite, les cyclistes ou les automobilistes, cette intersection est actuellement très peu accueillante. Nous avons une occasion formidable de la transformer pour qu’elle soit mieux adaptée aux besoins d’aujourd’hui. Il n’y aura plus de structures de béton en hauteur, l’intersection sera en forme de T, au niveau du sol. Ce sera bien plus simple et dégagé », a déclaré Sylvain Ouellet.

Le projet prévoit l’implantation de feux de circulation à deux intersections, celle de Côte-des-Neiges et Remembrance, ainsi que celle de Côte-des-Neiges et Belvédère, de traverses sécurisées à l’aide de feux à décompte numérique, en plus de la bonification de la signalisation et du marquage.

Débutant au printemps 2021, les travaux s’échelonneront jusqu’à l’été 2024.

Mise en valeur du patrimoine historique et naturel du mont Royal

Le projet vient répondre à plusieurs objectifs de l’administration montréalaise en matière d’aménagement. En plus d’offrir aux usagers une nouvelle intersection plus sécuritaire et conviviale, les travaux incluront l’aménagement d’une entrée accueillante et marquante du mont Royal, tout en permettant de compléter le chemin de ceinture, un réseau de sentiers reliant les différents paysages et atouts du mont Royal, sur plus de 300 mètres. Grâce à une importante opération de verdissement, prévoyant la plantation de 430 arbres d’essences et de calibres variés, la connectivité écologique entre le parc du Mont-Royal et le sommet de Westmount s’en trouvera également renforcée.

« Plusieurs éléments d’intérêt historique et paysager de la métropole se trouvent dans ce secteur. Je suis très heureuse que ce vaste projet de requalification puisse les mettre en valeur, tout en nous rappelant le rôle important que joue le chemin de la Côte-des-Neiges dans l’identité montréalaise et comme artère donnant accès aux quartiers et institutions situés à l’ouest du mont Royal », a ajouté Magda Popeanu.

« Grâce à l’entente de développement culturel conclue entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, ces interventions permettront la mise en valeur d’un carrefour historique qui constitue également une entrée importante du parc du Mont-Royal. Ce mont Royal, véritable repère de notre identité, et plus largement le site patrimonial du Mont-Royal, dont il en est le cœur, sont appréciés par de nombreux visiteurs. Comme l’ensemble des éléments de notre patrimoine, ils représentent une richesse collective dont nous sommes fiers », a affirmé la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Toujours dans cet esprit d’offrir un meilleur accès au parc du Mont-Royal, le projet fait également une place importante au transport collectif. Des arrêts d’autobus positionnés pour favoriser l’accessibilité et le confort seront installés aux nouvelles intersections.

Mise en place de mesures de mitigation

Afin d’assurer une gestion efficace des impacts des travaux sur la circulation, la Ville prévoit maintenir deux voies de circulation dans chaque direction sur le chemin de la Côte-des-Neiges. Ces mesures permettront d’assurer la mobilité de l’ensemble des usagers dans le secteur et de maintenir un accès au parc du Mont-Royal par le chemin Remembrance.

L’évolution des travaux sera suivie de près, à chaque étape, et un agent de liaison sera désigné pour assurer une communication constante avec le milieu et les institutions.

L’appel d’offres visant la première partie des travaux, soit les travaux d’infrastructures et de réseaux techniques urbains, de voirie et d’aménagement paysager, a été remporté par la firme Eurovia Québec Grands Projets inc. pour un montant total de 43,25 M$. L’enveloppe totale du projet s’établit à 52,2 M$.

Ce projet bénéficie d’une aide financière de 1,6 M$ dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel conclue entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal.



4 Likes

6 Likes

Excellente nouvelle!

1 Like

Alleluia!! Ça va tellement faire du bien! En ce moment les cyclistes et les piétons risquent leur vie à cette intersection et ce n’est pas digne d’une des entrées du Mont-Royal avec les minuscules trottoirs en bord de route. Et dans un sens, ça prolonge le parc et le chemin Olmstead vers l’ouest.

Prochaine étape, créer un lien avec le parc du Summit Circle. Imaginer l’immense promenade en pleine nature que ça créerait au coeur du centre-ville.

2 Likes

Au moins, avec ce nouvel aménagement, l’accès à Summit Circle va être plus sécuritaire et pourra être mieux indiquer, car si on ne le sait pas, on peut rater vite l’accès. De plus, la nouvelle intersection va sûrement porter une réflexion avec Westmount pout un accès plus balisé vers ce belvédère/parc caché.

1 Like

Pour comparaison, l’entrée actuelle ressemble à ça (pour les personnes qui ne l,avaient pas en tête aka moi)
Capture d’écran, le 2021-03-19 à 23.09.21

1 Like