Parc du Bassin-à-Bois et place des Arrimeurs

Ce nouveau parc sera aménagé entre les rues William et Des Bassins, à la hauteur de la rue Guy.
Un pavillon y accueillera un vestiaire, un garage et les équipements mécaniques nécessaires à la patinoire réfrigérée qui sera aménagée dans le parc, dont un garage à Zamboni.

Les plans plus détaillés sont disponibles sur https://ocpm.qc.ca/sites/ocpm.qc.ca/files/pdf/P110/4-2_20200817_extrait_parcbassinabois.pdf

4 Likes

Une représentante de la Ville de Montréal a présenté des rendus du parc lors de la séance d’information de l’OCPM hier soir.
Elle a mentionné que la patinoire devrait être inaugurée en hiver 2022-2023.
La patinoire ne peut pas être plus grande en raison de la conduite d’eau qui passe en dessous du parc.






8 Likes

Dévoilement des esquisses du futur parc du Bassin-à-Bois et de la place des Arrimeurs16 oct. 2020

La Ville de Montréal dévoile les esquisses de ce à quoi ressembleront le futur parc du Bassin-à-Bois et la place des Arrimeurs, dans le quartier Griffintown.

Situés dans le secteur des Bassins du Nouveau Havre, le parc du Bassin-à-Bois et la place des Arrimeurs s’inscrivent dans une série de parcs à aménager, tels que le parc des Eaux-Cachées, la place William-Dow et le parc Mary-Griffin.

Légende: Vue du parc, partie nord, entre les rues William et des Bassins, la place des Arrimeurs se trouve à gauche sur l’image. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

La programmation du parc sera complémentaire à celle du parc du Bassin-à-Gravier, réalisé en 2016. Il est prévu d’y construire une patinoire extérieure réfrigérée, un pavillon, des parterres gazonnés et des îlots de plantation.

Légende: Vue du parc, partie nord, entre les rues William et des Bassins; Patinoire réfrigérée et pavillon avec un toit accessible donnant une vue splendide sur le centre-ville; Plantation de plusieurs arbres procurant de l’ombre durant l’été; Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

La place des Arrimeurs est une place publique où les résidents et les passants pourront venir placoter et s’asseoir tranquillement. Une œuvre d’art public sera érigée pour laquelle un concours a été lancé. Cette œuvre d’art sera la première d’une série de quatre œuvres se localisant dans le corridor culturel de la rue Ottawa.

Les familles, enfants, adolescents, personnes plus âgées et à mobilité réduite, pourront profiter de ces espaces pour se détendre, s’amuser et pratiquer des loisirs à proximité de leur résidence.

Rappelons que tous les aménagements s’inspireront de l’histoire du lieu, en mettant notamment en valeur le tracé de l’ancien bassin et en évoquant le caractère maritime.

Légende: Proposition d’aménagements paysagers
Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Les travaux d’aménagement devraient débuter en 2021.

Un peu d’histoire

Saviez-vous que le secteur du Bassin-à-Bois s’est développé à la suite de la construction du canal de Lachine, construit de 1821 à 1825? En 1830, la Commission du Havre de Montréal prévoit un port intérieur afin de se protéger des embâcles, ce qui contribuera à la réalisation des bassins et du port de Montréal. Afin d’offrir un point d’entrée au bois et au charbon, les premiers bassins sont creusés en 1848. De 1874 à 1883, les élargissements du canal sont rendus nécessaires par l’accroissement du trafic et l’augmentation du gabarit des navires, et les bassins 3 et 4 sont creusés. Le parc du Bassin-à-Bois tire son nom de l’emplacement de l’ancien bassin numéro 4 où du bois d’œuvre a déjà été transbordé.

Image: https://s3.ca-central-1.amazonaws.com/ehq-production-canada/b2c72df75473e37aefc66825b2e3ff487e4dc9e6/original/1602877957/EmpilageFusion.png_0791520e18c45d3622b10eb700cd73b2?1602877957

Légende: Activités de transbordement et à d’entreposage de bois et de matériaux de construction
Image: https://s3.ca-central-1.amazonaws.com/ehq-production-canada/e5edd71594a6752787518e81e598a7157bdb0fb7/original/1602877836/CarteBassinsNos.png_0b208cd7b2af19d88dfbcc45128c7424?1602877836

Légende: Le parc du Bassin-à-Gravier est localisé dans l’empreinte du bassin #3 et le parc du Bassin-à-Bois, dans l’empreinte du bassin #4.

Plusieurs événements ont cependant entraîné le déclin industriel des quartiers du Sud-Ouest dont les plus marquants sont la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) puis l’ouverture de la voie maritime (1959).

La fermeture du canal de Lachine à la navigation commerciale est officialisée en 1970, et les bassins sont remblayés au courant de l’année suivante. Entre les années 1978 - 1983, le site des bassins sera remblayé par l’excès de terre généré par la construction du métro de Montréal et sera utilisé par Postes Canada afin de réaliser le centre de tri postal.

Cet historique relatif à la navigation commerciale, les barges, les quais, l’eau, l’embarquement et le transbordement de marchandises sont une source d’inspiration pour la conception du parc du Bassin-à-Bois et de la place des Arrimeurs.

4 Likes

12 novembre 2020

Annonce des finalistes du concours d’art public pour la place des Arrimeurs

Actualités

place des Arrimeurs

Marie-Michelle Deschamps, Pascal Dufaux et le duo Marilou Lemmens & Richard Ibghy sont les finalistes du concours pour la réalisation d’une œuvre d’art public intégrée à la place des Arrimeurs, dans l’arrondissement du Sud-Ouest.

Ce concours, sur invitation, s’inscrit dans le cadre des travaux d’aménagement du futur parc du Bassin-à-Bois de la place des Arrimeurs, dans le quartier Griffintown. Situés dans le secteur des Bassins du Nouveau Havre, le parc du Bassin-à-Bois et la place des Arrimeurs s’inscrivent dans une série de parcs à aménager, tels que le parc des Eaux-Cachées, la place William-Dow et le parc Mary-Griffin. La place des Arrimeurs deviendra une place publique où les résidents et les passants pourront venir s’asseoir pour discuter.

L’œuvre d’art de la place des Arrimeurs est la première d’une série de quatre œuvres qui seront intégrées dans les parcs et places publiques localisés le long de la rue Ottawa. Elle contribuera à créer un corridor culturel. L’œuvre viendra marquer le seuil de ce corridor et proposer une expérience de découverte immersive pour les usagers qui y déambuleront et le traverseront pour accéder au reste des aménagements proposés. L’œuvre s’inspirera du patrimoine industriel du quartier.

La coordination, la concertation et les orientations de ce projet d’aménagement sont sous la responsabilité du Service de l’urbanisme et de la mobilité, tandis que la mise en œuvre des chantiers de construction relève du Service des grands parcs, du Mont Royal et des sports. Le Service de la culture, par le biais de son Bureau d’art public, gère le processus du concours sur invitation destiné aux artistes professionnels afin de doter la place des Arrimeurs d’une œuvre d’art public.

L’annonce du projet lauréat se fera au printemps 2021 et l’œuvre sera installée en 2022.

2 Likes

Le Bureau d’art public vient d’annoncer la lauréate pour l’oeuvre d’art qui sera installé à la place des Arrimeurs

Étant membre du jury, je peux maintenant partager les images que Marie-Michelle Deschamps a présenté dans son dossier (j’ai dû réduire la grandeur des images)

DESCHAMPS_3

DESCHAMPS_4

DESCHAMPS_5

DESCHAMPS_6

DESCHAMPS_7

DESCHAMPS_8

DESCHAMPS_9

DESCHAMPS_1

DESCHAMPS_2

4 Likes

Voici les inspirations de Marie-Michelle Deschamps pour son oeuvre. Le jury a beaucoup aimé sa démarche.

La frise sur le « drappé » représente les silhouettes des plantes qu’elle a trouvées sur le site lors d’une visite dans le quartier

La forme des arches

Les tubes en acier inoxydable

4 Likes

Communiqué de la Ville

Un investissement de 2,6 M$ pour le quartier de Griffintown

9 septembre 2021

Montréal, le 9 septembre 2021 - La Ville de Montréal annonce un investissement de 2,6 M$ pour l’aménagement de la place des Arrimeurs, qui sera située au cœur du secteur urbain de Griffintown dans l’arrondissement du Sud-Ouest. Ce nouvel aménagement public, accessible universellement, sera pourvu de mobilier urbain de qualité, d’îlots de végétations, qui incluront la conservation et la plantation d’arbres, ainsi que d’une œuvre d’art public de l’artiste professionnelle Marie-Michelle Deschamps. La fin des travaux et l’installation de l’œuvre sont prévues au printemps 2022.

Ce projet contribue à l’atteinte des objectifs de Montréal 2030, des engagements en matière de lutte contre les changements climatiques et des engagements en inclusion, équité et accessibilité universelle. L’accès à des quartiers durables à échelle humaine, plus verts et en santé est au cœur des priorités de la Ville de Montréal.

« Le quartier de Griffintown continue de connaître une effervescence immobilière alors que 15 000 nouveaux logements devraient y voir le jour à terme. Ce sont 23 000 personnes de plus qui viendront y vivre et profiteront d’une offre d’espace public accrue. Avec nos divers projets, nous créons des milieux de vie durables où il fait bon y habiter, travailler, étudier et s’y divertir », a déclaré le maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

« La place des Arrimeurs est un autre de nos projets collectifs dont les résidentes et résidents du quartier pourront bientôt profiter. Cette nouvelle place publique sera un espace parfait pour faire un arrêt, se reposer et discuter. Elle permettra une liaison piétonne vers le canal de Lachine et sera desservie par le réseau cyclable des rues Ottawa, William et Guy. Notre métropole, nous l’aimons inclusive, verte, durable et tournée vers l’avenir et ce projet est un bel exemple de ce que nous mettons en place », a ajouté Sophie Mauzerolle, responsable de l’urbanisme, de la stratégie d’électrification de la Ville et de l’OCPM au comité exécutif.

Un concours d’art public a eu lieu en avril dernier, piloté par le Bureau d’art public du Service de la culture. L’intégration de cette œuvre d’art public à la place des Arrimeurs est une première d’une série de quatre qui seront intégrées dans les parcs et les places publiques dans le cadre de l’implantation du Corridor culturel de la rue Ottawa.

1 Like

En lien avec le communiqué précédent

2,6 M$ pour la place des Arrimeurs dans Griffintown

Oeuvre d'art
’œuvre Réciprocité sera installée à la place des Arrimeurs dans Griffintown. Photo: *Gracieuseté

Nicolas Brasseur - Métro
28 septembre 2021 à 13h25
2 minutes de lecture

La place des Arrimeurs, située dans Griffintown près des rues William et Ottawa, bénéficiera d’un investissement de 2,6 M$ de la part de la Ville de Montréal.

La place des Arrimeurs, dont l’ouverture est prévue au printemps 2022, est un nouvel aménagement public accessible universellement, qui sera muni de mobilier urbain, d’îlots de végétations et d’une œuvre d’art public réalisée par Marie-Michelle Deschamps.

Au cours des prochaines années, Griffintown devrait accueillir des milliers de personnes de plus dans le quartier, alors que de nombreux projets de logements sont en construction. Ce nouvel espace devrait être un attrait pour tous.

«Avec nos divers projets, nous créons des milieux de vie durables où il fait bon y habiter, travailler, étudier et s’y divertir», a fait savoir par voie de communiqué, le maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

En avril, un concours d’art public avait été organisé afin de déterminer l’œuvre qui serait exposée à la place des Arrimeurs. Dirigé par le Bureau d’art public, le concours a permis de couronner Marie-Michelle Deschamps. Son œuvre, intitulée Réciprocité, est la première d’une série de quatre qui seront aménagées dans les parcs et les différents espaces publics du Corridor culturel de la rue Ottawa dans Griffintown.

Le projet de la place des Arrimeurs s’inscrit dans les objectifs du plan stratégique Montréal 2030, dans des engagements contre les changements climatiques, une meilleure inclusion, équité et accessibilité universelle dans la métropole sont prévus.

3 Likes

J’ai l’impression qu’ils devront débuter bientôt s’ils veulent que la place des Arrimeurs soit prête pour le printemps 2022 car bien que ce ne soit pas une très grand place, il y a du boulot à faire avant d’arriver à point.

Aménagement d’une place publique : la place des Arrimeurs

Mis à jour le 28 septembre 2021

Temps de lecture : 2 min

Relié àProjet Griffintown

La Ville de Montréal entamera, dès le mois d’octobre 2021, les travaux d’aménagement de la place des Arrimeurs, située dans le secteur des Bassins du Nouveau Havre, plus précisément à l’est de l’allée des Chalands, au sud des rues Ottawa et William.

Ce nouvel aménagement public, accessible universellement, sera pourvu de mobilier urbain, d’îlots de végétations incluant la conservation et la plantation d’arbres, ainsi qu’une œuvre d’art public de l’artiste professionnelle, Marie-Michelle Deschamps. La fin des travaux et l’installation de l’œuvre sont prévues au printemps 2022.

Un endroit de rencontres et de repos

Cette nouvelle place publique permettra aux gens de venir y faire un arrêt, se reposer et discuter. Une liaison piétonne vers le canal de Lachine sera proposée et sera desservie par le réseau cyclable des rues Ottawa, William et Guy. L’intégration de cette œuvre d’art public à la place des Arrimeurs est une première d’une série de quatre qui seront intégrées dans les parcs et les places publiques localisés sur le Corridor culturel de la rue Ottawa.

Un aménagement convivial

Le concept d’aménagement prévoit :

  • une place publique en pavés de béton et des marches en granite;
  • la mise en place d’une oeuvre d’art public;
  • l’installation de mobilier de parc sur mesure dont des bancs, des paniers à rebuts et à recyclage;
  • la protection de 2 arbres existants;
  • la plantation de 8 arbres feuillus, 140 arbustes feuillus, 19 arbustes conifères, 1 393 vivaces et du gazon.

*La conception de la place des Arrimeurs a été créée par WAA Montréal Inc.

Déroulement des travaux

Avant le début des interventions, vous recevrez un avis pour vous informer du déroulement des travaux et de leurs impacts sur la circulation, l’accès aux trottoirs et aux bâtiments, la collecte des déchets et le recyclage, le stationnement sur rue, le transport en commun, etc.

Nous sommes conscients que ces travaux pourraient causer certains désagréments, surtout si vous êtes plus souvent à votre domicile durant la journée en raison de la pandémie. Nous nous efforcerons d’en réduire les impacts autant que possible et vous remercions pour votre patience et votre précieuse collaboration.

2 Likes

Bon, je ne croyais pas avoir une réponse à ma question aussi rapidement mais…mais avec Scarlet, tout est possible et surtout efficace ! Merci bien de répondre à mon interrogation.

En deuxième temps, je trouve intéressant le nom des places dans ce secteur. On parle d’arrimeur, de chaland etc. Tous des termes que je ne connaissais pas vraiment et dont j’apprends l’existence et la signification. Je trouve cela très bien.

Oui tout est lié au transport maritime ou à la marchandise qui se transitait par le canal et par les 4 bassins

Parc du Bassin-à-Bois
Parc du Bassin-à- Gravier (dont le périmètre est en forme de bateau et qui un module de jeu en forme de bateau)
Place des Arrimeurs
Allée des Chalands
Allée des Barges
Allée des Vraquiers
Allée des Charbonniers (probablement que le bassin no 2 était utilisé pour le déchargement du charbon)

2 Likes

Un peu d’info sur la place des Arrimeurs partagée lors du comité de bon voisinage

  • Travaux débutent le 2 novembre
  • Fin prévue des travaux : fin juin
  • L’installation des pavés de béton pourraient être retardée au printemps en raison de la rupture de stocks de matériaux de construction
  • Au printemps : installation de l’oeuvre d’art et plantation
  • Conservation de 2 arbres matures en bordure de la rue Ottawa
  • 8 nouveaux arbres

Plan d’aménagement

Mesures de mitigation lors de travaux (les deux CPE vont ouvrir le 1er novembre)

6 Likes