LÉEO - Tramway sur Taschereau

Voici le tracé que j’ai imaginé. Il dessert la 132 au sud, Taschereau au centre et Roland-Therrien et Jacques-Cartier au nord. Taschereau et la 132 sont les endroits où le potentiel de redéveloppement et densification sont les plus élevés. Le secteur Roland-Therrien et Jacques-Cartier sert principalement à desservir certains des endroits les plus denses de Longueuil ainsi que le cégep Édouard-Montpetit.

Les stations sont en moyenne à 1,7km de distance, le rayon d’action d’une station étant de 750m. Elles desservent quatre institutions scolaires (école de la Magdeleine, école Gérard-Fillion, école Jacques-Rousseau et le cégep Édouard-Montpetit). Un garage peut être installé au bout du secteur nord ainsi qu’un plus petit au bout du secteur sud.

Concernant le temps de voyage, je ne suis pas certain quelle sera la vitesse moyenne et maximale atteinte, mais je suis confiant qu’il y aura des économies de temps dans les secteurs de Brossard et Longueuil, puisqu’il y a beaucoup de feux de circulation et quand c’est congestionné, ça peut être l’enfer. Toutefois, une ligne de SLR aurait comme but principal de réaménager et densifier l’axe Taschereau. Qu’en pensez-vous?

Je partagerai un document plus complet d’ici deux semaines.

Carte globale

Tronçon sud

Tronçon central

Tronçon nord

1 Like

Aucune station dans le Vieux-Longueuil, desservant St-Charles?

Au lieu de tourner sur Jacques-Cartier sur Roland-Therien, je ferais continuer la ligne jusqu’à Des Ormeaux au minimum.

Pour couvrir Jacques-Cartier, je verrais une ligne Boucherville / Taschereau sur toute la longueur de ce boulevard. Ainsi, rendu sur Taschereau tu double la capacité.

Ces 2 lignes doubles peuvent ensuite bifurquer rendu à Brossard, passé Panama.

Je voulais la faire passer sur Saint-Charles parce qu’une voie par direction pourrait être retranchée, mais il y a un petit tronçon où c’est trop étroit et ça viendrait défigurer la rue. Je n’ai pas trouvé de solution pour mettre une station dans le Vieux-Longueuil, surtout que la densité le permet.

Ton idée de prolonger la ligne vers des Ormeaux et rajouter une branche sur Jacques-Cartier est vraiment pas folle. Par contre j’ai de la difficulté à comprendre comment la ligne s’intégrerait sur Taschereau. Si on double les lignes, ça deviendrait invasif si on cherche à créer un milieu de vie axé piétons et TEC.

Pourquoi pas comme ça? La voie en direction Est pourrait passer par Sainte-Élizabeth plutôt que sur Saint-Charles

1 Like

Option 2
image

Voici un article (que j’ai partagé sur un autre fil) sur un prototype de Tram-Bus de conception québécoise. À savoir si ce modèle peut s’imposer à Longueuil pour LÉEO… :shushing_face:


PHOTO COURTOISIE | Maquette du nouveau Tram-bus du groupe Pantero.

Ou sinon on le fait passer dans le milieu de la 132 avec 1 station sur le bord de l’eau, avec passerelle pour rejoindre le quartier?

Ils sont apparus il y a 6 mois sur Facebook… Pour moi ça reste juste des autobus. C’est pas le même confort qu’un système sur rail…

1 Like

Si le système est autant en site propre que le tram alors la douceur de roulement devrait être bonne car ça ne serait pas un autobus sur rue défoncée. Rien n’empêche des faire des stations aussi confortables et performantes que pour le tram (chauffées & climatisées, signalétique en temps réels, perception des titres en station et non dans la voiture, etc.).

Si la capacité et la fréquence sont également similaire, au final on a un système avec performance similaire pour une fraction du prix. De plus ce système est bien plus flexible en cas de travaux sur la chaussée ou panne d’un autre ‘train’ car il peut dévier du trajet sans se soucier des rails. Le tout pour une fraction du prix.

Je ne pense pas que la performance soit comparable, notamment en raison de la longueur du véhicule moindre, et donc la capacité est moindre.
De plus, on ne peut pas atteler deux véhicule ensemble. Dans un axe de transport Hub-and-spoke, il est primordial de pouvoir atteler des véhicules pour pouvoir augmenter la capacité de la ligne.
Les investissements au niveau des infrastructures sont similaires. C’est vrai, il n’y a pas de rail, mais ça prend quand même des stations similaires et une chaussée avec une bonne épaisseur de béton, sinon on se retrouve avec des sillons dans l’asphalte après 3 ans d’utilisation et faut refaire la chaussée.
Les investissements au niveau électrique sont similaires, parce que même si ce sont des véhicules à batteries ça prend des infrastructures de recharge significatives et un stock de batteries de rechange.

Présentement, les véhicules bi-articués ou tri-articulés ne sont pas homologables sur voie publique au Québec/Canada, alors y’a tout un processus de certification à prendre en considération. Ainsi, il est fort probable qu’une dérogation doive être émise sur ce type de véhicule, et il est probable qu’elle soit applicable uniquement sur voie dédiée à ce véhicule, annulant donc l’argument de flexibilité.

3 Likes

Intéressant mémoire de la MRC de Roussillon

Transport collectif est-ouest réclamé entre Châteauguay et Longueuil

Le Soleil de Châteauguay | 13 janvier 2021 à 15 h 48 min | Par Michel Thibault


Le tramway électrique LÉEO dans les cartons (Photo : Ville de Longueuil)

La MRC de Roussillon réclame un service de transport en commun est-ouest entre Châteauguay et Longueuil. Elle appuie aussi la demande de la Ville de Châteauguay, l’une de ses membres, de créer un circuit d’autobus entre cette municipalité et un pôle intermodal à Dorval.


Carte tirée du mémoire de la MRC de Roussillon

La MRC a formulé ces demandes dans un mémoire déposé en décembre aux consultations publiques de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Consultations pour élaborer un plan stratégique de développement pour les 30 prochaines années.

Plus précisément, elle suggère de prolonger jusqu’à Châteauguay le Lien électrique est-ouest (LÉEO), « qui est un tramway urbain dans l’axe du boulevard Taschereau qui à terme prévoit relier Longueuil à La Prairie », fait part la MRC dans son mémoire.

Elle y rappelle que son territoire est le plus populeux au Québec, avec 182 000 résidents, mais que le transport en commun y est déficient. « Sa population jeune et éduquée ainsi que ses multiples pôles d’emplois en font un lieu attractif, particulièrement pour les entrepreneurs. Cependant, le territoire est principalement desservi par le réseau routier, avec une offre de transport collectif défaillante, particulièrement dans l’axe est-ouest de la Rive-Sud », indique-t-elle.

Actuellement, un résident de Châteauguay qui veut se rendre à La Prairie en transport en commun doit effectuer un détour par la Ville de Montréal.

« L’arrivée à saturation du réseau routier et la congestion qui croît sans arrêt entraînent de nombreuses problématiques qui ont pour effet de freiner le développement économique, démographique et urbain des villes qui la composent », fait valoir dans son document la MRC.

Dans la même optique, elle propose aussi un service d’autobus rapide entre Châteauguay et Dorval, où elle espère voir connecter plusieurs modes de déplacements. Elle demande ainsi d’appuyer « le projet de prolongement de la Phase 1 du REM de 700 mètres vers le sud à partir de la station de l’Aéroport International Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal afin de rejoindre le nouveau pôle intermodal de Dorval, qui relierait à la fois l’Autoroute 20, la ligne de train de banlieue Vaudreuil-Hudson, la nouvelle station de ViaRail ainsi que le REM ».

Un tramway (ou même un REM) jusqu’à Châteauguay c’est bien gentil, mais par exemple ça va donner quoi les temps de voyages entre Châteauguay et la station Panama?
Entre La Prairie et Longueuil ce projet a du sens, mais pas jusqu’à Châteaugay. On dirait que ses villes sont prêtes à accepter n’importe quoi, juste pour être sur la carte de transport collectif. Encore un exemple de projet pensé en silo, sans aucune vision globale.

À mon sens c’est plutôt la circulation des voyageurs entre cette région-là et l’ile de Montréal qu’il faut améliorer (sans faire de grand détours). Et ici je ne comprends pas qu’on ne cherche pas plutôt à améliorer la ligne exo4 qui existe déjà (qu’on semble complètement ignorer), et dont une antenne pourrait facilement se rendre à Châteauguay.

Au Québec, les lignes de trains de banlieue en général sont vraiment sous-exploitées. Si on investissait un peu plus dans leurs modernisations, et pour des voies propres et doublées sur des tronçons clés et structurant, il y aurait vraiment moyen d’offrir un accès rapide et bien plus fréquent entre ces régions et le centre-ville de Montréal.

Sinon l’auto restera une nécessité et un incontournable pour de nombreux déplacements (malgré les milliards que l’on semble vouloir investir tout azimuts en TeC, pour satisfaire quelques poignées d’électeurs).

3 Likes

L’offre pour le centre ville est déjà assez bonne, comme en témoigne la part modale des déplacements, environ 50%.

Le problème c’est que les déplacements vers Dorval, Saint-Laurent, le Roussillon et l’Agglomération de Longueuil sont plus importants que ceux vers le centre ville, mais la part modale est très faible (de 0,2% à environ 10%) il faudrait donc bonifier le service entre ces régions.

Dans le cas de Châteauguay, la ville est isolé par les champs et Kahnawake, ce qui complique la mise en place d’un système structurant.

1 Like

Châteauguay a déjà des options de transport vers Montréal. J’avais lu quelque part que les bus express permettent aux résidents de rejoindre le centre-ville en environ 20 min. Je pense que la région gagne vraiment à être connectée avec le reste de la rive sud, surtout si, comme le mentionne l’article, leur seule option de déplacement vers Laprairie ou Brossard est en passant par Montréal.

BINGO! :+1:t3:

10G$ c’est trois-quarts du prix total du GO RER en Ontario, où ils vont ajouter 150 km de voies ferrées, et électrifier et moderniser 265 km de lignes.

On pourrait apprendre beaucoup de l’état du Queensland, en Australie, qui depuis 1979 a électrifié plus de 2000 km de son réseau ferroviaire (passager et de fret) de 7000 km. Sur ce total, près de 700 km et 152 gares font le réseau de trains de banlieue de Brisbane, entièrement modernisé et électrifié avec des UEM et toutes les gares ayant des plates-formes couvertes et à niveau.

1 Like

D’autant qu’un rattachement de Châteauguay au train de banlieue permettrait une desserte des gares du Canal et de Montréal-Ouest, d’où on pourrait ajouter des lignes de bus vers Dorval et le parc industriel.

1 Like

Je suis d’accord que les régions ont besoin d’être mieux connectées entres-elles.

Mais par exemple en bonifiant (plus de fréquence, et dans des couloirs réservés) les lignes d’exo4 et exo1 (au moins jusqu’à Dorval), on permettrait par exemple à des gens de se déplacer entre le Roussillon et Dorval beaucoup plus facilement (avec une correspondance à la gare Montréal-Ouest). Et pourquoi pas si l’achalandage le justifiait, de créer une ligne directe entre Dorval et Candiac (ou de nouveaux terminus), qui emprunterais les mêmes rails qu’exo1 et 4.
Il ne manquerait alors plus que l’extension de quelques centaines de mètres du REM-A jusqu’à Dorval, pour faciliter le transit jusqu’à Saint-Laurent.

Globalement les lignes ont les a déjà. Le défi c’est de les rendre plus attractives (pas seulement sur des plages horaires limitées), et surtout mieux interconnectées : par l’accessibilité et la fréquence, qui fait qu’on n’a pas à se poser de questions d’horaires qu’en on veut aller d’un point A à un point B.

Et on fait une pierre 2 coups (et peut-être davantage): car on améliore aussi l’offre de service vers le C-V de Montréal, en connectant plus efficacement des quartiers comme Lachine ou LaSalle (qui ont aussi des projets de tramway vers le C-V de Montréal).

Pour Châteauguay, c’est vrai qu’ils sont enclavés derrière Kahnawake. Je ne sais pas si l’unique solution serait de contourner la réserve, pour amener des rails jusqu’à cette ville…

À l’exemple d’autres villes dans le monde, et à moindres couts que l’ensemble de tous ces projets séparés, on pourrait enfin offrir un vrai service de train régional, pour mieux connecter ensemble différentes régions.
Bon je ne dis pas que c’est l’unique solution, ou LA solution (je ne suis qu’un amateur passionné). Mais simplement qu’on ne regarde pas assez le potentiel de l’existant, et la possibilité de mutualiser plusieurs projets/besoins potentiels, qui permettrait de réduire les couts tout en offrant de plus de flexibilité à une plus large population.

1 Like

L’amélioration du train de Candiac avec une branche vers Châteauguay/Beauharnois serait très certainement bénéfique, mais comme d’autres ont dit elle ne règlera pas le problème du transport intra-Rousillon ou même celui vers Longueuil (agglomération). Celà étant dit, s’il y avait tout simplement quelques lignes d’autobus entre La Prairie et Châteauguay, ça répondrait probablement à la demande.

Après ça, c’est tout à fait raisonnable de passer par Montréal pour rejoindre Longueuil en partance de Châteauguay, mais le problème vient plus des multiples correspondances vers Longueuil que du lien Châteauguay-Montréal. La personne qui prend le train pour se rendre au Cégep Édouard-Montpetit par exemple, elle doit transférer à Vendôme, Berri et puis prendre un bus à Longueuil. Juste en temps de “buffer” aux correspondances, on parle de 20-25 minutes.

Tout ça pour dire que je partage ton point de vue que les connections de partout vers le centre sont prioritaires pour le moment, mis à part peut-être un lien La Prairie-Longueuil. Avec le prolongement de la ligne jaune dans Longueuil et vers les gares Centrale/L-L’Allier par exemple, le même trajet Châteauguay-Cégep se ferait avec une seule correspondance et en moins d’une heure (en plus d’améliorer la mobilité de tous les Longueuillois). Même avec l’arrivée du REM, le trajet actuel Châteauguay-Brossard sera automatiquement de 30 à 45 minutes plus rapide, tombant sous la barre du 1 heure.

1 Like

Je pense moi aussi qu’on devrait bonifier le train de banlieue, elle a une bonne acceptabilité mais elle est mal située. Les gares Delson et Candiac sont isolés, en bordure de la ville et des champs ou au milieu d’un boisé.

Il existe une emprise ferroviaire abandonnée qui traverse Kahnawake jusqu’au nord de Châteauguay qui pourrait être utilisée, mais elle desservirait qu’un secteur peu dense et en bordure de la ville. On pourrait aussi utiliser l’emprise d’HQ de la ligne Beauharnois -Aqueduc, mais ça demanderait d’utiliser des terrains mohawks pour faire la liaison en plus de passer en plein milieux de milieux humides et forêts qui sont parmi les mieux préservés de la région métropolitaine. Sinon on pourrait contourner Kahnawake et passer au sud, mais il n’y a présentement aucune infrastructure et ça impliquerait de passer dans des champs. La situation géographique de Châteauguay est vraiment un problème.

Par contre, en amenant le REM jusqu’à Saint-Constant, il serait possible de faire un trajet navettes entre Châteauguay et la station terminale qui, je pense, serait suffisant pour répondre à la demande.

Aussi, la MRC du Roussillon appuis le prolongement vers Dorval et veut créer plus de liens en bus entre Dorval - Lachine - Lasalle et Châteauguay.

3 Likes

Je suis entièrement d’accord avec vous tous, je suggère qu’on continue cette conversation sur le fil des trains de banlieue!