LÉEO - Tramway sur Taschereau

1 Like

La mairesse Sylvie Parent est en entrevue à ce moment à l’émission Tout un matin pour parler du communiqué que la Ville de Longueuil a sorti
https://www.lelezard.com/communique-19475076.html

1 Like

« CDPQ Infra prend ainsi le relais du bureau de projet créé en novembre 2019, dirigé par le Réseau de transport de Longueuil et financé par le ministère des Transports. Les études réalisées à ce jour serviront d’intrants au mandat de CDPQ Infra. »

On dirait bien que la CDPQ semble être en voie de remplacer le MTQ et l’ARTM pour la planification et l’exécution des projets de transport en commun.

2 Likes

ScarletCoral said: La mairesse Sylvie Parent est en entrevue à ce moment à l’émission Tout un matin pour parler du communiqué que la Ville de Longueuil a sorti
https://www.lelezard.com/communique-19475076.html

On peut toujours s’attendre à ScarletCoral qui poste avant tout le monde! C’est une bonne chose, mais en même temps, à force de donner les mandats à CPDQi, on enlève de plus en plus de la pertinence à l’ARTM. Oui, il y a de plus en plus de projets de TeC, mais au détriment d’une vision globale de la région métropolitaine.

3 Likes

Mtloulou a dit : On peut toujours s’attendre à ScarletCoral qui poste avant tout le monde! C’est une bonne chose, mais en même temps, à force de donner les mandats à CPDQi, on enlève de plus en plus de la pertinence à l’ARTM. Oui, il y a de plus en plus de projets de TeC, mais au détriment d’une vision globale de la région métropolitaine.

CDPQi est devenu l’outil pour surpasser toutes les règles qui existent en cheminement de projet. C’est comme un cheat code pour le gouvernement. Ça fait aussi qu’on ne pourra pas développer d’expertise publique en élaboration de projets de cette ampleur.

Très dommage pour l’ARTM, un organisme qui n’a jamais vraiment eu la chance de faire sa marque à Montréal.

4 Likes

Plusieurs articles sur cette annonce:

Il en a également été question ce matin à Puisqu’Il Faut Se Lever_, au 98.5FM, et Bernard Drainville y a également révélé (scoop !) qu’une annonce pour le début de la construction de l’expansion du REM dans l’Est de Mtl sera faite par le PM au cours des prochaines semaines (à 6:15 de l’entrevue audio)._

Drainville | Le REM prolongé vers Longueuil ?

Par 98.5 | 20 OCTOBRE 2020 06:55 | MODIFIÉ LE 20 OCTOBRE 2020 07:43

Le chroniqueur politique Bernard Drainville dévoilait, mardi matin, qu’une annonce du gouvernement va faire miroiter le prolongement du REM dans l’axe du boulevard Taschereau vers Longueuil.

On demandera à la Caisse de dépot et placement de vérifier la faisabilité et les coûts et faire rapport aussi tôt qu’en 2021.

« Les gens de Longueuil et de la Rive-Sud, ça ne comptait pas trop trop. C’est maintenant du territoire caquiste et ils ont décidé de s’en occuper. » - Bernard Drainville, mardi, au micro de Paul Arcand

http://https//www.985fm.ca/nouvelles/politique/340810/drainville-le-rem-prolonge-vers-longueuil

1 Like

Je crois que c’est positif si ça peut accélérer les choses, mais je ne crois pas qu’un REM soit la meilleure option pour cet axe si on souhaite que le boulevard Taschereau soit éventuellement consolidé de la bonne manière.

2 Likes

Mtloulou said: On peut toujours s’attendre à ScarletCoral qui poste avant tout le monde! C’est une bonne chose, mais en même temps, à force de donner les mandats à CPDQi, on enlève de plus en plus de la pertinence à l’ARTM. Oui, il y a de plus en plus de projets de TeC, mais au détriment d’une vision globale de la région métropolitaine.

C’est ça quand on est branchée toute la journée sur ICI Première… On entend plein de nouvelles en background :wink:
Voici, l’entrevue de Sylvie Parent. Elle ne pouvait pas dire c’était quoi comme techno qui sera utilisée
Projet de transport collectif à Longueuil : Entrevue avec Sylvie Parent https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/tout-un-matin/episodes/488063/rattrapage-du-mardi-20-octobre-2020/26

4 Likes

Si la CPDQi est encore maître d’œuvre et chef d’opération du réseau, je doute qu’ils utiliseront un mode qui ne permette pas l’automatisation complète du système. C’est un peu dommage, parce que Taschereau est l’une des rares artères de la région où je pense qu’un tramway en site propre aurait été une bonne option en plus d’être relativement facilement réalisable.

1 Like

Mtloulou a dit :

ScarletCoral said: La mairesse Sylvie Parent est en entrevue à ce moment à l’émission Tout un matin pour parler du communiqué que la Ville de Longueuil a sorti
https://www.lelezard.com/communique-19475076.html

… à force de donner les mandats à CPDQi, on enlève de plus en plus de la pertinence à l’ARTM…

En fait on retire le mandat au RTL pour le donner à la Caisse. L’ARTM a déjà identifié cet axe comme prioritaire. Probablement que le RTL a réalisé qu’ils n’avaient pas les ressources à l’interne pour gérer des gros projets du genre…

champdemars a dit :

Mtloulou a dit :

ScarletCoral said: La mairesse Sylvie Parent est en entrevue à ce moment à l’émission Tout un matin pour parler du communiqué que la Ville de Longueuil a sorti
https://www.lelezard.com/communique-19475076.html

… à force de donner les mandats à CPDQi, on enlève de plus en plus de la pertinence à l’ARTM…

En fait on retire le mandat au RTL pour le donner à la Caisse. L’ARTM a déjà identifié cet axe comme prioritaire. Probablement que le RTL a réalisé qu’ils n’avaient pas les ressources à l’interne pour gérer des gros projets du genre…

En plus que ça dépassait hors du territoire du RTL. Puis ça ne laissait pas vraiment de place à une extension future.

champdemars a dit : En fait on retire le mandat au RTL pour le donner à la Caisse. L’ARTM a déjà identifié cet axe comme prioritaire. Probablement que le RTL a réalisé qu’ils n’avaient pas les ressources à l’interne pour gérer des gros projets du genre…

Le RTL s’est battu pour avoir ce bureau de projet en plus. Je sais pas ce qui s’est passé exactement, ils se sont peut-être rendus compte qu’ils n’avaient pas les ressources en effet.

J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

GabMtl said: J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

OusmaneB said:

GabMtl said: J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

Le gouvernement aussi. Il est propriétaire de terrains (emprises excédentaires) le long de l’axe qu’il pourra céder ou vendre pour des projets immobiliers ou financer le projets TC (si on applique le règlement sur les redevances comme pour le REM 1).

1 Like

HappySnappy said:

OusmaneB said:

GabMtl said: J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

Le gouvernement aussi. Il est propriétaire de terrains (emprises excédentaires) le long de l’axe qu’il pourra céder ou vendre pour des projets immobiliers ou financer le projets TC (si on applique le règlement sur les redevances comme pour le REM 1).

HappySnappy said:

OusmaneB said:

GabMtl said: J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

Le gouvernement aussi. Il est propriétaire de terrains (emprises excédentaires) le long de l’axe qu’il pourra céder ou vendre pour des projets immobiliers ou financer le projets TC (si on applique le règlement sur les redevances comme pour le REM 1).

C’est pe aussi pour ca que la ville est si pour ce choix, ca va aider le développement urbain qui était diff car le gouv. détenait tellement de terrains.

OusmaneB a dit : Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

Ce qui accélère le plus le processus, c’est les avantages que CDPQi possède en vertu du projet de loi 38.

Comme dit @GabMtl plus haut, le mieux ce serait qu’un organisme de planification régional ait ces mêmes avantages pour faire des projets en accéléré tout en élaborant une vision d’ensemble et en s’occupant de la tarification et de l’intégration des services entre eux.

Beaucoup de gens se plaignent que l’ARTM est devenu politisée et c’est vrai, mais CDPQi est devenue une sorte d’outil politique également.

P-s: Bienvenue sur le forum!

2 Likes

OusmaneB a dit :

GabMtl said: J’ai plutôt l’impression que le gouvernement est surpris et sous le charme de la CDPQ et sa rapidité de livraison/ construction. A mi-mandat, c’est la facilité pour eux. Et le fait que ce soit un organisme semi-privé, ça ne rentre pas en contradiction avec l’idéologie un peu plus à droite de la CAQ (sans jugement), donc aucun problème pour eux à tout leur donner et à passer par dessus l’ARTM. Pour eux, l’important, c’est de livrer, et tant mieux si ça ne coûte presque rien parce qu’un tiers vient presque tout payer.

Si le gouvernement actuel avait une vision un peu plus large du TC, il donnerait le même pouvoir et les mêmes balises ainsi que les mêmes ressources (humaines et monétaires) à l’ARTM et on pourrait avoir quelque chose de similaire dans la rapidité de livraison des projets.

Et c’est clair qu’on ne va pas s’en plaindre. Est ce que le fait que la CDPQ cherche à faire de l’argent accélère le processus ? Selon moi la possibilité de profit est l’un des meilleurs moyens d’avancer des projets très vite. Quand ça ne rapporte rien ou peu ça traîne toujours.

J’allais te répondre, mais j’ai vu que SkahHigh a écrit sensibilement la même chose que ce que j’aurais répondu!

Bienvenue sur le forum OusB! :wink:

1 Like

En même temps, toutes les mesures prises pour préserver le retour sur investissement du REM (captation foncière, automatisation, création d’aires ToD et emplacement de sites à fort potentiel de développement) auraient pu être prises pour l’ARTM. C’est une privatisation des réseaux de transport en commun finalement, même s’il s’agit d’un organisme para-public. Pour la construction et les opérations, je ne vois aucun inconvénient à ce système. Par contre, j’ai un certain malaise à ce que ce soit la Caisse qui gère la planification, le choix du mode, etc. Il y a plus de paramètres à considérer que des achalandages et des finances.

2 Likes

Un mode de planification-livraison ‘100% CDPQi’ ne développerait jamais du transport dans un cadre bâti car la captation ou le développement n’y sont pas significatif. Pourtant c’est connu et documenté que le réseau actuel est incomplet car de nombreux secteurs denses sont mal déservis.
Je suis OK pour que CDPQi fasse une partie de la planification, la livraison et l’exploitation, à condition que le gouvernement offre des incitatifs pour pallier au manque de captation et de développement là où les besoins sont importants.

2 Likes