Développement du parc Frédérick-Back

Discussion sur le parc Frédéric-Back et son développement


Je suis quand même étonné qu’il n’y ait pas de fil distinct pour le parc Frédéric-Back. À terme, ce sera une sorte de parc Lafontaine 2.0, en plus gros.
Partageons ici nos photos/nouvelles du redéveloppement de l’ancienne carrière Miron.

Sur le site de la ville de Montréal, on apprend que le règlement RCG 23-018, RÈGLEMENT AUTORISANT UN EMPRUNT DE 55 000 000 $ AFIN DE
FINANCER LA RÉALISATION DES TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT DU PARC
DU COMPLEXE ENVIRONNEMENTAL SAINT-MICHEL (CESM) AINSI QUE
L’ACQUISITION DE TERRAINS SITUÉS À L’INTÉRIEUR DU PÉRIMÈTRE DU
CESM, est entré en vigueur le 7 novembre 2013.
RCG 23-018.pdf.pdf (100,3 Ko)

Donc on peut supposer que le financement du développement parc a été approuvé pour les prochaines années. Tant mieux, j’ai hâte de mettre mon kayak à l’eau sur le futur lac :crazy_face:

14 Likes

Avec ton nom de profil, on avait simplement pris pour acquis que tu t’en chargeais :wink:

7 Likes

De l’argent pour développer les arts vivants à la Cité du cirque, à Montréal

La TOHU espère développer le quartier Saint-Michel autour des arts vivants.


La TOHU espère donner un deuxième souffle à la Cité du cirque de Montréal, dans le quartier Saint-Michel.
PHOTO : CHANTAL LEVESQUE PHOTO

Publié hier à 11 h 58

Même si la Cité des arts du cirque existe déjà dans le quartier Saint-Michel à Montréal depuis 2004, PME MTL Centre-Est octroie une enveloppe financière, dont le montant n’est pas encore déterminé, afin de lui donner de l’ampleur. Il s’agit aussi de créer un organisme pour chapeauter le développement du quartier autour des arts, surtout les arts vivants.

Le directeur général et de la programmation de la TOHU, Stéphane Lavoie, croit qu’il faut développer un pôle culturel autour du parc Frédéric-Back, dans un quartier où il y a déjà plusieurs entreprises du domaine circassien, notamment le Cirque du Soleil. Je souhaite qu’on soit attractif pour toute entreprise qui travaille dans la créativité en art vivant, mais ça peut aussi être d’autres types de cultures, comme le cinéma et les arts visuels.

La réflexion sur l’avenir de la Cité du cirque et du quartier où la Tohu et le Cirque du Soleil ont déjà leurs bureaux a émergé durant la pandémie. L’objectif était de voir plus grand et, surtout, d’étudier comment on peut développer les arts vivants dans le quartier. On a travaillé avec une entreprise spécialisée dans le développement des grappes industrielles. Et on arrive avec une proposition d’une cité 2.0, c’est-à-dire une réflexion beaucoup plus large autour des arts vivants qui touche autant les nouvelles technologies dans les costumes que les effets spéciaux, mais aussi avec une préoccupation pour l’environnement, précise Stéphane Lavoie.


Le parc Frédéric-Back, dans le quartier Saint-Michel, à Montréal
PHOTO : ALEXANDRE GALLIEZ

L’aménagement au fil des années du parc Frédéric-Back sur l’ancien site d’enfouissement de la carrière Miron n’est pas étranger à cette volonté d’aller plus loin. C’est un secteur qui est en développement. On a présenté un projet où l’on pense qu’on peut développer la rue Jarry autour d’Iberville, de Saint-Michel et du parc, et créer un pôle sur l’art vivant de façon très large, explique Stéphane Lavoie.

Du concret d’ici l’automne

Puisque la réflexion est déjà avancée et que de l’argent vient d’être débloqué, l’organisme devrait être créé d’ici les trois prochains mois, et un projet plus concret ainsi que des partenaires seront dévoilés d’ici l’automne. Ensuite, on sera beaucoup dans du développement immobilier, de la construction, des achats de terrains, et de trouver d’autres partenaires. Ça se fera sur plusieurs années, ajoute Stéphane Lavoie.

Évidemment, la proximité du parc Frédéric-Back permet d’envisager plus d’envergure pour ce quartier montréalais. La Chambre de commerce de l’Est de Montréal et Tourisme Montréal ont annoncé que le parc Frédéric-Back et la Cité du cirque étaient de potentiels attraits touristiques pour les prochaines années, explique Stéphane Lavoie.

Ce dernier soutient qu’il faut voir le projet sur une période allant de 10 à 15 ans. Il y a un changement dans Saint-Michel qui va arriver dans les prochaines années, et on veut aussi l’orienter avec un axe écoresponsable et surtout nous assurer qu’il y aura des retombées positives pour les gens du quartier.

Ce texte a été écrit à partir de l’entrevue réalisée par Stéphanie Gagnon, chroniqueuse culturelle à l’émission Le 15-18*. Les propos ont pu être édités à des fins de clarté et de concision.*

4 Likes

Tournée du parc Frédéric back






23 Likes

Merci pour l’initiative de créer ce fil! J’adore vraiment ce parc et j’en profite souvent. Il y a véritablement quelque chose de poétique dans la transformation et la réclamation de ce lieu qui a longtemps été négligé et maltraité. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’en faire la découverte récemment, la zone encore en développement et fermée au public ressemble à ceci environ:

Je n’ai aucun doute qu’une fois terminé ce parc va figurer parmis les “incontournables” de Montréal.

19 Likes

Quelques photos de septembre. Ce sera le meilleur parc de ile. Je me demande si les gens de St Michel s’en rendent compte lol

28 Likes

De plus en plus!
Ça grouille au parc Champdoré aussi, les terrains de soccer et basket sont animés.

7 Likes

Il y a un appel d’offres pour l’'aménagement d’une passerelle

16 Likes

Ça a piqué ma curiosité alors je suis allé voir le détail, on parle du secteur ci-dessous:
image
Bien hâte de voir l’ouverture de ce passage au public, ça va aider à désenclaver Saint-Michel un peu car présentement il faut contourner ce très grand parc pour se rendre à l’ouest de Papineau.

13 Likes

Je ne suis jamais allé encore, bien hâte de visiter ce grand parc, ça a l’air incroyable!

6 Likes

Dommage que le parc était juste quelques km en dehors de la trajectoire de totalité de l’éclipse. Ça aurait été un lieu d’observation parfait.

6 Likes

Très beau parc, qui tarde à être complété par contre.

12 Likes

C’est 2026 la date d’ouverture non?

C’est ce qui était annoncé, mais je me demande si on va respecter l’échéancier

N’oublions pas que c’est un ancien et très profond dépotoir qui a été en opération durant des décennies. Il faut presqu’autant de temps pour purger le site, le stabiliser et le sécuriser dans son ensemble. Heureusement certaines sections sont déjà utilisées et il semble que son périmètre soit aussi complètement accessible. Le fait de pouvoir bientôt le traverser avec l’ajout d’une passerelle est aussi une excellente nouvelle pour la mobilité active, en évitant un long détour de part et d’autre.

6 Likes

Dans le devis on parle d’une mise en service de la passerelle en fin 2027:
image

Je partage l’impatience générale pour la complétion de ce parc, mais il faut dire qu’il s’agit d’un site avec des défis assez uniques et complexes, c’est compréhensible que ça prenne plus de temps que d’autres projets de la sorte.

Ajout: un peu de contexte fort intéressant provenant du devis sur les défis du site:
image
image

6 Likes

Hey te dit que 2027 va etre une année de plein de projets qui vont se conclure

1 Like

Malheureusement, la ville cherche une passerelle d’ingénierie.
C’est dommage, ça aurait été l’occasion d’avoir une passerelle soignée et de qualité, dessinée par un architecte, qui contribue à l’ambiance du site.

À la lecture de l’appel d’offres, on comprend qu’on est davantage dans la passerelle utilitaire comme ce qu’on voit au-dessus des autoroutes.

Une autre belle occasion de perdue.

7 Likes

Quelques photos de la section inachevée de ce parc prises ce matin.
Ce n’est pas le secteur le plus beau en ce moment mais je me disais que ce serait intéressant à documenter d’un point de vue historique

Le bassin du fameux futur lac, vu du parc Champdoré

La plaine, vue du côté Ouest proche du stade de soccer/TAZ
On voit les travaux de remblai du secteur Terrasses en avant-plan

Grosso-modo le secteur “Lien Est-Ouest”

La colline du boisé vu de l’ouest. En avant-plan, la zone de compostage.
Je comprends les avantages de cette localisation, mais c’est quand même dommage d’avoir cette installation au sein du parc. Le coin sud-ouest du parc a souvent une odeur légèrement désagréable malheureusement.

Vue du côté ouest du parc à partir de la passerelle côté sud

14 Likes

J’ai pris cette photo récemment à partir du centre du parc. Le chemin à gauche mène au monticule de la future passerelle (du moins, ce qu’il en appert).


Déçu que ça ne se concrétisera pas avant 2027, mais d’après ce que je lire, c’est que les sols semblent instables.
Au moins, le financement est sécurisé.

5 Likes