Art public

Je crois que le mat est en restauration. Je ne sais pas ce qui se passe avec le Soleil. De toute façon, depuis le départ de Nathalie Bondil, le musée n’a plus aucune audace, aucune imagination, aucun projet. C’est triste.

2 Likes

Le musée a récemment annoncé que l’oeuvre (qui était un prêt) allait être retournée à son propriétaire.
image

3 Likes

Nouvelle murale sur Crescent
Montreal-Based Denim Brand Parasuco Marks 50 Years: Feature Interview/Photo Retrospective (retail-insider.com)

7 Likes

Ça semble être la fin du Soleil devant le MBAM l’été…

1 Like

Je ne suis pas contre l’installation de la sculpture de verre de Chiully à l’intérieur. Elle est fragile et j’ai toujours eu peur qu’elle soit vandalisée lorsqu’elle était à l’extérieur, sans compter les dommages pouvant être causés par les éléments (pluie forte, grêle, vent).

1 Like

Je suis tout à fait d’accord, j’avais la même appréhension et je m’attendais à ce qu’un jour ou l’autre qu’elle soit vandalisé. Maintenant, elle est magistrale donc il faudra lui trouver un espace à sa hauteur afin de la mettre en valeur et faire de cette œuvre une icone du MBAM.

1 Like

12 juin

8 Likes

Glouglou… (à l’instant)

18 Likes

Alleluia!!!

Sauf qu’elle ne fonctionne qu’á moitié :worried:

Les quatres murals publicitaires pour le jeu Gotham knights par WB Montréal.

7 Likes

Aaaah là on comprend c’est quoi! Façon très originale de faire de la pub :slight_smile:

Une nouvelle oeuvre d’art de Nadia Myre

Sur le compte Twitter de Valérie Plante

Voici Renouée, une nouvelle oeuvre d’art sur la rue Laurier Ouest.

Elle rappelle que le chemin de la Côte-Sainte-Catherine était un sentier naturel emprunté par les Premières Nations lorsqu’elles occupaient le mont Royal. #polmtl #MoisHistoireAutochtone @erickalneus

et une photo avec l’artiste et les élues

Aux coins de Laurier/ Chemin de la cote Sainte-Catherine, « Renouée » de l’artiste Anishinaabée Nadia Myre reprensente avec le filet à la fois la pêche, la chasse et transport de Premières nations & le tissu social diversifié de notre métropole. #polmtl @erickalneus

7 Likes

Wow c’est vraiment beau!

Une nouvelle murale dans le Mile-End, dans le cadre du Festival Mural:

7 Likes

5 Likes
2 Likes

Une autre murale du Festival Mural dans le Mile-End, cette fois-ci sur l’édifice du restaurant Beau Temps (excellent d’ailleurs, je recommende):

4 Likes

Il y a une nouvelle exposition temporaire sur l’édifice d’Ubisoft dans le Mile-End, sur la rue Saint-Dominique. C’est très intéressant, il doit avoir une douzaine d’oeuvres affichées.


Un petit preview:

2 Likes

à propos de la nouvelle oeuvre d’art de Nadia Myre

Une œuvre de l’Anichinabée Nadia Myre sur l’avenue Laurier ouest


L’artiste Nadia Myre devant son œuvre au coin du chemin de la Côte-Sainte-Catherine et de l’avenue Laurier ouest.
PHOTO : RADIO-CANADA / GABRIELLE PAUL

Publié à 15 h 18

Une sculpture de l’artiste membre de la communauté de Kitigan Zibi, en Outaouais, Nadia Myre, a été inaugurée dans l’arrondissement d’Outremont à Montréal.

Située à l’intersection de l’avenue Laurier Ouest et du chemin de la Côte-Sainte-Catherine, l’œuvre intitulée Renouée représente un immense filet de pêche en bronze haut de 7 mètres.

Je cherche à évoquer le tissu social, où chaque nœud représente l’association entre les individus d’une communauté, a déclaré Nadia Myre lors du dévoilement de l’installation. Je veux rendre hommage à la cohabitation des cultures.

Renouée a également pour but de rappeler l’histoire puisque les Premières Nations ont longtemps emprunté le chemin de la Côte-Sainte-Catherine comme un sentier naturel vers le mont Royal.

C’est un rappel de la présence autochtone millénaire ici, a dit l’artiste qui est par ailleurs née à Montréal et qui a grandi à Outremont.

L’œuvre de Nadia Myre s’inscrit dans les travaux dans les travaux de réaménagement de l’avenue Laurier entamés il y a quelques années.

Nous sommes heureux d’accueillir cette œuvre magnifique qui nous rappelle que l’histoire de Montréal est aussi celle, trop longtemps occultée, des Premières Nations, a souligné le président de la Société de développement commercial Laurier Ouest, Émile Kutlu. Nous souhaitons que la vue de cette œuvre imposante amène à une réflexion sur l’entraide, l’ouverture et la justice.

D’autres œuvres de Mme Myre peut être admirées dans les rues de Montréal. Elle a notamment réalisé un ensemble de sculptures dans le parc près de l’autoroute Bonaventure, à l’entrée de la ville. Cette installation nommée Dans l’attente…| While waiting se veut être une reproduction de la Grande paix de Montréal signée en 1701.

2 Likes