Amati - 14 étages (2021)

Immeuble de 239 condominiums construit par Devimco aux abords du parc du Faubourg-Sainte-Anne.

Informations

Nom: Amati
Emplacement: 170 Rioux
Hauteur: 14 étages (45 mètres)
Architecte: Lemay
Promoteur: Devimco
Début et fin de la construction: 2017 / 2021
Autres informations:

  • 239 condominiums
  • Au lancement, la hauteur de l’édifice se réduisait à 8 étages dans la portion nord. Une “seconde phase” a été mise en vente et l’édifice comptait alors 14 étages sur toute sa longueur.

Sources des informations: amaticondos.com
Autres images:

Ancien volume

Au lancement, la hauteur de l’édifice se réduisait à 8 étages dans la portion nord. Une “seconde phase” a été mise en vente et l’édifice comptait alors 14 étages sur toute sa longueur.

PERS1_v3

PERS2_v3

Vraiment pas fan des gardes-corps dignes des années 70.

4 Likes

Merci pour la photo!

Moi non plus. Les gardes-corps que l’on voit aux premiers étages ne correspondent pas aux esquisses d’entête. Sur ces dernières on ne voit pas non plus les thermopompes très visibles en façade sur tout les niveaux quand on agrandit la photo. Une laideur en matière de goût et de visibilité.

Ironiquement j’espère que l’on installera les mêmes balustrades à tous les niveaux, au lieu du verre, afin de cacher le plus possible ces systèmes de ventilation qui n’avantagent certainement pas l’esthétisme de l’ensemble. Une autre grande déception d’un projet appauvri en cours de route, surtout en comparaison de la première version. Décidément à mon avis, Devimco figure parmi les moins fiables des constructeurs montréalais et l’Amati à plusieurs points de vue mérite vraiment un prix citron. :-1:

Au Saint-Ann, bâtiment juxtaposé en locatif; il y a des caches pour les thermopompes qui cachent relativement bien de la rue la vue des engins. J’imagine que ce sera pareil au Amati.

Sur une vielle photo du St-Ann:

3 Likes

Merci pour cette précision, mais comme ces engins sont pratiquement à hauteur de la taille, ils ne seront pas faciles à dissimuler, j’ose espérer aussi pour les résidents qu’ils seront suffisamment silencieux, car au nombre il risque d’y avoir un concert permanent insupportable sur les balcons.

Quand on compare avec le rendu disponible, on remarque que la disposition de la plupart des panneaux blancs pleine hauteur correspond à celle de la mécanique en façade (à quelques étranges exceptions près). Ils devraient logiquenent être installés en même temps que les panneaux de séparation et de finition des balcons. Rien de tel par contre pour les deux niveaux où se trouvent les garde-corps vitrés. Ils devraient donc être pour la plupart dissimulés mais si l’on se fie au rendu, je redoute un effet d’asymétrie ‘‘tantôt visible, tantôt chaché’’ qui contrecarre automatiquement l’idée d’avoir une façade épurée…

2 Likes

Maintenant, l’autre question que je me pose, est-il devenu commun d’installer ces systèmes d’aération de manière aussi ostentatoire sur les façades? Je ne me rappelle pas les avoir remarqués ailleurs, peut-être sont-ils plus discrets dans les projets plus haut de gamme?

Ils sont positionnés de la même manière pour Arbora et pour tous les immeubles entre Saint-Paul et William. Ils sont même pas très bien cachés dans ceux-ci. Idem pour les tours au métro Atwater.

Dans beaucoup de projets, les thermopompes sont murales sous une fenêtres. C’est moins laid de l’extérieur mais terriblement bruyant de l’intérieur.

2 Likes

Une autre question que je me pose, étant donné la possible accumulation de neige sur les balcons l’hiver et encore davantage puisque les garde-corps sont souvent fermés jusqu’au sol, leur efficacité ne risque-t-elle pas d’être limitée s’ils sont recouverts de neige et de glace?

L’efficacité d’une thermopompe dépend de la différence de température entre les deux milieux je pense, donc dans ce cas ci ça aiderait?

Mon unité est sur le balcon aussi, mais avec le ventilateur face au garde-corps comme à l’Arbora.

Je l’utilise pour chauffer l’hiver. mais en bas de -20°C, ça ne fonctionne pas très bien et je dois utiliser les plintes électriques. Anyway, il fait 22-23°C quand le soleil entre chez moi même à -20°C à l’extérieur :wink:

En été, quand la climatisation est en marche, il ne faut pas se tenir devant si on ne veut pas recevoir d’air chaud.

2021-01-09

4 Likes

L’extrémité sud de certains balcons ressemblerait à cela:

Et je ne comprends pas l’utilité ni l’esthétisme d’alterner barrières et panneaux de verre si ces derniers sont pile en face des unites thermopompes:

Puis le motif marbré généralisé… ugh.

1 Like

Du verre dépoli aurait clairement été plus approprié pour cacher les thermopompes… Un manque de coordination ici… Les barreaux auraient été beaucoup plus discrets s’ils avaient été d’une couleur agencée avec les revêtements, comme ceux du premier étage, noir ou charcoal auraient été presque invisibles.

Pour ceux qui font toute la longueur, du verre aurait été de mise partout, surtout si on a ce motif ‘‘marbré’’ en-dessous du garde-corps. L’avantage qu’un extrémité sois fermée, ça va créer plus un bloc ‘‘uniforme’’ au lieu d’avoir des grandes slabs qui dépasse du volume principal du bâtiment.

Ouin. On dirait une version “pauvre” des panneaux du projet The Pacific de la firme ACDF à Vancouver. Le résultat est pas mal moins heureux.

Un bon côté de ce projet (et celui de Vancouver aussi!) sont les revêtements sous les balcons. Il n’y en a pas assez, surtout dans les projets haut de gamme!

Je ne suis vraiment pas d’accord, car l’exécution à l’Amati est bâclée. Il y a du jeu (voulu) entre les panneaux, et ceux-ci ne sont pas alignés correctement les uns par rapport aux autres et par rapport aux barreaux des barrières.

A moins que tu ne parles du revêtement sous la dalle de béton?

Je crois que c’est ce qu’il voulait dire. Ça ramène à la discussion qu’on avait eu sur le fil du 1500 maisonneuve ouest.

1 Like

2021-02-23

1 Like