Aéroport Montréal-Trudeau - Actualités

image

Fil pour discuter des infrastructures et des services de l’Aéroport Montréal-Trudeau (YUL)

1 Like

Le vol inaugural d’OWG a eu lieu aujourd’hui!

2 Likes

Qatar Airway increasing to daily YUL flights starting February 2021

1 Like

Air Canada has quietly loaded some interesting new routes from Montreal into the system.

AC050 YUL-DEL (New Delhi) 3/week effective Apr 18 (B789)
AC074 YUL-CAI (Cairo) 3/week effective Jun 17 (B789)

AC has quite a hub going on @ YUL. Several key routes additions over the last couple of years, some unique to the AC network.

Source:
https://www.aircanada.com/ca/en/aco/hom … dules.html

Search destinations and dates mentioned above.

8 Likes

YUL-DEL is definitely to take advantage of the travel bubble with India.

YUL-CAI… what an odd choice, it was operated by EgyptAir until the financial crisis.

Air Canada va suspendre ses liaisons depuis YUL vers Boston, LaGuardia et Bogota.

Washington DC and New York are planned to be operated as of June 14, Montreal joins the network on June 15. These will be the first North-Atlantic flights of Brussels Airlines since March 21st, 2020.

2 Likes

This is great news. Finallly.

J’accueillerai toujours favorablement l’arrivée de davantage de concurrence, puisque c’est le meilleur moyen de garantir de meilleurs prix pour les consommateurs. :+1:

Un peu de nostalgie, une sorte de retour de Sabena 2.0, qui fut longtemps une cie historique à YUL ou YMX, avec AF-BA-KL-LH…SR puis LX.
J’y ai travaillé + de 30 ans(varig RG et TP aussi ensuite).Comme toi ACPNC mais pas PNC :wink:

1 Like

Hélas ce n’est pas vraiment de la concurrence… Brussels Airlines fait partie du Lufthansa Group, avec qui Air Canada participe dans une joint venture transatlantique. Ils se partagent les revenus sur toutes les liaisons entre le Canada et l’Europe.

Pré-pandémie, l’arrivée de BU à YUL était une façon de ménager AC qui commençait à avoir des problèmes de capacité sur sa liaison avec BRU (Bruxelles est la principale plaque tournante des vols vers l’Afrique francophone pour Star Alliance).

2 Likes

Austrian Airlines flies again to Montreal and New York JFK this summer.

6 Likes

Peut-être en sauras-tu plus avec ton expérience, mais on dirait que pour une même ville étrangère c’est plus souvent AC qui dessert Toronto et une compagnie étrangère qui dessert Montréal (Austrian pour vienne, LH pour Munich, Swiss pour Zurich, etc.). J’imagine que c’est le résultat d’ententes entre les compagnies?

Oui accord dans Star Alliance pour AC-LH-OS-SN

OS was really strong at YUL before pandemic hit, so not surprised they are returning

1 Like

Y sont très forts sur l’Europe de l’Est, connections faciles à VIE, fréquences.

1 Like

Dans l’accord de joint venture transatlantique, AC, LH et UA partagent coûts et revenus. Pearson est l’aéroport le plus cher où atterrir dans l’est du Canada. AC détient des ententes particulières avec YYZ puisqu’il s’agit du hub mondial. Ça revient donc moins cher d’utiliser des appareils AC à Toronto et les autres à Montréal. Ça explique une partie de la chose.

1 Like

N’oublions pas non plus que du temps de Mirabel les ententes bilatérales sur une route donnée entre pays accordait la desserte de Toronto à AC et celle de Montréal à la compagnie étrangère. AC se réservait ainsi le trafic de correspondance en priorité à TO et laissait le concurrent se débrouiller avec une correspondance beaucoup plus problématique entre YMX et YUL. Plus tard certaines compagnies ont exigé les droits sur Toronto. Disons qu’aujourd’hui la situation a complètement changé et YUL assure d’excellente correspondances, tandis que YMX a plutôt une vocation cargo et industrielle.

3 Likes

Ajoutons aussi que Vienne et Zurich sont des destinations qui comportent tout de même une composante corporative importante au départ de Montréal. Ce serait donc mauvais d’utiliser Rouge sur ces lignes là.

Bruxelles est un cas à part, parce que Air Canada continuera de desservir la Belgique au départ de Montréal en plus de la liaison de Brussels Airlines et de la nouvelle liaison AC entre Toronto et Bruxelles. Dans ce cas ci, c’est un problème de capacité au départ de Montréal qui cause ça. Ce vol était auparavant opéré de Toronto à Montréal et continuait jusqu’à Bruxelles (même principe que pour Genève). De ce qu’on m’a dit, le traffic au départ de Montréal est assez grand tout seul pour causer des problèmes de capacité avec Toronto.

Tout ça c’était pré-pandémie. Je ne sais pas comment ça va se présenter dans les prochains mois/années. Par contre, comme je le mentionnais plus haut, Bruxelles est une grosse plaque tournante pour Star Alliance vers l’Afrique francophone, qui est l’un des plus gros marchés au départ de Montréal.

3 Likes

Loin de moi de vouloir débuter un débat idéologique (ou politique) ici…, mais cet article traite présentement d’un sujet d’actualité, lié à notre infrastructure principale en aviation commerciale… :roll_eyes: :v: :peace_symbol: :white_flag:

Aéroport Montréal-Trudeau | Une pétition pour un nouveau nom recueille 19 000 signatures

(Montréal) Une pétition pour faire changer le nom de l’aéroport montréalais Pierre-Elliott-Trudeau en celui de René-Lévesque atteignait 19 000 signatures, en début d’après-midi mardi.

Publié le 2 mars 2021 à 12h06 | Mis à jour à 14h26 | LIA LÉVESQUE | LA PRESSE CANADIENNE

Cette pétition de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a été lancée lundi matin à 7 h.

En entrevue mardi, la présidente générale de la SSJB-M, Marie-Anne Alepin, s’est dite enchantée de la réception reçue en si peu de temps.

« C’est une preuve, une démonstration forte de la volonté des Québécois pour ce changement de nom. Ça s’est fait rapidement. Je suis heureuse que ça fonctionne bien ! » s’est-elle exclamée.

D’autres pétitions portant sur la désignation de cet aéroport circulent également. Celle de la SSJB-M porte spécifiquement sur le changement de nom de Pierre-Elliott-Trudeau à celui de René-Lévesque.

N’est-ce pas un affront de proposer le nom de l’ancien premier ministre indépendantiste du Québec pour remplacer le nom de l’ancien premier ministre canadien que M. Lévesque a dénoncé durant une bonne partie de sa carrière politique ?

« Non, ce n’est pas un affront. Nous, on arrive avec une proposition de René Lévesque. Il est rassembleur et il a quand même été premier ministre pendant un bon moment », justifie Mme Alepin.

Quant à Pierre Elliott Trudeau, « ce n’est pas lui qui devrait mériter tous ces honneurs-là », estime-t-elle.

Elle prend appui notamment sur les récentes informations révélées par CBC sur les échanges entre l’homme d’affaires Paul Desmarais et l’ambassadeur des États-Unis au Canada, dans lesquels le premier ministre Trudeau aurait demandé de faire augmenter le chômage de 10 % à 15 % ou 20 % au Québec, afin de nuire le plus possible au gouvernement nouvellement élu de René Lévesque.

« Ça ne nous représente pas, nous les Québécois », lance Mme Alepin, en faisant référence à l’ancien premier ministre Trudeau.