600, rue De La Gauchetière Ouest (rénovation) - 28 étages


15 Likes

L’entrée pour le 1001 Robert-Bourassa (anciennement 700 DLG) au coin RB/Gauchetière doit ouvrir lundi.

16 Likes

16 Likes

La lui donne un certain style vue ainsi. Non ?

1 Like

Les travaux se déplacent sur Beaver-Hall



14 Likes

Avec l’adresse au dessus de l’entrée.


e

9 Likes

L’ajout de fenêtre va améliorer l’expérience dans les bureaux, mais l’aspect extérieur personnelement me laisse un peu déçu.
Je crois que le cladding aurait du être complètement changé pour donner un look totalement nouveau à cette tour. J’ai l’impression que le résultat est un genre d’entre deux entre l’ancien look qui était très distinctif et ce nouveau look avec plus de fenestration.
Rapidement j’aurais préféré quelque chose dans ce sens.
e334a

3 Likes

Ce n’est pas une nouvelle tour, pourquoi devrait-elle avoir une apparence complètement différente? L’une des conditions imposées par la ville était de préserver l’identité de cette tour et la cohérence avec la tour jumelle.

Je pense que la ville a fait le bon choix. Hormis ces deux tours et la Place Ville Marie, nous n’avons pas beaucoup de gratte-ciel recouverts d’aluminium.

6 Likes

Je suis du même avis. L’aluminium lui donne une personnalité propre, et ce serait dommage d’en faire une énième tour générique en mur-rideau.

Ce qui fait la richesse du paysage montréalais, c’est la diversité de son architecture. Si à chaque fois qu’on rénove une tour c’est pour la rendre anonyme et générique, on va vite perdre l’intérêt.

4 Likes

Surtout que la production architecturale des 12 dernières années en matiere de bâtiment de grande hauteur se vautre dans le générique. Se noie dans le générique.

2 Likes

Bien mieux comme ça à mon avis, l’aluminium a mal vieillit.

21 mars

11 Likes



14 Likes

exception pour l’Avenue, malheureusement caché de tous les côtés :pensive:

1 Like


13 Likes

Le transporteur ferroviaire Canadien National envisage de déménager son siège social non loin du square Victoria, au centre-ville de Montréal, a appris La Presse.

Résumé

Siège social Le CN envisage de déménager du côté du square Victoria

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le 600, De La Gauchetière Ouest est l’ancien siège social de la Banque Nationale que l’institution financière a délaissé avec l’ouverture de la toute nouvelle tour Banque Nationale sur l’avenue Robert-Bourassa.

Le transporteur ferroviaire Canadien National envisage de déménager son siège social non loin du square Victoria, au centre-ville de Montréal, a appris La Presse.

Publié à 1h09 Mis à jour à 6h00

Partager


André Dubuc
André Dubuc La Presse

Installée au 935, rue De La Gauchetière Ouest depuis 1961, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN), qui emploie 2800 personnes à Montréal, a notamment les yeux tournés vers les étages du 600, De La Gauchetière Ouest, selon de multiples sources du milieu immobilier.

Le 600 est l’ancien siège social de la Banque Nationale que l’institution financière a délaissé avec l’ouverture de la toute nouvelle tour Banque Nationale sur l’avenue Robert-Bourassa. Conçu par la firme d’architectes David, Bouvla, Cleve en 1983, le 600 forme avec l’immeuble voisin, auparavant le 700, De La Gauchetière, un ensemble distinctif au centre-ville de Montréal avec son revêtement en aluminium. Le 700 se fait dorénavant appeler le 1001, avenue Robert-Bourassa.

L’édifice du 600 appartient à la société Kevric et au gestionnaire de la caisse de retraite des fonctionnaires fédéraux PSP depuis 2019. Ils l’ont acheté de la Banque Nationale. Kevric est le gestionnaire de la Place Bonaventure. Joint au téléphone, son président Richard Hylands a refusé de commenter nos informations.

Invité à réagir, le CN s’est également abstenu de tout commentaire.

PHOTO DOMINICK GRAVEL, ARCHIVES LA PRESSE

Le siège social actuel du CN

Il faut savoir que le CN n’est plus le propriétaire des murs de son siège social depuis 2007, quand Homburg, devenue ensuite Canmarc, l’a acquis dans une transaction de type cession-bail. L’édifice du CN a abouti par la suite dans le portefeuille de Cominar en 2012 lors du rachat par cette dernière de Canmarc.

Fondée par Jules Dallaire, de Québec, Cominar était une fiducie de placement immobilier cotée en Bourse avant d’être privatisée en 2022. Un courriel envoyé à Cominar n’a pas reçu immédiatement de suite.

Quelle vocation pour l’immeuble du CN ?

Cominar travaille sur un projet de densification de sa propriété de la gare Centrale depuis des années. Une des idées était de construire une tour résidentielle au-dessus de la salle des pas perdus, voisine d’une galerie marchande qui s’étend sur près de 8400 mètres carrés.

Selon l’avis d’un expert qui ne veut pas être identifié pour ne pas nuire à ses affaires, l’immeuble de bureaux de 58 200 mètres carrés, une fois déserté par le CN, deviendrait un candidat logique à une conversion pour un usage résidentiel.

Quant au nouveau domicile du CN, on ne connaît pas la superficie sous bail, mais la tendance est à une réduction de la superficie occupée par les occupants. Déjà, suivant la pandémie, le CN avait mis en sous-location six étages d’une superficie de 13 185 mètres carrés en 2022. Certains bureaux ont depuis trouvé preneur.

4 Likes

Bell Canada

8 Likes

Plus depuis longtemps :laughing:

12 Likes

À partir de René-Lévesque ce midi:

13 Likes