4490 Saint-Denis - 3 étages

L’été est commencé!!!
Yeah !!!

Leur Wifi est déjà actif by the way…

Ça ne saurait tarder !!

12h30

22-06-2022

2 Likes

Sérieusement, les graffitis sur le Plateau, c’est juste rendu l’enfer. À quand une équipe dédiée qui ne fait que cela, et qui patrouille, sans devoir juste répondre à des signalements.

1 Like

Je crois que c’est seulement à Verdun que l’arrondissement s’est donné le droit d’intervenir sur le domaine privé sans autorisation (il y a un risque d’endommager la propriété privé, etc).

Je suis 100% pour le même règlement dans le Plateau. Derrière l’épicerie Métro sur Saint-Hubert, le proprio d’un édifice a fait refaire la brique sur plusieurs étages. Une fois les travaux terminés, on a maintenant des graffitis sur toute la surface du mur, jusqu’en haut… Des vandales ont profité des échafaudages pour nous décorer ça de manière permanente. :sob:

Cependant, pour ce projet, je suis certain qu’ils vont nettoyer le chantier à la fin, ça ne vaut pas la peine de le faire avant!

1 Like

Ce dimanche, le projet achève tranquillement:

La brique à l’arrière de l’édifice:

12 Likes

On dira ce qu’on voudra, mais ça fait vraiment du bien. On vient de se débarrasser d’un terrain vague sur un site hyper stratégique et de remettre en état deux blocs patrimoniaux.

5 Likes

J’apprécie que les enseignes et le lettrage soient vraiment très discrets, quant au problème de graffitis, pourquoi ne pas enduire de l’anti-graffiti aussitôt que possible?

1 Like

Le graffiti présent date de plusieurs années, avant même qu’il y ait de la construction. Le nettoyage c’est toujours la dernière étape. Le projet n’est aucunement terminé, gardez vos jugements pour plus tard.

Tous ceux sur les pierres au RDC sont récents, car c’est sur de la nouvelle pierre, car on a réduits les anciennes fenêtres du Rapido. Oui le nettoyage se fait en dernier, mais reste que laisser un chantier taguer, ça laisse voir aux taggeurs qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent sans que ça dérange.

De plus, garder un chantier en ordre et propre est un minimum et les graffitis devraient aussi faire parti de ça, pas juste les matériaux ou les outils qui trainent

In a perfect world sure.

I know this forum is extremely traditionalist in terms of graffiti acceptance, but for me it’s a non-issue.

3 Likes

Est-ce que l’usage d’aujourd’hui est de s’approprier le bien des autres et le vaporiser de peinture en spray ?
Si le respect de l’autre n’est plus qu’une tradition ancienne pour certains on est mal foutu en viarge !

1 Like

C’est plus une question de quantité, si ce n’était qu’un petit ça n’aurait pas été un problème, mais ici il y en a partout et sur tout, donc côté acceptabilité et tolérance, on passera. Car si on tolère qu’il y en aie sur tout sans discernement, on n’aura plus rien a l’abris des graffitis ça va être un free for all.

Un graffiti sur un fond de ruelle qui ne se voit que par 1 à 2 personnes 1 fois par semaine, it’s a non-issue, mais 20 sur une façade principale, c’est juste du vandalisme inacceptable.

1 Like

As I said it’s really a matter of opinion. I’ve seen people here get mad over even hypothetical graffiti because a project has a bare concrete wall.

I think a bit (or a lot) of graffiti gives a nice edge and livens up the city. It brings an element of chaos to counteract the rigidity of the city. It’s a form of social commentary and personal expression that has a taboo and almost vulgar connotation for most people, making it all the more interesting and powerful.

I know nimbyism is a hot topic here and to me graffiti is basically the antithesis to that way of thinking. So as I said, a little or a lot, graffiti is a non issue for me.

4 Likes

Si on me donnais l’occasion j’aimerais bien aussi aller peinturlurer l’appartement d’un graffiteur.
Et s’il se fâche je l’accuserai moi aussi de Nimbysme.