1990, rue William - 8 étages (2023)

Pourquoi la zone en rouge est pas constructible? c’a fait partie du terrain et il peuvent se coller au mur aveugle de la coop.

1 Like

Nous sommes tout a fait ouverts a discuter avec le promoteur, c’est ce que nous avons demandé aux élus depuis le début.

Construire oui, mais construire bien et pour l’intérêt de la communauté.

Je ne sais pas pourquoi vous continuez a parler de la construction d’un hôtel sachant qu’il

  1. n’a jamais été question d’un projet d’hôtel sur ce terrain
  2. et surtout, que toute la façade qui donne sur l’Arsenal devra être “aveugle”.
    Des chambres d’hôtel sans fenêtre, je ne crois pas que cela soit légal. Et même si ca l’était…

Quand a construire des bureaux, ca aussi c’est quand même assez peu probable vu le nombre de tours a bureaux vides au centre ville.

S’agissant d’un projet de condos, comme je l’ai dis de nombreuses fois, nous sommes ouverts a participer aux dicussions avec le promoteur et les élus pour obtenir un projet qui nous conviennent a tous.

Quand au processus démocratique: il faudrait avoir un peu de logique dans vos idées. D’abord c’est un bon processus quand les élus passent en force un projet sans concertation et quand les résidents le bloque via ce même processus, on crie au scandale et on souhaite un projet le plus mauvais possible?

Mon dieu, soyez un peu solidaires dans vos réponses et pour le bien commun. Les commentaires que vous faites sont vraiment choquants.

Seulement si elle est à la limite du lot (ou a l’intérieur d’une certaine distance de la limite, 1,5m il me semble). De plus, dans le cas d’un mur aveugle à la limite du lot, un parc intérieur permettrait l’accès aux fenêtres pour une grosse partie du bâtiment (si la cours comporte un moyen d’évacuation) : un hôtel deviendrait facilement réalisable, mais c’est vrai, il n’y a pas de projet d’hôtel qui a été proposé pour le moment.

Rien n’oblige la ville de faire une consultation publique (qui serait ouverte à tous) dans le cadre d’un PPCMOI, puisque c’est une démarche couteuse. À mon avis, les élus doivent écouter dans une certaines mesure et le promoteur devrait participer aux discutions pour avoir une meilleure acceptabilité sociale, mais encore une fois, rien ne l’oblige.

Personnellement, je pense que l’arrondissement pourrait essayer de chercher des espaces communautaires ainsi qu’un meilleur découpage au coin de la rue des Bassins et Williams.

Cependant, l’opposition s’est formée avant même le dévoilement d’un projet, ce qui m’indique qu’il y a quand même une certaine mauvaise foi, du moins de la part de quelques personnes, qui ne cherchent pas à obtenir un projet qui bénéficierait l’ensemble de la communauté, mais plutôt, qui cherchent des bénéfices individuels.

De plus, les arguments apportés ne sont pas les meilleurs. On mentionne beaucoup la hauteur, qui serait démesurée, en cherchant une hauteur qui devrait être celle des projets près du marché Atwater. Or, la hauteur proposée cadrerait bien plus avec les projets voisins. De plus, le découpage du volume vers l’ouest apporte une transition des hauteurs bien plus intéressante que le statu quo.

La densité est également apportée comme argument défavorable. Là dessus aussi, ça m’accroche. C’est un excellent secteur à densifier, peut-être pas autant, mais certainement plus que ce que l’opposition souhaite.

De plus, les arguments d’ensoleillement et de circulation sont assez mauvais dans un contexte de redéveloppement. Le quartier entier est en redéveloppement, il n’est pas possible d’assumer que du moment où on y aménage, il arrêtera de changer, surtout quand on déménage à côté d’un terrain vague. Il y a également une critique de la clientèle transitoire de locataire, qui est complètement inacceptable.

Même la critique de l’architecture n’est pas forte, on ne fait que comparer le bâtiment à un bloc de légo. Qu’est-ce qui ne va pas? Les matériaux, les proportions, les formes?

Bref, j’ai vu peu d’arguments convainquant et beaucoup de mauvais provenant de l’opposition.

Encore une fois, ce n’est pas un tour de passe passe, un jeu derrière les citoyens, un passage en force. Il s’agit d’un processus qui a été fait dans le respect des règles, qui a été régulièrement utilisé à Griffintown, qui est régulièrement utilisé partout au Québec. Il n’y a rien d’anormal là dedans, rien de suspect et son utilisation ne veut pas dire que les élus sont avec le promoteur contre les citoyens.

10 Likes

C’est n’est peut-être pas récent, mais formestudioarchitecture vient de publier ces rendus d’un projet qui semble être situé à cet endroit:

Conception! On vous présente le rendu d’une étude de projet.

9 Likes

on reconnaît bien le témoin architectural significatif à préserver
aussi c’était Atelier Chaloub qui avait conçu le projet du 1er PPCMOI

Avis pour une demande de permis de démolition : https://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_avis/pdfav37866.pdf

4 Likes

Avis sur la porte

Le bâtiment

3 Likes

L’avis de projet particuler est un ancien avis

Actuellement, il y a seulement la demande de démolition

3 Likes

Je suis curieux de voir le nouveau projet de remplacement!

1 Like

Je crois que le promoteur va attendre que les modifications au règlement d’urbanisme soient adoptées officiellement d’ici la fin de l’été avant de déposer un projet.

1 Like

La demande de démolition n’est pas accompagné d’un projet de remplacement? C’est plutôt rare et habituellement réservé aux immeubles en très mauvais état ou dangeureux.

De ce que je comprends, c’est pour démolir les bâtiments à l’arrière

à moins de faire un projet commercial ou industriel de plein droit entre 9 et 20 mètres, il faudra passer par un PPCMOI pour faire du résidentiel selon le Plan d’urbanisme tant que les modifications au règlement d’urbanisme ne sont pas adoptées. Le plan d’urbanisme permet du résidentiel (36 logements et +) jusqu’à 25 mètres (~8 étages)

Le projet de loi 31 (article 93) ne s’applique pas, car ce n’est pas zoné résidentiel

2 Likes

La démolition est pour décontaminer le terrain au complet… donc tous les bâtîments incluant celui donnant sur la rue William vont être démolis.

Le terrain est hautement contaminé en raison des activités industrielles qui s’y tenaient.

Le comité a accordé le permis

5 Likes