Résidence Des Ateliers (Îlot Rosemont) - 10 étages (2022)

Ce serait chouette de repenser Le boulevard Rosemont aussi tant qu’à y être, il est un peu hostile aux piétons et manque d’arbres.

4 Likes

Quand on pense à ce que c’était avant, c’est une grande amélioration!

Est-ce qu’il va y avoir un commerce au rez-de-chaussée de la portion noire du bâtiment?
Ce serait bien que quelque chose anime la place!

L’aménagement proposé est plutôt en mode «transit», jaurais espéré une véritable place publique en mode «pôle de quartier». Surtout pour tous les gens qui vont habiter dans ce nouveau bâtiment!

Mais bon! Toujours bin mieux qu’un parking!

3 Likes

Je n’ai jamais compris pourquoi le tronçon entre Saint-Denis et Saint-Hubert fait six voies de large quand le boulevard à l’est et le viaduc Van Horne n’en font que quatre.

3 Likes

Un nouvel espace public près du métro Rosemont


TOMA ICZKOVITS

LE JOURNAL DE MONTRÉAL | Mercredi, 11 mai 2022 04:00 | FÉLIX LACERTE-GAUTHIER

Dès l’été, la Société de transport de Montréal (STM) devrait entreprendre des travaux autour de la station de métro Rosemont afin d’y aménager un nouvel espace public, grâce à un financement de 2,5 millions $ de la Ville.

Pour y arriver, la STM réaménagera le parvis de la station, en y ajoutant des arbres et des zones plantées. La Ville souhaite par cette démarche offrir un «endroit à échelle humaine» pour les résidents du quartier.

«Auparavant, c’était 100% minéralisé. Il y avait un petit édicule du métro Rosemont qui était dans un immense océan d’asphalte. Là, on va retrouver beaucoup de verdissement. Ça va faire du bien», a expliqué François Limoges, maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Le tout viendra agrémenter le projet de logements sociaux pour aînés de l’Îlot Rosemont, toujours en travaux et dont l’inauguration est prévue pour l’automne.

La piste cyclable adjacente à la bibliothèque Marc-Favreau, l’immeuble voisin, sera également bonifiée au cours de la démarche. La Ville souhaite aussi porter une attention «particulière» à la sécurisation des traverses piétonnes.

M. Limoges estime que le nouveau design sera plus accueillant et plus convivial pour les usagers.

«C’est une zone de transit importante; à l’heure de pointe du matin, il y a énormément de gens qui s’engouffrent dans le métro. Il fallait trouver l’équilibre entre une zone de déplacement et une zone de beauté», a révélé M. Limoges.

De son côté, la STM indique qu’elle en profitera pour effectuer des travaux correctifs à la station Rosemont. L’ensemble des chantiers devraient prendre fin en même temps, au courant de l’automne.

«La STM est fière d’être associée à ce projet qui contribue à offrir un milieu de vie attractif et vert pour les citoyens, ce qui est directement en lien avec notre mission axée sur le développement durable», a déclaré Éric Alan Caldwell, président du conseil d’administration de la STM.

3 Likes




14 Likes

12 mai 2022

8 Likes

Dans toute sa Splendeur!

22h55

12-05-2022

6 Likes

11 Likes

La façade en gris avec les motifs de briques est définitivement la plus belle. J’aime sa sobriété, dommage que pour les autres on aies abusé des finis et des formes.

2 Likes
3 Likes

22 mai 2022:



14 Likes

Le revêtement sous le porte-à-faux prend forme


11 Likes

Photo de ce vendredi 3 juin 2022. Il y avait des palettes de briques sur le trottoir à côté du projet, je suppose qu’on va voir la pose de la brique continuer dans les prochains jours.

10 Likes

La pose de la brique avance tranquillement:


15 Likes

Gros Dossier!!

12h20

22-06-2022

9 Likes

12h24

22-06-2022

Suite et Fin du Dossier :saluting_face::grin::face_with_hand_over_mouth::relaxed:

10 Likes

Il a un petit article du Journal Métro sur le projet:

L’ouverture de la résidence est prévue pour la fin de l’année 2022, il y a 193 logements, dont 96 logements subventionnés.

Un détail aussi: la résidence sera complètement sans fumée. Je ne sais pas à quel point c’est normal dans une résidence du genre, pour le réseau Enharmonie, c’est une première.

3 Likes

Photo de ce beau samedi 2 juillet 2022:

7 Likes

Je ne trouvais pas cet article ici. Alors, le voici. :grin:

Îlot Rosemont : fin prochaine des travaux

Portail Constructo | 16 juin 2022 | Par Isabelle Pronovost

Îlot Rosemont : fin prochaine des travaux. Crédit : Karine Villeneuve
Crédit : Karine Villeneuve

Malgré les défis techniques et pandémiques qui ont ponctué la construction de ce projet à usage mixte, les travaux vont bon train et la livraison de l’immeuble est prévue d’ici la fin de l’année 2022.

Selon Isabelle Thérien, directrice de la gestion et du développement des actifs à l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM), il s’agit du plus important projet de logements sociaux à avoir été réalisé au Québec jusqu’à maintenant. Il comprendra 193 unités locatives pour ainés à revenus modestes — la Résidence des ateliers — ainsi que les bureaux de l’OMHM.

Le bâtiment en forme d’équerre a été imaginé par la firme d’architecture Lapointe Magne et associés. L’aile de 10 étages faisant face à la rue Saint-Denis est revêtue de briques d’argile gris foncé, tandis que l’aile de 8 étages qui se situe dans l’axe du boulevard Rosemont est parée de maçonnerie de béton blanc. Le bâtiment a été conçu pour que la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre soient au moins 25 % sous le seuil du Code national du bâtiment.

Ce qui rend ce projet encore plus écologique, c’est sa localisation autour de la station Rosemont. Un emplacement qui a amené certaines contraintes, dont l’obligation d’accueillir la boucle d’autobus de la STM qui passera sous une partie de l’immeuble. « Sans entrer dans les détails, je peux vous dire que ce qu’on a employé comme technique, c’est une technique qui normalement est utilisée dans la construction de ponts, pour soutenir les étages supérieurs tout en dégageant l’espace sous le bâtiment », explique Isabelle Thérien. Le dynamitage du roc à proximité d’une station de métro a également complexifié le chantier.

Autre preuve d’ingéniosité : afin de maximiser l’utilisation de l’unique grue à sa disposition, l’entrepreneur — Pomerleau — a choisi de construire les étages de la résidence par silos. Aussitôt qu’un silo était terminé, les ouvriers pouvaient poser les fenêtres, finir l’enveloppe et entamer les travaux électromécaniques pendant qu’un autre silo était érigé en parallèle. À certains moments, environ 200 travailleurs étaient présents sur le site, ce qui a permis d’avancer plus rapidement. Une cadence d’autant plus appréciée que le chantier a dû être suspendu pendant plus de 30 jours en début de pandémie.

L’immeuble devrait être livré cet automne, selon l’échéancier et le budget établis. « Jusqu’à maintenant, la bonne nouvelle, c’est qu’on réussit à contrôler les couts malgré les pénuries de matériaux et de main-d’œuvre », conclut fièrement Isabelle Thérien.

6 Likes

8 juillet 2022

12 Likes