Quartier Chambéry - Projet global

Discussion sur le développement du secteur Chambéry, à Blainville

Le quartier Chambéry est un vaste développement immobilier réalisé par plusieurs promoteurs immobiliers et devrait totaliser près de 3000 unités d’habitation de différentes typologies.

Le développement prévoit également la création d’un parc et la construction d’une école primaire. Un noyau commercial est également prévu au centre du quartier, autour d’une place publique qui pourra accueillir des événements et des rassemblements.

Informations générales

Principales caractéristiques

  • Un secteur de 250 hectares au nord-est du quartier de Fontainebleau
  • Une zone de conservation des espaces écologiques et des milieux humides qui protégera 20 % du secteur
  • Un corridor écologique de 50 hectares avec une soixantaine d’espèces végétales et une dizaine d’espèces animales
  • Un aspect résolument urbain et contemporain
  • Une place publique comportant un campanile, des commerces, des restaurants ainsi que des lieux de rencontre et de culture
  • Un axe principal de 2,3 km, le boulevard de Chambéry, qui serpentera le quartier d’un bout à l’autre et qui sera bordé d’arbres et d’une piste cyclable
  • Une zone de conservation composée de milieux humides protège 20 % du secteur. Ce corridor écologique de 50 hectares accueille environ 60 espèces végétales et une dizaine d’espèces animales.

Éléments les plus caractéristiques du projet

  • Mise en place de tous les services d’utilités publiques en souterrain.
  • Favorisation de l’avancée technologique de l’éclairage urbain avec luminaires de type DEL (diode électro luminescente), le tout respectueux du ciel étoilé.
  • Utilisation d’un modèle de lampadaire décoratif développé spécifiquement pour le projet du Quartier Chambéry.
  • Favorisation des pratiques de gestion optimales des eaux pluviales tant sur les emprises privées que publiques.
  • Implantation d’un bassin de rétention en ligne avec le cours d’eau Dominique-Juteau avec plaine de débordement aménagée. Le bassin de rétention aura également une fonction de marais filtrant pour les eaux pluviales.
  • À l’exutoire du bassin, les débits générés seront les mêmes que lorsque le territoire était en friche, c’est la condition dite pré-développement. Ainsi, l’intégrité des ravins de Lorraine sera préservée.
  • Sélection du gabarit des axes routiers afin d’assurer une cohabitation harmonieuse des divers usagers et intégration du service de transport en commun avec une attention particulière aux modes actifs de déplacement.
  • Intégration des réseaux piétonniers et cyclables tant sur les rues qu’à travers les couloirs écologiques définis.
  • Protection de la zone de conservation principale d’une superficie de 50 hectares par la mise en place de barrière d’argile périphérique qui retient l’eau dans la zone.
  • Libre passage de la faune, au droit de cette zone de conservation, par un aménagement approprié de la voirie urbaine.
  • Intégration des accotements de type alvéolé du boulevard de Chambéry aux abords de la zone de conservation et aux traversées des deux cours d’eau du projet.
  • Récupération des eaux de drainage des chaussées dans des bandes limitrophes (noues) aménagées le long du boulevard de Chambéry.
  • Protection des deux cours d’eau existants sur le projet, soit Dominique-Juteau et Sylvio-Lauzon, situés dans la partie est.

Sources des informations:

Place de la Savoie

Au coeur du projet Chambéry se trouvera la Place de la Savoie, un centre urbain à vocation commerciale, adjacent à la zone de conservation, donnera sous peu naissance à plusieurs boutiques, restaurants, cafés et autres lieux de rassemblement favorisant les bonnes relations entre voisins.


Plan d'ensemble - Secteur central

Ancien plan d'ensemble


PROJETS IMMOBILIERS

EN PLANIFICATION


EN CONSTRUCTION


TERMINÉS

Évolution du secteur:

Septembre 2009


Octobre 2017


Avril 2020


Mai 2023

1 Like

Sur le site de la firme Rubic, on présente un projet de 36 logements, Le Pearl, sans spécifier le promoteur ou la localisation exacte dans le quartier.

À suivre…

Il n’y a qu’un emplacement avec stationnements extérieurs selon le plan, il doit être situé au milieu du projet.