Maison du loisir et du sport - 5 étages (2022)

Projet d’un immeuble à bureaux de 5 étages d’une superficie de 200,000 pieds carrés. Situé à proximité de la future station Lacordaire du métro de Montréal et du REM de l’Est, ce nouvel édifice abritera les bureaux des organisations sportives et de loisirs du Québec.

Informations

Nom: Maison du loisir et du sport
Emplacement: 7665, boulevard Lacordaire
Hauteur: 5 étages
Architecte: Régis Côté et associés
Promoteur:

  • Groupe Mach
  • Gouvernement du Québec

Début et fin de la construction: 2021 / 2022
Autres informations:

  • Rapatriement de quelque 600 employés d’une centaine de fédérations sportives et de loisir du Regroupement Loisir et Sport du Québec (RLSQ), hébergées depuis plusieurs années dans un ancien stationnement du Stade olympique converti en des locaux pour bureaux.
  • Le Groupe Mach a remporté l’appel d’offres public pour reloger le RSLQ selon un bail de 15 ans au montant de 61,9 M $, incluant les aménagements.
  • La Maison du loisir et du sport deviendra le chef-lieu unique pour desservir plus de 10 000 bénévoles à travers la province qui soutiennent les activités sportives et de loisir de quelque 3 000 000 québécois.

Sources des informations:

Autres images

image

Localisation

4 Likes

C’est actuellement un concessionnaire Toyota:

J’aurais espéré une architecture un peu plus poussée, mais bon

1 Like

2021-06-13 - Je n’ai pas pu prendre de photo puisque je conduisais, mais la structure d’acier du bâtiment est complétée. Le projet est donc en construction!

4 Likes

2021-08-30 - Sur la page de L2C Experts Conseils en Structure

5 Likes

Projet terminé.

2022-07-22 - Sur la page du groupe MACH

Projet complété – Nouvel immeuble MACH ! 🤩

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons notre plus récente réalisation : la Maison du loisir et du sport. Situé au 7665 du boulevard Lacordaire, à Saint-Léonard, l’immeuble de 200 000 pi² abritera les bureaux de plusieurs fédérations sportives québécoises ainsi que d’autres organismes à vocation sportive et de loisir.

Réaliser de A à Z un tel projet demande la collaboration de nombreuses personnes. Nous tenons à remercier et à féliciter l’ensemble de nos employés, collaborateurs et partenaires qui, en unissant leur force et leur compétence, ont permis la création d’un milieu de travail de grande qualité, lumineux et adapté aux besoins de ses occupants.

Pour plus d’informations 👉https://www.groupemach.com/…/156-maison-du-loisir-et-du…
© photos : Stéphane Groleau photographe d’architecture / Architectural Photographer
Location: Services Immobiliers Asgaard Inc. Entrepreneur général: Construgep
Architecte: Régis Côté et associés

6 Likes

Un projet massif dont on n’a pas vraiment eu de mise à jour! Merci de partager. Sans être révolutionnaire, c’est un bâtiment bien fait avec beaucoup de fenestration.

3 Likes

Une maison pour rassembler les organismes de loisir et de sport


La Maison du loisir et sport du Québec a été inauguré à Saint-Léonard ce mois-ci. | Photo: Matéo Gaurrand-Paradot

Journal Métro | SAINT-LÉONARD | 11 septembre 2022 à 5h00 | Mateo Gaurrand-Paradot

La Maison du loisir et du sport du Québec, récemment inaugurée à Saint-Léonard, a commencé à accueillir en septembre les nombreuses associations sportives qui en sont membres.

Cette maison est le nouveau quartier général du Regroupement loisir et sport du Québec (RLSQ). Cette association compte, à titre de membres fédérés, 105 organismes de sport, de loisirs et de plein air.

Auparavant situés dans un ancien stationnement du Stade olympique, ces nouveaux locaux sont une amélioration pour le RLSQ.

Un lieu de travail adéquat

«Le grand changement [par rapport à l’ancien local], c’est qu’on a pignon sur rue», explique Sylvain Lalonde, PDG du RLSQ. Le nouveau lieu dispose de grandes baies vitrées, alors que l’ancien n’avait pas de fenêtres.

«On a un lieu de travail qui est adéquat avec toutes les commodités. Toutes nos salles sont équipées pour la visioconférence. Ça permet des économies d’échelle pour l’ensemble de nos organisations», poursuit M. Lalonde.

En effet, les différentes organisations peuvent réserver ces salles et n’ont donc plus besoin d’en louer, ce qui représente une économie. La première à en bénéficier a été Hockey Québec, qui a inauguré la salle de presse pour le lancement de saison de la Ligue de hockey junior AAA, le 8 septembre.

Un ancien local désuet

L’ancien local n’était pas adapté aux besoins de l’organisation. Il avait été installé en 1985, alors que la tour du Stade olympique n’était pas achevée. Le projet était alors de s’y installer une fois les travaux terminés.

«Ça ne s’est jamais concrétisé», raconte M. Lalonde. Le RLSQ a donc dû passer près de 40 ans dans des locaux situés dans un ancien stationnement sans fenêtres, situation qui était censée être provisoire.

Le regroupement a commencé des démarches pour déménager au sein du stade en 2005. Finalement, dix ans plus tard, le RLSQ a commencé à regarder ses options pour sortir du stade, mais l’organisme souhaitait rester dans l’est de la ville, selon Sylvain Lalonde.

C’est en 2020 que le RLSQ a lancé un appel d’offres et que le choix s’est porté sur le nouvel emplacement, à Saint-Léonard. Le bâtiment se situe sur le boulevard Lacordaire, à la sortie de l’autoroute 40, et se trouve à proximité de l’emplacement de la station Lacordaire du prolongement de la ligne bleue Lacordaire.

Une maison du loisir et du sport pour rassembler

Au sujet du choix du nom, M. Lalonde explique qu’«on l’appelle la Maison des loisirs et du sport parce qu’on accueille de nombreux organismes de loisirs, de sport et de plein-air et leurs bénévoles. C’est leur maison, c’est un lieu de rassemblement».

La maison dispose d’une immense salle avec de nombreuses places assises et des tables. Avec ce nouveau lieu, Sylvain Lalonde affirme que son organisation comble déjà tous les besoins des organismes fédérés et assure pouvoir ainsi les «accueillir correctement».

C’est d’ailleurs le but du RLSQ: sa mission est de rassembler les organismes fédérés et de leur offrir des services partagés. Parmi ceux-ci, des assurances collectives, de l’organisation de voyage, de l’aide juridique et encore plus.

M. Lalonde précise que « les organismes n’ont pas tous le personnel pour combler leurs besoins». C’est donc le but de son organisation de leur venir en aide. Et c’est désormais à Saint-Léonard que ces services seront offerts.