Héritage Roussillon phase VI - ? étages

image

Prével Alliance souhaite développer une sixième phase de son projet Habitations Roussillon sur un terrain boisé au sud-ouest de Sainte-Catherine.

Informations

Nom: Héritage Roussillon phase VI
Emplacement: Lots 2 374 407 et 2 370 134
Hauteur:
Architecte:
Promoteur: Prével Alliance
Début et fin de la construction:
Autres informations:
Le promoteur a fait appel à la ville de Saint-Constant afin que cette dernière annexe les terrains appartenant à Sainte-Catherine et ainsi raccorder les infrastructures d’égouts et aqueduc au printemps 2021. La demande d’annexion a été refusée par Sainte-Catherine en août 2021

Le terrain est zoné M-227, autorisant un usage mixte (résidentiel, commercial et industriel) allant jusqu’à 6 étages

Sources des informations: 1713-21_ADOPTION_20_JUILLET.pdf (saint-constant.ca)

Autres images

J’ai décidé de créer ce fil puisque le zonage permet un usage mixte allant jusqu’à 6 étages et que j’ai récemment appris que le promoteur cherche à développer ces terrains, dont il est propriétaire.

Les phases précédentes ont nécessité la destruction de boisés assez jeunes, sur d’anciennes friches agricoles, mais là, une bonne partie de ce boisé est potentiellement centenaire, en plus d’abriter des milieux humides.

Le promoteur souhaitait que la ville de Saint-Constant annexe les terrains afin que les terrains soient raccordés aux infrastructures d’égouts et d’aqueduc de Saint-Constant (qui sont plus proches, je suppose), mais Sainte-Catherine a refusé cette demande.

3 Likes

J’ai posé comme question à la Ville à savoir si elle était prête à refuser un projet potentiel afin de conserver le seul boisé de la ville, considérant sa valeur écologique élevée.

On m’a répondu vaguement que tout projet respecterait les lois en vigueur pour la protection des milieux humides (concentrés au sud du terrain, au coin des rails et de l’autoroute), donc que le boisé ne sera pas protégé.

J’espère vraiment que le promoteur n’aura pas le courage de s’aventurer dans ce projet qui serait plus complexe, je ne comprends tout simplement pas comment on peut vouloir détruire un milieu si beau et utile, considérant les enjeux environnementaux.

5 Likes

Pour info, un organisme environnemental local a lancé une pétition dans le but de protéger ce boisé.

C’est qu’il faut comprendre que c’est sur le territoire de Sainte-Catherine, dans un secteur très isolé, loin des quartiers résidentiels. Ceux qui fréquentent le boisé sont très majoritairement des résidents de Saint-Constant. La ville n’a donc aucun intérêt à se priver des revenus qu’engendrait le développement du boisé, puisque y dépenser de l’argent dans sa conservation bénéficierait principalement à des résidents d’une autre ville. Bref, c’est un dossier complexe, mais le boisé est très important, c’est le dernier de tout le bassin de la rivière Saint-Régis, l’une des plus maganée du Québec. À tous les ans, y compris cette année, elle passe près des seuils d’inondation, ce qui accentue le problème d’érosion à Sainte-Catherine (qui est déjà élevé ou extrême sur presque tout le territoire) et qui va couter des millions à la petite ville. Le boisé, justement, permet de retenir l’eau et la déverser dans la rivière sur une plus longue période de temps, diminuant les crues et les sécheresses.

2 Likes

Tant que les gens et les gouvernements ne réaliseront pas que ces espaces naturels sont nécessaires pour l’équilibre de l’environnement et la réduction du CO2 pour combattre les changements climatiques, nous vivrons ce genre d’aberration en totale opposition au développement durable. Pendant ce temps là que fait le ministre de l’environnement du Québec? Il promeut le 3è lien à Québec et nuit au développement du tramway dans la vieille capitale.

2 Likes

Prével Alliance est bien déterminée à construire d’autres phases de son projet ‘habitation Roussillon’ qui en est à la phase 5 du coté Saint-Constant. Il serait criminel de construire sur cette foret magnifique. Créer de l’étalement urbain sur des zones agricoles est déjà une erreur mais détruire des forets centenaires et des milieu humides est tout à fait inconscient. J’espère que la ville s’en rend compte et ne leurs donnera jamais l’autorisation.

La Ville serait intéressée à construire une école primaire sur ce terrain. Ça pourrait peut-être sauver le boisé, du moins, je le souhaite.

image

1 Like