Faubourg Cousineau - 4 à 6 étages

Projet d’écoquartier situé près du boulevard Cousineau et de l’autoroute 30. Les trois premières phases totalisent près de 800 unités, alors que la quatrième comptera près de 1000 unités. Il s’agit du résidentiel LEED comptant le plus grand nombre d’unités d’habitation au Canada.

Plan d'ensemble - Phase 4

Plan d'ensemble - Phase 3


EN CONSTRUCTION

Melius (phase 4) - 2*6 étages

Emplacement: Rue Olivier-Fournier
Hauteur:

  • Phase 1 : 6 étages

Architecte: Monty & Associé Architectes
Promoteur: Habitation Lussier
Début et fin de la construction:

  • Phase 1 : 2022 /

Autres informations:

  • Phase 1 :

Sources des informations: http://www.faubourgcousineau.com/

Autres images:

Ancien design:


TERMINÉES

Phase 3 - 4*4 étages (2021)

Autre nom: Faubourg Cousineau - Condos avec services
Emplacement:

  • 3635, rue Roland-Marquette
  • 3640, rue Roland-Marquette
  • 3660, rue Roland-Marquette

Hauteur: Plusieurs bâtiments de différentes hauteurs, dont 4 bâtiments de 4 étages
Architecte: Monty & Associé Architectes
Promoteur: Habitation Lussier
Début et fin de la construction: / 2021
Autres informations:

Sources des informations: http://www.faubourgcousineau.com/

Autres images:

2 Likes

9 mai 2021

2 Likes

Ca m’écoeure tellement…

Pis j’imagine que le transport en commun sera “un bus a l’heure sur le boul. Cousineau, en direction de la station Brossard du REM”… et peut-etre une en direction Longueuil… peut-etre…

Et entourer un ilot d’arbres de rues et de batiments n’en fait pas une “zone de conservation”. On appelle ca un enclos naturel. La biodiversité la dedans va s’amincir vite. Et avec la phase IV, ce sera vraiment le dernier clou dans ce cercueil.

4 Likes

2021-12-17 - Sur la page de L2C Experts Conseils en Structure

C’est avec un immense plaisir et beaucoup de fierté que nous prenons part au projet résidentiel LEED comptant le plus grand nombre d’unités d’habitation au Canada! En effet, avec 800 unités inscrites aux phases 1, 2 et 3, l’écoquartier du Faubourg Cousineau, dans l’arrondissement de Saint-Hubert, est le projet résidentiel LEED comptant le plus grand nombre d’unités d’habitation au pays. Un titre qui sera notamment renforcé par la construction ce printemps d’une phase 4 de 1000 autres unités résidentielles.

Le projet résidentiel favorise l’agriculture urbaine, la réduction des îlots de chaleur et la protection de milieux naturels en plus de se retrouver à proximité de pistes cyclables, de terrains de tennis et d’une aire extérieure d’exercice.

Selon le plan d’implantation, la phase 4 est située au sud-est, là où il y a un boisé.

1 Like

Un article de La Presse sur le Faubourg Cousineau:

L’écoquartier complet devrait compter jusqu’à 2500 habitations. La phase 4 débutant 2022 aura 1300 unités.

Article complet

Faubourg Cousineau Vers 2500 habitations LEED à Longueuil

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le Faubourg Cousineau, dans la banlieue sud de Montréal, regroupe le plus grand nombre d’habitations LEED au Canada.

En 2013, Habitations Mont-Royal a entrepris un virage vert, promettant de construire un millier de maisons et de condos en visant la certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) dans l’écoquartier Faubourg Cousineau, dans l’arrondissement de Saint-Hubert, à Longueuil.

Publié à 12h00

Danielle Bonneau

DANIELLE BONNEAULA PRESSE

Le promoteur tient parole, puisque 1025 habitations ont jusqu’à présent obtenu leur homologation, dans les 3 premières phases du projet. À la veille de la quatrième phase, Faubourg Cousineau se distingue déjà au Canada, regroupant au sein d’un même projet le plus grand nombre d’unités d’habitations LEED. À terme, l’écoquartier devrait en compter environ 2500.

Ce souci pour l’environnement, clairement mis de l’avant par le promoteur et par le constructeur, Habitations Lussier, a séduit Lucie Pagé et Yves Corsi. Ils ont choisi avec soin la maison en rangée dans laquelle ils ont emménagé, il y a trois ans, à côté d’un petit bois.

« On était déjà dans le processus de faire des gestes à droite et à gauche pour l’environnement, indique Lucie Pagé. De se retrouver dans un contexte LEED, où plein de choses sont faites pour réduire la consommation d’eau et d’énergie, et pour améliorer la qualité de l’air dans la maison, cela nous a vraiment allumés. On a aussi beaucoup aimé le fait qu’il allait rester des arbres et des parcs. Je pense que le quartier doit garder 1 million de pi⁠eds carrés d’espaces verts. Ce n’est pas peu dire sur la Rive-Sud de Montréal ! »

Yves Corsi n’a jamais tant parlé à ses voisins. Selon lui, le fait d’habiter dans une maison en rangée joue sûrement un rôle, puisqu’ils sont plus près les uns des autres que s’ils résidaient dans des maisons unifamiliales. Mais il y a plus. « L’écoquartier rassemble des gens qui ont un intérêt commun pour l’environnement et cela facilite les contacts, estime-t-il. Les gens jasent du projet et s’intéressent à ce qui se passe, parce qu’il y a quand même beaucoup de développement à venir. »

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Yves Corsi et Lucie Pagé (avec leur chiot Luca) ont tissé des liens dès qu’ils ont emménagé dans le Faubourg Cousineau, il y a trois ans.

L’esprit d’entraide, qui s’est spontanément créé entre voisins, se retrouve aussi à l’échelle du quartier, constate Lucie Pagé. Dans une page Facebook, il est autant question d’une mitaine égarée que du besoin croissant d’avoir un parc à chiens.

« C’est quelque chose qu’on trouverait davantage à la campagne », souligne Yves Corsi, qui apprécie encore plus les nombreux espaces verts depuis que sa conjointe et lui ont accueilli leur chiot Luca.

Se distinguer

C’est pour se démarquer qu’Habitations Mont-Royal a entrepris son virage vert, il y a neuf ans, explique Danny Cleary, président de l’entreprise. « On sentait une plus grande préoccupation pour la question environnementale, précise le promoteur. Et on avait l’appui de la Ville de Longueuil, qui nous a permis de créer un effet de quartier un peu plus intéressant. Les marges de recul avant, par exemple, sont à 5 m de la rue, tel que le veut le système LEED, alors que dans beaucoup de villes, on exige au moins 6 m. »

Au début, il fallait faire de l’éducation auprès des consommateurs, pour expliquer pourquoi il fallait payer un petit peu plus cher pour venir dans un quartier LEED. Aujourd’hui, de 25 à 30 % des ventes sont liées directement à cela.

Danny Cleary, président d’Habitations Mont-Royal

Le système d’évaluation LEED, au moyen d’une grille de points, encourage la construction d’habitations qui consomment moins de ressources naturelles, moins d’énergie et moins d’eau, produisent moins de déchets, tout en ayant moins de polluants à l’intérieur. Au Québec, celles-ci sont inspectées par l’organisme indépendant Évaluations Écohabitation. Elles peuvent atteindre les niveaux bronze, argent, or ou platine.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Dès le départ, Habitations Mont-Royal a obtenu l’appui de la Ville de Longueuil, qui lui a permis de créer un effet de quartier intéressant. Les marges de recul avant, par exemple, sont à 5 mètres de la rue.

« Il y a la question environnementale, mais aussi la question de la qualité de la construction, précise M. Cleary. Un paquet d’affaires entrent en ligne de compte, qui font en sorte qu’un bâtiment durable est mieux construit. Sous les laveuses, on n’a pas le choix d’installer un drain. Comme 100 % de ce qui est bâti est LEED, on a développé des méthodes sur le plan de l’isolation et de l’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment. On cherche à atteindre la meilleure relation coût-bénéfice et le surcoût est d’environ 3 ou 4 $ le pied carré. On offre un peu de tout pour plaire à la clientèle la plus large possible, que ce soit des maisons en rangée, des condos dans deux types de bâtiments en copropriété répondant à différents besoins et des logements dans des immeubles locatifs de l’enseigne Logiluxx. »

Emmanuel Cosgrove, directeur d’Évaluations Écohabitation, fait remarquer qu’Habitations Mont-Royal et Habitations Lussier ont construit le plus grand nombre d’unités d’habitations LEED au sein d’un même quartier, au Canada, sans y être contraints par une réglementation municipale. Ils l’ont fait en visant avec constance la certification LEED argent.

Ils offrent des logements accessibles aux premiers acheteurs avec de bonnes performances énergétiques à des coûts impressionnants.

Emmanuel Cosgrove, directeur d’Évaluations Écohabitation

« Ils transfèrent les économies d’échelle, les avantages des densités à l’échelle humaine et l’expérience en développement aux clients, qui peuvent bénéficier de logements de qualité neufs pour moins cher qu’un loyer. C’est surtout la dimension abordable que j’aime. »

ILLUSTRATION FOURNIE PAR HABITATIONS MONT-ROYAL

Au cours des prochaines années, dans la phase 4 du Faubourg Cousineau, quatre immeubles locatifs de l’enseigne Logiluxx devraient être construits. S’adressant à une clientèle de 50 ans et plus, chacun des édifices de 96 logements visera la certification LEED.

Danny Cleary avait une vision claire au départ. Épaulé dorénavant par son fils de 22 ans et une équipe jeune valorisant le sport et une vie active, il veut poursuivre dans la même veine. Dans la phase 4, un vaste parc, des zones de conservation et environ 1300 unités d’habitation s’ajouteront aux 1200 des 3 premières phases. Le centre commercial (également LEED et propriété d’Habitations Mont-Royal, tout comme les immeubles locatifs Logiluxx) prendra de l’expansion pour comprendre de nouveaux services et commerces de proximité.

« Je suis très fier, indique Danny Cleary. Il s’agit pour moi d’un projet signature. La philosophie initiale était de construire un village axé sur l’environnement et la santé. C’est un peu ça qu’on vise tout le temps. Ce ne pourrait être plus actuel. »

Consultez le site du Faubourg Cousineau

LE FAUBOURG COUSINEAU EN CHIFFRES

  • Phases 1 à 3 : 1025 unités certifiées LEED. Total visé : 1200 unités
  • Phase 4 (débutant en 2022) : objectif de 1300 unités certifiées LEED

Données fournies par Évaluations Écohabitation

Melius (phase 4) - 2*6 étages

Emplacement: Sud de la rue Bernard-Hubert
Hauteur:

  • Phase 1 : 6 étages

Architecte: Monty & Associé Architectes
Promoteur: Habitation Lussier
Début et fin de la construction:

  • Phase 1 : 2022 /

Autres informations:

  • Phase 1 :

Sources des informations: http://www.faubourgcousineau.com/

Autres images:

3 Likes

Une récupération malhonnête. Il faudrait peut-être légiférer l’utilisation du terme écoquartier et ses variations.

1 Like

L’offre commerciale de ce quartier est tellement déprimante. Évidemment les gens doivent faire toutes leurs courses en voiture vers Carignan et Chambly ou vers Longueuil et Saint-Hubert.

2 Likes

Elle est aussi ségrégué du reste du quartier. Il y a une clôture sur toute la longueur du lot, et les commerces font dos au secteur résidentiel. Sur Cousineau il n’y as pas (encore?) de trottoir, et l’espace stationnement est très large et très minéral. C’est compréhensible qu’il ai certaines concessions à faire à l’automobile lorsqu’on bâti un quartier dans ce secteur, mais ont est tellement loin des principes d’un ecoquartier ici.

1 Like