Démantèlement ligne 120kV Beauharnois-Aqueduc

Discussion sur le démantèlement de la ligne 120kV Beauharnois-Aqueduc d’Hydro-Québec.

Carte interactive des travaux : Démantèlement - Ligne de Beauharnois-Aqueduc | Hydro-Québec (hydroquebec.com)

Résumé

Sources :
Démantèlement - Ligne de Beauharnois-Aqueduc | Hydro-Québec
131 pylônes disparaîtront du décor entre Beauharnois et LaSalle - Le Soleil de Châteauguay

Châteauguay se penche sur la vocation des terrains bientôt débarrassés des pylônes

Le 17 novembre 2020 à 14 h 35 min

Temps de lecture : 1 min

Par Michel Thibault

M’écrire
Me suivre

(Photo : Michel Thibault)

Les élus de Châteauguay demandent à Hydro-Québec de retirer les servitudes de non construction sur les terrains appartenant à la Ville dans l’emprise de la ligne Beauharnois-Aqueduc en voie d’être démantelée.

À lire aussi : Ligne à 120 kV : le démantèlement commence à Châteauguay

Le conseil municipal a adopté une résolution à cet effet à son assemblée du 16 novembre. Le maire Pierre-Paul Routhier a aussi annoncé la mise sur pied d’un comité « qui va réfléchir aux utilisations possibles » des terrains concernés. « Il va falloir revoir l’usage en fonction des réponses que nous allons avoir d’Hydro-Québec », a fait part le premier magistrat.

Corridor vert

Le conseiller Mike Gendron a fait savoir qu’il ne souhaitait pas de développement dans la ligne d’Hydro-Québec. « J’aimerais qu’on ait une vraie ceinture verte », a-t-il affirmé. « Je suis d’accord. Faire un parc linéaire, c’est une très bonne idée », a renchéri le conseiller Éric Allard. François Le Borgne a également signifié son accord avec ses collègues. « C’est une optique dans laquelle je m’inscris », a-t-il dit.

La ligne à 120 kV en voie de disparition surplombe déjà une piste cyclable sur quelques centaines de mètres, notamment entre le boulevard Maple et le boulevard Saint-Francis.

C’est drôlement local pour moi qui a passé la plus grande partie de ma vie à moins de 100m de cette ligne :rofl:

Mon opinion, c’est que ça va grandement favoriser le développement des terrains vierges dans le secteur de l’hôpital de Chateauguay, à vendre depuis au moins 25 ans. Et peut-être que la disparition de cette contrainte facilitera le développement du lot où Westcliff au sud, qui a manqué son coup avec son projet de centre commercial…

Screen Shot 2020-11-17 at 3.44.29 PM

C’est un secteur qui a un bon potentiel et est avantageusement positionné pour une liaison express avec le terminus du REM à Brossard, à seulement 20 minutes de là.

1 Like

Pas autant proche pour ma part, mais elle a toujours attirée mon attention (surtout la partie qui traverse le fleuve), depuis tout jeune. Que ce soit les nombreux pylônes rouillés dans les mystérieuses friches de Kahnawake en passant sur la 132 ou alors les imposants (et majestueux) pylônes des deux côtés du fleuve, j’ai toujours aimé la regarder.

DSCN6243

1 Like

En vidéo : Travail de haute voltige à Châteauguay

Le 1 décembre 2020 — Modifié à 11 h 48 min le 1 décembre 2020

Temps de lecture : 1 min

Par Michel Thibault

Des hommes en orange s’activaient au sommet de la structure métallique d’un pylône d’Hydro-Québec placé près du boulevard Maple à Châteauguay le 30 novembre.

Ils s’agissaient d’employés de la compagnie Valard affairés à démanteler les conducteurs de la ligne à 120 kV de Beauharnois-Aqueduc. Il s’agit de la première phase du démantèlement de la ligne en question qui relie la Centrale de Beauharnois au poste Aqueduc à Montréal. Cette étape est prévue à Châteauguay de novembre 2020 à janvier 2021. Le retrait des pylônes s’effectuera en 2022.

La liaison d’une vingtaine de kilomètres érigée entre les années 30 et 50 n’est plus utilisée. Hydro-Québec a annoncé son retrait en juillet. Au total, c’est 131 structures de métal qui disparaîtront du paysage.
Démantèlement d’une ligne d’Hydro-Québec - Vidéo Dailymotion





En vidéo : Travail de haute voltige à Châteauguay - Le Soleil de Châteauguay (cybersoleil.com)

2 Likes

La partie la plus impressionnante sera cette hiver, durant le démantèlement des lignes traversants le fleuves

De la rive sud de la voie maritime à Lasalle

  • Travaux préparatoires et sécurisation de l’emprise
  • Installation de poulies et de treuils
  • Retrait des conducteurs
  • Démantèlement des pylônes

Période prévue :

  • Retrait des conducteurs et démantèlement des pylônes : Février à mars 2021
  • Remise en état des lieux : mai 2021
1 Like

Les câbles ont été retirés dans le tronçon aux abords de la 132 à Kahnawake, sur les plus petits pylônes. J’ai hâte de voir l’opération de démantèlement des câbles des hauts pylônes enjambant le fleuve. Petite anecdote : pendant la crise de verglas, des ouvriers ont effectués de dangereux travaux de réparation sur ce segment, pour en lire plus sur ce récit.


3 Likes

Circulation sur l’autoroute 30 perturbée par des travaux d’Hydro-Québec

Le 12 janvier 2021 — Modifié à 16 h 28 min le 12 janvier 2021

Temps de lecture : 1 min

Par Michel Thibault

M’écrire
Me suivre

L’autoroute 30 (Photo : Archives)

La circulation sera perturbée cette semaine sur l’autoroute 30 à Châteauguay en raison du démantèlement de la ligne à 120 kV d’Hydro-Québec dans le secteur.

Entre 7 et 14 épisodes de fermeture complète des voies pendant une dizaine de minutes est prévue dans les deux directions au niveau du km 33.5, du 13 au 15 janvier, entre 23h et 5h.

Des entraves intermittentes sont également prévues sur le boulevard René-Lévesque, le boulevard D’Anjou et certaines rues résidentielles.

La signalisation appropriée sera déployée à l’avance aux abords du chantier.

Pour la liste complète des entraves et l’échéancier des travaux, consulter la carte interactive des travaux.

Image : Hydro-Québec
Circulation sur l’autoroute 30 perturbée par des travaux d’Hydro-Québec - Le Reflet

Démantèlement des câbles en cours à Châteauguay

4 Likes

Publication datant du 23 février. J’ai été voir l’avancement des travaux hier et les lignes sont toujours accrochées au dessus du fleuve et de la voie maritime. Aussi, je n’y ai pas vu de travaux. J’ai posé la question à Hydro-Québec, je vous tiendrai au courant lorsque j’aurai une réponse.

1 Like

Après avoir regardé les photos que j’avais prise le 27 février, je me suis rendu compte que les fils ont été enlevés sur l’une des traverse de 120kV. Il resterait donc l’autre traverse. (Les pylônes les plus hauts sont une ligne de 315 kV provenant du poste La Prairie)

ligne 120kv Lasalle

Edit : erreur dans une photo.

2 Likes

Les câbles ont été retirés de la deuxième traverse et un premier pylône a commencé a être retiré sur l’ile Malin (North Wall) à Kahnawake.

Il ne faut vraiment pas avoir le vertige, les ouvriers étaient à près de 120m du sol sur ce pylône de Lasalle, alors qu’ils retiraient les câbles qui pendaient de la structure.

J’ai manqué le démantèlement du haut du pylône, mais ça devait être impressionnant. Les ouvriers paraissent si petits dans la grande structure d’acier, en fait, je n’étais même pas en mesure de les voir à l’œil nu.

7 Likes

Ça m’indique que les fondations des pylônes seront enlevées d’ici deux semaines. Malheureusement l’accès à la réserve est interdit sans autorisation préalable, il est donc impossible de voir les travaux de plus près.
image

1 Like

Si le dément démantèlement t’excite tellement que c’est comme de la musique à tes oreilles… - Loco Locass

Le deuxième pylône du côté de Kahnawake sera bientôt complètement démantelé tandis que les pylônes du côté de Lasalle attendent, dénudés.

La grue doit faire 120-130m de hauteur, c’est assez impressionnant.

4 Likes

Sur l’Instagram d’Hydro Québec.

Le démantèlement de la ligne Beauharnois-Aqueduc se poursuit avec le retrait des deux premiers pylônes à Montréal, arrondissement de LaSalle. Ceux-ci sont découpés par section puis déposés au sol.

image

image

image

7 Likes

Il ne reste plus qu’une partie du pylône nord de LaSalle.

Ajout : Street View est passé par la 132 en décembre 2020, on peut voir certains pylône en plein travaux !

6 Likes

Le dernier pylône a été démantelé, il ne reste donc que la partie sur l’Ile.

4 Likes

Je ne suis toujours pas sur de comprendre comment ils ont enlevé les cables au dessus du fleuve sans que ces derniers ne pendent dans l’eau, mais c’était toute une opération.

Haut voltage et haute voltige au-dessus du fleuve

Le 23 avril 2021 — Modifié à 18 h 57 min le 23 avril 2021

Temps de lecture : 1 min 30 s

Par Michel Thibault

M’écrire
Me suivre

Les pylônes de traversée du fleuve Saint-Laurent ont été démantelés cet hiver. Ils pesaient 150 tonnes et pointaient à 100 mètres de haut. (Photo : Gracieuseté Hydro-Québec)

Le démantèlement de la ligne à 120 kV entre Beauharnois et LaSalle pose de nombreux défis en hauteur pour Hydro-Québec.

Le retrait de conducteurs au-dessus du fleuve Saint-Laurent a été particulièrement « mémorable », indique Sylvie Bonneau dans une publication de la société d’État sur les travaux. Dans « Entre ciel et terre, de délicates manœuvres », elle parle de la mission comme « un ballet aérien savamment orchestré ». Il a fallu « plusieurs mois de réflexion et d’analyse pour déterminer la méthode de travail la plus appropriée pour retirer la ligne entre les deux rives du Saint-Laurent », souligne-t-elle.

Il a été convenu que les travaux se feraient durant l’hiver, alors que la Voie maritime est fermée et en laissant la ligne à 315 kV à proximité sous tension. « Nos monteurs de ligne sont donc intervenus pour ce volet qui impliquait que l’on travaille près d’une ligne sous tension », rapporte-t-elle. Il fallait éviter qu’une pièce tombe sur la ligne en question.

Un employé haut placé. (Photo gracieuseté Hydro-Québec)

Hélicoptère

Le document rappelle un épisode de la crise du verglas de 1998. Hydro-Québec a réussi à remettre un circuit en service en déposant des monteurs au sommet d’un pylône avec un hélicoptère. La structure était trop glacée pour y grimper. « L’intervention a été spectaculaire », assure l’auteure.

3 Likes