Coopérative d'habitation laurentienne - 8 étages (2024)

Projet comptant 169 logements sociaux, adjacent à une future école primaire et situé à proximité de de la station Bois-Franc du REM.

Informations

Nom: Coopérative d’habitation laurentienne
Emplacement: 2450-2486, boulevard Marcel-Laurin, angle de la rue Ernest-Anctil
Hauteur: 8 étages
Architectes:

  • Aedifica
  • 2Architecture

GRT : Bâtir son quartier
Début et fin de la construction: 2022 / 2024
Dates importantes:

  • 2021-08-03: Adoption - dérogations mineures

Autres informations:

  • 169 logements sociaux
  • Réalisé dans le cadre d’une entente signée en 2013 avec Les Développements Bois-Franc Le Quartier

Sources des informations:

Autres images

6 Likes

Construction débutée

3 Likes

Une construction élégante qui nous change du design minimaliste des coopératives auquel on nous a habitué. Il en faudrait davantage sur le territoire car les besoins sont immenses et l’offre trop limitée.

1 Like

5 Likes

La 1re pelletée de terre a eu lieu ce matin. Il y a des subventions des trois palliers de gouvernement

Investissement de près de 65 M$ pour la création de 169 logements sociaux et abordables à Montréal

NOUVELLES FOURNIES PAR Société canadienne d’hypothèques et de logement

Mai 31, 2022, 10:29 ET

MONTRÉAL, le 31 mai 2022 /CNW/ - Le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et la Ville de Montréal sont fiers de souligner, aujourd’hui, le lancement des travaux de construction de la Coopérative d’habitation laurentienne, au cœur du TOD Bois-Franc dans l’arrondissement de Saint-Laurent à Montréal. Il s’agit d’un immeuble de 169 logements sociaux et abordables qui seront destinés à des familles et à des personnes seules à faible revenu. Ce chantier représente un investissement totalisant près de 65 M$.

Afin de permettre la construction de cet immeuble de huit étages, la Société d’habitation du Québec (SHQ), par son programme AccèsLogis Québec, y contribue pour plus de 11,1 M$. La SHQ garantit également le prêt hypothécaire contracté par la coopérative. Pour sa part, le gouvernement du Canada accorde au projet un peu plus de 6,7 M$ par l’entremise de son Fonds national de co-investissement dans le logement (FNCIL).

De son côté, la Ville de Montréal accorde une subvention de base de plus de 3,3 M$, en plus de contributions additionnelles totalisant près de 25 M$. La subvention de base de la Ville de Montréal est remboursée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), par l’entremise du Fonds du logement social auquel contribuent 82 municipalités.

À noter qu’une cinquantaine de ces logements seront destinés à des familles ayant plusieurs enfants, puisque des appartements de trois, quatre et cinq chambres à coucher ont été prévus.

Citations :

« La Coopérative d’habitation laurentienne constitue une excellente initiative, qui permettra à des familles et à des personnes seules à faible revenu d’avoir accès à un milieu de vie sécuritaire. Pour s’assurer de l’accessibilité aux logements, notre gouvernement et la Ville de Montréal prévoient également du soutien financier pour les personnes dans le besoin qui y vivront, afin qu’elles n’aient que 25 % de leurs revenus à débourser pour le loyer. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« Tout le monde au Québec mérite d’avoir un chez-soi sûr et abordable. Avec nos partenaires, nous veillons à aider d’abord et avant tout les personnes les plus vulnérables. C’est pourquoi notre gouvernement prend des mesures pour accroître l’offre de logements abordables pour les familles montréalaises grâce à des projets comme celui que nous appuyons aujourd’hui. »

L’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement

« La métropole connait des défis particuliers en matière d’habitation. Avec l’annonce d’aujourd’hui, c’est à des familles nombreuses et à des personnes seules que l’on vient en aide pour s’assurer que tous ont un toit. Notre gouvernement s’était engagé à augmenter l’offre de logements et à rattraper le retard et c’est ce que nous faisons. C’est essentiel pour ne laisser personne derrière. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe-aux-Trembles

« La pandémie nous a rappelé que rien n’est plus important qu’un chez-soi. C’est pourquoi notre gouvernement continue de créer des logements abordables qui répondent aux besoins des familles ici même, à Montréal et à Saint-Laurent. Je suis très heureuse de voir ce résultat positif en réponse à un besoin reconnu de logements abordables supplémentaires dans la collectivité. »

Emmanuella Lambropoulos, députée de Saint-Laurent

« La Ville de Montréal est fière de contribuer à ce projet qui crée une offre résidentielle diversifiée et de qualité. Le projet de la Coopérative d’habitation laurentienne répond à la nécessité de rendre la métropole abordable pour toutes et tous. Nous avons pris des engagements fermes pour répondre à la crise de l’abordabilité dans la métropole. Et nous travaillons sans relâche pour trouver des solutions qui répondent aux besoins de tous les types de ménages. À l’heure de la crise du logement et de la flambée immobilière dans la métropole, il faut agir, et c’est ce à quoi nous nous activons en priorité. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

« Comme le soulignait récemment La Presse, Saint-Laurent est l’endroit où il se construit le plus d’habitations écologiques au Québec. C’est en tout cas notre objectif pour tout type de construction, y compris les logements sociaux. C’est pourquoi je suis d’autant plus fier de participer au lancement de la Coopérative d’habitation laurentienne sur notre territoire. En visant une certification LEED de niveau Or, ce projet établit une nouvelle référence pour l’aménagement de logements sociaux durables. C’est un signe fort envers les populations moins aisées qui éprouvent des difficultés à se loger en ce moment. Cette coopérative permet ainsi à la fois de perpétuer notre tradition d’accueil des nouvelles familles, mais aussi notre passion pour l’innovation et la qualité architecturale. »

Alan DeSousa, maire de l’arrondissement de Saint-Laurent

« Avec ce projet qui s’inscrit dans une vision de développement durable, on démontre une fois de plus que l’habitation communautaire permet de répondre non seulement aux enjeux sociaux et économiques des ménages, mais aussi aux enjeux environnementaux. Nous sommes fiers de coordonner la réalisation de la Coopérative d’habitation laurentienne et remercions les gouvernements du Canada et du Québec ainsi que la Ville de Montréal pour le financement du projet. »

Edith Cyr, directrice générale, Bâtir son quartier

Faits saillants :

  • Jusqu’à 135 des 169 locataires de cet immeuble pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 2,3 M$, répartie sur cinq ans, sera assumée à 90% par la SHQ et à 10% par la Ville de Montréal. La partie de la Ville est remboursée par la CMM.
  • Les ménages bénéficieront d’une salle communautaire et d’un espace vert de qualité composé d’aires de repos, d’aires de jeux pour enfants et de potagers communs.
  • L’édifice sera érigé à proximité de la future station Bois-Franc du Réseau express métropolitain, dans l’aire TOD Bois-Franc. Un TOD (transit-oriented development) est un développement immobilier de moyenne à haute densité, structuré autour d’une station de transport en commun à haute capacité, qui permet à ses résidentes et résidents d’accéder à pied à un noyau de services et de commerces, incluant le transport collectif.
  • Le projet vise une certification LEED de niveau Or. Le futur bâtiment sera conforme au Règlement sur la divulgation et la cotation des émissions de gaz à effet de serre des grands bâtiments, adopté par la Ville de Montréal en 2021.
  • Le projet sera situé à l’entrée du secteur Bois-Franc sur le boulevard Marcel-Laurin, dans le prolongement de la nouvelle rue Ernest-Anctil, et sera adjacent à une future école primaire qui accueillera près de 500 élèves.
  • Le budget fédéral de 2022 propose d’avancer 2,9 millions de dollars en financement, dans le cadre du FNCIL, afin d’accélérer la création d’un maximum de 4 300 logements et la réparation d’un maximum de 17 800 logements
3 Likes

Les travaux débutent dans Saint-Laurent pour bâtir une coopérative de 170 logements


Le chantier vient tout juste d’être lancé.
PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

Radio-Canada
Publié à 19 h 46

Un nouvel immeuble de huit étages abritera 169 logements sociaux et abordables dans l’arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal. Les travaux de 65 millions de dollars ont été lancés mardi matin dans un nouveau quartier près de la future station Bois-Francs du Réseau express métropolitain (REM).

Le projet est financé à la fois par les gouvernements du Québec et du Canada ainsi que par la Ville de Montréal. Si tout va comme prévu, le projet de Coopérative d’habitation laurentienne sera achevé à la fin de 2024 ou au début de 2025, après environ 10 ans de préparation et de travaux.

Le chemin a été parfois long, mais cette pelletée de terre est la preuve aujourd’hui que notre engagement, notre mobilisation et notre ténacité ont porté leurs fruits, a déclaré la présidente de la Coopérative, Rosine Chuedo, mardi.

Le responsable de l’habitation au comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, reconnaît la longueur des délais pour les projets de logements sociaux, mais souligne que des efforts sont déployés pour réduire la bureaucratie.

On peut compter sur un partenaire, le gouvernement du Québec, avec qui on a des discussions constructives en ce moment pour s’assurer que dans le normatif, dans les règles qui sont contraignantes, on réussisse à rendre ça facilitant, a-t-il expliqué mardi.


La première pelletée de terre a eu lieu mardi.
PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

La Coopérative d’habitation laurentienne s’implantera dans un quartier en plein développement avec l’arrivée prévue du REMRéseau express métropolitain en 2024.

Environ 15 000 nouveaux citoyens habiteront dans ce secteur, a indiqué mardi le maire de l’arrondissement de Saint-Laurent, Alan DeSousa. Ce vaste développement comprendra des unités résidentielles, des commerces, des bureaux et de nombreux espaces verts.

Le maire DeSousa et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, souhaitent que le métro desserve le nouveau quartier et soit prolongé jusqu’à la future station du REMRéseau express métropolitain. Il s’arrête actuellement à la station Côte-Vertu, plus au sud.

Les logements sociaux et abordables de la Coopérative d’habitation laurentienne seront destinés à des familles et à des personnes seules à faible revenu. Une cinquantaine de ces logements seront attribués à des ménages ayant plusieurs enfants, puisque des appartements de trois, quatre et cinq chambres à coucher ont été prévus.

Jusqu’à 135 des 169 foyers pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la Société d’habitation du Québec, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger.

Les locataires auront accès à une salle communautaire et à un espace vert comprenant entre autres des aires de jeux pour les enfants et des potagers communs.

Le projet, qui vise une certification LEED de niveau Or, sera situé à l’entrée du secteur Bois-Franc, sur le boulevard Marcel-Laurin, dans le prolongement de la nouvelle rue Ernest-Anctil. Une école primaire pouvant accueillir près de 500 élèves sera également bâtie à proximité.

3 Likes

1 Like

Architectes:

  • Aedifica
  • 2Architecture

GRT : Bâtir son quartier

D’autres rendus:

4 Likes

On pourra suivre ce projet via la caméra de circulation de la ville de Montréal, située à l’intersection Henri-Bourassa / Marcel-Laurin. On voit le lot en arrière plan, dans le centre de l’image. :slightly_smiling_face:

Caméra de circulation - Ville de Montréal

Évidemment, ce sera possible uniquement lorsque la caméra pointe dans cette direction… :upside_down_face:

2 Likes

Oui c’est un des plus beaux projets de logement social LEED en Or en plus .

J espère qu’il y aura un supermarché pas loin et on a le droit avoir un air climatiseur mural, pkoi pas? :wink:

Bravo :clap:

On érigeait une grue sur le site ce matin. :building_construction:

26-08-2022

7 Likes


7 Likes

05-10-2022

4 Likes

1 mois plus tard…

04-11-2022

6 Likes

Les travaux ont bien avancé, au cours des 3 derniers mois…

14-02-2023

6 Likes

2023-03-24 - Sur la page de Sidcan

4 Likes

2023-06-18

8 Likes

7 Likes

Comment envoyer une lettre d intérêt pour la coop laurentienne? j ai beau chercher sur les sites et j ai riens trouvé . j apprécierai votre aide.

Désolé pour les horribles photos mais je crois que c’est terminé.





5 Likes