Coop MIL - 6 étages

je crois que le projet a atteint sa hauteur maximale:




8 Likes

Outremont 91 logements abordables prêts d’ici la fin de 2023


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE | Le bâtiment, construit sur l’avenue Querbes, comptera 20 logements de trois ou quatre chambres, 27 logements de deux chambres et 44 logements d’une chambre à coucher.

Un peu plus de 90 logements abordables sont en voie de construction dans le secteur du campus MIL de l’Université de Montréal, dans Outremont. Le projet d’habitation multigénérationnelle, réalisé au coût de 24,5 millions de dollars, accueillera ses premiers résidants d’ici la fin de 2023.

25 novembre 2022 | Publié à 15h12 | LÉA CARRIER | LA PRESSE

Les travaux du projet Coop MIL, qui offrira 91 logements abordables pour les familles, les personnes seules et les aînés à faible et moyen revenu, arrivent bientôt à terme.

Le bâtiment, construit sur l’avenue Querbes, comptera 20 logements de trois ou quatre chambres, 27 logements de deux chambres et 44 logements d’une chambre à coucher. Les premières locataires pourront y aménager d’ici la fin de l’année prochaine ou au plus tard, en début 2024.

« Nous bâtissons un quartier à vocation universitaire, à la fine pointe du développement durable, un quartier aussi, et c’est très important, citoyen. Un lieu de rencontres, un lieu de vie, un lieu de mixité sociale », s’est réjoui vendredi le recteur de l’Université de Montréal, Daniel Jutras, lors d’une conférence de presse.

Il était notamment accompagné de Rachel Bendayan, députée libérale d’Outremont et secrétaire parlementaire du ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, Randy Boissonnault.


PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE | Rachel Bendayan, députée libérale d’Outremont

Ça fait 10 ans que le projet du campus MIL est lancé, et je suis toujours aussi ravie de constater à quel point le quartier se transforme rapidement, se dynamise et se revitalise.

Rachel Bendayan, députée libérale d’Outremont

Ottawa finance 4,7 millions de dollars de l’enveloppe totale du projet, auxquels s’ajoutent 11,4 millions de la Société d’habitation du Québec (SQH), par l’entremise du programme AccèsLogis Montréal, et 8,4 millions de la Ville de Montréal, dont 3,4 millions sont pris en charge par la Communauté métropolitaine de Montréal.

Jusqu’à 50 % des locataires pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leurs revenus pour se loger.

L’Université de Montréal (UdeM) avait vendu une partie de son terrain afin d’y construire des logements locatifs, à la condition que 30 % des logements soient abordables.

Inauguré en 2019, le campus MIL a été pointé du doigt pour son rôle dans l’embourgeoisement des quartiers avoisinants, en particulier Parc-Extension.

2 Likes

Ce matin:


9 Likes

On peut voir du changement au niveau de la toiture:


11 Likes

Une photo de la géométrie quand même sympathique de l’édifice:

13 Likes